Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
3Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Nexus-60-Eve-Lorgen-Une-influence-predatrice-pese-sur-l’humanite-depuis-des-millenaires-jan-2009

Nexus-60-Eve-Lorgen-Une-influence-predatrice-pese-sur-l’humanite-depuis-des-millenaires-jan-2009

Ratings: (0)|Views: 98|Likes:
Published by Geoffroy Coutellier

More info:

Published by: Geoffroy Coutellier on May 28, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/12/2014

pdf

text

original

 
NEXUS
 
n°60
 janvier-février 2009
59
NEXUS : On entend de plus enplus dire que l’intrusion extrater-restre est réelle et tangible, quele gouvernement américain estau courant d’au moins une partiede la vérité, qu’il existe même unesorte d’accord entre extraterres-tres et gouvernements et surtout,que les races extraterrestres quiinteragissent avec nous sont spiri-tuellement plus évoluées que nouset bienveillantes. Qu’en pensez- vous ?Eve Lorgen :
 J’ai repéré cette ten-dance et elle m’inquiète… Je nepense pas que les races extraterres-tres primaires qui interagissent avecnotre gouvernement ou plutôt no-tre « gouvernement secret » soientbienveillantes à notre égard. En fait, il semble que cela soitplutôt le contraire. La plupart des rapports et témoigna-ges d’enlèvements décrivent des entités de type « gris »,« reptilien », mais aussi « humain » vêtus d’uniformes mi-litaires ou de blouses de laboratoire. On repère égalementd’autres races comme le type « mante religieuse insectoï-de », les « Gris » de grande taille et au teint pâle, des enti-tés au teint hâlé, des nains, et d’autres ressemblant à desdragons. Le type humain nordique a parfois été observéaux côtés des Gris ou des Reptiliens. Les contacts extrater-restres considérés et perçus comme « bienveillants » sontgénéralement de nature télépathique ou encore de type« visites » interdimensionnelles où le contacté se voit en-seigné des « vérités » d’ordre cosmique. Ces caractères dis-tincts sont porteurs de signatures di
ff 
érentes. Cependant,la prudence reste de mise lorsque l’on tente de compren-dre la nature de ces expériences. Les contacts laissent-ilstransparaître une sorte d’élitisme et de supériorité intel-lectuelle ou au contraire, la manifestation d’une forme devie évoluée et réellement empathique, pleine de compas-sion et non centrée sur l’ego ? C’est le critère premier qu’ilfaut garder à l’esprit.La qualité intentionnelle reste di
cile à juger et en aucuncas, il ne s’agit d’un enjeu tout noir ou tout blanc. S’il exis-te aussi bien des entités malveillantes que neutres, voirebienveillantes, celles qui se manifestent de la façon la plusdirecte en enlevant les gens, en les soumettant au MindControl, en les manipulant physiologiquement et les abu-sant psychiquement présententmalgré tout, selon ma propreopinion, un côté « sombre ». Leproblème avec le mouvementdes « contactés » qui considè-rent les extraterrestres commedes « frères venus de l’espace »,c’est qu’il existe, j’en suis cer-taine, une propension de cecôté « sombre » à se travestiren « êtres de lumière ». Le livredu Dr Karla Turner, aujourd’huidécédée,
Masquerade of Angels
 [Ndlr : « la mascarade des an-ges »] illustre et décrit par-faitement cette tendance. LesReptiliens sont repérés poursusciter égarement et trompe-rie ; il ne faut pas le perdre devue. (…) Succinctement, je dirais que la majorité des ex-traterrestres qui entretiennent une collusion avec notrepropre gouvernement occulte sont de type reptilien, grisou draconien. Ces êtres interagissent depuis des siècles di-rectement ou indirectement avec des sectes sataniques etdes sociétés secrètes de type « Illuminati » pour contrôlerl’humanité, à travers un « gouvernement occulte ». L’es-sentiel est de tenter de comprendre comment ces entitésin
uencent, parasitent la conscience ou « incarnent » cer-taines personnalités dirigeantes et s’arrangent pour nouscharger du poids de la culpabilité inhérente aux problè-mes de l’humanité alors qu’elles en favorisent la genèsedepuis toujours. Nous assistons en fait au déploiement del’antique et classique lien machiavélique de culpabilité en-tre victime et abuseur et qui permet de faire peser tout lepoids de la honte sur la victime. Comme nous pouvons leconstater, ils ont fait un très bon travail.
N. : Le Dr Steven Greer, leader d’une des plus impor-tantes associations de témoins militaires privilégiés,considère que les enlèvements sont le fait d’une organi-sation occulte alliant services de renseignement et uni-tés militaires. Selon lui, il s’agit d’un simulacre prépa-rant l’avènement d’un programme de contrôle mondialunifié. Êtes-vous d’accord avec lui ?E. L. :
 Je crois que le gouvernement occulte est capablede mener à bien des enlèvements d’apparence extrater-restre. Dans tous les cas, il se trouve déjà en interaction
Eve Lorgen :
« Une influence prédatrice pèse surl’humanité depuis des millénaires »
Eve Lorgen, auteur et thérapeute spécialisée dans les abductions.
 
UFOLOGIE
NEXUS
 
n°60
 janvier-février 2009
60
avec des entités extraterrestres diverses(comme alliés/ennemis) et est capable dereproduire nombre de leurs technologies.Mais les enlevés et les contactés existaientdéjà bien avant qu’il n’ait acquis cette com-pétence. Aujourd’hui, selon vous, laquellede ces technologies est supérieure ? Celledes extraterrestres ou celle des humains ?N’importe qui peut en être victime et plusgrosse est la manipulation, plus la person-ne se centre sur l’ego, plus elle est vulnérable et sujetteà devenir une marionnette. Je pense que cela représentebien ce que l’auteur John Lash quali
ait d’
« archontisation »
 dans ses recherches sur les gnostiques [Ndlr : dans la tradi-tion des évangiles gnostiques, les Archontes sont des fauxdieux persuadés d’avoir créé l’homme et le monde. Cesentités nuisibles tentent d’in
uencer nos comportements. John Lash a modernisé le mythe des Archontes en le rac-crochant au phénomène d’intrusion extraterrestre, voir
NEXUS
53]. Je suis tentée de penser que les Archontes etleurs vassaux sont les « Narcisse » du cosmos.Un grand nombre de victimes « Milabs » [Ndlr : MilitaryAbductions ou type d’enlèvements où la victime a l’im-pression d’être enlevée par des militaires et des médecinsen blouse blanche] qui sont également des victimes d’enlè-vements extraterrestres classiques sont employées commedes cobayes dans des expériences de Mind Control militai-re de type « Candidat Mandchou ». Mais la programmationextraterrestre du comportement surpasse dans certainscas son équivalent militaire. L’interview que j’ai e
ff 
ectuéed’un soldat victime d’enlèvements « Milabs » l’a bien misen évidence au cours du processus profond de guérison etde récupération psychique de ces abus que constituent leMind Control et les programmations psychiques perpé-trés par les militaires (lire : http://www.evelorgen.com/articles/evelorgen/interview-with-a-milab-recovered-from-rep-draco-control.html ). En
n de compte, les Rep-tiliens étaient en charge de l’exploitation « militaire » decet homme en tant que super-soldat. Je crois en fait quecertains enlevés et contactés sont d’abord repérés par nospropres agences de renseignement pour être ensuite en-levés, marqués comme du bétail, soumis à ces processuset transformés en super-soldats, en agents de renseigne-ment, etc. Leurs capacités psychiques et physiques surpas-sent de loin ce que les gens sont capables d’imaginer etfrôlent même ce dont sont capables les « siddhis » [Ndlr :mot sanskrit qui désignent les pouvoirs de certains prati-quants du yoga en matière de lévitation, d’invisibilité, de jeûne prolongé, etc.].
N. : Certains témoins (comme Henry Deacon ou DanBurish) et auteurs tiennent un discours messianiqueet apocalyptique d’une certaine manière assez prochede la Bible. Certains d’entre eux évoquent le retour dela planète des Anunnakis et préviennent d’une « findes temps » catastrophique provoquée par le com-portement négatif de l’être humain.Pensez-vous que ce type de messagepuisse constituer d’une manière oud’une autre un ferment pour le déve-loppement d’une nouvelle religion ?Pensez-vous que certaines organisa-tions gouvernementales puissent y être impliquées ?E. L. :
Oui, je crois e
ff 
ectivement quecette tendance existe, stimulée par uneforme de super gouvernance reptilienne ou draconienne(ainsi que leurs vassaux) qui génère les conditions propresà nous mettre dans l’obligation d’accepter les extraterres-tres comme des sauveurs, qu’il s’agisse d’une planète X,des bouleversements environnementaux, d’un con
it nu-cléaire, etc. Certaines de ces catastrophes ont été prophé-tisées par diverses traditions religieuses. Je crois que noussommes de simples pions sur l’échiquier d’un importantcon
it spirituel dont nos âmes sont l’enjeu.Le côté brillant du plan des Archontes de la tradition gnos-tique est l’habile manière dont ils nous manipulent a
nque nous devenions les proies de nos propres faiblesses enfaisant peser sur nos consciences le poids de notre proprehonte et notre culpabilité. Je crois qu’ils ont créé et mis enplace un système patriarcal pernicieux destiné à s’assurerque les relations « hommes-femmes », masculin-féminin,soient douloureuses et misérables. C’est une stratégie trèshabile pour faire en sorte de perpétuer un con
it plané-taire constant !
N. : En tant qu’abductée et auteur qui avez collaboréavec Karla Turner et Barbara Bartholic, vous avez ren-contré un grand nombre de victimes d’enlèvements.Avez-vous pu vous faire une idée du schéma qui sedessine derrière ce phénomène ? Selon vos propres dé-ductions, combien de races extraterrestres sont en in-teraction directe avec l’humanité ? Pensez-vous qu’ilssoient tous prédateurs et malveillants ou pensez-vousque certains puissent faire preuve de bienveillance ?Avez-vous une idée de leur projet concernant la racehumaine ?E. L. :
En tant qu’enlevée qui a eu des interactions positi-ves et négatives avec des entités intelligentes non humai-nes, il me semble très di
cile de répondre à cette questionen termes manichéens et trop contrastés. Je suis en traind’écrire une biographie intitulée
Vivre dans les limites du se-cret 
, dont l’objet est de révéler ce que j’ai pu constater per-sonnellement. J’évoque dans mes recherches au moins unedouzaine de races extraterrestres di
ff 
érentes. Il est clair àmes yeux qu’une in
uence prédatrice s’exerce sur l’huma-nité depuis des millénaires. Ses forces se nourrissent du« Chi » (sou
e vital) humain, de ses émotions et de sa for-ce créatrice. C’est la raison pour laquelle tant d’enlevés vi-vent un chaos émotionnel intense et s’avèrent eux-mêmesmanipulateurs dans leurs relations. J’ai décrit cet aspect dela question dans mon livre
The Love Bite : Alien Interference
La plupart de ceuxqui ont voulu direla vérité à proposde la manièredont ces forcesoccultes opèrentont été discrédités,marginalisés,ridiculisés et parfoismême tués.

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->