Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
MADAGASCAR: Règlementations du Travail de Jure et Contraintes Réelles du Climat des Investissements (World Bank- 2008)

MADAGASCAR: Règlementations du Travail de Jure et Contraintes Réelles du Climat des Investissements (World Bank- 2008)

Ratings: (0)|Views: 20|Likes:
Published by HayZara Madagascar
Bien que les réglementations du marché du travail ne soient pas l’obstacle le plus pressant dans un pays à faibles revenus comme Madagascar, elles peuvent cependant avoir des effets de distorsion. Ce document utilise plusieurs indicateurs qui ont été développés récemment afin de mesurer the poids des réglementations à travers le monde. Ces indicateurs sont basés sur les réglementations de jure, et sur des enquêtes d’opinion parmi les employeurs. Les réglementations de jure sur le salaire minimum, les contributions sociales et les contrats à durée déterminée tendent à être plus strictes à Madagascar que dans les pays comparatifs. Bien que les entreprises malgaches ne considèrent pas les réglementations du marché du travail comme un obstacle pressant, il semble que ces réglementations incitent certaines entreprises à rester petites et informelles afin de les éviter. Dans le climat des investissements actuel, les entreprises malgaches avec un grand potentiel de création d’emplois (comme les entreprises moyennes et novatrices) ont eu moins tendance à créer des emplois que des entreprises similaires dans les pays comparatifs sur la période 2002-2005. De plus, le manque de qualifications et la faiblesse de l’éducation des travailleurs disponibles sont des problèmes importants à Madagascar, en particulier pour les entreprises exportatrices et novatrices. Il semble que les entreprises du secteur industriel malgache aient résolu ce problème en formant directement leurs employés.
********************************
World Bank 2008
Bien que les réglementations du marché du travail ne soient pas l’obstacle le plus pressant dans un pays à faibles revenus comme Madagascar, elles peuvent cependant avoir des effets de distorsion. Ce document utilise plusieurs indicateurs qui ont été développés récemment afin de mesurer the poids des réglementations à travers le monde. Ces indicateurs sont basés sur les réglementations de jure, et sur des enquêtes d’opinion parmi les employeurs. Les réglementations de jure sur le salaire minimum, les contributions sociales et les contrats à durée déterminée tendent à être plus strictes à Madagascar que dans les pays comparatifs. Bien que les entreprises malgaches ne considèrent pas les réglementations du marché du travail comme un obstacle pressant, il semble que ces réglementations incitent certaines entreprises à rester petites et informelles afin de les éviter. Dans le climat des investissements actuel, les entreprises malgaches avec un grand potentiel de création d’emplois (comme les entreprises moyennes et novatrices) ont eu moins tendance à créer des emplois que des entreprises similaires dans les pays comparatifs sur la période 2002-2005. De plus, le manque de qualifications et la faiblesse de l’éducation des travailleurs disponibles sont des problèmes importants à Madagascar, en particulier pour les entreprises exportatrices et novatrices. Il semble que les entreprises du secteur industriel malgache aient résolu ce problème en formant directement leurs employés.
********************************
World Bank 2008

More info:

Published by: HayZara Madagascar on Aug 05, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

08/05/2011

pdf

text

original

 
MADAGASCAR
: Règlementations du Travail de
 Jure
etContraintes Réelles du Climat des Investissements
Africa Region Working Paper Series No. 118 (b)août 2008
 
Résumé
ien que les réglementations du marché du travail ne soient pas
l’obstacle le plus pres
sant dans un pays à faibles revenus commeMadagascar, elles peuvent cependant avoir des effets de distorsion. Cedocument utilise plusieurs indicateurs qui ont été développés récemment afinde mesurer the poids des réglementations à travers le monde. Ces indicateurssont basés sur les réglementations
de jure
, et sur des enquêtes d’opinion parmi
les employeurs. Les réglementations
de jure
sur le salaire minimum, lescontributions sociales et les contrats à durée déterminée tendent à être plusstrictes à Madagascar que dans les pays comparatifs. Bien que les entreprisesmalgaches ne considèrent pas les réglementations du marché du travail commeun obstacle pressant, il semble que ces réglementations incitent certainesentreprises à rester petites et informelles afin de les éviter. Dans le climat desinvestissements actuel, les entreprises malgaches avec un grand potentiel de
création d’emplois (comme les entreprises moyennes et novatrices) ont eu
moins tendance à créer des emplois que des entreprises similaires dans les payscomparatifs sur la période 2002-2005. De plus, le manque de qualifications et la
faiblesse de l’éducation des travailleurs disponibles sont des problèmes
importants à Madagascar, en particulier pour les entreprises exportatrices etnovatrices. Il semble que les entreprises du secteur industriel malgache aientrésolu ce problème en formant directement leurs employés.
Auteur
Gaëlle Pierre, Consultant, AFTP1, Banque mondiale
The Africa Region Working Paper Series expedites dissemination of applied research and policy studieswith potential for improving economic performance and social conditions in Sub-Saharan Africa. The Series publishes papers at preliminary stages to stimulate timely discussion within the Region and among client countries, donors, and the policy research community. The editorial board for the Series consists of 
representatives from professional families appointed by the Region’s Sector Directors. For additio
nal information, please contact Paula White, managing editor of the series, (81131), Email: pwhite2@worldbank.org or visit the Web site: http://www.worldbank.org/afr/wps/index.htm. 
The findings, interpretations, and conclusions expressed in this paper are entirely those of theauthor(s), they do not necessarily represent the views of the World Bank Group, its Executive Directors,or the countries they represent and should not be attributed to them
.
B
 
   P  u   b   l   i  c   D   i  s  c   l  o  s  u  r  e   A  u   t   h  o  r   i  z  e   d   P  u   b   l   i  c   D   i  s  c   l  o  s  u  r  e   A  u   t   h  o  r   i  z  e   d   P  u   b   l   i  c   D   i  s  c   l  o  s  u  r  e   A  u   t   h  o  r   i  z  e   d   P  u   b   l   i  c   D   i  s  c   l  o  s  u  r  e   A  u   t   h  o  r   i  z  e   d
51707
 
MADAGASCAR
:
Règlementations duTravail
de Jure
et Contraintes Réelles duClimat des Investissements
 
Gaëlle Pierre
août 2008
The findings, interpretations, and conclusions expressed in this paper are entirely those of the author(s), theydo not necessarily represent the views of the World Bank Group, its Executive Directors, or the countries theyrepresent and should not be attributed to them
.
 
3
C
ontents
Graphiques
.............. 27Figure 9: Classement des contraintes du climat des investissements par les employeurs àMadagascar (2005) .......................................................................................................... 28Figure 10: Comparer Madagascar aux PFR ........................................................................................ 29Figure 11: Comparer Madagascar aux pays subsahariens ................................................................ 29Figure 12: Comment les moyennes entreprises malgaches diffèrent des moyennes entreprises enASS? ................................................................................................................................. 30Figure 13: Comment les grandes entreprises malgaches diffèrent des grandes entreprises en ASS?......................................................................................................................................... 30Figure 14: Comment les moyennes entreprises malgaches diffèrent des moyennes entreprises dansles PFR? ........................................................................................................................... 31Figure 15: Comment les grandes entreprises malgaches diffèrent des grandes entreprises dans lesPFR? ................................................................................................................................. 31Figure 16: Comment les entreprises non exportatrices malgaches diffèrent-elles de celles en ASS?......................................................................................................................................... 32

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->