Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
6Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Nos Maitres Les Extraterrestres (Jimmy Guieu)

Nos Maitres Les Extraterrestres (Jimmy Guieu)

Ratings: (0)|Views: 848 |Likes:
Published by Geoffroy Coutellier

More info:

Published by: Geoffroy Coutellier on May 27, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

12/09/2012

pdf

text

original

 
http://www.lesmondesparalleles.com/download.php?booker=111&title=Nos%20ma%EEtres%20les%20extraterrestresNos maîtres les extraterrestresLors de la parution de mes romans-vérité E.B.E. alerte rouge et E.B.E. 2:l'entité noire d'Andamooka, j'ai été invité à participer à diversesémissions TV: Ciel mon mardi, Merci et encore Bravo, La GrandeFamille et d'autres. Je suis reconnaissant aux producteurs ouanimateurs de ces émissions de m'avoir ainsi permis de m'exprimer surun sujet aussi grave, hélas! trop souvent tourné en dérision. Cesémissions ont incontestablement contribué à sensibiliser l'opinionpublique. Il sera de plus en plus difficile de diffuser des programmes surl'ufologie en ne faisant appel qu'aux «spécialistes» (ou prétendus tels)frileux et aseptisés, se protégeant derrière des «peut-être», «on peutenvisager que», «il semble que», «il se pourrait que nous ne soyons passeuls dans l'univers», et gnagnagna et gnagnagna! Doux ronron desmous, des indécis qui s'imaginent être des ufologues, mais qui ne sontgénéralement que les lèches-(soyons polis) bottes des «commissionssoucoupes» officielles créées pour tromper le public!Avant-propos
Depuis la fracassante déclaration de John Lear (fin 1988), confortée par celles de MiltonWilliam Cooper et de Bill English, nous savons qu'une espèce extraterrestre (les «
Gris
»ou«
 Petits Gris
»), fin des années 40, a conclu un accord avec le président Harry Truman et,ultérieurement, avec Staline. Moyennant leur hébergement dans des terriers à grande profondeur, sous des bases militaires, les Gris offraient en échange aux Américains destransferts de technologie. Un leurre qui précéda ou suivit la création du Majestic 12 ou MJ 12,véritablegouvernementsecret à l'échelle planétaire exerçant sa mainmise sur la drogue, lagéopolitique et la géoéconomie. Cette super-mafia sut habilement, dès le début, s'assurer leconcours d'une part importante de la communauté scientifique destinée à exercer un véritableterrorisme intellectuel sur tous ceux qui oseraient discuter son infaillibilité, ses fondements,ses méthodes, ses ukases. Ces naïfs scientistes n'eurent aucun mal à convaincre les médias àcoups d'affirmations péremptoires: les soucoupes volantes (on ne les appelait pas encoreOVNI) et les prétendus Extraterrestres (plus tard ridiculement surnommés les «
 petits hommesverts
») ne sont que fariboles, canulars ou hallucinations.Et les médias ont marché, répandant à leur tour ces sornettes! Une formidable entreprise dedebunking (déboulonnage, dépréciation systématique) rendue possible grâce à une longuechaîne de propagandistes facilement bernés ou bien par des renégats, parfaitement au courantde la vérité; cela à tous les niveaux de la société, jusques et y compris, depuis guère plus d'unedécennie, certaines catégories d'ufologues/sociopsychologues qui font le jeu de laconspiration. Distillée par le MJ 12, cette propagande négative, si elle n'est pas fermementcombattue, ne peut qu'aboutir à une «
 solution finale
» monstrueuse... Déjà arrêtée, planifiée,comme surent le faire Hitler et ses hordes barbares avant de passer de la théorie à la pratique!(A se demander si les Gris, déjà, ne tiraient pas un tantinet les ficelles dans les coulisses del'histoire occulte de l'humanité...) Et pourquoi ce noir «
 futurible
» ne deviendrait-il pas réalité
 
dans la mesure où le monde entier, depuis 1947, a été conditionné pour réagir par lescepticisme, l'hilarité ou la négation viscérale face au problème des OVNI et des «
 petitshommes verts
»? Attitude sécurisante qui dispense de réfléchir.Lors de la parution de mes romans-vérité E.B.E. alerte rouge et E.B.E. 2: l'entité noired'Andamooka, j'ai été invité à participer à diverses émissions TV: Ciel mon mardi, Merci etencore Bravo, La Grande Famille et d'autres. Je suis reconnaissant aux producteurs ouanimateurs de ces émissions de m'avoir ainsi permis de m'exprimer sur un sujet aussi grave,hélas! trop souvent tourné en dérision. Ces émissions ont incontestablement contribué àsensibiliser l'opinion publique. Il sera de plus en plus difficile de diffuser des programmes sur l'ufologie en ne faisant appel qu'aux «
 spécialistes
» (ou prétendus tels) frileux et aseptisés, se protégeant derrière des «
 peut-être
», «
on peut envisager que
», «
il semble que
», «
il se pourrait que nous ne soyons pas seuls dans l'univers
», et gnagnagna et gnagnagna! Doux ronron desmous, des indécis qui s'imaginent être des ufologues, mais qui ne sont généralement que leslèches-(soyons polis) bottes des «
commissions soucoupes
» officielles créées pour tromper le public!Cela posé et gardé en mémoire, amis lecteurs, vous pourrez alors valablement aborder cetteadaptation du Monde étrange des contactés entièrement revue, augmentée, inchangée sur lefond, mais conçue dans une optique nouvelle indispensable. Et tenir compte essentiellementqu'en 1985, en écrivant la version initiale de ce document, j'ignorais comme tout un chacunl'existence du MJ 12. Enfin, clans le but de ne pas alourdir les annotations, renvois et notesinfrapaginales, mes romans-vérité E.B.E. alerte rouge et E.B.E. 2: l'entité noire d'Andamookaseront simplement désignés par E.B.E. 1 et E.B.E. 2.J.G.
Préface de l'édition de 1986
Mon Cher Jimmy,En m'introduisant dans le cénacle de tes préfaciers, merci de me mettre en la si brillante etréconfortante compagnie de personnalités apparemment aussi dissemblables et, à l'analyse,aussi complémentaires que Jean Cocteau et Charles-Noël Martin. Dans l'accord sansrestriction que l'un et l'autre ont apporté à ton œuvre, sans doute faut-il admirer, chez le poète,un goût instinctif pour la quête scientifique et, chez le physicien atomiste, une reconnaissancetacite de la réalité onirique; tous deux ont osé faire le «
 pas en avant 
», dans un domaine quin'était pas le leur; ils se sont ainsi retrouvés, avec l'extraordinaire comme trait d'union.Et merci aussi de faire cela à l'occasion de cet ouvrage documentaire. Je crois, en effet, pouvoir prédire, sans être grand prophète, qu'il va faire quelque bruit, ce «
monde étrange descontactés
» dans lequel tu fais mouvoir ton lecteur, au gré de témoignages analysés sanscomplaisance, de convergences entre ces témoignages inexpliqués rationnellement et desuggestions, de tentatives d'explications que tu proposes et dont, hélas, toutes ne sont pasrassurantes!Voilà déjà un bon nombre d'années que tu m'honores, mon cher Jimmy, de ton amitié; j'aicherché à déterminer ce qui faisait, de chaque rencontre avec toi, toujours un plaisir rare; enfait, c'est simple: tu n'as jamais cessé de me surprendre, de m'étonner; tu pourrais mieux quetout autre adopter pour devise la phrase de Paul Bourget: «
Quant à moi, j'ai continué d'avoir 
 
une curiosité universelle.
» Tout comme Jacques Bergier, qui m'a souvent dit l'estime enlaquelle il te tenait, tu pourrais te flatter d'être «
amateur d'insolite et scribe de miracles
».D'une manière générale, l'étrange, l'anormal est ton lot quotidien, sans même que tu aies à lechercher. Tu l'accueilles sans réticence et, avec une admirable clairvoyance (inspirée?), tul'expliques, en toute simplicité. C'est ce que ne te pardonneront jamais les incrédules à tout prix, les «
vénérables barbes
» du savant Charles-Noël Martin, les «
 serviettes élégantesdressées en forme de bonnet d'âne
» du merveilleux Jean Cocteau. Car il est vrai que, même situ t'efforces, incessamment, à une démarche scientifique, rationnelle, cartésienne, parfois tusais trop fort et tu brûles les étapes de la démonstration, prêtant ainsi le flanc aux attaques desrationalistes bon teint, ceux-là mêmes qui sont convaincus que deux droites parallèles ne serejoindront jamais (pauvre Lobatchevski...), qu'un plus un ne peut que faire deux (pourquoidiable la physique moderne a-t-elle inventé les particules «
charmées
»?...) et, sans doute, queRobert Millikan (Prix Nobel de physique 1923) avait raison lorsqu'il écrivait, en 1930: «
 Ladésintégration de l'atome ne dégagera pas une quantité d'énergie appréciable
»...Foin donc de ces pisse-vinaigre moucheronnants et laisse-moi te dire, mon cher Jimmy, que tum'as encore une fois étonné par la masse d'informations originales dont est constitué ton livre:cas de contacts par dizaines, au travers du monde entier — et tu as dû largement pécher par omission volontaire, puisque j'en connais moi-même au moins trois que tu n'as pas cités —,renseignements inédits sur des rencontres de type I, II ou III en Occident, bien sûr, malgré lesilence officiel, mais aussi en Chine, en URSS, en Ethiopie — du sensationnel réconfortant — et enfin cette idée, géniale dans sa simplicité, de l'expérience que tu médites avec RenéVoarino! Cette opération «
 Rapa Nui
» qui, si elle réussissait, déclencherait une des plusformidables controverses de l'histoire et à l'égard de laquelle on pourrait, comme tu l'écris, parler d'un «
Watergate cosmique
» ayant ses racines dans la conspiration du silence pratiquée par toutes les nations.Pour la satisfaction de la curiosité scientifique et simplement humaine, fasse le Ciel que tescollègues des divers médias entendent ton appel et viennent t'appuyer.Et fassent aussi tous les Extraterrestres, s'ils existent bien, en sorte de te donner raison lorsquetu dis «
croire
» en la proximité, sinon l'imminence, du grand contact et du grain de sagessequ'il mettra dans la conscience de notre humanité.Jacques CastexCentralien,Membre de l'IMSA,M's.
1992 – Post scriptum
Six ans ont passé...Tout est allé très vite, très fort, de par le monde: Gorbatchev, la chute du «
Mur 
», ducommunisme, la libération de toute l'Europe centrale, le «
test 
» de la guerre du Golfe... Avec,dans tout cela, d'énormes «
bavures
»: Tchernobyl, les Kurdes, le conflit serbo-croate...; maisaussi des points d'orgue: la première rencontre israélo-palestinienne, Mandela et la fin del'apartheid, le sommet mondial de Rio...

Activity (6)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
LaMoutonneNoire liked this
lolokermitte liked this
repyx liked this
notadmin liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->