Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword or section
Like this
12Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Gautier Jean - L'enfant ce glandulaire inconnu

Gautier Jean - L'enfant ce glandulaire inconnu

Ratings: (0)|Views: 1,014|Likes:
Published by Nunusse
Une exclusivité Lenculus pour Wawa Conspi. Le trois fois maudit (par jour)
Nous désirerions que cet ouvrage ne soit pas l’objet d’une simple lecture, mais qu’il retienne l’attention du lecteur, soit qu’il en accepte les idées, ou les critique, ou les condamne.
Il faut remarquer que ce livre contient des faits scientifiques de la plus haute importance que la Médecine a disséminés dans les études les plus disparates : l’Homme‑Plante de Roesch, les Anencéphales, les opérés de la thyroïde, l’apparition du fonctionnement des premiers organes avec les glandes physiologiques seules au 4e mois de la grossesse, l’état d’inachèvement du système nerveux à la naissance et son incapacité de fonctionnement, l’adaptation de l’enfant pendant les neuf premiers mois de sa vie reposant uniquement sur son système glandulaire, l’absence de sens moral chez les castrats, l’atrophie de l’interstitielle chez les déments. Autant de connaissances certaines, d’événements considérables que la Science a relégués dans l’armoire aux accessoires, pour ne s’occuper que de colifichets scientifiques dénués de valeur.
L’étude de l’enfant est une excellente introduction à la Connaissance de l’Homme. Il n’en est pas de meilleure. La Science a commis une faute grossière en croyant reconnaître ce qu’est la nature humaine, en s’adressant directement à l’homme adulte, sans avoir suivi avec le plus grand soin le développement l’embryon et de l’enfant. C’est ainsi que la Physiologie a été incapable de comprendre la prédominance fonctionnelle du système glandulaire sur le système nerveux et l’impossibilité absolue dans laquelle se trouve l’encéphale de fonctionner sans l’intervention des sécrétions hormonales qui en déterminent toutes les particularités fonctionnelles.
On comprend très bien que les savants répugnent à considérer l’enfant. Son mode d’acquisition, d’adaptation et d’automatisme reste inexplicable par les conceptions nerveuses. Comment expliquer en effet les adaptations de l’enfant par un système nerveux dont les connaissances et l’hérédité sont nulles ? L’évolution glandulaire que nous avons décrite en détail a répondu à ce perfectionnement, à ces acquisitions successives répondant à des activités endocriniennes déterminantes, conditionnant les automatismes nerveux.
A côté de l’Évolution glandulaire, nous avons eu l’occasion d’exposer la grande loi de la Réversibilité Physiologique au sujet des excitations glandulaires ; la très importante loi de l’équilibre glandulaire qui trouve son application dans les 3 Pubertés, dont l’objet n’est pas, comme l’ont prétendu les savants, le développement de la sexualité, mais celle de l’interstitielle qui préside à l’équilibre glandulaire et à l’épanouissement du sens moral et de la valeur intellectuelle de l’être humain. Cette loi de l’Équilibre n’est pas seulement fondamentale à la physiologie humaine, mais doit être considérée avec d’autant plus d’attention qu’elle représente le principe foncier et fondamental de tout notre Univers. Elle nous indique que la science actuelle basée sur les causes et les effets, et dont l’activité est analytique, est une simple émanation de l’hypophyse, tandis que le fonctionnement de l’interstitielle nous permet d’accéder à l’interprétation du principe d’équilibre selon lequel fut conçu notre Univers.
Ainsi l’étude de l’enfant nous a permis de rectifier bien des connaissances humaines mal établies. Elle nous a permis aussi de reconnaître les erreurs grossières et les mensonges que diffuse la psychanalyse, dont les théories ne reposent sur aucune donnée tangible, tandis qu’il n’existe pas chez l’homme un seul phénomène d’activité ou de réalisation qui ne soit physiologique ». Nous avons ainsi démontré que l’instinct n’existe chez l’homme sous aucune forme et que toutes les émotions, tous les sentiments, tous les phénomènes sexuels, dépendent entièrement des processus hormonaux qui en déterminent les activités ou l’absence totale.
Ainsi l’étude de l’enfant a été une mine des plus important
Une exclusivité Lenculus pour Wawa Conspi. Le trois fois maudit (par jour)
Nous désirerions que cet ouvrage ne soit pas l’objet d’une simple lecture, mais qu’il retienne l’attention du lecteur, soit qu’il en accepte les idées, ou les critique, ou les condamne.
Il faut remarquer que ce livre contient des faits scientifiques de la plus haute importance que la Médecine a disséminés dans les études les plus disparates : l’Homme‑Plante de Roesch, les Anencéphales, les opérés de la thyroïde, l’apparition du fonctionnement des premiers organes avec les glandes physiologiques seules au 4e mois de la grossesse, l’état d’inachèvement du système nerveux à la naissance et son incapacité de fonctionnement, l’adaptation de l’enfant pendant les neuf premiers mois de sa vie reposant uniquement sur son système glandulaire, l’absence de sens moral chez les castrats, l’atrophie de l’interstitielle chez les déments. Autant de connaissances certaines, d’événements considérables que la Science a relégués dans l’armoire aux accessoires, pour ne s’occuper que de colifichets scientifiques dénués de valeur.
L’étude de l’enfant est une excellente introduction à la Connaissance de l’Homme. Il n’en est pas de meilleure. La Science a commis une faute grossière en croyant reconnaître ce qu’est la nature humaine, en s’adressant directement à l’homme adulte, sans avoir suivi avec le plus grand soin le développement l’embryon et de l’enfant. C’est ainsi que la Physiologie a été incapable de comprendre la prédominance fonctionnelle du système glandulaire sur le système nerveux et l’impossibilité absolue dans laquelle se trouve l’encéphale de fonctionner sans l’intervention des sécrétions hormonales qui en déterminent toutes les particularités fonctionnelles.
On comprend très bien que les savants répugnent à considérer l’enfant. Son mode d’acquisition, d’adaptation et d’automatisme reste inexplicable par les conceptions nerveuses. Comment expliquer en effet les adaptations de l’enfant par un système nerveux dont les connaissances et l’hérédité sont nulles ? L’évolution glandulaire que nous avons décrite en détail a répondu à ce perfectionnement, à ces acquisitions successives répondant à des activités endocriniennes déterminantes, conditionnant les automatismes nerveux.
A côté de l’Évolution glandulaire, nous avons eu l’occasion d’exposer la grande loi de la Réversibilité Physiologique au sujet des excitations glandulaires ; la très importante loi de l’équilibre glandulaire qui trouve son application dans les 3 Pubertés, dont l’objet n’est pas, comme l’ont prétendu les savants, le développement de la sexualité, mais celle de l’interstitielle qui préside à l’équilibre glandulaire et à l’épanouissement du sens moral et de la valeur intellectuelle de l’être humain. Cette loi de l’Équilibre n’est pas seulement fondamentale à la physiologie humaine, mais doit être considérée avec d’autant plus d’attention qu’elle représente le principe foncier et fondamental de tout notre Univers. Elle nous indique que la science actuelle basée sur les causes et les effets, et dont l’activité est analytique, est une simple émanation de l’hypophyse, tandis que le fonctionnement de l’interstitielle nous permet d’accéder à l’interprétation du principe d’équilibre selon lequel fut conçu notre Univers.
Ainsi l’étude de l’enfant nous a permis de rectifier bien des connaissances humaines mal établies. Elle nous a permis aussi de reconnaître les erreurs grossières et les mensonges que diffuse la psychanalyse, dont les théories ne reposent sur aucune donnée tangible, tandis qu’il n’existe pas chez l’homme un seul phénomène d’activité ou de réalisation qui ne soit physiologique ». Nous avons ainsi démontré que l’instinct n’existe chez l’homme sous aucune forme et que toutes les émotions, tous les sentiments, tous les phénomènes sexuels, dépendent entièrement des processus hormonaux qui en déterminent les activités ou l’absence totale.
Ainsi l’étude de l’enfant a été une mine des plus important

More info:

Published by: Nunusse on Jun 21, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

07/24/2013

pdf

text

original

 
Autres ouvrages de l’auteur :
Dernières et nouvellesconnaissances sur l’homme
“L , ,  -. (I)             ...  ’  ,
n ’n-éé mygq pv pémnnc égc   yèm nvx
.(I) ...     -   -  ,      à .”H. C. G – L V C
Les glandes, beauté et charmede la emme
“C     ’   , ’   -   . I              ...I     -,   j j, à   ,    ’ ’  .”
Révélation sur la sexualité
“L j ù  -         -          -.         -   .”
 
Docteur Jean Gautier
L’ENFANT
,ce
GLANDULAIREINCONNU

Activity (12)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
marihscribd liked this
Francois Damien liked this
Alban Bois liked this
khjllkhd liked this
Demel96 liked this
Demel96 liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->