Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
17Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Formation Complete SSIAP3

Formation Complete SSIAP3

Ratings: (0)|Views: 5,645 |Likes:
Published by AGENTSSIAP

More info:

Categories:Types, Reviews
Published by: AGENTSSIAP on Nov 16, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

04/19/2014

pdf

text

original

 
SSIAP3. Fascicule1P.Messiaen.SSIAP.v08/08. 1
LE FEU ET SES CONSEQUENCES
Sommaire :
1. La théorie du feu1.1 La combustion………………………………………….p.21.2 Le combustible…………………………………………p.41.3 Le comburant…………………………………………..p.51.4 L’énergie d’activation…………………………………p.62. Les phénomènes de la combustion2.1 La chaleur……………………………………………….p.72.2 Les flammes…………………………………………….p.82.3 Les fumées……………………………………………...p.82.4 Les gaz…………………………………………………..p.92.5 L’énergie d’activation…………………………………p.103. La combustion selon les matières combustibles (les classes de feu)3.1 La combustion des solides…………………………..p.123.2 La combustion des liquides………………………….p.133.3 La combustion des gaz……………………………….p.143.4 La combustion des métaux et de la poussière…...p.153.5 Les différents types de combustion………………..p.154. L’incendie4.1 La propagation de l’incendie…………………………p.164.2 Importance du débit calorifique……………………..p.174.3 Les modes de propagation de l’incendie…………..p.174.4 Les phases de l’incendie……………………………...p.184.5 La propagation des fumées et ses dangers……….p.214.6 Les principales causes d’éclosion d’un incendie..p.22Pour en savoir plus :1. Pouvoir calorifique……………………………………….p.232. Exemple de température d’auto-inflammation………p.243. Boil over et BLEVE……………………………………….p.25Questionnaire d’auto-évaluation………………………………….p.26Bibliographie………………………………………………………….p.29
 
SSIAP3. Fascicule1P.Messiaen.SSIAP.v08/08. 2
LE FEU ET SES CONSEQUENCES
L’incendie fait partie des catastrophes les plus redoutées : les progrès de larecherche sur ce phénomène ont permis la mise en place de modes de prévention,exprimés dans le règlement de sécurité incendie.L’incendie découle d’une combustion, qui est une réaction chimique exothermiqued’oxydo-réduction.
1. La théorie du feu
1.1 La combustion
Le feu est la manifestation visible du phénomène de la combustion.
On dit qu’il y a combustion lorsqu’un corps dit «
combustible 
» se combine à unautre corps dit «
comburant 
» pour donner naissance à plusieurs corps différentsdes premiers, qu’on appelle «
produits de combustion 
».
La combustion est une réaction chimique d’oxydation s’accompagnant d’undégagement de chaleur.
Le principal effet de la combustion est de dégager de la chaleur. La quantité dechaleur dégagée est fonction de 3 paramètres :
-
 
le pouvoir calorifique
-
 
le potentiel calorifique
-
 
le débit calorifique
 Traditionnellement, le phénomène du feu est représenté par le
triangle du feu
:
CHALEURFEUCOMBUSTIBLEOXYGENE
 
SSIAP3. Fascicule1P.Messiaen.SSIAP.v08/08. 3
Pour que la réaction chimique de la combustion puisse se produire et se maintenir, ilfaut la réunion simultanée des trois éléments du triangle :
o
 
un combustible
o
 
un comburant
o
 
une énergie d’activation
 La suppression d’un de ces trois éléments entraîne l’extinction, c’est-à-dire l’arrêt dela réaction chimique d’oxydo-réduction (ex : couverture posée sur les vêtements enfeu d’une personne).
La réaction de combustion, comme toutes les réactions chimiques, est lamarque de la rupture des liaisons entre les molécules de deux corps, et lacréation de nouvelles molécules plus stables chimiquement
.Exemple : combustion du méthane dans le dioxygène :CH4 + 2O2 => CO2 + 2H2OLe dioxyde de carbone (CO2) et l’eau (H2O) sont plus stables qule dioxygène (2O2) et le méthane (CH4).
La combustion est une réaction d’oxydo-réduction
, c’est-à-dire l’oxydation d’uncombustible par un comburant :
o
 
le combustible est un corps qui est oxydé durant lacombustion : c’est un réducteur, il perd des électrons ;
o
 
le comburant est le corps qui réduit : c’est un oxydant, quigagne des électrons
.Il existe des composés chimiques, appelés
catalyseurs
, qui modifient par leurprésence la quantité d’énergie nécessaire pour activer la réaction :
-
soit en la réduisant (
activateurs
) ;
-
soit en l’augmentant (
inhibiteurs
).Dans le cas de combustibles solides, l’énergie d’activation va permettre de
vaporiser
 ou de
pyroliser
le combustible. Les gaz ainsi produits se mélangent au comburant etdonnent un mélange combustible.
Si l’énergie produite par la combustion est
énergie d’activation nécessaire, laréaction de combustion peut alors s’auto-entretenir
.
Exemple de la vaporisation du méthane :

Activity (17)

You've already reviewed this. Edit your review.
zazacorp11 liked this
Bruno Sastre liked this
1 thousand reads
1 hundred reads
dapaulo liked this
momos55 liked this
free0user liked this
Nejib Ghazouani liked this
diasekou2001 liked this
Alvaro Motta liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->