Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
5Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Le chômage en Europe à fin septembre 2011

Le chômage en Europe à fin septembre 2011

Ratings: (0)|Views: 8,321|Likes:
Published by Laurent MAUDUIT

More info:

Published by: Laurent MAUDUIT on Oct 31, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

11/01/2011

pdf

text

original

 
 160/2011 - 31 octobre 2011
Septembre 2011
Le taux de chômage à 10,2% dans la zone euro
À 9,7% dans l'UE27
Dans la
zone euro
1
(ZE17), le taux de chômage
2
corrigé des variations saisonnières
3
s’est établi à 10,2% enseptembre 2011, comparé à 10,1% en août
4
. Il était de 10,1% en septembre 2010. Dans l’
UE27
1
, le taux dechômage s’est élevé à 9,7% en septembre 2011, comparé à 9,6% en août
4
. Il était de 9,6% en septembre 2010.Selon les estimations d’Eurostat, 23,264 millions d’hommes et de femmes étaient au chômage en septembre 2011dans l’
UE27
, dont 16,198 millions dans la
zone euro
. Par rapport à août 2011, le nombre de chômeurs aaugmenté de 174 000 dans l'
UE27
et de 188 000 dans la
zone euro
. Comparé à septembre 2010, le chômages'est accru de 215 000 dans l'
UE27
et de 329 000 dans la
zone euro
.
 
Ces chiffres sont publiés par 
Eurostat
,
l’office statistique de l'Union européenne
.Parmi les États membres, les taux de chômage les plus bas ont été enregistrés en
Autriche
(3,9%), aux
Pays-Bas
 (4,5%) et au
Luxembourg
(4,8%), et les plus élevés en
Espagne
(22,6%), en
Grèce
(17,6% en juillet) et en
Lettonie
(16,1% au deuxième trimestre 2011).Sur un an, le taux de chômage a baissé dans quatorze États membres et a augmenté dans treize. Les baisses lesplus importantes ont été observées en
Estonie
(de 17,9% à 12,8% entre les deuxièmes trimestres 2010 et 2011),en
Lettonie
(de 19,4% à 16,1% entre les deuxièmes trimestres 2010 et 2011) et en
Lituanie
(de 18,2% à 15,5%entre les deuxièmes trimestres 2010 et 2011). Les plus fortes hausses ont été enregistrées en
Grèce
(de 12,6% à17,6% entre juillet 2010 et juillet 2011), en
Espagne
(de 20,5% à 22,6%) et à
Chypre
(de 6,0% à 7,8%).Entre septembre 2010 et septembre 2011, le taux de chômage des hommes est resté stable à 9,9% dans la
zoneeuro
et a diminué de 9,6% à 9,5% dans l’
UE27
. Le taux de chômage des femmes a progressé de 10,4% à 10,6%dans la
zone
 
euro
et de 9,7% à 9,9% dans l’
UE27
.En septembre 2011, 5,308 millions de jeunes de moins de 25 ans étaient au chômage dans l'
UE27
, dont3,290 millions dans la
zone euro
. Par rapport à septembre 2010, le nombre de jeunes chômeurs a augmenté de41 000 dans l'
UE27
et de 71 000 dans la
zone euro
. En septembre 2011, le taux de chômage des jeunes s'estélevé à 21,4% dans l’
UE27
et à 21,2% dans la
zone euro
. En septembre 2010, il était respectivement de 20,9% et20,8%. Les taux les plus bas ont été observés en
Autriche
(7,1%) et aux
Pays-Bas
(8,0%), et les plus élevés en
Espagne
(48,0%) et en
Grèce
(43,5% en juillet).En septembre 2011, le taux de chômage était de 9,1% aux
États-Unis
. En août 2011, il était de 4,3% au
Japon
.
Taux de chômage en septembre 2011, données corrigées desvariations saisonnières
3,94,85,96,6 6,66,77,17,27,8 7,88,0 8,18,39,910,211,912,512,813,514,216,117,622,69,74,59,915,59,47,5
0510152025
     A     T     N     L     L     U     D     E     *     C     Z     M     T     B     E     D     K     S     E     R     O     C     YF     I     S     I     U     K     *     *     I     T     P     L     U     E     2     7     F     R     H     U     Z     E     1     7     B     G     P     T     E     E     *     *     *     S     KI     E     L     T     *     *     *     L     V     *     *     *     E     L     *     *     E     S
%
* Août 2011 ** Juillet 2011 *** 2ème trimestre 2011
 
1. La zone euro (ZE17) comprend la Belgique, l'Allemagne, l'Estonie, l'Irlande, la Grèce, l'Espagne, la France, l'Italie, Chypre,le Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, l'Autriche, le Portugal, la Slovénie, la Slovaquie et la Finlande.L'UE27 comprend la Belgique (BE), la Bulgarie (BG), la République tchèque (CZ), le Danemark (DK), l’Allemagne (DE),l’Estonie (EE), l’Irlande (IE), la Grèce (EL), l’Espagne (ES), la France (FR), l’Italie (IT), Chypre (CY), la Lettonie (LV), la Lituanie(LT), le Luxembourg (LU), la Hongrie (HU), Malte (MT), les Pays-Bas (NL), l’Autriche (AT), la Pologne (PL), le Portugal (PT), laRoumanie (RO), la Slovénie (SI), la Slovaquie (SK), la Finlande (FI), la Suède (SE) et le Royaume-Uni (UK).2. Eurostat calcule des taux de chômage harmonisés pour les États membres, la zone euro et l'UE. Ces taux sont basés sur les définitions recommandées par l’Organisation internationale du travail (OIT). Le calcul est basé sur une sourceharmonisée, l'enquête communautaire sur les forces de travail.Sur la base de la définition de l’Organisation internationale du travail, Eurostat définit les personnes au chômage comme lespersonnes de 15 à 74 ans qui:- sont sans travail;- sont disponibles pour commencer à travailler dans les deux semaines;- et ont activement recherché un emploi pendant les quatre semaines précédentes.Le
taux de chômage
correspond au nombre de chômeurs en pourcentage de la population active. La population activeregroupe quant à elle l’ensemble des personnes ayant un emploi et des chômeurs.Le nombre de chômeurs et le taux de chômage mensuel sont estimés sur la base des données de l’enquête communautairesur les forces de travail, qui est une enquête auprès des ménages réalisée dans tous les pays sur la base de définitionsarrêtées d’un commun accord. Les résultats sont interpolés/extrapolés en données mensuelles, en utilisant les donnéesd’enquêtes nationales et les séries mensuelles nationales sur le chômage enregistré. Les données les plus récentes sontdonc provisoires. Les résultats de l’enquête sur les forces de travail sont disponibles 90 jours après la fin de la période deréférence pour la plupart des États membres.Les séries mensuelles sur le chômage et l’emploi sont calculées dans un premier temps au niveau de quatre catégories(hommes et femmes de 15 à 24 ans, hommes et femmes de 25 à 74 ans) pour chaque État membre. Ces séries sontensuite corrigées des variations saisonnières et tous les agrégats au niveau national et européen sont calculés.Les États membres peuvent également publier d’autres taux, par exemple ceux basés sur les chômeurs enregistrés ou destaux basés sur des enquêtes nationales sur les forces de travail ou sur des enquêtes équivalentes. Ces taux peuvent différer dans une faible mesure de ceux publiés par Eurostat en raison de définitions ou de choix méthodologiques différents.
Différences actuelles par rapport à la définition du chômage dans l’enquête de l'UE sur les forces de travail:Espagne, Italie et Royaume-Uni:
le chômage concerne uniquement les personnes âgées de 16 à 74 ans. En Espagne et enItalie, l’âge minimum légal pour travailler est de 16 ans. Les données sur le chômage utilisées pour l'Italie incluentégalement les plus de 74 ans.3. Les données non-ajustées des variations saisonnières ainsi que la tendance-cycle sont disponibles dans la base dedonnées statistiques sur le site web d'Eurostat.4. Par rapport aux taux publiés dans le communiqué de presse 143/2011 du 30 septembre 2011, les taux de chômage d'août2011 ont été révisés de 10,0% à 10,1% pour la ZE17 et de 9,5% à 9,6% pour l'UE27. Parmi les États membres, le taux a étérévisé de 0,2 à 0,4 point de pourcentage pour l'Irlande et Chypre. Le taux de chômage a été révisé à la hausse de 1,0 pointde pourcentage pour l'Espagne. Les révisions sont principalement dues à l'inclusion, dans le processus de calcul, desdonnées les plus récentes de l’enquête communautaire sur les forces de travail et aux mises à jour des séries corrigées desvariations saisonnières.Les données de l'enquête sur les forces de travail mentionnées ci-dessous ont été utilisées dans le calcul des taux de chômagemensuels publiés dans ce communiqué de presse:Pour l'Allemagne, l'Italie, les Pays-Bas, l'Autriche, la Roumanie, la Finlande et la Suède: données mensuelles jusqu'enseptembre 2011.Pour la Grèce: données mensuelles jusqu'en juillet 2011.Pour le Royaume-Uni: données mensuelles jusqu'en juin-juillet-août 2011 (moyenne mobile sur 3 mois).Pour l'Espagne: données trimestrielles jusqu'au 3
ème
trimestre 2011.Pour la Belgique, la Bulgarie, la République tchèque, le Danemark, l'Estonie, l'Irlande, la France, Chypre, la Lettonie, laLituanie, le Luxembourg, la Hongrie, Malte, la Pologne, le Portugal, la Slovénie et la Slovaquie: données trimestrielles jusqu'au 2
ème
trimestre 2011.5. L'Italie a mis en œuvre une méthode pour produire des données mensuelles du chômage exclusivement basées sur l'enquêtecommunautaire sur les forces de travail. Pour le moment, ces données doivent être considérées comme provisoires.6. Estonie, Lettonie, Lituanie: données trimestrielles pour toutes les séries.Chypre, Roumanie et Slovénie: données trimestrielles pour le chômage des jeunes.7. Pour l'Allemagne, l'Autriche et la Finlande, la tendance-cycle a été utilisée à la place des données corrigées des variationssaisonnières jugées trop volatiles. Pour l'Allemagne, les données du chômage de septembre 2011 seront publiées le 2novembre par l'office statistique national.8. Pour la Grèce, des données mensuelles du chômage directement basées sur des extractions de l'enquête communautairesur les forces de travail sont à présent disponibles. Les séries diffèrent des données mensuelles publiées au niveaunational, car celles-ci ne sont pas corrigées des variations saisonnières et ne sont pas calées sur les données trimestriellesde l'enquête communautaire sur les forces de travail.
 
Publié par:
Service de presse d’EurostatTim ALLENTél.: +352-4301-33 444eurostat-pressoffice@ec.europa.eu
Pour plus d’informations sur les données:
Didier DUPRETél.: + 352-4301-35 034estat-monthly-unemployment@ec.europa.eu
Nos communiqués de presse sur internet:
Une sélection des principaux indicateurs économiques européens:
 
Le taux de chômage dans la zone euro et l'UE27
678910I II III IV I II III IV I II III IV I II III IV I II III IV I II III IV I II III IV I II III IV I II III IV I II III IV I II III IV I II III2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
%
Zone euro (ZE17), données corrigées des variations saisonnièresUE27, données corrigées des variations saisonnières
 
TAUX DE CHÔMAGE CORRIGÉS DES VARIATIONS SAISONNIÈRES (%)
TOTAUX
Sept 2010 Mars 2011 Avril 2011 Mai 2011 Juin 2011 Juillet 2011 Août 2011 Sept 2011ZE17
10,1 10,0 9,9 10,0 10,0 10,1 10,1
10,2UE27
9,6 9,4 9,5 9,5 9,5 9,6 9,6
9,7BE
 
8,2 7,0 7,0 7,0 7,0 6,9 6,8
6,7BG
10,6 11,1 11,2 11,3 11,4 11,5 11,7
11,9CZ
7,0 6,9 6,9 6,9 6,8 6,8 6,7
6,6DK
7,6 7,6 7,3 7,4 7,2 7,1 7,1
7,1DE
7
 
6,8 6,2 6,1 6,0 5,9 5,9 5,9
:EE
6
 
16,1 13,6 12,8 12,8 12,8 : :
:IE
13,9 14,2 14,2 14,2 14,3 14,5 14,4
14,2EL
8
 
13,4 15,6 16,0 16,8 17,1 17,6 :
:ES
20,5 20,7 20,7 21,0 21,3 21,8 22,2
22,6FR
9,8 9,7 9,7 9,7 9,8 9,8 9,9
9,9IT
5
 
8,1 8,2 8,1 8,2 8,1 8,2 8,0
8,3CY
6,0 6,7 6,9 7,1 7,1 7,3 7,5
7,8LV
6
 
18,2 16,3 16,1 16,1 16,1 : :
:LT
6
 
18,3 16,5 15,5 15,5 15,5 : :
:LU
4,5 4,5 4,5 4,6 4,6 4,8 4,8
4,8HU
11,0 10,8 10,9 10,9 10,8 10,6 10,3
9,9MT
7,1 6,6 6,7 6,7 6,7 6,7 6,6
6,6NL
4,4 4,2 4,2 4,2 4,1 4,3 4,4
4,5AT
7
 
4,3 4,3 4,1 4,2 3,9 3,7 3,7
3,9PL
9,6 9,3 9,5 9,6 9,5 9,4 9,4
9,4PT
12,3
e
12,4 12,6 12,6 12,5 12,4 12,4
12,5RO
 
7,2 6,9 7,5 7,3 7,3 7,3 7,3
7,5SI
7,3 8,1 8,0 7,9 7,9 7,9 7,8
8,0SK
14,3 13,3 13,2 13,2 13,3 13,3 13,4
13,5FI
7
 
8,2 8,0 7,9 7,8 7,8 7,8 7,8
7,8SE
 
8,2 7,7 7,4 7,7 7,4 7,3 7,4
7,2UK
7,8 7,7 7,8 7,9 8,0 8,1 :
:NO
3,6 3,3 3,4 3,3 3,3 3,2 :
:US
9,6 8,8 9,0 9,1 9,2 9,1 9,1
9,1JP
5,0 4,6 4,7 4,5 4,6 4,7 4,3
:
: Données non disponibles e: Estimation Source: Eurostat

Activity (5)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->