Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
4Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Journal Le Patriote nº7

Journal Le Patriote nº7

Ratings:

5.0

(1)
|Views: 435|Likes:
Published by Le Patriote Journal
Journal de Philosophie Politique Publié en France en Juin 2007
Journal de Philosophie Politique Publié en France en Juin 2007

More info:

Published by: Le Patriote Journal on Sep 26, 2008
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/09/2014

pdf

text

original

 
11
Journal franco-Européen pour une Europe des Peuples et des Nations Européennes 
LLEEPPAATTIIOOTTEE
Nº7. Juin-Juillet 2006
LA VÉRITÉ, RIEN QUE LA VÉRITÉ.
______________________________________________
Courriel :
La Quatrième Guerre Mondiale
Echec et Mat, d'accord, mais pour qui? 
Comité de Rédaction.
INFORMATIONS RÉELLES:
/28
 
 
Le Stigmate d'antisémitisme
 
Un Peu Beaucoup d'Histoire.
 
 Jeté à la face de l'Iran
 
Par
 
Luigi Talarico
/20
 
UN
VRAI 
CRIME CONTRE L'HUMANITÉ...
COMITÉ D'INTÉGRATION
 
/26 __________________________________________________________________________ 
BIBLIOGRAPHIE PATRIOTIQUE APPEL AUX ESPRITS LIBRES
 
/
29
/
30
Quatrième Guerre Mondiale 
? De quoi arlent-ils? Et où diable est passé la Troisième? Simple: Elle est sur le point de terminer... Ce ut la plus longue Guerre jamais entreprise, avec des Armes Silencieuses mais non moins dévastatrices, une de ces guerres tranquiles où la lupart du temps les civils de toute la planète comptent dans la majorité des victimes fatales,une guerre des plus sales, une guerre ersonnalisée, contre tous les foyers de la Terre,contre tous les individus, ne respectant aucune règle, aucun cessez-le-feu, aucun répit...
PERSPECTIVES POUR UNENOUVELLE PHILOSOPHIEPOLITIQUE
Par Enzo Talarico /
07
REPENSER LE TRAVAIL
Par Richard Glize.
/11
Des Jeux et des Fêtes.
Par Franck Guigaouri.
/14
La Conquête de Chronos.
Par Christian Talarico.
/16
SORTIR DU PIÈGE.
Comité de Rédaction.
/15
 
22
 ___________________________ 
LA QUATRIÈME GUERREMONDIALE
«
L’idée selon laquelle les Etats- Unis s’apprêtent à attaquer l’Iranest tout simplement ridicule. Celadit, tout est envisageable.
»
George W. Bush, février 2005
...La
Troisième Guerre Mondiale
aura soumis tous les peuples auprincipe unique financier etidéologique, par le biais debombardements incessants del'économie et de la finance civile detous les peuples, aidée d'un attiraild'armes économiques,programmatiques et légales, detechniques propres de la guerrepsychologique et de la guerrilla,d'un contingent
d'Economic Hit  Men 
1
 ,
spécialistes de ladésintégration financière desnations qu'ils "aidaient" à coup de"prêts pour le développement",suivis des chacals de la CIA en casd'échec, et des jeunes militaires ducontingent punitif yanqui endernier ressort (Irak). Cette guerreaura soumis de nombreux peuplessans combat, ignorant l'attaque et laconsidérant absurdement commeune aide d'un Etat paternaliste etbienveillant. D'après l'étude denombreux analystes comme
Krassimir Petrov, EberhardHamer
et
 Arthur Hailey
, elleaurait débuté après la SegondeGuerre Mondiale avec le casimonopole de l'or obtenu par lesEtats Unis...
"
D
un point de vue économique,l’Empire Américain est née en 1945avec (les accords de)
BrettonWoods
. Le dollar US n’était pastotalement convertible en or, maisétait encore convertible en or 
 
1
 
Lire:
Confessions d'un assassinfinancier 
de John Perkins. Source:www.amazon.com.
uniquement pour lesgouvernements étrangers. Le dollar devint ainsi la monnaie de réservedu monde. Ceci fut rendu possibleparce que, pendant la deuxièmeguerre mondiale, les Etats-Unisavaient fourni des biens à ses alliésen exigeant de l’or en guise depaiement. Les Etats-Unis ont ainsiaccumulé une bonne partie de l’or mondial."
2
 
Pour la FinanceMondiale, les guerres directes sontun bon moyen pour faire desaffaires, mais elles comprennenttout de même une limitation
: Les  guerres fortifient la Caste Politico-Militaire aux détriment de la Caste Financière...
Un teldanger explique des défaitesprovoquées comme la
Guerred'Indochine
pour la France et la
Guerre du Vietnam
pour les EtatsUnis, le message à la caste politico-militaire est clair:
 
Vous dépendez de nous, n'allez pas prendre des ailes...
Dès lors, est conçu le projetd'une alliance entre grands secteursde l'industrie civile et militaire et dela Finance dans l'objectif concentrationnaire de créer unnouvel empire basé sur la puissanceéconomique.
K.
 
Petrov 
ajoute:
"
La constitution d’un empiren’aurait pas été possible si, aprèsles accords de Bretton Woods, laquantité de dollars en circulationavait été limitée à celle de l’or disponible, afin de pouvoir garantir la parité. Mais la politique « dubeurre et des canons » des années60 était une politique impériale : levolume des dollars fut sans cesseaccru pour financer la guerre duVietnam en même temps que leprojet de Grande Société duprésident Lyndon B. Johnson. Laplupart de ces dollars étaient misen circulation à l’étranger en
 
2
In:
Les véritables raisons de laGuerre D'Iran
, par Krassimir Petrov,in Site Web:www.gold-eagle.com,traduction de Vikto Dedaj.
échange de biens et n’étaient pasrachetés pour la même valeur.L’augmentation des quantités dedollars détenus par des étrangers,alimentée par les déficits USendémiques, équivaut à une taxe :la taxe classique « par l’inflation »qu’un pays impose à ses proprescitoyens, mais cette fois-ci imposéepar les Etats-Unis au reste dumonde."
Eberard Hamer
3
complète
: "Depuis lors, aucunemonnaie du monde n’a plusquelque base de valeur que ce soit,la monnaie mondiale s’estdétachée de toute valeur réelle, lesbillets sont imprimés sans arrêt etleur valeur diminue continuellementen raison de leur augmentationconstante. Si les gens croienttoujours que le papier-monnaiequ’ils détiennent a une valeur fixe,cela résulte de manipulationshabiles des changes donnantl’illusion d’un rapport de valeurs. Defait, les changes sont manipuléspar les groupes qui engendrentaussi l’augmentation de la massemonétaire.• Pratiquement, le Système fédéralde réserve privé guidé par la hautefinance des Etats-Unis etappartenant à celle-ci a atteintl’importance d’un système demonnaie mondiale:Le dollar, monnaie privée de laFed, domine déjà le monde de par sa masse monétaire. Plus de 75%de la monnaie mondiale sont desdollars"
Il est intérressant de noter que lastratégie à long terme de cetteguerre a consisté à faire accepter unUNIQUE MOYEND'ÉCHANGE, un intermédiaireobligé, transformant en maître ledétenteur de la relation.
K.Petrov 
continue:
 
"
En 1970-71, lorsque les paysétrangers demandèrent leremboursement de leurs dollars en
 
3
(
Horizons et débats
, numéro 31, juin 2005)
 
33
échange d’or, le gouvernement desEtats-Unis fit faux bond, le 15 août1971. Alors que l’histoire officielleraconte la
« suppression de la parité entre le dollar et l’or »
, ils’agissait en réalité d’un refus depayer, de rembourser en or, ce quirevient à un acte de mise en faillitede la part du gouvernement desEtats-Unis. C’est ainsi que lesEtats-Unis se déclarèrent Empire.Ils avaient accaparé d’énormesquantités de biens du reste dumonde, sans intention ou capacitéde les payer, et le monde nepouvait que constater sonimpuissance.A partir de ce moment, pour maintenir l’Empire Américain etcontinuer à taxer le reste dumonde, les Etats-Unis devaientobliger le reste du monde àcontinuer d’accepter, en échangede biens, les dollars qui sedévaluaient en permanence. Lereste du monde devait ainsiaccumuler de plus en plus dedollars dévalués. Pour qu’ilscontinuent d’accumuler tous cesdollars, il fallait trouver et donner aumonde une raison économique deposséder tant de dollars. Cetteraison fût le pétrole.En 1971, lorsqu’il devint évidentque le gouvernement US étaitincapable de racheter ses dollarsavec de l’or, un accord avecl’Arabie Saoudite fut instauré en1972-73 : les Etats-Unissoutenaient le règne de la Maisondes Saoud qui, en échange,n’accepterait que le dollar UScomme monnaie de paiement pour leur pétrole. Le reste de l’OPECsuivit.
Le monde était donccontraint d’acheter en dollars lepétrole aux pays arabes et devaitdonc posséder des dollars pour pouvoir payer.
Et parce que lademande de pétrole dans le mondeétait sans cesse croissante, lademande de dollars ne pouvaitqu’augmenter. Si les dollars nepouvaient plus être échangés pour de l’or, ils pouvaient désormais êtreéchangés pour du pétrole."
 
Ondécouvre ici une constante de la
Troisième Guerre Mondiale
ou
Guerre Financière:
Si vouscontraignez les sociétés et leursélites à une seule forme d'échangeéconomique (le dollar), les faitesdépendre d'un seul systèmeènergétique (le pétrole) et que vouscontrôlez l'une des variantes, TÔTOU TARD VOUSCONTRÔLEREZ TOUTE ACTIVITÉ.
 
K.Petrov conclut
:
"
L
idée derrière cet accord était defaire en sorte que le dollar soitdésormais soutenu par le pétrole.Et tant que cette situation perdurait,le monde devait accumuler de plusen plus de dollars, parce qu’il leur fallait ces dollars pour acheter cepétrole. Tant que le dollar restait
leseul moyen de paiement dupétrole
, sa domination étaitgarantie et l’Empire Américainpouvait continuer à taxer le restedu monde. Si le dollar, pour uneraison ou une autre, devait perdrele soutien du pétrole, l’EmpireAméricain cesserait d’exister. Ainsi,la survie de l’Empire dépend de lavente du pétrole en dollars. Celaimplique aussi que les réserves depétrole soient situées dans despays trop faibles politiquement oumilitairement pour demander lepaiement du pétrole dans une autredevise. Si quelqu’un demandait àêtre payé autrement qu’en dollars,il fallait le convaincre, par despressions militaires ouéconomiques, de changer d’avis.Un qui a effectivement demandédes Euros en échange de sonpétrole fût Saddam Hussein, en2000. D’abord il fut l’objet derisées. Ensuite on a tenté del’ignorer. Enfin, lorsqu’il devintévident qu’il ne plaisantait pas, onexerça des pressions politiquespour lui faire changer d’avis.Lorsque d’autres pays, commel’Iran, voulaient être payés end’autres devises, notamment eneuros et yens, le danger pour ledollar devint évident, et uneopération punitive fut organisée. Laguerre de Bush en Irak n’a rien àvoir avec les armes nucléaires deSaddam, ni la défense des droitsde l’homme, ni la démocratie, nimême le contrôle des puits depétrole ; il s’agit de défendre ledollar, c’est-à-dire l’EmpireAméricain. Il s’agit de donner uneleçon à tous ceux qui seraienttentés de demander à être payésautrement qu’en dollars."
 Voilà qui explique beaucoup dechoses et qui montre que la forcede la
Troisième Guerre Mondiale
résidait en son secret et l'efficacitéde ces armes, en leur discrétion etenvoûtement. Or, cette année 2006semble marquer la fin de cetteenvoûtement, l'éveil des nationsopprimées par un demi siècle demensonges et d'agressionssubreptices, de véritables génocidesethniques (ethnies africaines,indigènes d'Amérique Latine et dunord, du Pacifique et d'Asie)programmés par les différentesagences pour le développement(USAID), la Banque Mondiale et elFond Monétaire International,entre autres. Il n'y a pas de nationqui ait échappé à cette guerre àoutrance, d'individu qui n'aitsouffert direct ou indirectement leseffets de ses Armes Silencieuses
4
 ouassourdissantes -ce qui produit lemême résultat- de sorte que lemême supposé
empire américain 
est victime de cette guerre. En 1975
 Arthur Hailey
l'avait déjà prédit: Sila haute finance américaine necessait de gonfler ce balon, lesEtats Unis allait tout droit à laruine. Ce qu'ignorait peut être
 A.Hailey
à l'époque c'est que laFinance Mondiale estinternationaliste, tout comme le
 
4
Voir texte
"Armes Silencieusespour une guerre tranquile" sur lesite web: www.sity.net.

Activity (4)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
Alarico liked this
Audrey Rondeau liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->