Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword or section
Like this
4Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Paul Gautier. Le typikon du Christ Sauveur Pantocrator. Revue des études byzantines, tome 32, 1974. pp. 1-145.

Paul Gautier. Le typikon du Christ Sauveur Pantocrator. Revue des études byzantines, tome 32, 1974. pp. 1-145.

Ratings: (0)|Views: 134|Likes:
Paul Gautier

Le typikon du Christ Sauveur Pantocrator
In: Revue des études byzantines, tome 32, 1974. pp. 1-145.
Paul Gautier

Le typikon du Christ Sauveur Pantocrator
In: Revue des études byzantines, tome 32, 1974. pp. 1-145.

More info:

Published by: Patrologia Latina, Graeca et Orientalis on Oct 08, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/20/2014

pdf

text

original

 
Le typikon du Christ Sauveur Pantocrator 
In: Revue des études byzantines, tome 32, 1974. pp. 1-145.
RésuméREB 32 1974Francep. 1-145P. Gautier, Le typikon du Christ Sauveur Pantocrator. — L'empereur Jean Comnène (1118-1143), aidé de son épouse Irène deHongrie, fit construire dans la capitale un vaste monastère pouvant abriter 80 moines, et dans son voisinage un ensemblehospitalier comprenant un hôpital, un hospice et une léproserie. En octobre 1136, il délivra pour ces fondations pieuses untypikon ou règlement, dans lequel sont énumérées les dispositions concernant d'une part le monastère (liturgie, vie cénobitique,régime alimentaire, mesures disciplinaires et administratives), et d'autre part le complexe hospitalier (nombre de lits prévu pour les malades, liste du personnel médical et administratif, émoluments et gratifications de ce personnel, dépenses et propriétés).Ce document important fut publié pour la première fois en 1895 par A. Dmitrievskij, mais cette édition qui souffrait, entre autresdéfauts, d'une présentation très défectueuse, avait besoin d'être reprise. Le présent article y pourvoit : le texte grec a étécollationné sur les deux meilleurs manuscrits conservés (Halki, Ecole théologique 85 et Paris, gr. 389) et sur des fragments del'original, aujourd'hui disparu, copiés par S. Lampros ; il est accompagné d'une traduction en français et abondamment annoté.L'introduction a été limitée à l'étude de la tradition manuscrite et à l'examen de quelques problèmes spécifiques : rémunérationsdu personnel de l'hôpital, dépenses du Pantocrator, liste des higoumènes.Citer ce document / Cite this document :Gautier Paul. Le typikon du Christ Sauveur Pantocrator. In: Revue des études byzantines, tome 32, 1974. pp. 1-145.
 
LE TYPIKON
DU
CHRIST
SAUVEUR PANTOCRATOR
Paul
GAUTIER
Parmi
les
rares typika proprement
byzantins conservés,
environ
une
ving
taine1,
c'est
à
ce
jour
incontestablement
celui
du
monastère constantinopoli-
tain
du
Christ
Sauveur
Pantocrator,
fondation
de
V
empereur
Jean
Comnène
et
de son
épouse
Irène
de
Hongrie,
qui
a
le
plus
retenu
Γ
attention
des
savants
de
plusieurs
disciplines.
Négligeant
sa
partie
liturgique,
qui manque
effectiv
ement
'originalité,
ceux-ci
se
sont intéressés
soit
à
V
architecture
et
à
la
décorat
ion
es
trois
églises
du monastère,
dont
le
gros
œuvre
subsiste
encore,
soit
surtout
à
V
organisation
de
V
ensemble
hospitalier
quiVavoisinait
:
hôpital,
hospice
et
léproserie
séparée.
Devant
l'intérêt
suscité
par
ce
texte
on
est
à
bon
droit
surpris
de
constater que,
depuis
presque
un
siècle
qu'il
est connu,
nul n'en
ait
entrepris
l'édition
critique
et
qu'on
se
soitsatisfait
du
travail
de Dmitrievskij,
dont
la
médiocrité
est
pourtant
patente
:
letexte
n'est
établi
que
sur
un
seul
manuscrit,
qui
n'est
pas
mauvais,
mais
qui
a
étésouvent
faussement
transcrit
;
beaucoup
de
mots
ont
été
sautés
;
enfin,
une
ponctuation
erronée,
résultant
d'unemauvaise
compréhension,
et
surtout
une
présentation
déplorable
n'étaient
pas
de
nature
à
encouragerla
lecture
de
ce
document de
grande
valeur
non
seulement
au
point
de
vue
monastique,
mais
1.
Parmi
les
listes
les
plus
récentes
de
typika
byzantins,
nous
signalons celles de
H.
Delehaye,
Typica,
p. 3-8
;
P.
De
Meester,
Les
typiques
de
fondation,
Studi
bizantini
e
neoellenici
(=
Attidel
V
Congresso internazionale
di
StudiBizantini)
6,
1940,
p.
496-
508
;
R.
Janin,
Le
monachisme
byzantin
au
Moyen Age.Commende
et
typica
(xe-
xiv« siècle),
REB
22,
1964,
p.
18-21.
Comme
il
est
généralement
malaisé
de
déterminer
à
quelle
catégorie
précise appartient
tel
ou
tel
règlement
monastique
et
qu'on
a
parfois
trop
accusé
les
distinctions,
les
listes
établies
varient
considérablement
d'un
auteur
à
l'autre
:
la
classification
à
ce
jour
la plus
satisfaisante
nous
a
paru
être
celle
proposée
par
P.
De
Meester.
 
2
P.
GAUTIER
encore
au
point
de
vue
médical,
social,
économique
et
monétaire.
Intéressédepuis
longtemps
par
les
typika
de
V
époque
des
Comnènes, nous avons,
non
sans
appréhension,
décidé
de
commencer
par
V
édition
du
plus
ardu.
Le
cadred'un
article
ne
permettant
pas
de
faire
une
étude
approfondie
des
problèmes
fort
variés
que
ce
texte
soulève, nous nous
sommes
contenté
d'offrir
aux
historiens
un
instrument
de
travail
de
consultation
aisée.L'édition
dudocument,
accompagnée
de
sa
traduction
française
et
de
notes
explicativesabondantes,
sera
donc
uniquement
précédée
d'une
étude de
la
tradition
manuscrite
et
d'unexamen
sommaire
de
l'organisation
du
complexe
hospitalier
:
cet
examen
nous
a
paru
indispensable,
car,
comme
beaucoup
d'
œuvres
de
ce
genre,
celle-cine
se
recommande
pas
parla
clarté
de
l'exposé*.
BIBLIOGRAPHIE
Je
donne
ici
la bibliographie
sur
le
sujet,
en
indiquant
les
abréviations
utilisées
pour
les
travaux
plus
fréquemment cités.
Actes
de
Lavra
:
P.
Lemerle,
N.
Svoronos,
A.
Guillou
et
Denise
Papachryssanthou,
Actes
de
Lavra.
Première
partie
:
Des
origines
à
1204,
Paris
1970.
Ahrweiler,
Région
de Smyrne
:
Hélène
Ahrweiler,
L'histoire
et
la
géographie
de
la
région
de
Smyrne
entre
les
deux
occupations
turques
(1081-1317),
part
iculièrement
au
xiiie siècle,
TM
1,
1965,
p.
1-178.
Arranz,
Typicon
:
M.
Arranz,
Le
typicon
du
monastère
de
Saint-Sauveur
à
Messine
{OCA
185),
Rome
1969.
Beck,
Kirche
:
H.-G.
Beck,
Kirche
und
theologische Literatur
im
byzantinischen
Reich,
Munich
1959.
BÉES,
Parasèmeiôseis
:
Ν.
BÉÈS,
ΦιλολογικαΙ
παρασημειώσεις
της
έν
Κωνσταντινουπόλει
μονής
του
Παντοκράτορος
Χρίστου,
'Εκκλησιαστικός
Φάρος
3,
1909,
ρ.
229-239.
Chalandon,
Jean
Comnène
:
F.
Chalandon,
Jean
II
Comnène
(1118-1143)
et
Manuel
I
Comnène
(1143-1180),
Paris
1912.
Clugnet,
Dictionnaire
:
L.
Clugnet,
Dictionnaire
grec-français
des
noms
liturgiques
en
usage
dans
l'Eglise
grecque, Paris 1895.
Codellas
P.,
The
Pantocrator,
Imperial
Byzantine
Medical
Center
of
xiith Century
in
Constantinople,
Bulletin
of
the
History
of
Médecine
12,
1942,
p.
392-410.
Delehaye,
Typica
:
H.
Delehaye,
Deux
typica
byzantins
de
l'époque
des
Paléologues,
Académie
royale
de
Belgique.
Bulletin de
la
Classe
des
Lettres
et
des
Sciences
morales
et
politiques
13,
1921.
De
Meester,
De
monachico
statu
:
P.
De
Meester,
De
monachico
statu
iuxta
disciplinam
byzantinam,
Cité
duVatican
1942.
Dmitrievskij,
Typika
:
A.
Dmitrievsku,
Opisanie
liturgiceskich
rukopisej, chranjas-
tichsja
ν
bibliotekach
pravoslavnago
vostoka.
Tom
I.
Typika.
Cast
pervaja.Pamjatniki
patriarsich
ustavov
i
ktitorskie monastyrskie
typikony,
Kiev
1895.
Ducange,
Glossarium
:
C.
du Fresne
Ducange,
Glossarium
ad
scriptores
mediae
et
infimae
graecitatis,
Bratislava
1891.
*
Ce
mémoire
est
tiré
en
brochure séparée,
avec
pagination
identique.

Activity (4)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads
wattoo71 liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->