Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
JK Printemps2011

JK Printemps2011

Ratings: (0)|Views: 121 |Likes:
Published by kei122431

More info:

Published by: kei122431 on Jul 10, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

11/04/2012

pdf

text

original

 
Kyoto
yoto
 Journal 
ournal
 
Kyoto
 Journal 
FRANÇAIS
Un magazine gratuit riche d’informations touristiques sur Kyoto
n magazine gratuit riche d’informations touristiques sur Kyoto
pour les Francophones amoureux du Japon et les Japonais qui
our les Francophones amoureux du Japon et les Japonais qui
aiment la langue française.
iment la langue française.
 
Un magazine gratuit riche d’informations touristiques sur Kyotopour les Francophones amoureux du Japon et les Japonais quiaiment la langue française.
Printemps 2011
 À   n e  p a s m a  n u e r !
 “ La  lége nde d u  te m p le  To j i e t d u  mo n t  Kô yasa n ”  page 3& 4 
 
 c o u r  t  e s   y of   G A  L  L  E R  Y T  S  U B  A  KI  
À  l   ’    en v e  g u e d  o u b l    é  e d  an s  c  e t  t  e d  e uxi   è m e ann é  e ,n o u s  d  é  v el    o  p  p on s l   ’    un d  e s   pl    u s   g an d  s m a c  é  s  a t i   s  t i    q u e s  d  u J  a  p on , a  y an t   p o u am b i   t i   on d ’    ani  m el    a vi  l   l    e d  e K   y o t  o c  omm el    a  pl    u s   g an d  e s  o u c  e d ’    œ u v e s  d ’    a t  .
Foire d’art de Kyoto 2011
« Date »Du vendredi 20 au dimanche 22 mai 2011Horaire d’ouverture : 11h à 19h« Lieu »Hôtel Monterey Kyoto, 4 et 5 étagehttp://www.hotelmonterey.co.jp/kyoto« Tarif d’entrée »2 000 yens (billet valide trois jours)
En cas d’acquisition d’œuvre dans cette exposition,équivalente ou supérieuere à 5 000 yens, 2 000 yens serontdéduits du prix d’achat.
« Organisateur » Comité de la foire d’art Kyoto
http://artfairkyoto.com
Sanjo Minami Karasuma-dori Nakagyo-ku Kyoto 604-8161( D-1 sur la page10)
8
“La ville de Kyoto est l'origine de la culture japonaise depuis longtemps, alors que Tokyo garde aujourd'hui sagrande place dans le domaine de l’art contemporain. Cependant, la qualité de la création des Kyotoites, inspiréesur leur longue histoire et leurs anciennes traditions, est bien transmise de génération en génération. En effet,de nombreux artistes, qui mènent la scène artistique du Japon, viennent de Kyoto et jouissent d'une bonneréputation dans le monde entier.De ce fait, cette foire d’art a vu le jour l’année dernière avec le but de créer un nouveau marché d'art. Nousespérons pas seulement développer notre ville en tant que centre de création, mais aussi qu'elle devienne unmarché animé pour proposer des œuvres d'art pour nos clients internationaux.C'est avec joie et un cœur grand ouvert que nous vous accueillons.”Directeur du comité de la foire d’art de Kyoto,Keigo ISHIBASHI (Gallery neutron)
Environ soixante galeries provenantes de Tokyo, Osaka,Nagoya et Paris seront présentées.
èmeème
 
01
 journal Kyoto Français 2011
 
 La fête d'Aoi
Le 3 mai
Yabusame Shinji :C'est une cérémonie importante pour purifier le chemin de laprocession du festival Aoi. Un homme à cheval en costume traditionnel lance uneflèche. De 13h à 15h30 au sanctuaire Shimogamo : A-3 de la page 8.
Le 4 mai
Le rituel de Saiodai Misogi :Saiodai était une femme élue qui a servi les dieuxdans les temps anciens. Ce rituel au sanctuaire Shimogamo a pour but de luirendre hommage.
Le 5 mai
Kurabe uma Shinji :Deux hommes en costumes traditionnels montant à chevalfont la course. À partir de 13h au sanctuaire Kamigamo. A-3 de la page8
Le 12 mai
La fête de Mikage : Une danse japonaise très élégante et esthétique accompagnéepar de la musique traditionnelle est exécutée dans la forêt Tadasu-no-mori,située au sud du sanctuaire Shimogamo.
Le 15 Mai
Le défilé en costumes traditionnels :C'est la manifestation la plus importante decette fête. Avec plus de 500 participants en costumes traditionnels, de nombreuxchevaux, bœufs et chars, ce défilé représente les scènes de l'époque de Heian(794-1185). Sa procession commencera à partir de 10h30 au Palais impérial. Lesparticipants marchent lentement de l'avenue Marutamachi en passant par lesanctuaire Shimogamo. Arrivée au sanctuaire Kamigamo à 15H30.
1 mai ~15 mai
Les Marchés aux puces du mois
Chaque 15 du mois
C'est un grand marché mensuel proposant de nombreuxproduits manufacturés au temple Chion-ji.Prenez l'un desbus n° 3, 17, 31, 65, 102, 201, 203 et 206.Descendez à Hyakumanben. (Voir A-4 sur page8)
Chaque 21 du mois
Le plus grand marché de Kyoto pour toutes les antiquités,outils et autres. Toute la journée au temple To-ji. 15 min apied vers le sud de la gare de Kyoto. (Voir D-2 sur page7)
Chaque 25 du mois
Un marché aux puces populaire au Sanctuaire Kitano-Tenmangu, l’un des principaux sanctuaires de Kyoto. Antiquités, dégustation de produits locaux, outils etautres merveilles. Toute la journée.(Voir A-2 sur page7)
éâtre kyogen dans l'enceinte du jardin Shinsen-en
Les artistes portent des masques et jouent une sorte de mime.Les instruments que vous pouvez entendre sont la flûtejaponaise et le tambour. De 13h30 à 17h30 (ou à 21h30 le 3 et4) au sanctuaire Shinsen-en. Prenez le métro Tozai line etdescendez à la station Nijo-jo-mae. (près du Château Nijo)
Le festival de la pleine lune à Kurama
Dans la nuit de la pleine lune en mai, le festival appelé« Uesaku-sai » a lieu pour prier au bonheur des êtres humains.À partir de 19h dans le temple Kurama-dera, situé au sommetdu Mt. Kurama. Accès: prenez la ligne Eizan à la gareDemachiyanagi et descendez à Kurama (terminus, 30 min.).
La fête de Mifune
Les gens en costumes impériaux jouent de la musique sur desbateaux, lisent de la poésie japonaise et bien d'autres chosesencore. Ce festival créé à l'origine pour l'Empereur date deplus de 1 000 ans. À partir de 14h au sanctuaire Kurumazaki-jinja. Prenez la ligne Randen et descendez à la stationKurumazaki-jinja.
La fête d'Aoi
-l'une des trois grandes fêtes de Kyoto
Voir ci-dessous
Du 1 au 4 à partir de 13h30.Du 1 au 15Le 15 à partir de 14hLe 17 à partir de 19h.La fête des femmes « Oharame »
Mai
Du 1 au 15
À 12 km au nord de la ville, le village d’Ôhara est riche ennature. Accès : Prenez le bus 17 à la gare de Kyoto, à Sanjo-keihan ou à Démachiyanagi. Descendez à Ôhara (terminus). Le7 mai : Le défilé des femmes en costumes tradtionnels.
Le marchè du Sanctuaire Kitano-Tenmangu
e marchè du Sanctuaire Kitano-Tenmangu
 
Le marchè du Sanctuaire Kitano-Tenmangu
02
 journal Kyoto Français 2011
EvenEMENTS DU PRINTEMPS
Mars Avril
Le festival du sanctuaire Matsuo Taisha
Ce sanctuaire honore le sake et son dieu. On vous propose dela danse et musique traditionnelles Shinto à 10h. Unereprésentation de kyogen sera donnée en l’honneur de ladivinité. Accès au sanctuaire Matsuo-taisha : bus № 28 depuisla gare de Kyoto. Descendez à la station Matsuotaisha-mae.
La fête des cerisiers Ôkasai
Vous pourrez voir une superbe procession en costumestraditionnels autour de nombreux cerisiers. Accès au sanctuaireHirano-jinja : voir A-2 de la page 7.
Taikô Hanami Gyoretsu
Environ 150 personnes en costumes du 16ème siècle rejouantune fête des cerisiers en fleurs à l’époque du célèbre ShogunToyotomi Hideyoshi, entre 13h et 15h. Annulation possible encas de pluie. Accès au temple Daigo-ji : prendre la ligne Tozaiet descendre à la station Daigo.
Kamo Kyokusui no En
Une cérémonie avec poésie traditionnelle au cœur d’un jardinShinto. On vous propose aussi de la musique japonaise. Tarif : 1000 yens (y compris le thé). Accès au sanctuaire Kamigamo-jinja : Prenez le bus № 9 depuis la gare de Kyoto et descendezà la station Kamigamo-misonobashi.
Le festival Inarisai
Ce sanctuaire est célèbre pour ses milliers de Torii (porte rougedu shintoisme) conduisant à la montagne. La foule se réuniraautour de 5 Mikoshis (chars) avec une parade à 11h. Accès ausanctuaire Fushimiinari : prendre la ligne JR ou Keihan etdescendre à la station Fushimi (ou Fushimiinari pour Keihan).
éâtre kyogen au Temple Mibu
Cette représentation traditionnelle et passionnante est célèbredans tout le Japon. Les participants portent des masques etjouent la gestuelle particulière. 5 représentations par jour.Tarif : 800 yens. C-2 de la page 7.
Le 10 à partir de 13h.Le 10 de 13h à 15h.Le 10 à partir de 13h.Le 17 à partir de 11h.Du 21 au 29 de 13h à 17h30.L‘ouverture du Palais impérialLe 2 à partir de 10h.Du 6 au 10, de 9h à 15h30.
Il est possible d’entrer sans passeport dans le Palais. De 9h à15h. A-1 sur la page 10.
www.ryokan-kyoto.com
 
Tel :
+81 (0)75 222 1166
2
e-mail : nishiyama@ryokan.or.jp Fax : +81 (0)75 231 3558
 
 Bienvenue au NISHIYAMA RYOKAN 
Dans la partie ouest de Gokomachi, au sud de Nijo.A 5 min. à pied au sud du Palais Impérial. A 5 min. à pied au nord dela gare de Kyoto Shiyakusho-mae sur la ligne de métro Tozai.
(Le personnel parle anglais mais pas français.)
日本文化紹介ボランティア募集
Grâce à notre service chaleureux et confortable, nous sommes convaincus que votre séjour à Kyotosera des plus agréables.
 
Vous disposerez d'une chambre au style japonais sophistiqué et au tarif bon marché, ce qui vous permettra de séjourner à Kyoto de façon originale et amusante.
NISHIYAMA RYOKAN では、宿泊の外国のお客様に、ロビーにて日本文化を英語で紹介して頂ける日本の方を募集しております
(7pm∼8pm)
担当、西山までご連絡ください。
page10
Du 26 mars au 8 mai
La promenade en bateau Jikkoku sur le canal d’Okazaki
En appréciant des cerisiers en pleine floraison, vous pouvezvous embarquer devant le mémorial du Canal de Lac Biwa.Une excursion de 3km d’aller et retour jusuqu’au barrageEbisugawa. 29 services par jour. Tarif :1000 yens(adult) 500yens(moins 6ans), Descendez à la station Keage du métro de laligne Tozai, D-2 sur la page10
Le 27La danse de Hanezu et la fête des pruniers
Hanezu est l'ancien nom d'une couleur rose. La dance desjeune filles en costume de Hanezu avec un chapeau de laichedes visiteurs devant le jardin de pruniers Hanezu tout fleuri,à 11h,12h30,13h30 et 15h. Tarif : 1000 yens (y compris danseet jardin) 400 yens (jardin). Accès au temple Zuishin-in:
 
descendez à la station Ono du métro de la ligne Tozai.
Du19 mars au 28 maiLe 750ème anniversaire du décès du moine Shinran
Plusieurs cérémonies au temple Higashi Hongan-ji, 3 minutesà pied vers le nord depuis la gare de Kyoto.Nishi Hongan-ji : du 9 avril au 16 avril, 10 minutes à pied versl'ouest depuis la gare de Kyoto. D-3 P8
Du 27 mars au 25 avrilLe 800ème anniversaire du décès du moine Honen
Bugaku : la danse traditionelle et religeuse dédiée enl’honneur de Honen à partir de 12h30 le 30 mars le 2, le 3 etle 10 avril. Prière nocturne : à 20h le 18 avril, Prenez le bus206 et descendez à Chion-in Mae, C-4 sur la page8
 
Le mont Kôyasan
 À cette occasion, le Journal Kyoto voudrait présenterle mont Kôyasan, la plus grande cité monastique duJapon. En 816, le moine Kukai décida de fonder letemple Kongobu-ji pour prêcher sa doctrine. Entouréde forêt profonde et isolé des bruits de la ville, lemont Koyasan est le cœur d’un Japon ésotérique.Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2004,cette montagne de 900m d’altitude abrite 117temples dont 52 sont les shukubo, temples-aubergestenus par les moines, 4 000 habitants y vivent dontun millier sont des bonzes. Les soutras récités dansla salle des prières viennent se joindre aux chantsdes oiseaux, au bruissement du vent dans lesbranches de cyprès et au murmure du ruisseauTamagawa. Leur harmonie séduit les voyageurs.
Pour accéder au mont Kôyasan depuis Kyoto :
 prenez la ligne JR en direction d'Osaka etdescendez à la gare d'Osaka (28min. 540yens),puis prenez le métro de la ligne Midosuji-sen versNakamozu et descendez à Namba (8min.230yens). Achetez au guichet du train Nankai un
Kôyasan-Sekaiisan-kippu
(2780yens pour deux jours), le laissez-passer comprenant le train deNamba à Gokurakubashi (91min.), le funiculaire(5min.) et le bus au sommet de la montagne.
Kôyasan
La grande pagode rouge nommée Konpon-Daito se dresse au milieu deDanjo-Garan, l’enceinte principale du mont Kôyasan. Ce bâtiment soi-mêmereprésente Dainichi-Nyorai, la principale déité du bouddhisme Shingon, etabrite en son fort la statue de Dainichi-Nyorai et des quatres Bouddha. Accès : prendre le bus pour le Daimon et descendre à Kondo-mae.Plus de 200 000 tombes s’alignent entre les arbres sur 2km de parcours.Plusieurs personnages historiques y reposent. Le Gobyo, le mausolée deKûkai, se situe tout au fond de ce grand cimetière. N’oubliez pas d’incliner latête chaque fois quand vous traversez les trois ponts et surtout la prise dephoto n’est pas permise au-delà du troisième pont, Gobyo-bashi. À 6h et à10h30 le matin, après la sonnerie de la cloche, trois bonzes se rendent aufond de la crypte pour apporter le repas à Kûkai, qui vit toujours ici selon lalégende.Situé près du cimetière Okuno-in, ce temple-auberge offre des expériencesde la vie bouddhiste : le repas shojin-ryori (cuisine abstinente de viande et depoisson), le shakyo (copier un soutra en calligraphie), la méditation ajikan, legongyo (office matinal) et le gomagyo (prière devant la flamme).Tarif : 10 000 yens par jour. Accès : prendre le bus vers Okuno-in et descen-dre à Karukayado-mae.
http://www.ekoin.jp/index.html
Okuno-inKonpon-DaitoEko-in
04
 journal Kyoto Français 2011
rrivé au 6 siècle, le bouddhisme compte aujourd’hui une dizaine d’écoles et plus de 160 fractions au Japon. Apporté par Kukai qui avait étudié la doctrine tantrique en Chine, le préceptre de Shingon, littéralement « vraieparole » en japonais, consiste à découvrir dans le cœur un bonheur : celui-ci existe à tout moment à l’intérieur de soi-même, malgré le fait que l’homme le cherche souvent ailleurs. Il en va de même pour les citadins d'aujourd'hui qui,submergés par leur vie contemporaine, en oublient leurs besoins réels. Les disciples se consacrent à leurs prières etméditations quotidiennes pour ne pas oublier la gratitude, ce qui est primordiale dans la vie. Depuis plus de 1200 ans,ce dogme tient une place significative dans la foi japonaise. D’après ce culte, Kukai, dit Kobo-Daishi, est toujoursvivant au fond du mont Kôyasan et prie pour la paix dans le monde et des gens.
Qu’est-ce que le bouddhisme Shingon ?
La légende du temple Toji etdu mont
 À ne pas manquer 
Le temple Toji
 À l’époque du couronnement de Charlemagne,l’ancienne capitale du Japon, dite Heiankyo, futinstallée à Kyoto. Afin de la protéger, le temple Toji futconstruit en 796 par le moine Kukai, le maître àpenser de la Cour et le fondateur du bouddhismeShingon. Désormais, ce monastère est vénéré par lepeuple en tant que symbole de la pacification dupays.Il y a cinq ans, un cerisier de 120 ans fut planté dansl’enceinte. Il contribue à donner un paysagemagnifique avec la plus grande pagode de cinqétage du Japon. Il est situé à 15 minutes à pied de lagare de Kyoto. (D-2 sur la page7)
Exposition du trésor :
du 20 mars au 25 mai, de9h à 17h30 (entrée jusqu'à 17h).
Ouverture du monastère Kanchi-in (trésornational) :
du 20 mars au 25 mai, de 9h à 17h30(entrée jusqu'à 17h).
Illumination nocturne des cerisiers :
du 26 marsau 10 avril, de 18h à 22h.
Ouverture exceptionnelle de la pagode :
du 29avril au 25 mai, de 9h à 17h30 (entrée jusqu’à17h).
 A
textes : Tadashi
ème
03
 journal Kyoto Français 2011

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->