Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
8Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Histoire du droit romain

Histoire du droit romain

Ratings: (0)|Views: 930|Likes:
Published by Helene Deuxganne
Cours d'histoire du droit romain
Cours d'histoire du droit romain

More info:

Categories:Types, Research, Law
Published by: Helene Deuxganne on Oct 23, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

10/13/2014

pdf

text

original

 
Histoire du droit: Droit romain des obligations
INTRODUCTION
Depuis 476, le droit romain n’est plus appliqué comme une législation ayant forceobligatoire en Europe occidentale. Marque la fin de l’empire romain d’Occident, puisque ledernier empereur romain, Romulus Augustule a été chassé par Odoacre.En s’intéressant au droit romain on s'intéresse à la vie sociale, économique, politique desanciens romains. Il peut y avoir aussi un intérêt généalogique. Notre droit françaiscontemporain est héritier du droit romain, en l’étudiant, on retourne aux racines de notredroit et on comprend mieux l’origine des techniques qui a retenu. Les 3ème motif tien auxconceptions que l’on se fait du droit romain.Au fond, si le droit n’est qu’une pure technique, consistant à appliquer une règleabstraite à un cas particulier, le droit commun n’a que peut d’intérêt dans la formation d’un juriste. C’est au fond la position dominante dans les facultés actuelles, le droit serait toutentier contenu dans la loi, la loi ne serait que l’expression de la volonté générale.C’est la l’opinion assez pauvre intellectuellement, l’opinion de l'exégèse au 19èmesiècle. Cette école de l’exégèse ne voyait dans le droit romain qu’une «circonstancephilosophique» idée de Domolombe. Pour celui qu’on a appelé le prince de l’exégèse, ilest inutile de connaitre le droit romain pour critiquer le code civil. Le code civil est fait pourêtre compris, appliqué. Pour être appliqué par les juristes, les juges, les avocats. On peutconnaitre le droit romain pour Domolombe, mais seulement pour illustrer le Code civil,montrer la sagesse du législateur napoléonien, comprendre la clairvoyance du nouveau justinien, pour administrer la preuve de la perfection du code civil.Cette vision très contemporaine des études de droit tranche avec la conception denotre ancien droit. Puisque Louis XIV, a créé dans les facultés de droit, des chairs royalesde droit français. Jusqu’à cette initiative, la formation des juristes était assurée par l’étudede 2 disciplines exclusives: le droit canonique et le droit romain. Or le droit canonique estle droit d’une société particulière, l’église, il n’est pas à proprement parlé le droit de lasociété séculière. Quant au droit romain, il n’a pas force obligatoire dans le royaume deFrance, où depuis le Moyen Age, s’applique le principe de «coutume passe droit», il fautplutôt appliquer une coutume que le droit romain. Un juriste qui sort d’une faculté de droitd’Ancien Régime, n’a jamais appris avant Louis XIV, ce que contenait les coutumes, ni à laprocédure suivie devant les tribunaux culiers. Les coutumes, les procédures, ces juristes les apprennent sur le tas.Pendant les 4 années de leur licence, les étudiants apprenaient un droit qu’ilsn’avaient pas vocation à appliquer. Ils se concentraient sur leur formation à l’intelligencedu droit. C’est à dire à la recherche de ce qui est juste, et ceci en se frottant à lalégislation, à la jurisprudence et à la doctrine des anciens romains. Ce droit romain qui,sous l’Ancien Régime, était regardé comme la raison écrite, comme un moyen pour eux,d’atteindre la vérité du droit.Le droit romain n’était pas le droit des romains, celui de l’Antiquité, il était plutôt unelégislation universelle expression de la rationalité naturelle et par là même valable partoutet toujours.
1
 
Histoire du droit: Droit romain des obligations
Rappel d’histoire du droit romain
En Occ, l’expérience juridique de Rome s’étend sur plusieurs siècles, le lègue seconstitue sur une période de plus de 1000 ans, de
 
454 av JC (la Loi des 12 tables) jusqu’aux grandes codifications byzantines, des empereurs Théodose et Justinien aumilieu du 6ème siècle ap JC.Or le droit de la Rome rurale des 3 premiers siècles, n’est évidemment pas lemême, que le droit des empereurs byzantins. Ces empereurs qui règnent sur un empiredepuis Constantinople, qui couvre à peu près tout le monde connu à l’Antiquité. Au fond,du 5ème siècle av JC au 6ème siècle ap JC, le droit romain a connu des évolutions trèsprofondes, au grès des bouleversements politiques, économiques, sociaux, mais pas derévolution. C’est une évolution inexorable et continue.Schématiquement, on divise l’histoire juridique de Rome en 3 grandes périodes:
L’époque archaïque: du 8ème siècle au 2ème siècle av JC
L’époque classique: du 2ème av au 3ème ap JC
L’époque post classique: du 3ème au 6ème ap JCCes trois périodes de l’histoire juridique, ne correspondent pas aux 3 régimespolitiques de Rome: la Royauté (fondation de Rome 753 à 509 av JC), la République (509à 27 av JC), et l’Empire de (27 av à 476 ap JC) en OCC. L’empire romain survit en OR jusqu’en 1453.
La période archaïque
Cette période des origines mystérieuses du peuplement de Rome jusqu’à la 2èmeguerre punique (contre Carthage). Elle correspond à une période ou l’agglomération deRome se développe autour des 7 collines. La puissance politique de Rome commence àse soumettre les peuples d’Italie, et commence à étendre son influence sur toute laMéditerranée. Cette politique méditerranéenne de Rome provoque les premiers conflitsavec Carthage et il faudra détruire Carthage. Rome a triomphé.Du point de vue juridique, cette période est marquée par un élément majeur, lapromulgation de la
 
Loi des 12 tables en 451 av JC. La confection de cette loi, a été confiéeà 10 magistrats aux pouvoirs spéciaux pour mettre par écrit les coutumes ancestrales desromains. Ce faisant, ils se sont inspirés des réformes réalisées en Grèce, depuis un siècleavant, par 2 grands législateurs: Dracon et Solon.Jusqu’alors ces coutumes étaient inconnues de la plèbe, qui est composée descitoyens non patriciens. Les patriciens sont les descendants des Patres qui sont lespremiers romains. Après la chute de la royauté en 509 ap JC, les patriciens avaient pris lepouvoir, les révolutions sont toujours aristocratiques.A Rome, le droit possède unedimension religieuse très marquée, le droit est sacré, et doit donc demeurer secret. Seulsles pontifes, les grands prêtres de la religion civique romaine, sont les seuls à connaitreles coutumes ancestrales. Hors ils sont choisit parmi les patriciens (aristo).
2
 
Histoire du droit: Droit romain des obligations
Dès lors, la connaissance du droit par les patriciens, est un moyen de domination juridique, économique, politique, des patriciens sur les plébéiens. En mettant par écrit eten rendant public les coutumes, on favorise une plus grande égalité juridique entre lescitoyens puisque tous pourront s’en prévaloir en justice. Cette promulgation estfondamentale parce qu’avec elle, le droit romain devient une réalité profane. Jusqu’alors jus désignait ce qui avait été accompli par un rituel religieux, avec la Loi des 12 tables, jus,désigne ce qui est fondé sur la loi, sur la loi de la cité. C’est donc la cité qui fait la loi, maisl’obéissance à la loi, devient en même temps la condition de réalisation de la cité. En 451ont été posé en OCC les jalons de l’état de droit.
La période classique
Période qui correspond à l’ouverture de Rome sur le monde. Rome passe des 7collines à la domination universelle. Cette période est de loin la plus féconde du droitromain, grâce à une collaboration entre le magistrat et le jurisconsulte. Le Romanisteallemand Schulz, a soutenu que les romains était un peuple de juriste et pas delégislateur. En 500 ans, les assemblées du peuple romain ont seulement vounevingtaine de lois corrigeant ou complétant la
 
Loi des 12 tables. Or le droit de 451 av JC, cecaractérise par 2 traits essentiels: sont caractère lacunaire et sa rigueur.La loi a l’origine ne protège que quelques situations juridiques particulières enaccordant aux justiciables une action en justice.A Rome,
l’action précède le droit et nonle contraire
. C’est dans la mesure une action en justice protège une situationparticulière, qu’un droit est reconnu.
Ex: Le cautionnement existe en droit romain, et le créancier possède une action contre les cautions, la garantie personnelle accessoire existe.
Donc une partie de la vie sociale et économique échappe alors au droit, et l’époqueclassique correspond à une période intense d’échanges commerciaux qui suscite denouvelles techniques commerciales, qui induisent des bouleversements sociaux et lelégislateur, sauf dans de très rares exceptions, ne se préoccupe pas de créer de nouvellesactions en justice. Ce sont les magistrats et les jurisconsultes qui vont suppléer àl’insuffisance de la législation. A Rome, la justice est rendue par 2 magistrats spécialisés,d’abord le préteur urbain (litiges entre citoyens romains), et le préteur prérégrin (litiges oùun étranger à la cité romaine est partie au procès).Quand le préteur estime devoir protéger une situation nouvelle, ignorée par la loi,mais qui mérite de l’être, le préteur délivre aux parties une action nouvelle qui n’était pasprévue par la loi. Ce sont les jurisconsultes qui vont suggérer aux magistrats ces moyensprocéduraux nouveaux. Ce sont des spécialistes du droit qui sont consultés par les partieset qui délivrent l’occasion des procès des consultations juridiques des res ponsa. Chaquemagistrat, dans l’exercice de ses fonctions, va créer des actions nouvelles, sonsuccesseur va les reconduire il y ajoute les siennes, et ceci chaque année. Le droit romains’enrichie rapidement de nouvelles actions prétoriennes. La liste est contenue dans l’Editdu préteur, et elles vont permettre en quelques décennies de modifier profondément laphysionomie du droit romain.
3

Activity (8)

You've already reviewed this. Edit your review.
Omar El Jaoui liked this
1 thousand reads
1 hundred reads
Laura Charis liked this
nolimitdoom liked this
tocvr liked this
lepton100 liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->