Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
China Recherche Technologie Industrie Spatiale

China Recherche Technologie Industrie Spatiale

Ratings: (0)|Views: 32 |Likes:
Published by Alexandre Marchand

More info:

Published by: Alexandre Marchand on Nov 17, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

07/07/2013

pdf

text

original

 
 
Ambassade de Franceen ChineServicepour la science et latechnologie
LA RECHERCHE, LA TECHNOLOGIEET L’INDUSTRIE SPATIALES EN CHINE
Cette note a été réalisée conjointement grâce aux informaons fournies par les différents services de l’Ambassade de France à Pékin (Service pour la Science et la Technologie,Mission Economique, Mission militaire, Chancellerie)Mise à jour : Anthony NOWOCIEN, Robert FARHI – Avril 2009
 
 - 2 -
Sommaire
A) INTRODUCTION....................................................................................................3B) LES ACTEURS ............................................................................................................4
I) L
ES ACTEURS INSTITUTIONNELS
...............................................................................4II) L
ES
A
CTEURS INDUSTRIELS
.....................................................................................5
C) LES LANCEURS ET SATELLITES CHINOIS ET LA MAITRISE DEL'ESPACE..........................................................................................................................7
I) L
ES LANCEURS
.........................................................................................................7II) L
ES SATELLITES ET LE SYSTEME BEIDOU
/
COMPASS
..................................................7III) L
ES NAVETTES
S
HENZHOU
......................................................................................9IV) L
A SONDE
C
HANG
'
E
-1
ET LE PROGRAMME LUNAIRE CHINOIS
……...……...……….11
D) LES ACTEURS CHINOIS DE LA RECHERCHE SUR ET DANS L’ESPACE11
I) L
E
MOST
ET LE
 NRSCC........................................................................................12II) L
A
CAS................................................................................................................12
E) LES PROJETS DE COOPERATION AVEC LA FRANCE................................13
I) A
STRONOMIE DANS L
ESPACE
.................................................................................13II) O
BSERVATION DE LA
T
ERRE
..................................................................................14III) P
HYSIQUE ET
S
CIENCES DE LA VIE
.........................................................................15
F) AUTRES COOPERATIONS CHINOISES A L’ INTERNATIONAL................15
I) CBERS..................................................................................................................15II) G
ALILEO
...............................................................................................................16III) C
OLLABORATION AVEC L
ESA............................................................................17
G) CONCLUSION...........................................................................................................17ANNEXES........................................................................................................................18
A
 NNEXE
I:
 
H
ISTORIQUE DE L
EMERGENCE D
UN ACTEUR SPATIAL MONDIAL
.................18A
 NNEXE
II: I
 NSTITUTS SOUS TUTELLE DE LA
CASC,
DE LA
CASIC
ET DU
CLTC ........19A
 NNEXE
III: L
ES LANCEURS CHINOIS
..........................................................................21A
 NNEXE
IV: L
ES SATELLITES CHINOIS
........................................................................22A
 NNEXE
V: L
ES INSTITUTS SPECIALISES EN AEROSPATIALE AU SEIN D
UNIVERSITES
:...24A
 NNEXE
VI: L
ES
A
CCORDS FRANCO
-
CHINOIS EN MATIERE DE RECHERCHE ETDEVELOPPEMENT SPATIAUX
........................................................................................27
 
 - 3 -
A)
 
Introduction
Le 24 avril 1970, avec la mise en orbite du premier satellite chinois Orient Rouge 1 par un lanceur Longue Marche, la Chine devient le cinquième pays capable de lancer dessatellites dans l’espace. Trente trois ans plus tard, le 15 octobre 2003, elle entre dans letrio des nations maîtrisant les vols habités, avec la mission de 21 heures à bord de lanavette spatiale Shenzhou 5 pilotée par YANG Liwei, premier taïkonaute chinois
1
.Pour mener à bien ses projets, la République populaire de Chine s’est dotéed’institutions civiles et militaires privilégiées qui ont connu de nombreusesréorganisations, dont la dernière date du premier trimestre 2008. Tous les secteurs sontencore d’une manière ou d’une autre sous la dépendance directe du gouvernementchinois, y compris le secteur industriel représenté par la CASC (anciennement ChinaAerospace Industry Corporation). Aujourd’hui, tout comme AVIC (Aviation Industries of China), cette entreprise d’Etat représente toujours le seul bras industriel chinois pour l’espace.La coopération franco-chinoise domine la coopération internationale de la Chine pour différentes raisons incluant les réserves américaines (interdictions) quant à unecoopération avec ce pays ou celles du Japon, ou encore les difficultés budgétairesrencontrées par la Russie. On assiste cependant à l’ouverture de collaborationsinternationales entre la Chine vers des pays émergents (Inde) et surtout vers des paysavec lesquels elle peut, à son tour, jouer un rôle de soutien (Pakistan). Ce type decollaboration est une tendance forte, en particulier vers les pays d’Asie du Sud Est(Vietnam, Malaisie,..) sur lesquels la Chine souhaite renforcer son influence politique.Sur ce point, il convient de noter une tendance à instrumentaliser la coopération franco-chinoise, que la Chine souhaiterait pouvoir mettre à profit pour acquérir des données etdu savoir-faire qu’elle pourrait ensuite réutiliser dans cette zone géographique. L’intérêtéconomique de bailleur de nouvelles technologies est une des autres raisons du travail fait par la Chine vers les pays émergents (dont le Nigeria ou d’autres pays d’Afrique noire).La coopération bilatérale franco-chinoise est, du côté français, totalement administrée par le CNES. Certaines collaborations sont partie intégrante du dialogue stratégiquefranco-chinois : les projets SVOM/Eclair et SWIMSAT traitent respectivement de la photométrie des étoiles (en particulier les sursauts Gamma), et du spectre des vagues etétat de la mer. Le partenaire chinois est la CNSA, dirigée par Sun Laiyan. C’est unaccord signé en 2004, le
« Joint China-France Committee on Space Cooperation »
, ayant par ailleurs donné lieu à différents MOU en 2006, qui définit le cadre de la coopérationfranco-chinoise. Un peu plus tôt, un accord intergouvernemental entre la France et laChine relatif à la coopération dans le domaine de l’étude et de l’utilisation pacifique
 
del’espace extra atmosphérique avait été signé en mai 1997, en présence du Chef de l’Etatfrançais. Cet accord désigne le CNES et la CNSA comme agences d’exécution.
1
On trouvera en Annexe I un bref historique de l’émergence de la Chine comme acteur spatial mondial

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->