Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
12Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Projet Encadre

Projet Encadre

Ratings:

4.67

(3)
|Views: 2,760|Likes:
Published by selotmani
traité sur la matière de Peojet encadré pour l'enseignement technique industriel les sciences et technologies électriques plus particulièrement au MAROC
traité sur la matière de Peojet encadré pour l'enseignement technique industriel les sciences et technologies électriques plus particulièrement au MAROC

More info:

Published by: selotmani on Oct 20, 2008
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

12/05/2012

pdf

text

original

 
ميحرلا نحرلا هلا مسب
Projet Encadré
Description de la matière:
Les objectifs
Selon les programmes de 1
ère
Sciences et Technologies électriques les enseignements s'organisent de la filialesciences et technologies électriques autour:1-des cours et travaux dirigés ;2-des activis pratiques ;3-du projet encad(PE).L’enseignement des Sciences de l’ingénieur au biais des cours et travaux dirigés "apporte alors les conceptsélémentaires pour aborder les systèmes [technologiques]. Il privilégie l’acquisition de connaissancesglobales par approche inductive et en promouvant l’utilisation des nouvelles technologies informatiques. Ilse base sur des produits-supports qui peuvent être aussi bien de l’environnement quotidien de l’élève que del’environnement industriel.Et à travers le projet encadré (PE), L’enseignement des Sciences de l’ingénieur : préconise la démarche de projet, largement reconnue pour la qualité d’enseignement qu’elle procure en favorisant
l’autonomie
, la
recherche
, le travail en
équipe
, la
communication
et le sens de la
créativité
et de l’innovation."
1
D'ailleurs, sur le même page de ce curriculum, ces qualités à la fois d'autonomie et de travail en équipe; de lacommunication et du sens de l'innovation et de la créativité, sont clairement affichées dans les objectifsgénéraux de la formation.En effet, Les sciences de l’ingénieur en STE en tant que discipline technologique doit permettre, en fin decycle, à l'élève d'être capable de :
Rechercher
pour un problème donné des solutions constructives répondant aux critèresde la qualité ;
Communiquer
en utilisant les langages et les représentations adaptés;
Travailler en
équipe
dans le cadre d’un projet pluri-technologique ;Afin d'aboutir à ces objectifs fixés, il est vital de s'interroger sur les moyens adéquats mis en disposition des professeurs et dont les principales "inquiétudes" doivent s'axer sur les éléments capitaux suivants :Le premier élément que le "maître d'œuvre" qui est le professeur devrait avoir comme guide pour son travail,est l'ensemble des objectifs fixés par l'institution, il devrait les étudier au point de les acquérir, jusqucequ'ils deviennent siens..Le deuxième élément est la matière d'œuvre qui est l'élève : est-il apte à atteindre ces objectifs? compte tenude ces acquis antérieurs cognitifs et ses dispositions psychologiques (motivation, intérêt, potentielintellectuel, etc.) et sociales (situation du domicile, conditions générales de travail chez soi, disponibilitématérielle, etc.)Le troisième élément concerne les moyens sous la disposition du "projet encadré", que ce soit le moyenshumains dont le professeur lui-même fait parti, ou logistique et matériel qui permettent tous l'apport de lafacilité attendue dans les exécutions des différentes étapes du processus du "projet encadré".
1
ROYAUME DU MAROC, MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE, DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA FORMATION DESCADRES ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, CYCLE DE BACCALAUREAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES ELECTRIQUES,SCIENCES DE L’INGENIEUR, Curriculum 1ère année et 2ème année, Année 2006, "2- Présentation de la discipline", page 5
 _____________________________________________________________________________________________1
 
Le quatrième élément est lié à la méthode, comment gérer les moyens et la matière d'œuvre pour atteindreles objectifs fixés?
Les objectifs fixés
Ces objectifs constituent le "cahier des charges" du professeur qu'i doit accomplir avec succès. Ce succèsrenvoie à un autre élément non moins important, est celui du degré de l'atteinte de l'objectif fixé, dans notrecas, jusqu'à quel degré jugeront nous satisfaisant le niveau de l'élève dans son autonomie? Dans le travail enéquipe? Dans sa communication et son innovation?Il est clair qu'il faut –de commun accord entre le professeur et l'institution- décider d'un niveau, une foisatteint, on pourrait dire "mission accompli!".Ce qui renvoie au contenu de la formation, qui doivent s'articuler pour se compléter et se soutenir entredifférentes disciplines : arranger, dans la limite du possible, les différents chapitres tenant compte nonseulement des moyens, mais aussi d'une éventuelle mutuelle consolidation entre les chapitres dans lesdifférentes matières.
La matière d'œuvre
Sur la plupart des documents officiels ou publications pédagogiques, on insiste sur le fait que l'élève doit êtreacteur de sa formation: en effet, ce caractère d'action de l'élève est primordial pour le succès de sa formationsur plusieurs plans :Le plan psychologique : l'action volontaire est un moteur pour la ténacité devant les obstacles et les problèmes qui peuvent se déclencher pendant la formation : puisque l'action émerge de sa proprerésolution, l'élève la considère comme sienne, et ceci engendre un sentiment de responsabilité doubléd'un sentiment d'appropriation de l'action, tous les deux producteurs de motivation.Le plan intellectuel : l'action de l'élève est génératrice d'une bonne compréhension (l'élève vit l'actionavec conscience) et d'une bonne mémorisation aussi.Le plan social : l'action de l'élève lui procure une occasion de s'affirmer socialement, et d'affermir sacohésion social.Le plan physique : l'action de l'élève lui procure une occasion de faire travailler sa musculation corporelleet langagière, le soutirant ainsi de l'oisiveté..."mère de tous les maux". Néanmoins, il ne faut se laisser prétendre, que puisque l'élève est acteur, le but de la focale de la formationdevrait se tourner sur le travail qu'il a accompli et non sur l'élève lui-même : l'élève reste l'essence de laformation, les objectifs qui lui sont fixés avec leur contenu de formation, les moyens qu'ils sont octroyés etles méthodes suivies se canalisent tous sur la valeur ajoutée dot l'élève doit bénéficier : il reste la matièred'œuvre!Si l'élève ne doit pas être passif aux actions qui le modifient comme toute bonne matière d'œuvre digne de cenom, c'est qu'il est une matière d'œuvre douée de sensations (comme le monde animal), et douée deconscience et de responsabilité (unique ne son genre).Cependant, comme toute les autres matières d'œuvre, le "maître d'œuvre" (le professeur), a le devoir et ledroit d'exiger de cette matières d'œuvre (l'élève) des niveaux minimums de caractéristiques nécessaires à son bon traitement dans le processus de la modification (la formation). Ces niveaux minimums decaractéristiques nécessaires sont les aptitudes et les prérequis de la formation.Le professeur rifiera ces aptitudes (volon, communication, attention, etc.) et ces prérequis(Mathématique, physiques et autres) au début de l'année scolaire et avant chaque séance ou groupe deséances selon le besoin.
 _____________________________________________________________________________________________2
 
Les moyens
seulement, il n'est pas très sûr d'avoir sous la main la matière d'œuvre et les moyens adéquats au moment etau lieu qu'il faut par simple manifestation d'une volonté : les moyens et la matière d'œuvre circule entredifférents acteurs qui sont pour la plupart des professeurs dont la mission très semblable et d'atteindre desobjectifs fixés.Il serait donc opportun pour tout un chacun, de "partager" ces moyens, en petites parts de moyens si le besoin pour ce type de moyen est à la fois durable ou dispersé le long de l'année scolaire ou même parfois laconjoncture des besoins pour un seul type de moyens.Mais parfois, il n'est point nécessaire de faire l'acquisition d'un grand nombre d'un seul type de moyens :l'utilisation occasionnel ou différée de ce moyen entre les professeurs ou même la faible opportunité del'utilisation du moyen en regard du coût à acquitter.
La méthode
Le partage des moyens en commun, les interactions entre les différents contenus, et l'acteur et objet de laformation qui est l'élève se référant à un professeur puis à un autre, suppose la mise en place d'une gestionefficace des différentes activités et des évènements, laquelle gestion doit être assise sur de bons fondementsarticulant une méthode raisonnable et opérante.Tous ces paramètres à gérer suppose donc, une coordination étroite entre les différents acteurs de laformation, laquelle coordination est d'ailleurs précisée dans les programmes :"Pour aider à la préparation et la mise en œuvre des cours, TD, AP et projet, il est recommandé d’établir unecoordination entre les membres de l'équipe pédagogique. En effet, diverses contraintes sont à prendre enconsidération, entre autres :
Les contraintes techniques et marielles qui renvoient au choix des supports etinstruments adéquats pour atteindre l'objectif fixé ;
Les contraintes didactiques et temporelles qui renseignent sur la façon d'articuler lesactivités durant l'année (cours, TD, AP et projet) ;
Les contraintes de choix des concepts et méthodes qui peuvent être sujets de redondanceutile et qui de ce fait consolident les connaissances :
o
d'une part dans les cours, TD et AP ; en effet, plus le niveau est élevé, plus ilfaudra revenir sur les connaissances ou les savoir-faire visés ;
o
d'autre part dans les projets, sachant que dans une démarche de projet on ne peut pas couvrir toutes les acquisitions de la formation."
2
Tenir compte de toutes ces contraintes implique, un travail assidue qui nécessite des outils
 
de gestion desmoyens des activités et du temps, donc des documents communs à établir et à respecter autant que possible.De tels documents
3
, s'ils sont nécessaires aux chapitres dits "théoriques" et applications pratiques, ils sontvitaux pour le "projet encadré" dont l'un des buts est "la recherche et la validation de solutionsconstructives"
4
, qui suppose la consigne et la prévision; éléments fondamentaux de toute recherche qui se basera –dans le cas de suivi de la méthode scientifique- sur la remise en question et l'exploration.Cette consigne méthodique qui concerne à la fois la fixation du but à atteindre et la trace d'un travailaccompli ne peut être exécutée de façon valide que part la personne qui a accompli l'acte, que ce soit unouvrage constatable ou une vision d'une œuvre à concevoir.
2
Op-cit "
 
C- Organisation de l’enseignement, "1- cours et travaux dirigés", page 8
3
Voir ce type de documents en annexe.
4
ROYAUME DU MAROC, MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE, DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA FORMATION DESCADRES ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, CYCLE DE BACCALAUREAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES ELECTRIQUES,SCIENCES DE L’INGENIEUR, Curriculum 1ère année et 2ème année, Année 2006, "
 
C- Organisation de l’enseignement, "1- cours et travauxdirigés", page 8
 _____________________________________________________________________________________________3

Activity (12)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
Azhar Merry liked this
Walid_Sassi_Tun liked this
khjllkhd liked this
Siimô N' Adàms liked this
Corina Negara liked this
Corina Negara liked this
Corina Negara liked this
Corina Negara liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->