Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Symbolique Des Couleurs Au Moyen Age

Symbolique Des Couleurs Au Moyen Age

Ratings: (0)|Views: 33|Likes:
Published by reasonwa

More info:

Published by: reasonwa on Jul 10, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

04/29/2013

pdf

text

original

 
Symbolique des couleurs au moyen age :
Les pensées et les croyances des hommes du Moyen Age sont bien loin des nôtres et leurfaçon d'appréhender et d'utiliser les couleurs peut surprendre.- Le bleu par exemple, était alors considéré comme une couleur chaude. L'Eglise a ainsiconsigné les couleurs liturgiques au Concile de Nicée en 325.- Le violet est défini comme la couleur de la prière (confirmation en 1215, au Concile deLatran IV).- Le vert symbolise déjà la fertilité de la terre, la vie nouvelle et l'état de grâce.- Le blanc, le baptême.- Le rouge pourpre de l'Eglise byzantine désigne la passion du Christ et le supplice desmartyrs. Il exprime également le feu et la foi. Lorsque se développe la dévotion enversMarie, celle-ci est ainsi habillée de bleu ciel et de rouge, parce qu'elle est reine du ciel etmère de Dieu.
Pourquoi la couleur ?
L'imaginaire des couleurs traduit sans aucun doute une symbolique. L'iconographiereligieuse retient les nouvelles règles des couleurs. Le bleu devient l'attribut de la viergeau moment où la dévotion envers Marie se généralise. L'essor du bleu n'a pas été sanssusciter de fortes réactions de la part des teinturiers du rouge et des marchands degarance : la concurrence fut si forte qu'en commandant des vitraux ils insistèrent parfoisauprès des maîtres-verriers pour qu'ils destinent le bleu au diable ou à l'enfer (signe dediscrédit, mais pour nous, haut témoignage de la symbolique des couleurs au Moyen Age.Les gens du Moyen Age ont le goût des matières brillantes et des teintes éclatantes. Ilsvénèrent la couleur, s'y réchauffent, s'y rassurent.La question de la couleur s'associe à la théologie de la lumière qui s'épanouitparallèlement à la lente domestication de la lumière. Elle est donc divine. L'impact estd'autant plus grand que la lumière des lampes à huile est encore rare au Moyen Age etque le monde de la nuit est peuplé d'ombres menaçantes, de dangers, voire de créaturesdémoniaques. Face à ces peurs ancestrales et légitimes, mêlées de superstitions tenaces,les hommes se mettent en quête de la sécurité lumineuse et les architectes tentent alorsde l'inscrire dans la pierre.
ROUGE : Important pour nos ancêtres parce qu’il symbolisait la vie. Il exprime la joie, la santé,le triomphe.
Dans l’esprit des iconographes du Moyen – Age, le ROUGE vif représentel’incandescence, l’activité.
 
Pour les hébreux, le ROUGE est employé dans une série d’expressions dérivées du mot" dam " qui signifie sang. Or, dans la pensée hébraïque, le sang signifie la Vie.
 
En Inde, Brahma, le créateur du monde, était représenté en rouge.
 
En Grèce, le ROUGE symbolisait l’amour régénérateur.
 
Dans l’art Chrétien, le ROUGE symbolise le St Esprit sous la forme du feu, chargé dupouvoir de régénération et de purification des âmes. Les vêtements rouges portés par le pape le Vendredi Saint rappellent l’Amour du Christ pour l’humanité.
 
La couleur ROUGE du sang et de la flamme représente et le combat, et Mars le dieu ducombat. Trop vif, le ROUGE reste le symbole du feu mais d’un feu ravageur. Il est signede colère."
 
 
Couleur du 1er chakra : qui représente nos racines, notre ancrage à la Terre. Avez-vous lespieds sur terre ? Ou êtes-vous de style rêveur ? C'est également la relation à notre mère. lavitalité. Lorsqu'une personne est anémiée, elle manque de globules rouge et se sent donc plusfatiguée.
 
"ORANGE : Active et tonifiante l’ORANGE éveille les sens, avive les émotions et provoque unesensation de bien-être et de bonne humeur.
Dans l’art religieux, l’ORANGE symbolise la révélation de l’Amour Universel. Lelangage symbolique chrétien emploie le safran ou l’orangé pour représenter la divinitéilluminant l’esprit des fidèles ;
 
A l époque médiévale, les jeunes épousées de France revêtaient une robe vermeille.
 
Les moines bouddhistes portent une robe safranée, et les chevaliers du St Esprit unecroix en velours ORANGE.
 
L’ORANGE est la couleur des Epicuriens. Il s’associe au plaisir du bien concret du goûtde vivre. Il éveille les sensations du corps. Priorité est alors donnée aux plaisirs de latable, au corps, à toutes les sensations fortes." Dans les restaurants rapides, il n'estpas rare de voir quelques touches d'orange afin de stimuler l'appétit.
 
Couleur du 2ème chakra, l'orange est la couleur qui exprime notre rapport au plaisir et audésir.
 
"JAUNE : le JAUNE symbolise la lumière spirituelle. Il évoque le miel. Isaïe nous dit : " Celuiqui viendra pour repousser le mal et instaurer le bien mangera du miel et du beurre.
Etant d’essence divine, le JAUNE d’or devient sur Terre l’attribut des princes et desrois qui proclament l’origine sacrée de leur pouvoir.
 
En Chine, le JAUNE est la couleur des empereurs.
 
Le JAUNE peut aussi mener à l’égoïsme, à l’orgueil et à la présomption où l’amour estoublié.
 
Le JAUNE est la couleur du soleil. Il est devenu l’attribut des divinités solaires, tellesqu’Apollon, le dieu égyptien Râ et les dieux du soleil chez les Incas et les Aztèques.
 
Dans la mythologie égyptienne, la chaleur et les rayons pénétrant du soleil passaientpour être le sperme d’or du dieu Râ.
 
Pour les indiens Cherokees, le JAUNE est associé au feu sacré de l’actualisation, aupouvoir de l’homme d’actualiser l’intuition du créateur par ses justes efforts."
 
Couleur du 3ème chakra. Symbole de l'estime de soi, de la confiance en soi, de l'égo, de lapuissance, du pouvoir.
 
".VERT : Le VERT est le symbole des œuvres accomplies pour la régénération de l’âme et par extension de la charité.
En Inde, le VERT est la couleur du dieu Ganesha, cousin de l’Hermes grec, rattaché à lasphère de la création.
 
Enveloppant, calmant, rafraîchissant, tonifiant, le VERT est la couleur des apothicaireset celle de la toge des médecins au Moyen-Age.
 
L’emblème de l’éternité et des renaissances, le scarabée égyptien, signifiait, aussiquand il était vert, la régénération nécessaire pour naître à la vie spirituelle.
 
 
Les vêtements sacerdotaux qu’endossent les prêtres chrétiens entre le 3
ème
dimancheaprès la Pentecôte et l’Avent sont tissés en VERT pour rappeler la vie de la Grâce par larésurrection du " Fils "."
 
Couleur du 4ème chakra. Symbole de l'équilibre, du renouveau, de l'Amour, de l'acceptation,de la compassion, de l'harmonie.
 
"BLEU : Dans le langage sacré égyptien, le BLEU symbolise l’Immortalité ;
En Grèce, les prêtres de Chronos, maîtres du Temps, étaient vêtus de bleu.
 
Le BLEU apaise, calme profondément.
 
Il est un des attributs de Jupiter et de Junon, le dieu et la déesse du Ciel chez lesRomains.
 
Les premiers chrétiens avaient choisi le BLEU pour symboliser Dieu le père. L’églisechrétienne d’aujourd’hui l’utilise le plus souvent comme la couleur de la Vierge . Dansl’art religieux, il est coutumier de représenter la Vierge portant des vêtements dediverses nuances de bleu.
 
Le BLEU, en tant que symbole de l’eau, qui nettoie, nourrit et rafraîchit. Elle transformeles substances en les dissolvant. L’eau sert à sanctifier et à consacrer la vie dubaptisé."
 
Couleur du 5ème chakra. symbole de la communication, de l'expression de soi, de la créativité,de la tranquillité.
 
"VIOLET : L’utilisation du VIOLET pour désigner l’autorité est passée dans l’église chrétiennecar il est la couleur portée par les évêques.
Le VIOLET était la marque du deuil à la cour de France et c’était aussi la couleur desdraps posés sur le cercueil lors des cérémonies mortuaires.
 
Symbole de spiritualité, dans le christianisme le VIOLET signifie le mariage en Jésus-Christ de l’Homme avec l’Esprit céleste. Le Vendredi Saint, le chœur des églises estdrapé de violet. Sur les monuments symboliques du moyen – Age, Jésus Christ porte larobe violette pendant la Passion, signifiant qu’il a totalement assumé son incarnation etque par son sacrifice, le fils de l’homme réintègre l’Esprit céleste, impérissable."
 
Couleur du 7ème chakra. Symbole de la spiritualité, relation au père et au Père spirituel, àl'autorité.
 
"NOIR : est l’antithèse du blanc. Couleur du deuil en Occident, le NOIR est à l’origine , lesymbole de la fécondité, couleur des déesses de la fertilité et des vierges noires.
Représentant le monde souterrain, le NOIR correspond au ventre de la terre où s’opèrela régénération du monde.
 
Souvent symbole d’obscurité et d’impureté, il devient alors celui de la nonmanifestation et de la virginité primordiale. Obscurité des origines, il précède lacréation dans toutes les religions.
 
Tout comme l’hiver appelle le printemps, le NOIR évoque la promesse d’une vierenouvelée."
 

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->