Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
10Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Tyron- Les révélations des astronautes

Tyron- Les révélations des astronautes

Ratings: (0)|Views: 1,561 |Likes:
Published by Tyron Corre

More info:

Published by: Tyron Corre on Aug 26, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOCX, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

09/01/2014

pdf

text

original

 
OVNI
LES REVELATIONS DES ASTRONAUTES
Un texte de Geneviève Vanquelef 
On connaissait quelques déclarations d¶astronautes de la NASA qui ont eu le courage de parler de certaines expériences mettant en scène des ovnis. Mais depuis l¶effort derévélations entrepris par Stephen Greer, dès 1987 (Disclosure Project), ces témoins privilégiés ont commencé à raconter certaines de leurs rencontres inattendues. Ces hommessont particulièrement capables de distinguer un objet technologique terrien, même très enavance, d¶un objet parfaitement inconnu. Etant tenus au secret militaire, on peut penser que certaines autorisations leurs ont été accordées, plus ou moins implicitement, ce qui  prouve que les temps évoluent. Devons-nous espérer un changement d¶attitudes vis-à-vis dela divulgation dans un proche avenir, ou s¶agit-il une fois de plus d¶une nouvelle opérationde désinformation ?
L¶astronaute
Joh
n Glenn
a dit un jour :«
Quand je repense à ces jours glorieux« j¶étais très gêné lorsqu¶on me posait des questions sur des choses auxquelles nous n¶avions pas le droit de répondre. Quand on nous demandait «sommes-nous seuls dans l¶espace ? » nous n¶avons jamais donné la vraie réponse, car nousavions vu des choses étranges et ce que nous voyions venaient manifestement«d¶ailleurs ». Nous ne pouvions pas parler. Nos chefs avaient très peur. Ils avaient peur de combats de type guerre des étoiles, et de paniques dans les rues si les gens savaient. Aussi, on se tenait tranquille et maintenant, nous voyons ces choses dans nos cauchemars, ou peut-être aucinéma et certaines sont très près de la vérité
.
»
 
G
or
d
o
n C
oop
e
r
,
astronaute de la Nasa lui aussi
,
a raconté une observation faite non pas aucours d¶un vol spatial
,
mais lors de tests sur des avions très avancés
,
à la base d¶Edward
.
 «
 E 
n pleine opération, les caméras purent filmer un objet étrange, en forme de disque, quivolait au-dessus de nos têtes. Il atterrit sur un lac desséché tout près des observateurs. Uncameraman voulut s¶approcher de la soucoupe; elle s¶éleva brusquement et s¶envola plusrapidement que tout avion connu
.
»Ces deux témoignages ci-dessus sont assez édifiants
.
Pourtant ils ne sont rien au regard desrévélations que viennent de faire en 2008
,
dans les médias américains
,
deux astronautes déjàcélèbres pour avoir parlé dans le passé de la réalité des ovnis
.
Ces deux hommes courageuxsont
Edga
r
Mitc
h
ell
et
Cla
rk 
McClelland
.
Comme nous allons le voir 
,
ils se sont en effetmontrés particulièrement bavards au cours des mois d¶avril
,
juin et juillet 2008
.
*
LE CAS EDGAR MITCHELL
En 1987
,
cet astronome en retraite avait témoigné à la conférence de
Ste
ph
en G
r
ee
r
.
Voiciun extrait de son discours de l¶époque :« «
lors de notre compte-rendu à l¶équipe des responsables des services secrets, il nous est clairement apparu que ces hommes n¶en savaient pas plus que nous au sujet des ovnis. C¶est  parce que la majeure partie des personnes dans le gouvernement n¶étaient pas encore enexercice quand je me suis retiré, il y a 25 ans. Ces personnes sont jeunes. Les dossiersremontant à 50 ans en arrière n¶existent plus. Ils ont été expurgés ou détruits. Aussi quand nous reprochons aux membres du gouvernement de ne pas être explicites, en réalité c¶est  simplement parce qu¶ils n¶ont pas vraiment de preuves qui leur permettraient de l¶être. Cecidit, il existe tout de même des personnes très bien informées sur la question. On se demande souvent comment on peut avoir maintenu le secretpendant tellement longtemps. Il est difficilede communiquer des faits inquiétants qui ont été niés et cachés. Les observations, lesenlèvements de personnes, les mutilations de bétail ont toujours existé et continuent« c¶est tout à fait alarmant.
 E 
n ce qui concerne la technologie elle-même, je travaille avec des gensqui connaissent les données technologiques actuelles et tout ce qui est à la disposition des
 
armées modernes. Les
 E 
.T ont une technologie plus avancées: propulsion silencieused¶engins volants aux caractéristiques extraordinaires qui n¶existent dans aucun arsenal d¶aucune nation.
 E 
t cependant ces caractéristiques sont observées régulièrement.Ainsi, si desdécouvertes ont été faites en provenance des ovnis, elles sont probablement aux mainsd¶individus sélectionnés dans le gouvernement ou dans les services secrets et sont plut ôt àconsidérer comme un groupement d¶intérêts privés. Le les considère comme un groupeclandestin. Cette technologie d¶avant-garde n¶est pas placée n¶importe où dans les arsenauxmilitaires de ce pays ou d¶ailleurs, mais elle existe. Je trouve cela personnellement trèsinquiétant 
«
»
Q
UI EST EDGAR MITCHELL ?
I
l est né le 17 septembre 1930 à Hereford au Texas
.
 
I
l est venu habiter à Roswell
,
NouveauMexique
,
où il a commencé ses études puis il s¶est installé à Artesia
.
 
I
l a obtenu un doctoraten science aéronautique au M
I
T et plusieurs licences scientifiques ou de technologies de plusieurs universités
.
Le 31 janvier 1971
,
il effectue son premier voyage spatial avec Apollo14 et devient le sixième homme à marcher sur la Lune
.
 
I
l quitte la Navy en 1972 et entre dansle Hall de l¶Espace à FAME en 1979
.
 
I
l se retire en 1998
.
 
I
l s¶est impliqué dans la recherchesur les ovnis et les rapports de la conscience et du contact E
.
T depuis 1972
.
En 1998
,
ils¶exprime dans un journal londonien :«
«
 
 Ne vous y trompez pas, Roswell s¶est bien produit. J¶ai vu des dossiers secrets quimontrent que le gouvernement savait mais a décidé de ne pas le dire au public. C¶était tout  simplement parce que nous ne savions pas nous comporter devant des êtres intelligents quiétaient assez avancés pour venir nous rendre visite. Je n¶étais pas convaincu de l¶existencedes extraterrestres jusqu¶à ce que je parle avec d¶anciens militaires qui se trouvaient à Roswell lors du crash. Plus on me parlait des documents du gouvernement plus j¶ai étéconvaincu. Il serait bon que ceux qui sont en possession de ces documents commencent à parler 
«
»

Activity (10)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads
1 thousand reads
sephorane liked this
Armand Wamu liked this
ovni68 liked this
franzcharles liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->