Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more ➡
Download
Standard view
Full view
of .
Add note
Save to My Library
Sync to mobile
Look up keyword
Like this
13Activity
×
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Les secrets de la propriété intellectuelle au service des exportateurs

Les secrets de la propriété intellectuelle au service des exportateurs

Ratings: (0)|Views: 1,059|Likes:
Les exportateurs du monde entier disposent à présent d’un nouveau guide pratique sur la propriété intellectuelle, publié ce mois-ci par l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) et le Centre du commerce international. Cette publication, intitulée "Les secrets de la propriété intellectuelle : guide à l’intention des petites et moyennes entreprises exportatrices", donne des conseils pratiques sur la façon de traiter certaines des questions de propriété intellectuelle les plus courantes auxquelles sont confrontés les exportateurs. Simple d’accès, elle se présente sous la forme de questions et réponses et contient un grand nombre de références bibliographiques complémentaires. Elle aborde, sous un angle commercial international, un très grand nombre de questions de propriété intellectuelle qui revêtent une importance fondamentale pour les exportateurs.
Le guide porte sur les notions et principes de base relatifs aux thèmes suivants

* la protection par brevet, la protection des marques, des dessins et modèles industriels, du droit d’auteur et des droits connexes, des secrets d’affaires et des indications géographiques;
* la titularité des droits de propriété intellectuelle;
* la conclusion de contrats, la concession sous licence et le transfert de technologies;
* l’élaboration d’une stratégie commerciale;
* les droits de propriété intellectuelle sur les marchés d’exportation;
* la protection de la propriété intellectuelle à l’étranger;
* l’application des droits de propriété intellectuelle;
* les règles et normes techniques et de qualité;
* l’évaluation des droits de propriété intellectuelle;
* les moyens de financement;
* le commerce électronique;
* la propriété intellectuelle en matière d’emballage et d’étiquetage.

L’importance que revêtent les droits de propriété intellectuelle pour les exportateurs n’apparaît souvent qu’au moment où ils se heurtent à des problèmes ou sont impliqués dans des litiges. Ces problèmes surviennent généralement par manque de connaissance des réglementations et législations locales régissant la propriété intellectuelle. Le guide vise à sensibiliser les exportateurs aux mesures qu’ils doivent prendre pour s’assurer que leurs produits sont conformes à la législation en matière de propriété intellectuelle en vigueur sur les marchés étrangers et que ces produits ne portent pas atteinte aux droits de propriété intellectuelle de tiers.

Si les exportateurs ne tiennent pas compte des règles de propriété intellectuelle en vigueur sur les marchés étrangers lors de la réalisation de leurs études de marché, ils s’exposent à des frais et des risques inutiles qui peuvent non seulement nuire à toute la stratégie d’exportation de l’entreprise, mais aussi constituer une menace pour sa survie à long terme.

Le guide indique en outre les mesures que devraient prendre les exportateurs afin de protéger, de façon à la fois efficace et économique, leurs propres actifs de propriété intellectuelle sur les marchés cibles et renforcer ainsi leur avantage comparatif sur ces marchés. En veillant à la protection judicieuse de ses droits de propriété intellectuelle, une entreprise exportatrice peut se protéger du vol et d’autres types d’atteintes à ses droits tout en s’assurant d’autres sources de revenus grâce à l’exportation de ses actifs de propriété intellectuelle sans le produit qui s’y rattache, par exemple par la concession de licences. Cela est notamment le cas lorsqu’une entreprise concède sous licence ses droits de propriété intellectuelle protégés en autorisant d’autres entreprises à fabriquer ou à vendre ses produits, par exemple sur des marchés étrangers. De tels accords permettent aux entreprises de dégager des bénéfices supplémentaires tout en demeurant propriétaires de leurs inventions, de leurs dessins et modèles industriels innovants, de leurs œuvres de création ou de leurs marques.
Les exportateurs du monde entier disposent à présent d’un nouveau guide pratique sur la propriété intellectuelle, publié ce mois-ci par l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) et le Centre du commerce international. Cette publication, intitulée "Les secrets de la propriété intellectuelle : guide à l’intention des petites et moyennes entreprises exportatrices", donne des conseils pratiques sur la façon de traiter certaines des questions de propriété intellectuelle les plus courantes auxquelles sont confrontés les exportateurs. Simple d’accès, elle se présente sous la forme de questions et réponses et contient un grand nombre de références bibliographiques complémentaires. Elle aborde, sous un angle commercial international, un très grand nombre de questions de propriété intellectuelle qui revêtent une importance fondamentale pour les exportateurs.
Le guide porte sur les notions et principes de base relatifs aux thèmes suivants

* la protection par brevet, la protection des marques, des dessins et modèles industriels, du droit d’auteur et des droits connexes, des secrets d’affaires et des indications géographiques;
* la titularité des droits de propriété intellectuelle;
* la conclusion de contrats, la concession sous licence et le transfert de technologies;
* l’élaboration d’une stratégie commerciale;
* les droits de propriété intellectuelle sur les marchés d’exportation;
* la protection de la propriété intellectuelle à l’étranger;
* l’application des droits de propriété intellectuelle;
* les règles et normes techniques et de qualité;
* l’évaluation des droits de propriété intellectuelle;
* les moyens de financement;
* le commerce électronique;
* la propriété intellectuelle en matière d’emballage et d’étiquetage.

L’importance que revêtent les droits de propriété intellectuelle pour les exportateurs n’apparaît souvent qu’au moment où ils se heurtent à des problèmes ou sont impliqués dans des litiges. Ces problèmes surviennent généralement par manque de connaissance des réglementations et législations locales régissant la propriété intellectuelle. Le guide vise à sensibiliser les exportateurs aux mesures qu’ils doivent prendre pour s’assurer que leurs produits sont conformes à la législation en matière de propriété intellectuelle en vigueur sur les marchés étrangers et que ces produits ne portent pas atteinte aux droits de propriété intellectuelle de tiers.

Si les exportateurs ne tiennent pas compte des règles de propriété intellectuelle en vigueur sur les marchés étrangers lors de la réalisation de leurs études de marché, ils s’exposent à des frais et des risques inutiles qui peuvent non seulement nuire à toute la stratégie d’exportation de l’entreprise, mais aussi constituer une menace pour sa survie à long terme.

Le guide indique en outre les mesures que devraient prendre les exportateurs afin de protéger, de façon à la fois efficace et économique, leurs propres actifs de propriété intellectuelle sur les marchés cibles et renforcer ainsi leur avantage comparatif sur ces marchés. En veillant à la protection judicieuse de ses droits de propriété intellectuelle, une entreprise exportatrice peut se protéger du vol et d’autres types d’atteintes à ses droits tout en s’assurant d’autres sources de revenus grâce à l’exportation de ses actifs de propriété intellectuelle sans le produit qui s’y rattache, par exemple par la concession de licences. Cela est notamment le cas lorsqu’une entreprise concède sous licence ses droits de propriété intellectuelle protégés en autorisant d’autres entreprises à fabriquer ou à vendre ses produits, par exemple sur des marchés étrangers. De tels accords permettent aux entreprises de dégager des bénéfices supplémentaires tout en demeurant propriétaires de leurs inventions, de leurs dessins et modèles industriels innovants, de leurs œuvres de création ou de leurs marques.

More info:

Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See More
See less

02/03/2014

pdf

text

original

 
 ii
 RÉSUMÉ À L’INTENTION DES SERVICES D’INFORMATION COMMERCIALE
2004 F-09.09SEC lf CENTRE DU COMMERCE INTERNATIONAL CNUCED/OMCORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLEClefs de la propriété intellectuelle : Guide destiné aux petites et moyennes entreprises exportatricesGenève : CCI; OMPI, 2004. xi, 194 p.
Guide sous forme de questions
réponses sur la propriété intellectuelle, destiné aux petites et moyennes entreprisesexportatrices et aux institutions d’appui au commerce – explique les concepts et principes de base des brevets,marques, dessins et modèles industriels, droits d’auteur, informations commerciales confidentielles et indicationsgéographiques; couvre les questions relatives à la titularité des droits par les employés, la sous-traitance, laconcession de licences et le transfert de technologie; met en exergue l’importance des questions de propriétéintellectuelle à l’heure d’établir des plans et stratégies de développement, de commercialisation et d’exportation, ettraite de la protection des droits de propriété intellectuelle (DPI) à l’étranger; s’interroge sur le lien qui existe entrela propriété intellectuelle et la réglementation et les normes en matière de qualité, l’emballage et l’étiquetage, lecommerce électronique et l’utilisation des technologies de l’information; traite de l’évaluation et des aspectsfinanciers des DPI; se concentre sur la mise en œuvre de l’Accord de l’OMC sur les aspects des droits de propriétéintellectuelle qui touchent au commerce (Accord sur les ADPIC); les appendices contiennent une liste de sites webd’offices nationaux et régionaux de la propriété industrielle ainsi qu’une liste de sites web d’administrationsnationales du droit d’auteur.Descripteurs
 
:
 Propriété intellectuelle, ADPIC, Marketing à l’exportation, Manuels
. Anglais, français, espagnol (éditions séparées)CCI, Palais des Nations, 1211 Genève 10, SuisseOMPI, 34 chemin des Colombettes, 1211 Genève 20, Suisse
 
Le présent Guide ne saurait se substituer aux conseils juridiques.Les milieux d’affaires internationaux et la législation et la pratique en matière de propriété intellectuelleévoluent très rapidement. Il est conseillé de vérifier la situation actuelle auprès des institutions nationales,régionales et internationales de la propriété intellectuelle. En cas d’impossibilité, le CCI ou l’OMPI, le caséchéant, peuvent être contactés par courrier, télécopie, téléphone ou courrier électronique.Les points de vue exprimés dans le présent guide sont ceux des personnes mises à contribution et nereprésentent pas nécessairement ceux du CCI ou de l’OMPI. Les termes employés et le matériel présentén’impliquent nullement une prise de position quelle qu’elle soit de la part du CCI ou de l’OMPIconcernant le statut juridique de pays, territoires, villes ou régions, ou de leurs autorités; la délimitationdes frontières d’un pays ou territoire quel qu’il soit; ou un appui à une entreprise commerciale ou unproduit.La mention de noms d’entreprises et d’organisations ainsi que de leurs sites web n’implique pas qu’ilsont l’aval du CCI ou de l’OMPI.Image numérique sur la couverture : © PhotoDisc, Inc.© Centre du commerce international CNUCED/OMC et Organisation mondiale de la propriété intellectuelle 2004Tous droits réservés. Aucune partie de la présente publication ne peut être reproduite, stockée dans un système derecherche automatique ou transmise sous quelque forme que ce soit ou par quelque moyen que ce soit, électronique,électrostatique, bande magnétique, mécanique, photocopie ou autre, sans l’autorisation écrite préalable du Centre ducommerce international et de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle.
 ITC/P163.F/TSS/BAS/03-XII ISBN 92-9137-278-1 No. de vente des Nations Unies F.04.III.T.5
 
 
Avant-propos
Dans des milieux d’affaires en pleine mondialisation et sur des marchés de plus en plus denses, les petites etmoyennes entreprises (PME) doivent trouver le moyen de différencier leurs produits pour attirer lesconsommateurs potentiels. L’introduction de produits nouveaux ou améliorés et l’adoption de nouvellestechniques de fabrication, de vente ou de commercialisation de produits et de services font partie desstratégies auxquelles ont recours les PME pour rester ou devenir concurrentielles à l’échelle internationale.L’innovation, la créativité et le savoir étant en train de devenir des éléments clé de la compétitivité, lesentreprises sont de plus en plus confrontées à la nécessité de trouver le moyen de gérer efficacement leursinnovations, leur créativité et leur savoir.La palette d’instruments offerts par le système juridique des droits de propriété intellectuelle (DPI) offre autitulaire de DPI une multitude d’options pour gérer leurs innovations, leur savoir et leur créativité. Les DPIpermettent aux entreprises de différencier leurs produits de ceux de leurs concurrents et d’obtenir une certaineexclusivité qui contribue à réduire les risques et les incertitudes associés à l’introduction sur le marché deproduits nouveaux ou améliorés. Les droits conférés par le système de la propriété intellectuelle permettent enparticulier aux titulaires de DPI de jouir de l’exclusivité sur leurs secrets d’affaires, marques, dessins etmodèles, inventions, et créations littéraires ou artistiques et de ce fait : 1) de diminuer les risques de copie oud’imitation par leurs concurrents; 2) d’accroître le nombre de solutions pratiques pour la commercialisation deproduits nouveaux ou améliorés; et 3) de faire face aux éventuelles violations de leurs DPI avec une plusgrande efficacité.Il est particulièrement essentiel que les PME exportatrices tiennent compte de la propriété intellectuelle. Dansle contexte économique actuel, avec l’abaissement du coût des transactions commerciales internationalesgrâce à l’amélioration de l’accès aux technologies modernes de l’information et de la communication, nombrede PME se tournent de plus en plus vers les marchés d’exportation. À l’heure d’élaborer un plan et unestratégie d’exportation, la plupart des PME sont confrontées à de nombreuses difficultés. Elles doivent veiller àce qu’ils tiennent bien compte de tous les facteurs susceptibles d’avoir une incidence sur leur avantageconcurrentiel sur le(s) marché(s) cible(s). Toute PME désireuse d’exporter, directement, par le biaisd’intermédiaires, en créant une coentreprise, en concédant ses droits sous licence à des tiers ou par commerceélectronique, doit s’assurer qu’elle ne viole pas les DPI de tiers, tout en essayant de tirer le meilleur parti de sespropres actifs de propriété intellectuelle. Elle doit ainsi prendre les mesures nécessaires pour protéger comme ilse doit ses actifs de propriété intellectuelle sur tous les marchés cibles, en temps voulu et de la manière la plusrentable possible, et veiller à ce que ses produits ou services ne portent pas atteinte aux DPI de tiers. Négligerde le faire risque d’entraîner des coûts et des risques qui auraient pu être évités et peuvent êtreparticulièrement préjudiciables à la stratégie d’exportation de l’entreprise, voire s’avérer fatals et mettre enpéril la survie même de la PME.Il n’en demeure pas moins qu’à l’échelle internationale les PME ne sont généralement pas assez sensibilisées àla propriété intellectuelle et à son incidence sur la mise au point et la conception de produits, la fourniture desservices, la commercialisation, l’obtention de ressources financières, l’exportation, la concession de licences oule franchisage. Une compréhension détaillée de la propriété intellectuelle, des moyens de la protéger et desmoyens de gérer efficacement les actifs de propriété intellectuelle est essentielle pour les PME en général, et enparticulier pour celles qui s’adonnent au commerce international car les enjeux en sont généralement plusélevés. Sans cette compréhension, les PME ne pourront pas se développer et intégrer la propriété intellectuelledans leurs stratégies d’entreprise, de commercialisation et d’exportation. Même les PME sensibilisées à lanécessité de le faire n’ont souvent pas facilement accès aux informations et aux conseils sur la propriétéintellectuelle pour les entreprises. Dans la plupart des pays, en particulier les pays en développement et en

Activity (13)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads
barbara_morana liked this
MAHTOUT liked this
nelucom2238 liked this
baddouh liked this
Anousa Oussaifi liked this

You're Reading a Free Preview

Download