Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
7Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Correction Du Devoir de Statistiques 1 2011-2012

Correction Du Devoir de Statistiques 1 2011-2012

Ratings: (0)|Views: 5,598 |Likes:
Published by Mme et Mr Lafon

More info:

Published by: Mme et Mr Lafon on Oct 22, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOCX, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

11/15/2013

pdf

text

original

 
Correction du devoir de statistiques n°1Exercice 1 :
1.
 
L’indice du PIB/hab en France, base 100 1980, est de 130 en 2005
 Le PIB/hab en France a été multiplié par 1.3 entre 80 et 2005Il a augmenté de 30% entre 1980 et 2005PIB/hab en France en 2005 x 100PIB/hab en France en 19802.
 
Non car la base est différente pour les 2 indices : bien-être économique en 1980 aux EU, bien-êtreéconomique en France en 1980. Le bien-être économique des français a augmenté plus vite que celui desaméricains entre 1980 et 2005.3.
 
 
Une corrélation apparaît entre PIB/hab et bien-être économique apparaît. Aux EU entre 1980 et 2005, lePIB/hab a té multiplié par 1.6, le bien-être économique par 1.5
 
Cette corrélation existe aussi en France, mais de manière moins forte : entre 80 et 2005, le PIB/hab a étémultiplié par 1.3 ; le bien-
être économique par 2. D’autres facteurs jouent.
 
Exercice 2 :
1.
 
 
Les dépenses d’articles d’habillement et chaussures représentent 6.1% des dépenses de
consommation des ménages en valeur en 1994 :Dépenses en valeur en habillement et chaussures des ménages en France en 1994 x 100Dépenses totales des ménages en valeur en France en 1994
 
Les prix des appareils électroniques et informatiques ont baissé de 24.1% entre 2002 et 2004(Prix des appareils électroniques en 2004 - Prix des appareils électroniques en 2002) x 100Prix des appareils électroniques et informatiques en 20022.
 
 
Certains postes ont vu leur poids dans la consommation totale baisser : produits alimentaires (la partdans les dépenses totales est passée de 14.1% à 13.3%), habillement, équipement
 
D’autres augmenter 
: services, appareils électroniques (la part des dépenses affectées aux servicesculturels a augmenté de 0.7 points, elle passe de 2.8% des dépenses des ménages à 3.5%)Les
ménages satisfont d’abord leurs besoins primaires, puis leurs besoins secondaires (cf lois d’Engel)
 3.
 
La variation en valeur dépend de la variation en volume et de la variation des prix. Comme les prixdes appareils électroniques ont baissé de 24.1% entre 2002 et 2004 et que le volume a augmenté de44%, l
’augmentation de l
a valeur des dépenses en appareils électroniques a donc été inférieure à44%4.
 
On note une corrélation entre variation des prix et variation de la consommation qui correspond au calculrat
ionnel d’un individu
: plus le prix augmente , plus sa quantité demandée va être faible (effet-revenu : son
 pouvoir d’achat diminue
; effet substitution
: il achète d’autres produits à la place)
 
 
Plus le prix diminue, plus la quantité consommée augmente : le prix des appareils électroménagers adiminué de 24.1% entre 2002 et 2004, et la consommation en volume a augmenté de 44%
 
 
En revanche, quand le prix augmente, la consommation augmente lentement : le prix des services detransports a augmenté de 6.6 % et la consommation de services de transports a augmenté de 7% entre2002 et 2004.Cependant, cette rationalité a des limites : entre 2002 et 2004, le prix des assurances a augmenté de 8% et laquantité consommée de 20.4%
Exercice 3 :
1.
 
En 2006, l’indice du
PIB/heure travaillée en France est de 105, base 100 les Etats
 – 
UnisLa production par heure travaillée est 1.05 fois supérieure à celle des EU en 2006PIB/heure travaillée en France en 2006 x 100PIB/heure travaillée aux EU en 20062.
 
Indice du PIB /hab France en 2006 base 100 les EU = 75Indice du PIB /hab Corée du Sud en 2006 base 100 les EU = 55
Comme l’indice est supérieur, et que la base est la même (EU 2006), on peut en déduire que le PIB/hab
français est supérieur à celui de la Corée du Sud en 2006 (75 /55= 1.4 : il est 1.4 fois plus élevé)3.
 
 
Plus la productivité est forte, plus le PIB/hab est élevé : la productivité horaire de la France est 3 foisplus grande que la productivité horaire de la Corée du Sud (110/40) et le PIB/hab est 1.4 fois plusélevé
 
Même si d’autres facteurs peuvent jouer 
 
: le niveau de productivité horaire des EU et de l’Allemagne
sont proches en 2006 (indices = 100), mais le PIB/hab américain est 1.5 fois supérieur auPIB/allemand (100/65)
Exercice 4 :
 1.
 
Le PIB a baissé de 2.5% en 1998 au Japon :PIB japonais en 1998 - PIB japonais en 1997 x 100PIB japonais en 19972.
 
3 périodes :
 
65-73 : croissance très rapide : le PIB augmente en moyenne de 9.5% par an
 
73- 90 : ralentissement de la croissance: le PIB augmente en moyenne de 3% par an
 
Depuis 90 : diminution forte du taux de croissance : le PIB/ hab augmente de 0.5 à 1% par an enmoyenne (il diminue même en 1998)3.
 
 
L’évolution de la productivité influence l’évolution du PIB
:
o
 
Quand la productivité augmente fortement, le PIB augmente rapidement : au Japon laproductivité par tête a augmenté de 8.2% par an en moyenne entre 65 et 73, le PIB de 9.5%par an en moyenne
o
 
Quand la productivité augmente lentement, le PIB augmente lentement : aux EU ,laproductivité par tête a augmenté de 0.2% par an en moyenne entre 73 et 80, le PIB de 2.4%par an en moyenne

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->