Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword or section
Like this
4Activity

Table Of Contents

INTRODUCTION
PRÉAMBULE : SUIVI DES RECOMMANDATIONS PARLEMENTAIRES
I. — SUIVI DES RECOMMANDATIONS DU RAPPORTEUR EN 2011
A. REPENSER L’IDÉE DE DÉFENSE
B. LE SUIVI DES AMENDEMENTS
II. — SUIVI DES RAPPORTS TRAITANT DE L’ÉQUIPEMENT DES FORCES
A. RAPPORT D’INFORMATION SUR LA FIN DE VIE DES ÉQUIPEMENTS
Dans son rapport d’information sur la fin de vie des équipements
I. — LA DÉFENSE FACE À LA CRISE
A. LE PLF 2012 PRÉSERVE LES SECTEURS PRIORITAIRES
1. Les grandes orientations du PLF 2012
a) Un nouveau cadre pour les engagements pluriannuels
b) L’évolution générale des crédits du programme 146
2. Une annuité budgétaire sous contrainte
a) L’encoche faite à la programmation pluriannuelle
b) De forts aléas de gestion
3. La reproduction d’une bosse ?
B. LES MESURES CONJONCTURELLES
1. Le plan de relance
2. Le grand emprunt
C. L’IMPACT DE LA CRISE SUR L’INDUSTRIE ET SUR L’EXPORT
1. Une fragilité croissante des PME
a) Une fragilité financière
b) Le soutien de l’État aux PME
c) Les fonds souverains et les investisseurs étrangers
2. Des exportations sous contraintes
a) Des exportations en baisse
b) Des opportunités à saisir
c) L’enjeu des contreparties
d) Le nouveau cadre juridique des exportations
II. — LES LEÇONS DE LA CRISE
A. LES FAIBLESSES DE LA POLITIQUE INDUSTRIELLE FRANÇAISE DE
1. Quelle stratégie pour les industries de défense ?
2. Le pilotage de la politique industrielle de défense
a) La place centrale de la DGA dans l’organigramme étatique
b) Un pilotage dispersé dans les faits
c) Prendre exemple sur nos partenaires et clarifier les responsabilités
3. La taille critique des entreprises françaises
a) L’absence de groupes de taille internationale
b) Les entreprises de taille intermédiaire et les PME
B. INVESTIR DANS LA RECHERCHE POUR PRÉSERVER L’AVENIR
1. Un secteur de la défense de plus en plus exposé
a) L’enjeu de la dépendance technologique
b) Un effort insuffisant en faveur de la recherche
2. Assurer l’avenir en formant les ingénieurs ?
a) Une école polytechnique de plus en plus éloignée de la défense
b) Les autres écoles d’ingénieurs sous tutelle de la DGA
C. UNE EUROPE DE LA DÉFENSE EN PANNE
1. Les divergences des acteurs communautaires de défense
2. Le bilan très contrasté des coopérations
a) Les coopérations militaires
b) Les coopérations industrielles
c) Interdépendance mutuelle ou repli national ?
3. Vers un décrochage militaire européen ?
III. — LES ACCORDS FRANCO-BRITANNIQUES : UN NOUVEL ÉLAN
A. L’ABOUTISSEMENT D’UN LONG PROCESSUS
B. LE CONTENU DES ACCORDS
1. Le traité relatif aux installations radiographiques et hydrodynamiques
2. La coopération de défense
3. La coopération industrielle
a) Le domaine des missiles
b) Les autres secteurs
C. LES CONDITIONS DE RÉUSSITE DE CES ACCORDS
DEUXIÈME PARTIE : ANALYSE DES PROGRAMMES D’ARMEMENT
I. — PLUS DE POLYVALENCE POUR PLUS D’EFFICACITÉ ?
A. LA POLYVALENCE DES ÉQUIPEMENTS
B. DE NOUVEAUX SERVICES INTERARMÉES
C. FAUT-IL ALLER PLUS LOIN DANS LE DÉCLOISONNEMENT ?
1. La mutualisation des systèmes et des services
2. La polyvalence des personnels
II. — LA DISSUASION, PIERRE ANGULAIRE DE NOTRE SYSTÈME DE DÉFENSE
A. L’ÉVOLUTION DU CONTEXTE INTERNATIONAL
1. Les doctrines américaines et russes
a) Le traité new Start
b) La DAMB comme élément de déstabilisation stratégique
2. La persistance du risque de prolifération
B. LA DOCTRINE FRANÇAISE ET L’EUROPE
1. Les risques d’un changement de doctrine
a) L’erreur de la suppression d’une des deux composantes
b) Quelle participation de la dissuasion à la réduction de la dépense publique ?
2. Le volet nucléaire de l’accord franco-britannique
3. Quelle place pour la dissuasion dans l’Europe de la défense ?
C. LES MOYENS DE LA DISSUASION FRANÇAISE
1. Les crédits de la dissuasion
2. La composante aéroportée
a) Les crédits des FAS
b) Les équipements des FAS
3. La composante océanique
a) Les crédits de la FOST
b) Les équipements de la force océanique stratégique
4. Les transmissions, troisième composante de la dissuasion
5. Les moyens de recherche et de simulation
a) Le rôle central de la DAM
b) Les calculateurs
c) Le laser mégajoule
d) TEUTATES
4. Les capacités terrestres de guerre électronique
B. LES CAPACITÉS LOGISTIQUES TERRESTRES
C. LES CAPACITÉS TERRESTRES D’ENGAGEMENT ET DE COMBAT
1. Les équipements du fantassin
a) FELIN
b) Les effets personnels et l’armement individuel
c) Les robots et les drones terrestres
2. Les véhicules
a) Les véhicules légers
b) Les véhicules à protection anti-EEI
c) Les véhicules blindés modulaires
d) Les chars
3. La capacité de feu dans la profondeur
a) Les missiles
b) L’artillerie
4. Quel avenir pour l’industrie française d’armement terrestre ?
a) Panorama de l’industrie française
b) Une concurrence forte
c) L’avenir de l’industrie d’armement terrestre en France
D. LES HÉLICOPTÈRES DE L’ARMÉE DE TERRE
1. Les hélicoptères de reconnaissance et d’attaque
2. Les hélicoptères de manœuvre et d’assaut
a) Le NH 90
b) Les autres hélicoptères
3. Un secteur économique rude
E. PROTECTION ET SAUVEGARDE
1. DETEC BIO et laboratoire P4
2. MORPHEE
3. Le centre NRBC
IV. — LE MILIEU MARITIME
A. LES SYSTÈMES EMBARQUÉS DE DÉTECTION ET DE GUERRE ÉLECTRONIQUE
1. Les capacités optiques
2. Les radars embarqués de surveillance aérienne
3. Les sonars
4. Les systèmes embarqués de guerre électronique
B. LES BÂTIMENTS DE PROJECTION
1. Les BPC
2. Les TCD
3. Les autres bâtiments
C. LA FLOTTE DE SOUTIEN
D. LES CAPACITÉS NAVALES D’ENGAGEMENT ET DE COMBAT
1. Le porte-avions
2. Les frégates
3. La lutte anti-mines
4. Les sous-marins d’attaque
5. Le missile de croisière navale Scalp naval
6. Les armements anti-navire et anti-sous-marin
7. Les hélicoptères embarqués
E. LES MISSIONS DE SURVEILLANCE ET DE SAUVEGARDE MARITIMES
1. Les bâtiments de la marine nationale
2. Les moyens aériens
F. L’INDUSTRIE NAVALE FRANÇAISE DE DÉFENSE À UN TOURNANT
V. — LA TROISIÈME DIMENSION
A. LE SYSTÈME DE COMMANDEMENT ET CONDUITE DES OPÉRATIONS AÉRIENNES
B. LES CAPACITÉS AÉRIENNES DE RENSEIGNEMENT
1. Les avions et les systèmes associés
2. Les drones
2. L’A400M
3. La formation des équipages
E. LES CAPACITÉS AÉRIENNES D’ENGAGEMENT ET DE COMBAT
1. Les avions de chasse
a) Les Mirage
b) Le Rafale
c) Quel successeur pour le Rafale ?
2. Les Caracal
3. Les drones d’attaque
4. Les avions d’entraînement
5. L’armement air-air
6. L’armement air-sol
7. Les missiles de croisière
F. LA DÉFENSE AÉRIENNE
1. La posture permanente de sûreté aérienne
2. Les systèmes terrestres de la défense antiaérienne
3. Les systèmes navals de défense surface/air
4. La consolidation franco-britannique en marche dans l’industrie missilière
G. LA DÉFENSE ANTI-MISSILES BALISTIQUES (DAMB)
VI. — LE MILIEU SPATIAL
A. LES CAPACITÉS DE COMMUNICATION
B. LES CAPACITÉS SPATIALES DE RENSEIGNEMENT
1. Le renseignement d’origine électromagnétique (ROEM)
2. Les capacités spatiales d’observation
TRAVAUX DE LA COMMISSION
IV. — EXAMEN DES CRÉDITS
ANNEXES
ANNEXE I : RÉCAPITULATIF DES PRINCIPAUX ÉQUIPEMENTS DES ARMÉES
ANNEXE II : PRINCIPAUX MATÉRIELS DÉPLOYÉS HORS DE MÉTROPOLE
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
a3809-tVII

a3809-tVII

Ratings: (0)|Views: 1,543 |Likes:
Published by Michel Maverick

More info:

Published by: Michel Maverick on Nov 07, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

12/17/2012

pdf

text

original

You're Reading a Free Preview
Pages 9 to 148 are not shown in this preview.
You're Reading a Free Preview
Pages 157 to 270 are not shown in this preview.
You're Reading a Free Preview
Pages 279 to 326 are not shown in this preview.
You're Reading a Free Preview
Pages 335 to 356 are not shown in this preview.
You're Reading a Free Preview
Pages 365 to 400 are not shown in this preview.

Activity (4)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
Hafid Radi liked this
nradhy2725 liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->