Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Bernard Outtier Jean Darrouzès. Notice arménienne sur les dignités de l'Église. Revue des études byzantines, tome 40, 1982. pp. 201-210.

Bernard Outtier Jean Darrouzès. Notice arménienne sur les dignités de l'Église. Revue des études byzantines, tome 40, 1982. pp. 201-210.

Ratings: (0)|Views: 26 |Likes:
Bernard Outtier Jean Darrouzès

Notice arménienne sur les dignités de l'Église
In: Revue des études byzantines, tome 40, 1982. pp. 201-210.
Bernard Outtier Jean Darrouzès

Notice arménienne sur les dignités de l'Église
In: Revue des études byzantines, tome 40, 1982. pp. 201-210.

More info:

Published by: Patrologia Latina, Graeca et Orientalis on Oct 08, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

02/01/2013

pdf

text

original

 
Notice arménienne sur les dignités de l'Église
In: Revue des études byzantines, tome 40, 1982. pp. 201-210.
RésuméREB 40 1982 France p. 201-210B. Outtier et J. Darrouzès, Notice arménienne sur les dignités de l'Église. — Cette notice, éditée par F. N. Finck en 1903, étaitpassée à peu près inaperçue jusqu'ici ; elle est l'œuvre, ou une traduction du grec, de Nersès de Lampron († 1198). On trouveraici une traduction de l'arménien de B. Outtier, et, faute du texte grec inconnu, un commentaire qui relève le classement desoffices (offikia grecs), leur ordre et les nouveautés de cette liste.Citer ce document / Cite this document :Outtier Bernard, Darrouzès Jean. Notice arménienne sur les dignités de l'Église. In: Revue des études byzantines, tome 40,1982. pp. 201-210.
 
NOTICE
ARMÉNIENNE
SUR
LES
DIGNITÉS
DE
L'ÉGLISE
Bernard
OUTTIER
et
Jean
DARROUZÈS
Une
notice
sur
les
dignités
de
l'Eglise,
traduite
du
grec
en
arménien,
a
été
éditée
par
F.N.
Finck
;
on
en
trouvera
ici
la
traduction
(de
B.
Outtier)
et
le
commentaire
(de
J.
Darrouzès).
La
comparaison
du
texte tiré
d'un
manuscrit
d'Etchmiadzine
avec
celuidu
Vatican,
arm.
3,
du
13e
siècle,
n'a
pas
fourni
de
variante
textuelle
;
on
note
cependant
dans
le
second
manuscrit, le
plus ancien,
l'omission
de
la
numération
(1-26)
qui
n'appartient
pas
sans
doute
au
texte
original
;
l'autre
manuscrit
n'omet
que la
numération
finale
(27-35).L'orthographe
est
celle
du
moyen-arménien,
recopié
avec
peu
de
soin
;
quant
à
la
syntaxe,
elle
est
déficiente
par
rapport
aux
normes
de
l'arménien
classique,
parce
que
sans
doute
letraducteurcherche
aussi
à
rendre
le
texte
original
de
manière
littérale.
Un
certain
nombre
de
termes
grecs
sont
simplement
transcrits
(archevêque,
patriarche)
;
les
noms
dedignitésle
sont
de
manière
régulière
dans
le
titre
et
comportent
ensuite une
explication
étymologique,
qui
fait
défaut
en
plusieurs
cas
(2
économe,
6
sakelliou,
9
référendarios).
La
date
de
cette
traduction
n'est
pas
indiquée
;
elle
n'est
évidemment
pas
postérieure
à
1198,
l'année
mourut
Nersès
de
Lampron,
qui
en
est
l'auteur.
1.
Zeitschrift
r
armenische
Philologie
1,
1903,
p.
200-204.
 
202
Β.
OUTTIER
ET
J.
DARROUZÈS
I.
Traduction
Dignités de
l'Eglise
catholique
(kat'olikê) que
recevront
les clercs
diacres.
1
.
epi tön
arxöndös
(επί
τών αρχόντων
)
II
a
seulement
l'honneur
du
nom,
sans
fonction,
et
se
tient
auprès
de
l'archevêque (ark'episkopos),
au-dessus
de
tous.
2.
kônôm
(οικονόμος)
C'est
celui
qui
a
soin
des
villages
et
fermes
de
l'Eglise
et
apporte
tout
ce
qui
est
nécessaire,
pain
et
vin,
au
patriarche
(patriargi),
huile
et
cire,
et il
a
soin du
jugement
des
villages.
3.
lakelariôs,
ce
nom
est
latin
(σακελλάριος
)
Son
office
est
d'avoir
soin
de
tous
les
monastères
de
femmes,
de les
diriger
et
de
légiférer.
4.
xartôfilak,
qui
est
le
gardien
des
chartes
(χαρτοφύλαξ)
Son
office
est
d'avoir
soin
des
(affaires
des)
métropolites,
des
évêques
et
d'informer
le
patriarche.
Et
de
sa
part
il
examine,
etil
dit
au
patriarche
les
trônes
qui
n'ont
pas
de
pasteur,
et
lui-même examine
et
présente
les
prêtres
et
les
diacres
qui
seront
ordonnés,
et il
garde
les
professions
de
foi
des
évêques
et
des
prêtres.
5.
sikwovfilak,
qui
est
gardien
des
vases
(σκευοφύλαξ)
Son
office
est
de
détenir
et
de
garder
les
vases
du
sacrifice,
les
nappes
de
l'autel
et
les
vêtements
des
prêtres
et
des clercs,le
sanctuaire,
la
croix,
les
images
et
les
reliques
des
martyrs
(martiwros),
les
lampes
(kant'el)
et
les
encensoirs,
l'encens,
l'huile
et
les
cierges
;
et
lui-
même
donne
à
chacun
à
chaque
moment
ce
qui
est
nécessaire
au
service
pour
les
clercs
de
l'église.
6.
sakelis
(<ό>
σακέλλης)
Son
office
est
d'avoir
soin
de
toutes
les
églises
qui
sont
sous
la
juri
diction
du patriarche
dans
la
ville
et
dans
le
diocèse
et
de
connaître
leur
comptabilité.
7.
prötönötar,
premier
des
scribes
(πρωτονοτάριος)
Son
office
est
d'écrire
la
lettre
de
l'archevêque
pour
tous
diocèses
et
lieux,
et il
garde
celles
qu'on
apporte.
8.
kanstrisiôs,
qui
est
habilleur (κανστρίσιος)
Son
office
est
d'habiller
l'archevêque
et
de
se
tenir
près de
lui.
A
(sa)
droite
il
porte
le
rouleau
liturgique
(köndak)
et
(le)
donne
aubon
moment
et il
se
tient
auprès
de lui
pour
toute
célébration.
9.
rëfërëntaris(ραιφερενδάριος)
Son
office
est
de
porter
les
paroles
du
patriarche
et
les
messages

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->