Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Jean Darrouzès. Sur la chronologie du patriarche Antoine III Stoudite. Revue des études byzantines, tome 46, 1988. pp. 55-60.

Jean Darrouzès. Sur la chronologie du patriarche Antoine III Stoudite. Revue des études byzantines, tome 46, 1988. pp. 55-60.

Ratings: (0)|Views: 20 |Likes:
Jean Darrouzès

Sur la chronologie du patriarche Antoine III Stoudite
In: Revue des études byzantines, tome 46, 1988. pp. 55-60.
Jean Darrouzès

Sur la chronologie du patriarche Antoine III Stoudite
In: Revue des études byzantines, tome 46, 1988. pp. 55-60.

More info:

Published by: Patrologia Latina, Graeca et Orientalis on Oct 08, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

02/01/2013

pdf

text

original

 
Sur la chronologie du patriarche Antoine III Stoudite
In: Revue des études byzantines, tome 46, 1988. pp. 55-60.
RésuméREB 46 1988 France p. 55-60J. Darrouzès, Sur la chronologie du patriarche Antoine III Stoudite. — La chronologie de ce patriarche, discutée précédemmentpar V. Grumel et H. Grégoire en rapport avec celle de Nicolas II Chrysobergès, fait l'objet d'un nouvel examen et d'unerectification à l'aide surtout de YAtheniensis B.N. 1429. Antoine régna de décembre 973 à juin 978 (environ), et son patriarcat futsuivi d'une vacance de 2 ans.Citer ce document / Cite this document :Darrouzès Jean. Sur la chronologie du patriarche Antoine III Stoudite. In: Revue des études byzantines, tome 46, 1988. pp. 55-60.
 
SUR
LA
CHRONOLOGIEDU
PATRIARCHE ANTOINE
III
STOUDITE
Jean
DARROUZES
A
la
fin
du
10e
siècle
la
chronologie des
patriarches
présente
une
difficulté
touchant
le
patriarcat
d'Antoine
Stoudite
et
celui
de
Nicéphore
Chrysobergès.
Les
catalogues
de
patriarches
aussi
bien
que
les
chroni
queurs,
désorientés
par
deux
vacances
du
siège,
ont
proposé
des durées
inconciliables.
Dans
les
Regestes,
V.
Grumel avait
adopté
pour
les
patriar
ches
ui
intéressent
principalement
cette
étude
les
dates
suivantes
:
Basile
Ier
13
février
970-974
(probablement
mars).Antoine
III
après
mars
974-avant
avril
979.
Nicolas
II
avril
979-16décembre 991.
Ce
sont
les
mêmes dates
qui
figurent
cfans
la
Chronologie
du
même
auteur,
qui
ajoute cependant
après
Nicolas
une
vacance
de
quatre
ans
et
demi
;
mais
en
note
il
cite
l'étude
de
H.
Grégoire
et
P.
Orgels1,
d'aprèslesquels
cette
vacance
doit
être
reportée
entre
les
patriarcats
d'Antoine
et
de
Nicolas
afin
de
pousser
vers
l'avant
le
patriarcat
de
Nicolas.
Enfin
dans
un
article
de
cette
revue, V.
Grumel
reprit
la
question
à fond
et
passa
au
crible
tous
les
témoignages
relatifs
à
cette
période
;
il
aboutissait
à
ladatation
suivante2
:
Basile
Ier
ordonné
le
13
février
970
;
exil
après
trois
ans
et
huit
ou
neuf
mois.
Antoine
III
décembre
973-janvier
976,
abdique3.
Vacance
de
quatre
ans
et
demi
:
janvier
976-mai
980.
Nicolas
II
mai
980-16
décembre992.
1.
H.
Grégoire
et
P.
Orgels,La
chronologie
de
Nicolas
II
Chrysobergès,
Byz.
24,
1954, p.
157-172.
2.
V.
Grumel, Chronologie
patriarcale au
xc
siècle,
REB
22,
1964,
p.
47-51,
70.
3.
En
inscrivant
cette
date,
l'auteur n'a
pas
remarqué
la
contradiction
avec
ses
Regestes,
où l'acte
d'Antoine
798
date
du
2
janvier 977.
Revue
des
Études
byzantines
46,
1988,
p.
55-60.
 
56
J.
DARROUZÈS
Théoriquement
ce
partage
est
satisfaisant,
puisque
l'addition
des
années
remplit
exactement
l'intervalle,
mais
ce
résultat
est
obtenu
par
des
analyses
et
des
déductions
complexes
et
il
lui
manque
la
confirmation
d'une
source
primaire.
Or
cette
source
existe,
et
le
P.
Grumel
l'avait
quasiment
sous
lamain.
Pour
la
période
suivante,
à
partir
de
Sisinius,
V.
Laurent
a
établi
la
chronologie
des patriarches
du
1
Γ
siècle
à
l'aide
de
YAtheniensis
1429,
un
témoin
de qualité4.
Le
recenseur
donne
au
jour
près
la
durée de
Serge(17
ans,
11
mois,
12
jours),
de
Michel
Cérulaire
(15
ans,
7
mois,
8
jours),
de
Constantin
Lichoudès
(4
ans,
6
mois,
2
jours)
;
il
donne
seulement
les
années
et
les
mois pour
Alexis
Stoudite
(17
ans,
4
mois)
et
Eustathe
(6
ans,
7
mois).
En
remontant à
la
deuxième
moitié
du
10e
siècle,
on
constate
que
le
catalogue
est
également
original,
par
rapport
aux
recensions
communes
de
Leunclavius5
et
Nicéphore
Calliste6,
mais
le
compilateur
ignore
la durée
de
Sisinius
et
de
la
vacance
qui
suivit
son
patriarcat.
Ces
deux
parties sont
des
compléments
indépendants,
dus à
des
auteurs
différents,
et
la
ligne
de
partage
est
le
patriarcat
de
Sisinius
qu'ils
ignorent
l'un
et
l'autre.Voici
donc
l'extrait
de YAtheniensis 1429
concernant
la
fin
du
10e
siècle.
Πολύευκτος
μοναχός,
ετη
ιγ',
μήνας
ι'.
Βασίλειος μοναχός
και
πρεσβύτερος
ό
Σκαμανδρηνός,
ετη
γ',
μήνας
ς'.
'Αντώνιος μοναχός
και
σύγκελλος
ό
Στουδίτης,
ετη
δ',
μήνας
ς',
και
έχήρευσε
τό
πατριαρχεΐον
χρόνους
δύο,
τΐ|ς
τοϋ
Σκληροϋ
ανταρσίας
επικρατούσης.
Νικόλαος
μοναχός
ό Χρυσοβέργης ό
Όλυμπίτης,
ετη
ιβ',
μήνας
η'.
Σισίνιος
ό
άπό
μαγίστρων,
ετη
(...)
,
και
έχήρευσε
το
πατριαρχεΐον ετη
Polyeucte
moine
:
13
ans,
10
mois.
Basile
moine
et
prêtre,
de
Skamandros
:
3
ans,
6
mois.
Antoine moine
et
syncelle,
du
Stoudios
:
4
ans,
6
mois
;
et
le
patriarcat
resta
vacant
deux
années, pendant
que
sévissait la
révolte
de
Sklèros.
Nicolas
moine,
Chrysobergès,
de
l'Olympe
:
12
ans,
8
mois.
Sisinios
ex-magistros
;
x
ans
;
et
le
patriarcat
resta
vacant
x
années.
4.
V.
Laurent,
La
chronologiedes
patriarches
de
Constantinople
de
996
à
1111,
EO
35,
1936, p.
67-82
;
sur
le
manuscrit
d'Athènes
et
sa
famille,
p.
70.
5.
J.
Leunclavius,
Juris
graeco-romani
tarn
canonici
quant
civilistomiduo,
I,
Franco-
furti
1596, p.
301-302
;
liste
anonyme
tirée
du
manuscrit
de Wolfenbüttel Helmsted.
63,
mais
assez
répandue
;
reproduite
dans
PG
119,
920.
6.
Nicéphore
Calliste
Xanthopoulos,
Enarratio
de episcopis
Byzantii
:
PG
147,
461
;
reproduit
l'édition
de
Banduri.
Il
n'est
pas
utile
pour
ce
passage
de
citer
l'édition
des
listes
faite
par
F.
Fischer,
car
elles n'ont
rien
de
nouveau.

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->