Welcome to Scribd. Sign in or start your free trial to enjoy unlimited e-books, audiobooks & documents.Find out more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
3Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Détournements de conte !

Détournements de conte !

Ratings: (0)|Views: 384|Likes:
Dossier réalisé par l’Institut international Charles Perrault, décembre 2006.
Dossier réalisé par l’Institut international Charles Perrault, décembre 2006.

More info:

Categories:Types, Research
Published by: Tarek // Paris Tonkar & BD on Jun 05, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

06/05/2011

pdf

text

original

 
Détournements de contes !
De Prévert à Frédéric Stehr ou F’Murrr, le conte traditionnel suscite, de la part des auteurs, desappropriations ludiques et parfois subversives, reposant sur de nouvelles formes d’écriture ou deréécriture.Expériences langagières, déconstruction par le burlesque, histoires en forme de jeux, transposition dansun autre genre littéraire, parodie… : ce dossier expose, d’hier à aujourd’hui, les principales formes dedétournement du conte.Plusieurs exemples sont proposés (rubrique "Lire, comparer, découvrir") :
Le Petit Chaperon rouge 
,
Les trois petits cochons 
,
Au Loup ! 
, ou encore L'
Enfant Océan 
de Jean-Claude Mourlevat, qui constitue uneforme de réécriture-réappropriation du conte du
Petit Poucet 
. A chaque fois, des pistesd'approfondissement permettent d'envisager des idées d'activités en classe. Enfin, le lecteur trouvera icides sélections de contes détournés, classés par genres. Enseignante à l'IUFM d'Aquitaine, ChristianePintado a apporté sa contribution à ce dossier.
Au sommaire :
La verve ludique du conte
Trois détournements du conte par la réécriture
Lire, comparer, découvrir
Choix d'albums
Dossier réalisé par l’Institut international Charles Perrault, décembre 2006.
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Page 1 sur 18
 
La verve ludique du conte
Lire, conter, écrire
Le conte, genre porté par la tradition orale, la culture littéraire, adopté par lestechnologies audiovisuelles, offre d’innombrables entrées de lecture et de découverte.Les enfants l’identifient facilement, à l’écoute des formules d’introduction - "Il était unefois" -, à la reconnaissance de personnages ou de lieux phares - le loup, la forêt -, grâceà un schéma narratif linéaire, canonique, et donc rassurant.Nous pouvons même dire que
dès leur plus jeune âge, ils en maîtrisent assez bien les règles du jeu pourpouvoir savourer les subversions introduites dans les réécritures modernes des contes traditionnels
.En effet, le conte, depuis plus d’un siècle, en a vu de toutes les couleurs. Et les albums du nouveau millénaireprennent dignement le relais des expériences menées par les écrivains d’après-guerre.
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Page 2 sur 18
 
La verve ludique du conte
La déconstruction du conte traditionnel par le burlesque
Gripari et Pef sont deux auteurs qu’il n’est plus nécessaire de présenter. Le premier laisse sa plume se débrider dans les
Contes de la rue de Broca 
, en 1967.
Irrespectet déploiement d’une cruauté tempérée d’humour
caractérisent sa manière, quientraîne sans peine l’adhésion des jeunes lecteurs.En 1980 paraît
La Belle lisse poire du Prince de Motordu 
. Le travail mené par Pef sur les mots (jeux essentiellement fondés sur les homophonies approximatives) associéà son graphisme burlesque, produit
des histoires, tournées vers la dérision, queles enfants adorent
.
D.R. Gallimard Jeunesse, coll. Bottes de sept lieux, 2004
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Page 3 sur 18

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->