Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Plainte contre le quotidien Forum de La Semaine pour violation de droit d'auteur

Plainte contre le quotidien Forum de La Semaine pour violation de droit d'auteur

Ratings: (0)|Views: 316 |Likes:
Published by Bertrand KOGOE
Lettre de revandication de droits d'auteur violés par le journal quotidien togolais Forum de la semaine.
Lettre de revandication de droits d'auteur violés par le journal quotidien togolais Forum de la semaine.

More info:

Published by: Bertrand KOGOE on Aug 09, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

09/29/2013

pdf

text

original

 
KOGOE Pakpadon Koudjowoufei Bertrand Mardi 09 Août 2011Contact : (+228)22.37.93.41/E-mail :bkogoe@yahoo.fr Au Directeur Général de Publication du journalquotidien Forum de la semaineMonsieur,Suite à la parution en gros titre et en une, sans mon consentement, dans votre journal « FORUM de lasemaine » en date du jeudi 04 Août 2011, de plusieurs images dont je suis l’auteur et qui ont été nonseulement diffusées par voie de presse mais en plus sorties de leur contexte, un médiateur en la personne deM. Gerry TAAMA s’est proposé pour régler ce problème à l’amiable. Cinq jours plus tard je constate avecamertume que vous n’avez pas encore cherché à me voir ou à me contacter pour mettre définitivement fin àcette affaire. En conséquence je vous envoie ce message ferme et sans équivoque qui a valeur de poignée demain mais également d’ultimatum en fonction du degré de conscience professionnelle que vous avez de votremétier et de la bourde que votre journal a commise.Mes conditions sont claires, non discutables et indissociables :1.
 
Rétablissement de la vérité sur le contexte de mes images que vous avez publiées. Autrement dit :parution immédiate dans la prochaine édition de votre journal d’un texte d’excuse de votre part, desimages et du texte initial qui apparaît sur les photos que vous avez prises sur internet.2.
 
Dédommagement financier que je fixe provisoirement à 1,5 million F CFA (un million cinq cents millefrancs CFA). Ce montant évoluera en fonction du temps d’inactivité et des dommages que vous mecausez par votre refus de reconnaître votre faute.Ces conditions d’arrangement que je vous propose expirent le jeudi 11 Août à midi. Cela veut dire qu’au plustard le jeudi 11 Août à midi je dois avoir mes images rétablies dans leur contexte dans votre journal et unedate pour le règlement du montant demandé. Passé ce délai sans la réalisation des conditions que je viens deciter, je comprendrai que vous vous estimez dans vos droits et par conséquent je me verrai contraint d’user detous les moyens en mon pouvoir afin de revendiquer mes droits légaux qui vous seront autrement plus délicatsà rétablir. J’ai beaucoup d’estime pour votre profession dans laquelle je compte de nombreux amis et je suisétonné que vous ayez fait preuve de si peu de professionnalisme. En effet au paragraphe 3 de votre article surlequel figurent mes images il est écrit : « … la couche de roulement appelée enrobé qui doit avoir une épaisseurde 120 centimètres au moins … ». On ne pourra pas appeler cela une faute de frappe. On ne fait pas une fautede frappe sur cinq (5) caractères … je vous laisse vous-mêmes en tirer les conclusions !Je tiens à vous informer au cas où vous l’ignoriez que je suis plusieurs fois certifié de l’Académie del’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle et que mes images sont vendues non pas dans les pressesprivées auxquelles j’accorde gratuitement ce qu’on appelle un ticket , mais plutôt à des éditeurs de manuelsscolaires tel Nathan. Je porte également à votre connaissance que j’ai déjà été victime de violation de droitsd’auteur par voie de presse et que j’en ai acquis une solide expérience.Je voudrais terminer ce message en vous signifiant que mes images sont soient en HD, soit sous un format quipermet une visualisation agréable. Je n’ai jamais présenté d’images d’aussi mauvaise qualité que celles quevous avez exposées dans votre journal : vous avez dénaturé mes œuvres !Je crois que Gerry TAAMA, qui s’est noblement proposé pour la médiation, a fait tout ce qu’il a pu pour trouverun compromis mais le temps passe et ma frustration grandit de votre manque de réactivité.
 
A titre de rappel je joints à ce message les images et le texte d’origine diffusés le 01 Août que vous avez pris surinternet suivis de la première page de votre journal Forum de la semaine n°996 en date du jeudi 04 Août 2011qui rediffuse ces images dénaturées, sous un autre format, avec un commentaire contraire à l’esprit de mespropos et mon copyright apposé.
Message posté le lundi 01 Août 2011 sur ma page Facebook et partagé sur mon réseauLien sur internet :[http://www.facebook.com/photo.php?fbid=171327699606188&set=a.140699009335724.30870.140688726003419&type=1&ref=nf ]
Mon commentaire
Lomé, Juillet 2011.Lomé en chantier. Devant AAC – Jaguar Security. On l’atellement attendu que maintenant qu’il est là on n’en parle pas … le goudron! Un peu comme un repas, que le mari affamé, réclame en tempêtant à13h15. Quand le repas arrive enfin l’entrain n’est plus le même et lesproblèmes se sont déplacés…souvent on oublie le repas et ça finit mal alorsque le repas est arrivé! Reconnaissons quand même le gros boulot effectuéces derniers mois sur les routes de Lomé.
 
 

Activity (2)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->