Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more ➡
Download
Standard view
Full view
of .
Add note
Save to My Library
Sync to mobile
Look up keyword
Like this
4Activity
×
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Mr. Lamine Hamdi Generalites Sur La Profession Comptable Au Magreb

Mr. Lamine Hamdi Generalites Sur La Profession Comptable Au Magreb

Ratings:

5.0

(1)
|Views: 4,009|Likes:
Published by anon-303930

More info:

Published by: anon-303930 on Oct 06, 2008
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, DOC, TXT or read online from Scribd
See More
See less

09/16/2010

pdf

text

original

 
LA PROFESSION COMPTABLE AU MAGHREB
(Algérie – Libye - Maroc – Mauritanie – Tunisie)
La problématique consiste à situer l’état de la profession comptable dansles cinq (5) pays du Maghreb, de relater brièvement les problèmes qui se posent à chacune d’entre elles mais surtout d’insister sur les besoinsurgents relatifs au développement de cette profession. De là le plansuivant nous semble approprié pour l’exposé.
I-ETAT DE LA PROFESSION :
1-Historique.2-Textes fondamentaux régissant chacune des professions.3-Effectifs.4-Structuration et organisation
II-LA PROFESSION COMPTABLE SON ENVIRONNEMENTINSTITUTIONNEL ET ECONOMIQUE :
 
1-la relation avec les institutions du pays. Le degré« d’indépendance ».2-la relation et le rôle au sein de l’économie
III-LES GRANDS PROBLEMES DONT SOUFFRE LA PROFESSIONCOMPTABLE AU MAGHREB.
IV- LE PLAN D’ACTION (BESOINS).
1-La mondialisation et Formation2-Organisation3-Plan de Financement des actions
CONCLUSION
: Il est évident que pour chacun des points ci-dessusnous dresserons un diagnostic séparé de la profession dans chaque paysdu Maghreb, étant donnée la spécificité de chacune d’entre elles. Ceciest d’autant plus vrai lorsque nous connaissons la particularité historiquede l’économie de chacun de nos pays, seulement nos besoins et attentesrevêtiront nécessairement une cohésion entre elles.Le plan ci-dessus ainsi que la problématique ont été élaborés et transmisaux organisations de chaque pays, avec l’Algérie seuls la Tunisie et laLybie nous ont communiqcertaines informations que nous avonsreproduit.
 
A- LA PROFESSION COMPTABLE EN ALGERIE
I- ETAT DE LA PROFESSION :I-1- historique
Si nous devons retracer l’histoire de la profession alrienne, noussituerons son évolution selon les cinq principales étapes suivantes :
Avant l’indépendance : L
a profession était rattace à la profession de la métropole ( la France ). Phase pour laquellenous souhaiterions récupérer ses archives.
Les lendemains de l’indépendance
: durant cette phase del’histoire de l’Alrie, comme pour le cas de toutes lesinstitutions, le flou régnait mais la profession restait toujoursrégie par les textes relevant des accords d’Evian et de la loifondamentale.
La riode allant de 1971 à 1992 :
cette riode a vul’institution d’un Conseil Supérieur de la Technique Comptable(C.S.T.C), organe agissant sous la tutelle du Ministère desFinances.
La période1992 à 2002 :
A l’instar des autres pays, l’Algérieavait observé l’ère de la création de l’Ordre National des ExpertsComptables des Commissaires aux Comptes et des Comptablesagréés, élu par les professionnels de la comptabilité, ce conseil National marqua le début de l’exercice libéral de la profession.
A partir de la fin 2002 :
l’institution de la décentralisation etl’élection de conseils régionaux. Cette période a été marquée par des turbulences qui ont failli mettre un terme au caractère libéralde la profession. Ces turbulences dont les causes essentielles ontété la politisation de l’institution, la juxtaposition des troiscatégories professionnelles et la démarche de la décentralisation.
 
I-2-Les Textes fondamentaux régissant chacune des Catégories.
La profession comptable en Algérie est régie par divers textes réglementaires et pour chaque catégories professionnelles, qui peuvent être relatés comme suit :
I-2-1-
L’Ordonnance n°71-82 du 29 décembre 1971 portant organisation dela profession comptable et d’expert comptable
Cette ordonnance, ne concerne que les catégories d’experts comptables etdes comptables agréés.Par ailleurs, elle a institun Conseil Surieur de la TechniqueComptable (CSTC) placé sous la tutelle du Ministère des Finances. CeConseil avait pour objet d’élaborer le Plan Comptable National (PCN) etd’assurer l’organisation de la profession comptable.En ce qui concerne la profession de commissaire aux comptes, elle a étéconfiée à l’inspection rale des finances, Direction rattachée auMinistère des Finances.
I-2-2-
Ordonnance n°75-25 du 29 avril 1975 portant plan comptablenational
Cette ordonnance a été adoptée dans un environnement économiqueadministré, à cet effet elle a défini les règles applicables poul’établissement et la présentation des comptes sociaux, une nomenclaturedes comptes et les règles d’évaluation et de fonctionnement des comptes.
I-2-3-
Loi n° 91-08 du 27 avril 1991 relative à la profession d’expertcomptable de commissaire aux comptes et de comptable agrée
 Suite au nouveau environnement économique, notamment en matièred’orientation sur les Entreprise Publique Economique (EPE), et lanécessite d’en adopter les instruments juridiques et en particulier les loisrelatives à la monnaie et au crédit et au code de commerce, le législateur alrien à promulgué cette loi qui termine les conditions et lesmodalités d’exercice de la profession d’expert comptable, de commissaireaux comptes et de comptable agrée, pour les sociétés commerciales.

Activity (4)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
Zoheir Belkaid liked this
montacer80 liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->