Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Le Moyen Atlas Maroc

Le Moyen Atlas Maroc

Ratings: (0)|Views: 213 |Likes:
Published by amzaz16569
petite description du Moyen Atlas ( centre du Maroc)
petite description du Moyen Atlas ( centre du Maroc)

More info:

Categories:Types, Research
Published by: amzaz16569 on Nov 12, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

11/12/2011

pdf

text

original

 
1
Le
 Moyens Atlas
MarocLe moyen atlas est un ensemble de hautesterres, d’altitudes supérieures à 1000 m,en position centrale entre le Rif, lehaut Atlas , la Moulouya, la plaine dutadla et les bas plateaux du saîss. Ilcomprend deux parties bien distinctes :une zone tabulaire, et une zone plisée,séparées l’une de l’autre par la coupurede l’Oum-Rbiâa et de l’oued Guigou, avecpar endroits des cassures ayant entraînédes épanchements volcaniques .La zone tabulaire d’allure jurassique estformée de trois paliers successifs : causse d’El Hajeb(1000à 1500m) causse d’Azrou (1500 à 1700 m) et causse deTimahdite (1700 à 1900m).Quant à la chaîne du Moyen Atlas proprement dite, eelleest formée de chaînon séparés tels que le Tichoukt(2700m), le Jbel Fazaz et surtout les puissants etmajestueux Bou Iblane et Bou Nasser ( plus de 3000m) quisurplombent la plaine de la moulouya au sud.Très bien arrosé (600 à 800 mm/an), ayant des sourcesvauclusiennes puissantes (Ain Asserdoun, Arougou, TitHssen, Ain Khadem…), bien boisé (la plus grande surfaceforestière du Maroc) ; le moyen Atlas est le châteaud’eaux du Maroc d’où sortent tous les cours d’eauimportants : Oum-er-Rbiâa, Sebou, Beht et Moulouya.Le rôle politique du Moyen Atlaset son action sur la géographiehumaine ont été égalementconsidérable, car sinon par sonaltitude, du moins par sa masse,il coupait le pays en deux,séparent le Maroc occidental,celui du plaines et des côtesmaritimes, du Maroc prés-
 
2
saharien, pays des oisis et des contrées désertiques.Le moyen Atlas est aussi le paysAmazigh, l’imprenable citadellede tribus irréductibles ( AîtYoussi, Aît M’Guild, Aît sgougouet Zayane), compartimentées parla topographie et vivantessentiellement de l’élevage parle jeu d’une transhumance demoyenne amplitude entre le jbel(pâturagesd’été) et l’Azghar (pâturages d’hiver).Il va sans dire que cette grande richesse du milieunaturel et humain s’accompagne d’une diversité similairedes atouts pour le développement du tourisme en général etdu tourisme écologique en particulier.Le Moyen Atlas se distingue en effet, par la variété deses aspects physiques et la richesse de son patrimoinehumain. A un piémont riche en eau et verdoyant, sesuccèdent des plateaux étagés aux formes karstiquesdiverses surplombés par des cimes aux falaises abruptesavec un encaissementspectaculaire de ses vallées.Outres son couvert végétal trèsriche ( cédraie, chênaie) et safaune diversifiée (sanglierlièvre, perdrix et poissons d’eaudouce) le climat montagnard duMoyen Atlas permet d’attirer lesamateurs de la neige en hiver etles estivants en été ( unesoixantaine de volcans éteints, aux formes reconnaissablesrompent la monotonie des plateaux situés aux alentoursd’Ifrane, Azrou et Timahdite).La relative densité duréseau routier, sa facilité d’accès , les multiplesattraits de l’altitudes et d’une nature aux aspectspittoresques font que le Moyen Atlas est de loin lamontagne la plus visitées du Maroc.Outre les atouts physiques précités, le Moyen Atlasdispose d’une grande richesse culturelle et artistique
 
3
:sites archéologiques, Kasbahs, villages pittoresques,zaouîas et mousolées. La diversité humaine de seshabitants sédentairesou semi-nomades a engendré unpatrimoine culturel riche et varié :tentes berbères,folklore,rites, habits traditionnelles, cuisinespécialisée et artisanat réputé pour ses tapis colorés etses hanbels. Le Moyen Atlas dispose ainsi d’un immensepotentiel touristique.
 Ville : Khenifra
 Située au sud des régions précédentes, la province dekhenifra s’intègre à la fois dans le
Haut Atlas
et leplateau central, ce qui explique son relief accidenté oùaltèrent la montagne et les plateaux dont l’altitude estvariable. Trois régions naturelles bien distinctescaractérisent cette province ; la bassin versant de la
haute Moulouya
correspond administrativement au cercle deMidelt, limité au Sud par le Haut Atlas culminant au jbelAyachi (3757m), et Moâsker (3277m), au Nard par le caussedu Moyen Atlas.La partie centrale de la province,qui correspond administrativement aucercle d’El Kbab, n’est autre qu’unepartie du Dir du Moyen Atlas, c’estune région montagneuse couverte deforêts où l’oued Srou, affluent del’Oum Er-Rebiâ, et l’Oued Chboukaprennent leurs sources.La majeure partie du cercle de khenifra s’étend à l’ouestde l’Oum Er-Rebia avec une légère avancée sur le MoyenAtlas grossièrement limitée par l’Oued Srou et la ligne decrêtes joignant ce dernier aux sources de l’Oum Er-Rebia.La province de Khenifra atoujours été considérée commeun véritable château d’eau duMaroc .En effet, les plusimportants fleuves du pays yprennent naissance, notammentOum Er-Rebia et ses affluentsChtouka et Srou, Oued Moulouyaet son affluent Ansguemir, Oued

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->