Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Fr - Avis sur la mobilité régionale des jeunes - Fr

Fr - Avis sur la mobilité régionale des jeunes - Fr

Ratings: (0)|Views: 76 |Likes:
Published by 1625canepassepas

More info:

Categories:Types, Research
Published by: 1625canepassepas on Oct 03, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

10/03/2011

pdf

text

original

 
 
Fédération étudiante universitaire du Québec
 Avis sur la mobilité régionale des jeunes
Présenté dans le cadre de la 148
e
réunion régulière du conseil d’administration(CAO-14810)Les 13-14 novembre 2010À Lévis
 
La Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) est une organisation qui regroupe 15associations étudiantes comptant plus de 125 000 étudiants de tous les cycles d’études et detoutes les régions du Québec. Établie depuis 1989, elle a pour principal mandat de défendre lesdroits et intérêts des étudiants auprès des gouvernements et des intervenants du domaine del’éducation. Depuis maintenant plus de vingt ans, elle s’est employée à défendre une éducationhumaniste comme choix de société. Elle s’attarde particulièrement à défendre ses membres avant,pendant et après leur passage à l’université en revendiquant, en particulier, une éducationaccessible et de qualité.
Fédération étudiante universitaire du Québec
15 Marie-Anne Ouest2
e
étageMontréal (Québec)H2W 1B6Téléphone : (514) 396-3380Télécopieur : (514) 396-7140
Supervision Mathieu Oligny, vice-président aux affaires sociopolitiques (2010-2011)Analyse et rédaction Mathieu Oligny, vice-président aux affaires sociopolitiques (2010-2011)Lysiane Boucher, coordonatrice aux affaires fédérales et internationales (2009-2010)Louis-Philippe Savoie, vice-président aux affaires universitaires (2009-2010)Laurent Viau, attaché aux affaires universitaires (2009-2010)Révision linguistique Mathieu Oligny, vice-président aux affaires sociopolitiques (2010-2011)Mise en page Mathieu Oligny, vice-président aux affaires sociopolitiques (2010-2011)
Tous droits réservés – FEUQ 2010
 
Avis sur la mobilité régionale des jeunesFédération étudiante universitaire du Québec - 2010i
Sommaire
L’intérêt de la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) pour lescomposantes régionales de l’Université du Québec ne date pas d’hier. Dès ses débuts en1989, la Fédération s’est donnée pour objectif de sensibiliser les pouvoirs publics et lesdécideurs régionaux à l’importance d’appuyer les établissements universitaires situéesen région éloginée.Tout d’abord, il y a les études en région, Une offre de formation limitée qui mène les jeunes à quitter leur région de naissance, les limites du marché du travail local, une forteparticipation au régime d’aide financière aux études et une plus forte proportiond’étudiants de première génération sont toutes des particularités qui rendent moinsprobables la participation des étudiants de région aux études universitaires.En ce sens, la FEUQ recommande que le gouvernement du Québec assure unfinancement stable et viable pour les universités en région, et qu’il y assure une offre deformation large, diversifiée et spécialisée en vue d’assurer l’accessibilité géographiqueaux études universitaires.D’autre part, il y a l’établissement des étudiants dans les régions éloignées suite à leursétudes. À cet effet, un crédit d’impôt provincial existe depuis 2003 comme un incitatif l’établissement de jeunes en région. Lors des élections provincial de 2008, le Parti libéraldu Québec avait promis de bonifier ce crédit d’impôt. Une promesse qui n’est toujourspas tenu deux ans plus tard. La FEUQ recommande donc que le gouvernement duQuébec réalise sa promesse électorale de bonifier les mesures fiscales incitant les jeunesau retour en région.Ensuite, nous présentons les données sur la mobilité régionale des étudiantsuniversitaires recueillît par la FEUQ dans la cadre de son enquête sur les sources etmodes de financement des étudiants de 1er cycle. Notons que 28 % des étudiants ontchangé de région afin de poursuivre leurs études. De ce nombre, 73 % l’ont fait pour desraisons de proximité avec une université, de disponibilité de programmes d’études. Enplus, 29 % des étudiants souhaitent retourner dans leur région après leurs études et 37 %sont encore indécis.Finalement, depuis plus de deux ans, le parlement fédéral, à l’initiative du BlocQuébécois et avec le support du Nouveau parti démocratique et du Parti libéral duCanada, débat sur un projet d’instaurer un crédit d’impôt fédéral, semblable à celuiexistant au Québec, pour l’établissement de jeunes diplômes dans les régions ressources.La FEUQ recommande que le gouvernement fédéral instaure un crédit d’impôt pour lesnouveaux diplômés travaillant en région en s’inspirant du modèle développé auQuébec.

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->