Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
P. 1
Décentralisation à Madagascar (Banque mondiale - 2004)

Décentralisation à Madagascar (Banque mondiale - 2004)

Ratings: (0)|Views: 488 |Likes:
Published by HayZara Madagascar
Ce livre revient sur les 10 premières années de décentralisation à Madagascar. Comme ce fut le cas dans d'autres pays en voie de développement, en particulier en Afrique, le processus de décentralisation à Madagascar a connu de brusques inflexions et fait face à des périodes d'incertitude. Ceci explique pourquoi Madagascar, en dépit de son expérience dans le domaine de la décentralisation, reste un pays fortement centralisé avec seulement 3 ou 4 pour cent des dépenses exécutées au-dessous du niveau central et très peu de prérogatives décentralisées au niveau local. Malgré les nombreux obstacles structurels à la décentralisation dans les pays pauvres, le cas de Madagascar offre de nombreuses leçons positives, lesquelles semblent indiquer le potentiel du processus de décentralisation. Cette étude fournit une analyse détaillée des finances des gouvernements locaux et développe une méthodologie visant à évaluer les besoins de financement locaux (méthodologie de déficit financier local). Sur la base de cette analyse, l'étude souligne les nombreux avantages qu'il y aurait à simplifier les dispositions administratives et les relations fiscales qui s'appliquent dans le domaine de la gestion décentralisée à Madagascar. Au lieu d'une stratégie de décentralisation ambitieuse, ce livre suggère un certain nombre de réformes, qui - quoique modestes - amélioreraient clairement le fonctionnement de la structure actuelle. Ces réformes comprennent: (i) un transfert complet des compétences locales (limitées) aux communes, en particulier pour la collecte des recettes locales ; (ii) une augmentation des transferts aux communes rurales afin de rendre égales les allocations par habitant dans toutes les communes - rurales et urbaines et (iii) l'affectation des revenus à un seul échelon de collectivité publique, avec pour exception certains types spécifiques de taxes (telles que les taxes sur les ressources naturelles).
********************************
World Bank 2004
Ce livre revient sur les 10 premières années de décentralisation à Madagascar. Comme ce fut le cas dans d'autres pays en voie de développement, en particulier en Afrique, le processus de décentralisation à Madagascar a connu de brusques inflexions et fait face à des périodes d'incertitude. Ceci explique pourquoi Madagascar, en dépit de son expérience dans le domaine de la décentralisation, reste un pays fortement centralisé avec seulement 3 ou 4 pour cent des dépenses exécutées au-dessous du niveau central et très peu de prérogatives décentralisées au niveau local. Malgré les nombreux obstacles structurels à la décentralisation dans les pays pauvres, le cas de Madagascar offre de nombreuses leçons positives, lesquelles semblent indiquer le potentiel du processus de décentralisation. Cette étude fournit une analyse détaillée des finances des gouvernements locaux et développe une méthodologie visant à évaluer les besoins de financement locaux (méthodologie de déficit financier local). Sur la base de cette analyse, l'étude souligne les nombreux avantages qu'il y aurait à simplifier les dispositions administratives et les relations fiscales qui s'appliquent dans le domaine de la gestion décentralisée à Madagascar. Au lieu d'une stratégie de décentralisation ambitieuse, ce livre suggère un certain nombre de réformes, qui - quoique modestes - amélioreraient clairement le fonctionnement de la structure actuelle. Ces réformes comprennent: (i) un transfert complet des compétences locales (limitées) aux communes, en particulier pour la collecte des recettes locales ; (ii) une augmentation des transferts aux communes rurales afin de rendre égales les allocations par habitant dans toutes les communes - rurales et urbaines et (iii) l'affectation des revenus à un seul échelon de collectivité publique, avec pour exception certains types spécifiques de taxes (telles que les taxes sur les ressources naturelles).
********************************
World Bank 2004

More info:

Published by: HayZara Madagascar on Jul 13, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

06/25/2014

pdf

text

original

 
UNE
ÉTUDE
DE
LA
BANQUE
MONDIALE
CONCERNANT
UN
PAYS
Décentralisation
à
Madagascar
29
889
It-U
s
.~~~~~~~~~~-F-=I..
S
BANQUE
MONDIALE
7J,~~~~~~
   P  u   b   l   i  c   D   i  s  c   l  o  s  u  r  e   A  u   t   h  o  r   i  z  e   d   P  u   b   l   i  c   D   i  s  c   l  o  s  u  r  e   A  u   t   h  o  r   i  z  e   d   P  u   b   l   i  c   D   i  s  c   l  o  s  u  r  e   A  u   t   h  o  r   i  z  e   d   P  u   b   l   i  c   D   i  s  c   l  o  s  u  r  e   A  u   t   h  o  r   i  z  e   d
 
UNE
ÉTUDE
DE
LA
BANQUE
MONDIALECONCERNANT
UN
PAYS
Décentralisation
à
Madagascar
THE
WORLDBANK
Washington,
D.C.
 
Copyright
©
2004
Banque
internationale
pour
la
reconstruction et
le
développement/Banque
mondiale
1818
H
Street,
N.W.
Washington,
D.C. 20433
(États-Unis
d'Amérique)
Tous
droits
réservés
Fabriqué
aux
États-Unis
d'AmériquePremier
tirage:
juillet 2004
9
Fabriqué
de
papier
recyclé
1
2
3
4 06
05
04
Les
Études
sont
publiés
pour
fair
connaître
les
résultats
des travaux de
la
Banque
mondiale
à
la
communauté
de
développement
dans
les
meilleurs
délais
possibles.
Ce
document
n'a
donc
pas
étéimpriméselon
les
méthodes
employées
pour
les
textes
imprimés
officiels.
Centaines
sources
citées
dans
le
texte
peuvent
être
des
documents
officieux
qui
ne sont
pas
à
la
disposition
du
public.
Les
constatations,
interprétationset
conclusions
qu'on
trouvera
dans le
présent
rapport n'enga-
gent
que
les
auteurs
et
ne
doivent
être
attribuéesen
aucune
manière
à
la
Banque
mondiale,
à
ses
institutions
affiliées
ou
aux
membres de
son
Conseil
des
administrateurs,ni
aux
pays
qu'ils
représen-
tent.
La
Banquemondialenegarantit
pas
l'exactitude
des
données
citées
et
décline
toute
respons-
abilité
quant
aux
conséquences de
leur
utilisation.
Les
frontières,
les
couleurs,
les
dénominations
et
toute
autre
information
figurant sur
les
cartes
n'impliquent,
de
la
part
du
Groupe
de
la
Banquemondiale, aucun
jugement
quant
au
statut juridique
d'un
territoire
quelconque
et
ne
signifient
nullementque
le
Groupe
reconnaît
ou
accepte
ces
frontières.
Le
contenu
de
cette
publication
fait
l'objet
d'un
copyright.
Toute
demande
d'autorisation
d'en
reproduire
des
passages
doit
être
adressée
au
Bureau
despublications,Banque mondiale, 1818
H
Street,
N.W.,
Washington,
DC 20433
(États-Unis
d'Amérique).
La
Banquemondiale
encourage
la
diffusionde
ses
travaux
et
accorde
normalementcette
autorisation
sans
tarder et,
si
la
reproduction
répond
à
des fins
non
commerciales,
à
titre gratuit.L'autorisation
de
copier
despassages
à
des
fins
d'enseignement
doit
être
obtenue
auprès
de:
Copyright
Clearance
Center,
Inc.
222
Rosewood
DriveDanvers,
MA
01923
(États-Unis
d'Amérique)
Tel:
978-750-8400
*
Fax:
978-750-4470.
ISBN:
0-8213-5853-7
eISBN:
0-8213-5854-5
ISSN:
0253-2123
La
présente
publication
est
repertoriée comme
suit
par
la
Bibliothèque
du
Congrès.

Activity (3)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->