Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more ➡
Download
Standard view
Full view
of .
Add note
Save to My Library
Sync to mobile
Look up keyword
Like this
1Activity
×
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Privatisation de Kenya Airways

Privatisation de Kenya Airways

Ratings: (0)|Views: 670|Likes:
En 1995, IFC a conseillé avec succès le gouvernement kenyan concernant la privatisation de Kenya Airways. Après la vente de 26 % de la compagnie aérienne à un partenaire stratégique, la fréquence des vols de la compagnie aérienne a progressé de 61% en six ans, faisant de Nairobi une plateforme de correspondance régionale. La vente a été conclue en décembre 1995 et l’offre publique de vente en avril 1996. La compagnie aérienne est depuis rentable.
En 1995, IFC a conseillé avec succès le gouvernement kenyan concernant la privatisation de Kenya Airways. Après la vente de 26 % de la compagnie aérienne à un partenaire stratégique, la fréquence des vols de la compagnie aérienne a progressé de 61% en six ans, faisant de Nairobi une plateforme de correspondance régionale. La vente a été conclue en décembre 1995 et l’offre publique de vente en avril 1996. La compagnie aérienne est depuis rentable.

More info:

categoriesTypes, Brochures
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See More
See less

07/25/2011

pdf

text

original

 
Compagniesaériennes
Photo © Javier Calvo/ IFC
Cette série fournit un aperçudes partenariats publics/privés réussis dans divers secteurs d’infrastructures,dans lesquels IFC tenait le rôle de  principal conseiller.
Services-conseil de l’IFC enPartenariats publics-privés2121 Pennsylvania Ave. NWWashington D.C. 20433ifc.org/infrastructureadvisory
SERVICES-CONSEIL DE L’IFC ENPARTENARIATS PUBLICS-PRIVÉS
En 1995, IFC a conseillé avec succès le gouvernement kenyanconcernant la privatisation de Kenya Airways. Après la vente de26 % de la compagnie aérienne à un partenaire stratégique, lafréquence des vols de la compagnie aérienne a progressé de 61%en six ans, faisant de Nairobi une plateforme de correspondancerégionale. La vente a été conclue en décembre 1995 et l’offrepublique de vente en avril 1996. La compagnie aérienne estdepuis rentable.
Privatisation de Kenya Airways
Un partenaire d’alliance solide, la KLM Royal Dutch Airlines, a ait l’acquisition de 26 % ducapital et le Ministère des fnances kenyan a reçu plus de 70 millions de dollars de la vente.Plus de 113 000 Kenyans ont pu acheter 22 % des parts de la compagnie aérienne (la vastemajorité a acheté l’équivalent de 200 dollars d’actions). Les institutions fnancières kenyanesont acheté 12 %, les investisseurs fnanciers 14 % et les employés de la compagnie aérienne3 % des parts. L’ore publique ayant ait l’objet d’un dépassement de souscription, IFC adéveloppé une politique d’allocation avorisant les petits investisseurs et les employés dela compagnie aérienne. L’ordre imposé, consistant à commencer par attirer l’investisseurstratégique a été crucial pour renorcer la confance du public dans la transaction et dansl’avenir de la compagnie aérienne.En dépit des problèmes fnanciers et économiques caractérisant les récentes années, KenyaAirways a réussi à maintenir sa rentabilité au cours des six mois s’achevant au 30 septembre2008. En 2008, Travel News & Liestyle Magazine a élu Kenya Airways Compagnie aériennearicaine de choix, et en 2006, Kenya Airways a remporté le prestigieux prix de l’aviationaricaine décerné par Arican Aviation Magazine.

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->