Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
20-09-11 Etats-Unis: grâce refusée à Troy Davis à la veille de son exécution

20-09-11 Etats-Unis: grâce refusée à Troy Davis à la veille de son exécution

Ratings: (0)|Views: 9 |Likes:
Published by William J Greenberg
La justice américaine a refusé mardi la grâce de Troy Davis, un Noir condamné à mort en 1991 pour le meurtre d'un policier blanc et devenu un symbole de la lutte contre la peine de mort, à la veille de son exécution prévue en Géorgie (sud-est)
La justice américaine a refusé mardi la grâce de Troy Davis, un Noir condamné à mort en 1991 pour le meurtre d'un policier blanc et devenu un symbole de la lutte contre la peine de mort, à la veille de son exécution prévue en Géorgie (sud-est)

More info:

Published by: William J Greenberg on Sep 20, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

09/21/2011

pdf

text

original

 
Etats-Unis: grâce refusée à Troy Davis à la veille de sonexécution
ATLANTA (Etats-Unis) (AFP) - 20.09.2011 15:07La justice américaine a refusé mardi la grâce de Troy Davis, unNoir condamné à mort en 1991 pour le meurtre d'un policier blancet devenu un symbole de la lutte contre la peine de mort, à laveille de son exécution prévue en Géorgie (sud-est).Manifestation devant l'ambassade des Etats-Unis à Rome contre l'exécutionde Troy Davis, le 16 septembre 2011
 
Photo transmise par le département despeines de Géorgie, montrant le condamné à mort Troy DavisLa justice américaine a refusé mardi la grâce de Troy Davis, unNoir condamné à mort en 1991 pour le meurtre d'un policier blancet devenu un symbole de la lutte contre la peine de mort, à laveille de son exécution prévue en Géorgie (sud-est)."Le comité a refusé sa clémence", a indiqué dans un communiquéle comité des grâces de Géorgie.La réunion de ce comité à Atlanta, la capitale de Géorgie, étaitconsidérée comme la dernière chance pour le condamné de voirsa peine de mort commuée en prison à vie, le gouverneur del'Etat ne disposant pas du droit de grâce.L'exécution de Troy Davis par injection mortelle est programméemercredi à 19H00 (23H00 GMT) à la prison de Jackson, malgrédes doutes sur sa culpabilité."Il est inconcevable que le comité des grâces ait refusé"d'empêcher l'exécution de Troy Davis, a réagi AmnestyInternational dans un communiqué, qualifiant cette décision"d'affront à la justice". "Amnesty International exhorte le comité àreconsidérer sa décision immédiatement", a ajouté l'organisationde défense des droits de l'homme.
 
La décision du comité illustre "l'extrême injustice qui ronge notresystème de peine de mort", a commenté la puissanteorganisation de défense des droits civils ACLU.La mère de Mark MacPhail, le policier tué en 1989 dans la ville deSavannah, s'est en revanche félicitée de la décision. "C'est ce quenous voulions", a déclaré Anneliese MacPhail sur la chaîne CNN."Justice est en train d'être rendue".Elle a indiqué qu'elle n'assisterait pas à l'exécution. "Desmembres de ma famille seront là et c'est tout ce dont j'ai besoin",a-t-elle dit. Interrogée sur la possibilité qu'elle pardonne un jour à Troy Davis, elle a répondu: "Pas encore, peut-être un jour. Je nesais pas. Maintenant je ne peux pas".Le comité des grâces, qui s'est réuni longuement lundi, comptecinq membres. Le comité avait déjà refusé la clémence aucondamné en 2008, mais les partisans de Troy Davis avaientfondé leur espoir sur le fait que le comité actuel compte troisnouveaux membres.Plusieurs dizaines de défenseurs de Troy Davis avaient manifestélundi devant le siège du comité, portant des pancartes où l'onpouvait lire: "Nous sommes tous Troy Davis" ou "Trop de doutes,sauvez Troy Davis".Amnesty a indiqué qu'une manifestation était prévue à 19H00mardi devant le capitole de Géorgie à Atlanta et des organisationsanti-peine de mort ont prévu d'organiser une veillée.Agé de 42 ans, dont 20 passés dans le couloir de la mort, TroyDavis est présenté par ses partisans comme le prototype du Noircondamné à tort. Il est soutenu par des personnalités commel'ancien président Jimmy Carter, le pape Benoît XVI ou l'actriceSusan Sarandon.Neuf témoins ont désigné à l'époque Troy Davis comme l'auteurdu coup de feu mais l'arme du crime n'a jamais été retrouvée et

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->