Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Chapitre 4 -L’approximation de diffusion à un groupe

Chapitre 4 -L’approximation de diffusion à un groupe

Ratings: (0)|Views: 40|Likes:
Chapitre 4 -L’approximation de diffusion à un groupe
4.1 Introduction
4.2 La diffusion en milieu non-multiplicateur
4.3 La diffusion en milieu multiplicateur
4.4 La recherche de criticité
4.5 Annexe : Méthode d’itération de puissance
Chapitre 4 -L’approximation de diffusion à un groupe
4.1 Introduction
4.2 La diffusion en milieu non-multiplicateur
4.3 La diffusion en milieu multiplicateur
4.4 La recherche de criticité
4.5 Annexe : Méthode d’itération de puissance

More info:

Published by: Mohamed El Hadi Redjaimia on Sep 29, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/12/2014

pdf

text

original

 
1
Chapitre 4 -L’approximation de diffusion à ungroupe
4.1 Introduction4.2 La diffusion en milieu non-multiplicateur 4.3 La diffusion en milieu multiplicateur 4.4 La recherche de criticité4.5 Annexe : Méthode d’itération de puissance
 
2
4.1 Introduction
Le modèle de diffusion est un modèle approché de l’équation de transportqui joue un rôle important pour le calcul des réacteurs nucléaires. Laversion la plus simple est le
modèle à une vitesse
dans lequel tous lesneutrons ont la
même énergie cinétique
.
Si les sections efficaces sont convenablement ‘calculées’ (voir plus loin),même ce modèle rudimentaire peut fournir des résultats pouvant servir àune étude d’avant-projet d’installation de puissance. Le modèle à unevitesse est un bon ‘laboratoire’ pour l’étude de techniquesde résolutionappliquées à des modèles plus élaborés (équations multigroupes)
Rappelons que l’équation de diffusion à une vitesse en milieu multiplicateur avec source extérieure s’écrit (voir Eqs (3.42) et (3.44)) :(1)
(+)
avec et fonctions de l’espace etdu temps.
 
3
A la frontière S du domaine, le flux satisfait les conditions aux limites decourant entrant nul :en tout point avec , la normale extérieure au domaine en ce point. La condition de Robin (2) peut être remplacée par la condition:condition de Dirichlet homogène sur la surface extrapolée pour tous les problèmes pour lesquels , étant la longueurcaractéristique dudomaine.On notera que le courant sortant au point de la frontière S avecnormale extérieure s’écrit :(2)
(+)(+)(+)

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->