Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Presse Cours 2-Et Suite

Presse Cours 2-Et Suite

Ratings: (0)|Views: 54|Likes:
Published by Hélène Hofbauer

More info:

Published by: Hélène Hofbauer on Oct 30, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as ODT, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

10/30/2011

pdf

text

original

 
Presse et journalisme
(Cours 2)
Les stéréotypes : -réduction caricature. Les stéréotypes de journaliste ne montrent alors que desfacettes du métiers (ex : le présentateur de JT est la représentation principale du journaliste dansl'esprit du public,...)- une manière mentale de nous représenter le monde, le rendre inéligible. Lesstéréotypes ne sont pas toujours une mauvaise chose.Le journaliste est au plus souvent local, il interroge les gens dans la rue.Les journalistes d'élites sont eux plus proches des grosses figures économiques et politique (parfoislittéraires).Figures mythiques du journalismeWoodword et Bernstern :Ils ont pu prouver l'affaire du Watergate Nixon avait faire des écoutes des démocrates. Watergate estle nom de l'immeuble dans lequel se trouvait le parti démocrate, plombiers (gens qui pausent desmicros) du watergateFilm les hommes du président.• 1972 : cambriolage du watergate• longue enquète journalistique• enquête sénatoriale• 1974 : démission du président des etats-unis Richard nixon. La presse dans son role démocratique politique habituel obtient la démission du président l'homme le plus puissant du monde au bout deleur enquête journalistique.Ils sont la figure type du chien de garde de la démocratie, contrôle des pouvoir (législatif, exécutif et judiciaire)Cependant la raison exacte pour laquelle Nixon a été amené (contraint) a démissionner n'est pascette affaire c'est plutôt le fait qu'il avait menti (le péché politique mortel, suprême) Culture très protestante dans laquelle le péché ultime c'est le mensonge.Toutes les conversations du bureau oval de la maison blanche sont enregistrées. On se rend comptedans les discussions de nixon qu'il ne colle pas a son personnage public. Il est vulgaire, grossier. Ilne voulait pas donner les bandes et a dit qu'il n'avait jamais parler de ca -> mensongeGorge profonde ( Deep throat) Mark Felt : source de Woodword et Bernstein. Agent de la CIA quiavant son décès a révélé qu'il était gorge profonde. Il était jusqu'alors couvert par le secret desources, outil essentiel pour pouvoir aller chercher des informations. Il était a la CIA il loupe unenomination et n'est pas nommé directeur -> il se venge alors en balançant les informations sur nixon.W et B ont fait du journalisme de révélation (quelqu'un vient leur donner une information) etd'investigation (aller chercher l'info soit même).Ces deux termes sont souvent confondus.
 
A-t-on encore besoin des journalistes? , Eric Scherer On est en plein moment de crise du journalisme <- crise publicitaire <- économiqueSurtout changements technologiques, donne l'impression que l'info est gratuite. (Google)Secteur économique lui est rentable sur internet. Marché de niches, informations importantes quivalent de l'argent.Pure player : média d'info qui n'existe que sur le net. (Huftington post)Le monde prévoit de faire un accord avec Huftington Post qui a une meilleur couverture.Plusieurs titres français prévoient d'abandonner la version papier de leur journal.Mais plutôt qu'une crise il peut juste s'agir d'un basculement du journalisme. Le journalisme est en perpétuelle invention car l'identité journalistique n'est jamais établie. Principe de libertéd'expression des opinion est commun appartient à tout le monde, donc théoriquement tout le monde peut faire du journalisme.Vidéos :1. Reportage sur le métier de journalisme : Diversité de pratiques, différence de stratégierédactionnelle. Différence de point de vue sur un même sujet (ici la rentré des classes)2. Film « Les hommes du président » Représentations du journalisme : Figure du chien de garde dela démocratie, a un très large accès au sources. Il fouine coince l'avocat lui pose des questionsauquel il est obligé de répondre. Il note, prend l'orthographe exacte des noms.Woodword : Stéréotype du journaliste craquant qui a du charme. Il entend tout, comprend tout. Afond dans son métier, il « dors » dans son bloc note L'autre personnage (Bernstein) c'est l'autre face,le journaliste pas très sérieux.La stéréotypie est entretenue par la fiction.Hunter S. ThompsonAuteur de Las Vegas Parano.Figure par exellence (inventeur et presque le seul représentant) du journalisme gonzo. S'inscrit endehors de toutes les règles traditionnelles. Il travaille aussi sur l'affaire du Watergate, traite nixon demaquereaux, de fasciste, d'incapable.(Gonzo : dernier homme qui reste debout a la fin d'une beuverie. )Thompson dit que le journalisme objectivant est tjs une tromperie. Le journalisme vous fait croirequ'il vous rapporte le réel de manière objective alors qu'il a toujours un regard sur les autres, c'estune tromperie. Il trouve qu'il est plus honnête d'afficher le fait qu'on est dans la subjectivité totale(voir sous influence de l'alcool, de la drogue) que de faire croire qu'on est objectif.L'objectivité est-elle possible? La neutralité (l'honnêteté) peut l'être, mais pas l'objectivité. Le journalisme n'est pas une sciences exacte. L'objectivité peut exister quand a la pure méthode. Maisil n'y a pas que la méthode il y a aussi un regard, un style d'écriture (il est impossible de ne pas être présent dans son texte)(Lien avec : Umberto Ecco, Roland BartUn texte littéraire est une oeuvre ouverte, tout le monde ne lit pas un texte de la même façon. Nouscoconstruisons un texte.)
 
Plutôt que de faire un journalisme qui pousse a la passivité des gens, qui ne laisse pas réfléchir,Thompson veut donner un regard sur ce monde complexe.Livre : Hell's Angels (Hunter S. Thompson)Trop intégré dans la bande des Hell's Angels il n'a plus de recul par rapport à eux.Il utilise les techniques de fiction dans son journalisme, il veut maintenir le sens intellectuel etcritique en éveil.James Carey (1989)Sociologue du journalisme americain qui dit qu'il y a deux pôles dans la pratique (ce que les journalistes font, la manière dont on se représente la pratique journalistique) journalistique : laméthode et la culture.• La méthode : conception, classique. Rôle journalistique de compte rendu du réel pour le public.Vision fonctionnaliste.• La culture : s'oppose au modèle fonctionnaliste de transmission du réel du journaliste au public.Rapports complexes avec le public.(Fonctionnalisme : modèle de la seringue hypodermique, le public est passif, on balance un messagea un public qui est indifférencié et qui agit en fonction du message passé. )Mais la communication c'est plus complexe que ca, il y a de l'interaction.MéthodeLes questions que suscite ce cadre portent sur la fiabilité des méthodes, mais aussi sur l'indépendance du journaliste, contre les pressions du public.Culture• On se situe dans l'interaction et non dans une conception d'un public global, amorphe.• Les enjeux sociaux et politiques qui dominent : pratiques collectives des médias et leurs sens.• Ce n'est plus la question de l'objectivité qui domine, mais celle des responsabilités sociales et politiques des journalistes.Géraldine MuhlmannLa culture journalistique francophone est davantage influencée par une seule de ces conceptions : laméthode.L'idée que les contenus médiatiques et en particulier journalistiques sont des formes culturelles, quis'inscrivent dans un certain état de la culture démocratique tout en contribuant à son évolution, a dumal à s'imposer chez nous.Une réduction :Le journalisme est moins volontiers penser comme une ensemble de contenus – discours, récits,images – qui posent le problème des interactions complexes qu'ils entretiennent avec la culture du public, que comme une pratique déterminée avant tout par un milieu professionnel circonscrit, avec

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->