Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
10Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Mathématiques financières de base: Taux d’intérêt, actualisation, crédits

Mathématiques financières de base: Taux d’intérêt, actualisation, crédits

Ratings: (0)|Views: 1,948 |Likes:
Published by Theonlyone01
Mathématiques financières de base:
Taux d’intérêt, actualisation, crédits
Mathématiques financières de base:
Taux d’intérêt, actualisation, crédits

More info:

Published by: Theonlyone01 on Nov 13, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/12/2014

pdf

text

original

 
CHAPITRE IIMathématiques financières de base:
Taux d’intérêt, actualisation, crédits
Ce chapitre présente les notions et les méthodes élémentaires de mathématiques financières.Celles-ci concernent les taux d’intérêt, ainsi que l’actualisation qui permet d’estimer la valeur aujourd’hui de flux disponibles dans l’avenir et de définir et calculer la rentabilité desinvestissements et le coût des financements. Ces outils mathématiques élémentaires etfondamentaux sont utilisés tout le long de cet ouvrage. Dans ce chapitre, ils sont appliqués àl’étude des investissements et des opérations de prêts-emprunts.Une première section, introductive, explique comment on représente les opérations de prêts-emprunts et, plus généralement, les investissements-financements par des échéanciers de flux.La deuxième section porte sur les opérations à deux flux qui permettent de présenter simplement les taux d’intérêt et les différentes conventions auxquelles ils donnent lieu. Lesopérations à plusieurs flux, les méthodes d’actualisation et leur application à l’analyse desinvestissement sont traitées en section 3. La section 4 est consacrée à l’étude des crédits àlong terme.
Section ILes échéanciers de flux
D’un point de vue mathématique, une opération d’investissement ou de financement estdéfinie par l’échéancier des flux de trésorerie qu’elle génère
.
Un flux de trésorerie est unesomme d’argent transférée d'un agent à un autre. Un flux reçu (encaissement) est représenté par un nombre positif alors qu’un flux versé (décaissement) est quantifié par un nombre
 
négatif. Tout flux positif pour l’emprunteur est négatif pour le prêteur et réciproquement.Deux points de vue symétriques peuvent être adoptés: celui du prêteur-investisseur (qui prête, place ou investit une certaine somme d’argent) et celui de l’emprunteur (qui souscrit/contractel’emprunt et reçoit cette somme).L'octroi d'un prêt représente un
investissement 
(ou un placement) pour le prêteur : en effet, ilimplique une mise de fonds initiale (sortie d'argent égale au montant du prêt) en contrepartiede revenus (rentrées d'argent) espérés par la suite sous forme de remboursements progressifsde ce capital majorés d'intérêts. Pour l’emprunteur, l'opération est un
 financement 
. Le taux du prêt correspond à la rentabilité de l’investissement pour le prêteur et au coût du crédit pour l’emprunteur.Avant toute tentative de représentation des échéanciers de flux générés par les opérationsfinancières, il convient de préciser l’unité en laquelle le temps est compté. On appelle périodede référence la période sur laquelle est défini le taux de l'opération. Ainsi, si le taux donné estun taux annuel, la période de référence est l'année, si le taux est mensuel, la période deréférence est le mois, etc. La période de référence choisie est en général, soit l’année, soit la période séparant deux coupons dans les opérations de prêts-emprunts. Une durée est doncexprimée en nombre de périodes de référence et ce nombre n’est pas nécessairement un entier.Le déroulement dans le temps ou échéancier des flux peut être représenté soit par un
diagramme de flux
,
soit par un
vecteur 
(
ou
 séquence
ou
chronique
de flux).Un diagramme de flux comprend un axe horizontal représentant le temps sur lequel chaqueflux est placé à la date de sa tombée; les flux reçus sont représentés par des flèches vers lehaut, les flux versés par des flèches vers le bas.
 Exemple
:Le diagramme représenté sur la figure 1-a ci-dessous représente un emprunt de 100 contractéen
= 0, donnant lieu à des remboursements (capital et intérêts) de 0, 20, 30 et 115 au termede la première, deuxième, troisième et quatrième année, respectivement. L’année constitue icila période de référence. Le diagramme de la figure 1-b représente la même opération vue par le prêteur.Le diagramme des flux permet de visualiser de façon synthétique une opération financière etnous l’utiliserons dans ce chapitre et, occasionnellement, dans la suite de l’ouvrage.
 
 Figure 1-aLe diagramme des flux du prêt (i.e. l'opération vue par la prêteur) est symétrique de celui del’emprunt :Figure 1-bDe façon plus synthétique, l'échéancier des flux peut être représenté par une
séquence
ou un
 vecteur
. Ainsi, le prêt de l’exemple ci-dessus a pour représentation la séquence {-100, 0, 20,30, 115} et l’emprunt correspondant : {+100, 0, -20, -30, -115}.
Section IIOpérations à deux flux
La plupart des concepts de base en matière de taux d’intérêt peuvent s’expliquer simplementà partir d’opérations à deux flux. En outre, dans la pratique, l’essentiel des opérations à courtterme (moins d’un an) ne génèrent que deux flux. C’est pourquoi nous allons consacrer l’intégralité de cette section à l’étude de telles opérations. Les opérations d’une période de
0100
1 2 34
-20 -30-115
0-100
1 2 34
+20 +30 +115

Activity (10)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
Hassan Huit Douz liked this
Hassan Huit Douz liked this
Hassan Huit Douz liked this
Kader Khalil liked this
Sahbi Sk liked this
Jerson Joharry liked this
elhachemi82 liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->