Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
4Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
418_EM30082011

418_EM30082011

Ratings: (0)|Views: 633|Likes:
Published by elmoudjahid_dz

More info:

Published by: elmoudjahid_dz on Aug 29, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

02/03/2013

pdf

text

original

 
Quotidien national d’information — 20, rue de la Liberté - Alger —
Tél. :
(021) 73.70.81 —
Fax :
(021) 73.90.43 — 55
e
Année —
Algérie :
10,00 DA -
France :
1 €
Al’occasiondelacélébrationdeAïdElFitr,toutel’équiped’
ElMoudjahid 
présenteàseslecteurs,sesmeilleursvœuxdebonheuretdeprospéritéetlesinformequelejournalneparaîtrapaslesdeuxjoursdel’Aïd
.
IL A ANIMÉ HIERUN POINT DE PRESSE
Halilhodzic:
“J’aimonplanpourbattrelaTanzanie”
LesEtats-Unis d'Amériquecondamnentavec"force"
L’UA:“Unactecriminelinjustifiable”
Paris:“Pleinsoutienàl'Algériedanssaluttecontreleterrorisme”
Madridréitèresonappuiàl'Algérie
 
L'ALGÉRIEAPPELLE ÀS'ATTAQUERAUXCAUSESPROFONDESDELAFAMINEL'ONM:“Lesmoudjahidinedénoncentcetactebarbare”
ATTENTATS CONTRE L’ACADÉMIE MILITAIREINTERARMES DE CHERCHELL
MAE:“DesmembresdelafamilleElGuedaffisontentrésenAlgérie”
Des membres de la famille de Mouammar El Guedaffisont entrés hier en territoire algérien, annonce le ministèredes Affaires étrangères dans un communiqué. L'épouse deMouammar El Guedaffi, Safia, sa fille Aicha, ses filsHannibal et Mohamed, accompagnés de leurs enfants sontentrés en Algérie à 08h45 par la frontière algéro-libyenne, précise-t-on de même source. Cette information a été portéeàlaconnaissancedusecrétairegénéraldesNationsunies,duprésident du Conseil de sécurité et de M. Mahmoud Djibril, président du Conseil exécutif du Conseil national detransition libyen, ajoute le communiqué du ministère desAffairesétrangères.
CRISE HUMANITAIREDANS LA CORNE DE L'AFRIQUE
CONSEIL DES MINISTRES
LESPARTISPOLITIQUESS’EXPRIMENT
Sahaaïdkoum
 
Les réformes en marche
     P     h .    :     A .     Y    a    c    e     f
P.3P.5P.23
P. 5
30Ramadhan1432-Mardi30Août2011-N°14294Nouvellesérie-www.elmoudjahid.com-ISSN1111-0287
LA REVOLUTION PAR LE PEUPLE ET POUR LE PEUPLE
 
EL MOUDJAHID
2
Mardi30Août2011
Sur les régions Nord, le temps sera partielle-ment nuageux avec localement pluie orageuse no-tamment vers les régions de l'intérieur.Les vents seront en général faibles à modérés(20/40 km/h) de secteur Est à Nord-Est. La mersera généralement peu agitée.Sur les régions Sud du pays, le temps sera gé-néralement chaud et ensoleillé avec tendance ora-geuse en soirée surles massifs de l'Atlas saharien etdu Hoggar/Tassili. Les vents seront faibles à mo-dérés.Les températures (maximales-minimales) pré-vues aujourd’hui seront comme suit :Alger(34°-23°),Annaba (32°-22°), Béchar(40°-26°), Biskra (42°-28°), Constantine (36°-20°), Dja-net (40°-26°), Djelfa (33°-18°), Ghardaïa (42°- 29°), Oran (30°-24°), Sétif (34°-19°), Tamanrasset (34°-22°), Tlemcen (30°-20°), Tindouf (45°-24°), ElOued (42°-26°), Adrar (47°-26°), Ouargla (44°-27°).
34°àAlger47°àAdrar
Météo
Fédération algériennedes donneurs de sang
Appel au don
En ce mois sacré de Ramadhan, la Fédération al-gérienne des donneurs de sang, en collaboration avecle ministère des Affaires religieuses et des Wakfs, etl’Agence nationale du sang, lance un appel à l’en-semble de la population âgée de dix-huit ans àsoixante-cinq ans et en bonne santé, afin de répondreen masse à l’appel du cœur et aller offrir un peu deson sang à l’hôpital le plus proche.
Les deux journées chômées et payées
Lesdeuxjournéesdel'AïdelFitrserontchôméesetpayéespourl'ensembledespersonnelsdesinstitutionsetadmi-nistrationspubliques,ycomprislespersonnelspayésàl'heureouàlajournée,indiqueladirectiongénéraledelaFonc-tionpubliquedansuncommuniqué.Toutefois,lespersonnelsexerçantentravailpostésonttenusd'assurerlacontinuitéduservice,préciselamêmesource.
NAFTAL
Les stations-service seront ouvertes
Fileàsestraditionsdesociétédeservicepublic,lasociéténationaledecommercialisationetdedistributiondeproduitspétroliersNaftal,informequedurantlesfêtesdel’AïdElFitretàl’instardesautresjours,ladistributiondescarburantsseraassuréesurl’ensembledesonréseaustations-servicedejourcommedenuitetàtraverstoutleterritoirenational.
ETUSA
Transport vers les cimetières assuré
Unprogrammededessertesspécialesestprévuverslescimetièresdelaca-pitaleàl'occasiondel’AïdelFitr,aindiquéhierl'Etablissementpublicdetrans-porturbainetsuburbaind'Alger(ETUSA)dansuncommuniqué.Cesdessertesconcernentlaplacedu1
er
-Maiverslescimetièresd'ElAlia,Garidi,BerrouillahetElMadaniaetlaplacedesMartyrsverslescimetièresd'ElAlia,ElKettar(côtéshautetbas),nElBenianetBouzaréah,préciselamêmesource.Ils'agitégalementdeChevalleyverslescimetièresdeBeniMes-sous,etDelyIbrahimetdeBachdjerrahverslescimetièresdeGaridiparBenOmaretdeSidiRezineversBaraki,ainsiqued'ElHarrachverslescimetièresd'ElAliaparSidiTayeb.
Parlement
Ouverture de la sessiond’automnele 4 septembre
Lasessiond’automneduParlementdanssesdeuxchambres-leConseildelanationetl’Assembepo-pulairenationale(APN)-s’ouvrirale4septembre.Lestravauxdébuterontàl’Assembléepopulairena-tionaleà10hetsepoursuivrontauConseildelanationà11h.
Aïd el Fitr
Sûreté nationale
Lutte : Ouverturedes inscriptionsen septembre
Enprévisiondulancementdelasaisonsportive2011-2012,lasectionluttedelaSûrenationalein-formel’ensembledesjeunesde6à14ans(fillesetgarçons)sirantpratiquercettediscipline,quel’ouverturedesinscriptionsestprévueàpartirdu10septembre2011à17h30,auniveaudessallessui-vantes:SalleOMSZeghara(Bologhine)SalledelutteVauban(HusseinDey)SalledustadeFerhaniSalleOMSSemar.Concernantl’élite(seniors),lareprises’effec-tuerale20aoûtà17hauCaroubierOPLAKha-rouba
Du 6 au 11 septembre
Tlemcen capitale de la cultureIslamique 2011
Le programme Tlemcen, capitale de la culture, du 6 au 11 septem-bre à Tlemcen se déroulera comme suit :• Journées culturelles de la République d’Indonésie du 7 au 10septembre au palais de la Culture à El Imama.• Semaine culturelle des wilayas (l’Alger, Blida etTipaza) du 9 au12 septembre au palais de la Culture El Imama.• Pièce théâtrale «Les martyrs reviennent cette semaine » de l’au-teur Tahar Ouettar le 7 septembre a la maison de la CultureAbdelk-der-Alloula.• Poursuite de l'exposition «Kalât Beni Hammadi» au musée desArts et Histoire.
8
e
salon Med – IT
Conférencede pressele 6 septembre
Danslecadredelatenuedu8
e
SalonMed-IT2011,uneconférencedepressesetiendramardi6septembreà10hàlaBibliothèquedupalaisdelacultureMoufdi-Zakaria,enprésencedespartenairesofficielsdel’événement.
Musée national d’artmoderne
Exposition de sixpeintres algériens
Lemuséenationald’Artmoderneetcontem-porainabriteuneexpositiondesixpeintresalgé-riens.Lemuséeestouvertdusamediaujeudide12hà16hetde22hà00h(fermélevendredi).
Clôture de la lecture du Coran, de « Tarawih » et de la prière de « l’Icha »
Plus de 2 millions de fidèlesà la Sainte mosquée de la Mecque
Conduite par l’imam et célèbre réciteur de Coran, cheikh Ab-derrahmane El Soudais, la cérémonie de clôture de la lecture duCoran, des prières surérogatoires de «Tarawih » et celle de « l’Icha »a drainé plus de 2 millions de fidèles, dimanche soir, à la Sainte Mos-quée de La Mecque. Retransmise en direct parla chaîne saoudienneMBC, cette impressionnante cérémonie a été marquée par delongues invocations, qui ont suscité beaucoup d’émotion chez lesnombreux participants. Plus de 700.000 croyants ont participé àcette cérémonie, organisée à la Sainte mosquée de Médine.
Institut culturel italien
Inscriptions à partir du 5 septembre
L’Institut culturel italien organise la nouvelle session 2011/2012 des cours de langue italienne d’octobre à décembre2011.Les inscriptions débuteront le 5 septembre du dimanche au jeudi de 9 h à 13 h et de 14 h à 16 h.Journée portes ouvertes – samedi 17 septembre de 11 h à 17 h au 4 bis, Yahia Mazouni – El Biar-Alger.Tél/fax : (021) 925191- 923873E-mail : amministrazione.iicalgeri@esteri.it
 
Mardi30Août2011
3
N
ation
EL MOUDJAHID
 Aurendez- vousdesgrandeséchéances
T
sattendueparlesdif-férentsacteursquinour-rissentdesambitionsdanslenouveaucontexteouvertparlesautqualitatifdansles-formes,lapremièresériedetextesdevantconstituerl’instrumenta-tionjuridiquerégissantlefonc-tionnementdeladémocratieetlemodedegouvernancedesinstitu-tions,vientd’êtreadoptéeparleConseildesministresprésidéparleChefdel’Etat.Ils’agit,faut-illepréciser,d’unepremièremou-turesusceptibled’enrichissementetd’amendementàl’occasiondudébatquis’ouvriraauniveaudesdeuxchambresduParlementle4septembre2011,dated’ouverturedelasessiond’automne.Al’évi-dence,uneétapeimportantevientd’êtrefranchiedepuisl’annonceparlepremiermagistratdupaysderéformesdevantapprofondirladémocratieetconsoliderl’Etatdedroitetlabonnegouvernancedanssondiscoursàlanationdu15avrildernier.Desconsultationssousl’égidedel’instanceprésidéeparleprési-dentdunat,M.AbdelkaderBensalah,auxmoisdemaietjuinontpermisderecueillirlesavisetpropositionsderesponsablesdepartispolitiques,d’associationsdelasociétécivileetdepersonnali-tésetexperts.Legouvernementatravailléd’arrache-piedpourêtreaurendez-vouss’agissantdel’éla-borationdestextesrenduspublicsaujourd’hui.Lerespectdutimingestévi-demmentungagedecrédibilideladémarche,commel’asouligleChefdel’Etat.Lafeuillederoutecomported’autreséchéancesimportantes,àsavoirl’organisa-tiondesélectionsgislativesen2012suiviesd’unerévisionpro-fondedelaConstitution.Aveclaprésentationprochai-nement(dansdeuxmois)del’au-treriedetextesrelatifaucodedel’information,auxpartispoli-tiques,lepariauraétenudefaireavancerlesréformesselonlerythmeadéquat,c’est-à-diresansretardpréjudiciablelasociétoutentièreetpasseulementlesac-teursdelascènepolitiqueétanttenueenhaleineetimpatientedevoirlepaysbienarrivéàladémo-cratiedansunenvironnementd’Etatdedroitgagesd’unavenirdeprogsetdeprosripourtous.Alalecturedesnouvellesdispositionscontenuesdanslesavant-projetsdeloiquiviennentd’êtreadopslorsdecetteu-nion,unepremreremarques’imposec’estl’importancedesinnovationsàl’exempledesnou-vellesdispositionsconcernantlaloiélectoraleavecnotammentlerôleprépondérantdonauxcom-missionssiègentlesmagistratsgarantied’indépendance,d’inté-gritéetdecompétencedanslecontexted’électionsrégulièresettransparentes.Desinnovationsquisusciterontbienrdesdiscus-sionsetdescritiquesqu’iln’yapaslieudeblâmerbienaucontrairelepropredeladémocra-tieétantdedonneràchacunlali-bertédefendrecequiluiparaît justeetallantdanslesensdel’in-térêtdelacollectivité.
M. BRAHIM
P
lusieurspartispolitiquesontsaluélundilesprojetsdeloiadoptésdimancheparleConseildesministresetquiconcré-tisentl'agendadesformespoli-tiquesannoncéesparleChefdel'Etatdanssondiscoursàlanationle15avrildernier.LeConseildesmi-nistresaapprouvéunprojetdeloirelatifaurégimeélectoral,unprojetdeloiorganiquefixantlesmodalitésd'élargissementdelareprésentationdesfemmesauseindesassembléeséluesetunprojetdeloiorganiquefixantlesincompatibilitésaveclemandatparlementaire,ainsiqu'unprojetdeloirelatifàlawilaya.
Le Front de libérationnationale salue les ré-formes
Pour M. Abdelhamid Si Afif,membre du bureau politique duFLN, « les quatre projets de loi quiont connu des corrections et des en-richissements, constituent unepreuve tangible de la volonté et de ladétermination du Président de la Ré-publique d’aller vers la concrétisa-tion des engagements pris par lesréformes politiques annoncées par leChef de l’Etat le 15 avril dernierd’où leur importance sur la vie poli-tique du pays.»M. Si Afif indique que « mainte-nant que le Conseil des ministres aadopté ces projets de loi, c’est autour des députés de passer en revuel’ensemble des dispositifs contenusdans ce projet de texte.» Avantd’ajouter : « Je suis persuadé que ledébat sera riche, intense, et j’espèrequ’il sera une opportunité historiquepour les représentants du peupled’introduire tous les éléments quivont dans le sens des attentes du ci-toyen, pour plus de démocratie, detransparence et d’intégrité.L’orateur considère qu’avecl’adoption de ces textes, l’Algérieentrera officiellement dans une nou-velle ère en assurant sa transition dé-mocratique.Quand au chargé de l'informationau parti du Front de libération natio-nale (FLN), M. Kassa Aïssi, il a af-firmé que l'adoption de ces projetsde loi « met fin aux doutes expriméspar certaines parties sur la mise enœuvre de ces réformes ». M. Aïssi aindiqué que le bureau politique duFLN se réunira prochainement pourdonner les orientations nécessairesaux députés du parti concernantl'examen de ces projets une fois sou-mis au Parlement.
RND : « Approfondir leprocessus démocratique »
Le Rassemblement national dé-mocratique (RND), par la voix deson porte-parole M. Miloud Chorfi,a également salué les textes approu-vés par le Conseil des ministres. Cestextes « sont de nature à approfondirle processus démocratique en Algé-rie » et « répondent largement auxattentes des partis politiques et despersonnalités nationales », a souli-gné M. Chorfi, pour qui ces projetsde loi « sont une réponse claire àceux qui doutaient de la réussite duprocessus démocratique en Algérie".
Le MSP satisfait duprojet de loi organiquerelatif au régime électo-ral
Le chargé de communication duMSP, M. Mohamed Djemaa, a ex-primé sa satisfaction concernant leprojet de loi organique relatif au ré-gime électoral, examiné et adopté di-manche par le Conseil des ministres.Il estime que « ce projet de loi per-mettra d’apporter plus de crédibilitéaux textes existants, ce qui rassure laclasse politique». Néanmoins, l’in-terlocuteur déplore le manque detransparence en la pratique démo-cratique. « Il faut qu’il y ait uneconformité entre les textes de loi etla pratique », explique t-il.
FNA : « Pour l'organi-sation d'élections libreset transparentes »
Pour sa part, le président duFront national algérien (FNA),M. Moussa Touati, s'est félicité desdispositions contenues dans le pro- jet de code électoral qui prévoit undouble mécanisme de surveillancedes élections à travers la mise enplace d'une commission de supervi-sion des élections composée de ma-gistrats et une commissionindépendante de surveillance desélections.Concernant le projet de loi relatif à l'élargissement de la représentationdes femmes au sein des assembléesélues, M. Touati a réitéré la positionde son parti qui refuse l'adoption dusystème des quotas.Il a appelé, par ailleurs, à la dis-solution du Parlement actuel, consi-dérant qu' « il ne jouit pas de lalégitimité requise » pour examinerces textes de loi, plaidant pour l'or-ganisation d'élections « libres ettransparentes » dans les « plus brefsdélais ».
Wassila Benhamed
CONSEIL DES MINISTRES
Les partis politiques s’expriment
LES REFORMESEN MARCHE
L
e dernier Conseil des ministres, celui tenu avant-hier, a procédé à l’examen et à l’adoption detextes importants se situant en droite ligne des ré-formes politiques annoncées par le Président de la Répu-blique au mois d’avril.Le premier de ces textes, le projet de loi organique rela-tif au régime électoral revêt un caractère singulièrementimportant du fait que le déroulement des élections a tou- jours retenu l’attention aussi bien de la classe politiquealgérienne que de l’opinion publique locale et étrangère.Dans tous les pays, la crédibilité d’une consultation dé-pend en grande partie des conditions — transparentes oualéatoires — dans lesquelles elle se déroule. Dans notrepays, la question constitue un nœud quasiment gordiendans la mesure où la dénonciation systématique de lamanipulation des urnes ne relève pas d’un comportementparanoïaque de l’opposition mais d’une pratique mal-saine bien établie avec laquelle le Président de la Répu-blique est bien décidé de rompre définitivement.L’institution du double mécanisme de supervision et desurveillance contenu dans le projet de loi traduit cetteforte volonté d’aller le plus loin possible dans les ré-formes. Il en est de même d’ailleurs de la représentationdes femmes dans les assemblées élues ou de la décentra-lisation et le développement local que le projet de Codede wilaya — après le Code de la commune déjà adopté— va enraciner dans la réalité quotidienne.Deux autres textes — et non des moindres — parce queconcernant les formations politiques et l’informationsont programmés pour être discutés dans un mois. Cecipour dire que le processus des réformes promises n’estplus de l’ordre du discours, mais est réellement enmarche et qu’il faudrait la mobilisation permanente dechacun et de tous afin de vaincre les velléités théocra-tiques et réussir la construction pacifique et démocra-tique de notre pays.
C. J.
ELLES SONT 33% DE LA LISTE DES CANDIDATSAUX ASSEMBLÉES ÉLUES
Les femmes entrent en lice
A
nnoncé par le Président de la Ré-publique le 15 avril dernier,l’élargissement de la représenta-tion des femmes au sein des assembléesélues a pris forme depuis dimanche.C’est désormais une disposition conte-nue dans un projet de loi organique quisera soumis à l’adoption de l’APN dèsla prochaine session automnale. Eneffet, le Conseil des ministres, réuniavant-hier, a entériné le projet de loi or-ganique fixant les modalités d'élargis-sement de la représentation des femmesau sein des assemblées élues. Doréna-vant, « toute liste de candidats aux élec-tions législatives, aux APW et APC, descommunes de plus de 20.000 habitants,doit comporter une proportion de can-didates qui ne saurait être inférieure àson tiers ». Gare donc aux formationsqui seraient enclines à ne pas tenircompte de cette disposition. Et pourcause son non-respect entraînera le rejetde la liste concernée, est-il mis en garde.Par ailleurs, il est précisé que ce projetdécoule de l'article 31 bis de la Consti-tution enjoignant à l'Etat de promouvoirla place des femmes dans les assem-blées élues. "Une plus grande présencedes femmes au sein du Parlement et desassemblées locales élues confortera lareprésentativité de ces différentes ins-tances" est la conviction de M. Boute-flika. Ce projet de loi organique adoptésans réserve par le Conseil des minis-tres reprend ainsi une des revendica-tions exprimées depuis de longues an-nées par les féministes qui militent pourla promotion de la femme au niveau po-litique avec notamment la mise en placed’un système de quotas. Revendicationréitérée avec force à l’occasion desconsultations menées par l’instance deBensalah sur les réformes politiques. Ceprojet de loi, dont l’application devraitintervenir dès les prochaines électionslégislatives et communales, prévoit éga-lement qu'à l'issue du dépouillement duscrutin, « les sièges seront répartis enfonction du nombre de voix obtenuespar chaque liste ». Le tiers des siègesétant réservé, relève-t-on, aux candi-dates, selon leur classement nominatif sur la liste concernée. Le texte de loiprécise qu' « au cas où une liste obtientdeux sièges seulement, ces derniers se-ront répartis entre les deux sexes ». Ilstipule, en outre, que tout remplacementd'un élu qui n'achèverait pas son man-dat, se fera par un candidat du mêmesexe de la liste. Mais les partis ne per-dront pas au change puisque le projet deloi organique prévoit des compensa-tions matérielles. L'Etat mettra la mainà la poche en vue d'encourager les par-tis politiques à promouvoir davantage laplace des femmes au sein des assem-blées élues. Une aide financière spéci-fique, au prorata de leurs candidatesélues aux différentes assemblées, est re-tenue dans le projet.
Nadia K.
PROJET DE CODE ÉLECTORAL
Le satisfecit du PT
L
e Parti des travailleurs estime que le projet decode électoral soumis récemment par le mi-nistère de l’Intérieur au Conseil des ministresconstitue une « avancée démocratique importante »en vue de lutter contre la « fraude électorale », la« corruption » et le « nomadisme » politique, sourcesd’abstention massive que connaissent les électionsdans notre pays, et qualifie les dispositions et lesamendements proposés à cet effet de « pertinents ».Réuni hier, à l’issue de son université d’été, orga-nisé du 25 au 28 août, le secrétariat du bureau poli-tique du PT considère en effet que ce projet de loi quiconsacre « l’hégémonie » de l’administration sur lesopérations électorales devra contribuer à assurer latransparence des scrutins à l’avenir et assure à ce sujetqu’il a connu beaucoup de modifications sur le fond,rappelant au passage que les amendements retenus parle Conseil des ministres comptent parmi les proposi-tions faites initialement par cette formation politique.Tout en se félicitant des amendements en question,dont on peut citer la supervision des opérations élec-torales par les magistrats au lieu de l’administration,l’usage des urnes transparentes, la suppression du fi-nancement des membres de la commission de sur-veillance des élections ou encore la remise des copiesdes PV instantanément aux représentants des listes, leparti de Louisa Hanoune ne cache toutefois pas sesappréhensions sur la différence « fondamentale »d’orientation observée entre le projet initial rendu pu-blic par voie de presse et la mouture adoptée par leConseil des ministres et s’interroge à ce propos surl’existence d’une telle « cohabitation » entre despoints de vue diamétralement opposés.Le secrétariat du BP du PT réaffirme par ailleursson opposition à la formule « imposée » des quotasdes femmes dans les assemblées élues et rappelle quele Parti des travailleurs n’est pas partisan de ce sys-tème, qualifié « d’antidémocratique », « d’élitiste dis-criminatoire » et « d’avilissant » pour les femmes. Ilsoutient qu’en l’absence de mesures visant à assurerune « promotion » véritable de l’émancipation desfemmes par l’égalité effective en droits, une « protec-tion » sociale qui les prémunit des « harcèlements »divers et de vrais emplois qui mettent fin à leur préca-rité, il serait illusoire que le système des quotas abou-tisse à une réelle participation qui exprime uneimplication effective des femmes dans la vie politique.
S. A. M.

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->