Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Le Mécenat d'entreprise en France 2010

Le Mécenat d'entreprise en France 2010

Ratings: (0)|Views: 9 |Likes:
Published by Diagram_Consultores
http://www.diagramconsultores.com: más anuncios, documentos, campañas y web de ONG.
Soucieux de présenter un état des lieux complet et d’anticiper les nouvelles tendances, Admical présente cette année la troisième édition de l’enquête « Le mécénat d’entreprise en France », réalisée tous les deux ans avec l’institut CSA.
La présente édition s’inscrit dans la continuité méthodologique des enquêtes 2006 et 2008, ce qui permet de comparer des résultats et de repérer des évolutions notables. 2010 apporte néanmoins son lot de nouveautés. L’enquête Admical-CSA se transforme pour refléter le nouveau visage du mécénat.
http://www.diagramconsultores.com: más anuncios, documentos, campañas y web de ONG.
Soucieux de présenter un état des lieux complet et d’anticiper les nouvelles tendances, Admical présente cette année la troisième édition de l’enquête « Le mécénat d’entreprise en France », réalisée tous les deux ans avec l’institut CSA.
La présente édition s’inscrit dans la continuité méthodologique des enquêtes 2006 et 2008, ce qui permet de comparer des résultats et de repérer des évolutions notables. 2010 apporte néanmoins son lot de nouveautés. L’enquête Admical-CSA se transforme pour refléter le nouveau visage du mécénat.

More info:

Published by: Diagram_Consultores on Dec 10, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

12/10/2011

pdf

text

original

 
Résultatsde l’enquêteAdmical-CSA
 
S
oucieux de présenter un état des lieuxcomplet et d’anticiper les nouvellestendances, Admical présente cetteannée la troisième édition de l’enquête « Lemécénat d’entreprise en France », réaliséetous les deux ans avec l’institut CSA.La présente édition s’inscrit dans la continuitéméthodologique des enquêtes 2006 et 2008,ce qui permet de comparer des résultats etde repérer des évolutions notables. 2010apporte néanmoins son lot de nouveautés.L’enquête Admical-CSA se transorme pourreéter le nouveau visage du mécénat.Admical a d’abord souhaité présenter uneanalyse plus ne, plus complète du mé-cénat d’entreprise.
Une phase d’enquêtequalitative
a été ajoutée pour approondirla compréhension des chires. Ensuite, lacatégorie « solidarité », devenue trop gé-nérique, a été scindée en trois pour mieuxreéter les domaines dans lesquels s’impli-quent les entreprises aujourd’hui :
social,éducation et santé
. Enn, la catégorie
soli-darité internationale
a été créée pour don-ner corps à ce terrain d’intervention bienspécique des entreprises mécènes, parti-culièrement d’actualité en 2010.L’enquête Admical-CSA a été réalisée endeux temps :
Une phase quantitative
Réalisée du 22 avril au 6 mai 2010, auprèsd’un échantillon représentati de 749 entre-prises de 20 salariés et plus, constitué selonla méthode des quotas, à travers l’interro-gation par téléphone de la personne encharge du mécénat. Les chires du mécé-nat sont alors obtenus par extrapolation àl’ensemble de la population des entreprisesconcernées.
Une phase qualitative
Réalisée n mai 2010, sous la orme d’unetable-ronde et de 9 entretiens télépho-niques approondis, auprès d’un panelde responsables du mécénat au sein degrandes entreprises et de responsables dePME. Les participants à cette phase qualita-tive ont tous préalablement participé à laphase quantitative.
 
 
 
Bénédicte Menanteau,Déléguée générale d’Admical 
Il y a un peu plus d’un an, Admical publiaitune enquête spéciale visant à mesurer l’im-pact de la crise sur le mécénat d’entreprise.A l’époque, ses eets étaient plutôt ténuset se traduisaient surtout par une stagna-tion temporaire des budgets et un recen-trage sur le thème de la solidarité.Alors que la reprise se ait toujours at-tendre, 2010 est une année de vérité pourle mécénat. Les résultats de l’enquête Ad-mical-CSA permettent de comprendre lasituation actuelle et d’envisager l’avenir. Eneet, le mécénat d’entreprise connaît unepériode de ortes mutations qui, sans re-mettre en cause ses ondements, dessinentles contours des pratiques de demain.
 
Deux milliards d’euros consacrés au mécé-nat par environ 35 000 entreprises.L’année 2010 est marquée par un constatparadoxal : la proportion d’entreprisesmécènes augmente sensiblement (+17 %)tandis que le budget global du mécénatbaisse (-20 %). Le mécénat est devenu unepratique courante dans les grandes entre-prises : 43 % des plus de 200 salariés sontmécènes, contre 26 % en 2008 ! Le mé-cénat suscite toujours plus de vocations,mais la mauvaise conjoncture invite lesentreprises à limiter leurs engagements -nanciers.Le mécénat n’est d’ailleurs pas le seul touché :les chires clés de l’Union des Annonceursmontrent que sur la même pér iode de réé-rence, les dépenses de communication desentreprises ont baissé de 8,9 %. Du jamaisvu depuis 1992
1
! La crise oblige les entre-prises à « aire davantage avec moins ». C’estaussi ce que l’on observe aux Etats-Unis, oùles dons en numéraires des rmes ont re-culé de 7,5 % sur la période 2008-2009, etstagnent en 2010, d’après un sondage USA Today – The Chronicle o Philanthropy.Le repli budgétaire n’est pourtant pas un re-noncement. Si le manque de moyens nan-ciers est un rein sérieux, 83 % des entreprisesmécènes anticipent une augmentation ouun maintien de leurs actions d’ici deux ans.Les entreprises n’ont jamais été autant solli-citées par le monde associati, dans une pé-riode de désengagement croissant de l’Etatde certains domaines de l’intérêt général.Ces sollicitations se traduisent notammentpar une diversication croissante des do-maines investis par les mécènes. Il y a 30ans, le mécénat était synonyme de culture.Dans les années 1980 et 1990, le domainede la solidarité, entendue au sens large, estapparu comme le deuxième pilier de l’en-gagement des entreprises. Puis l’environ-nement, le sport et la recherche les ont re- joints, preuve de la pluralité des vocationset des besoins.
1
1. Source : France Pub-Irep, cités dans les chires de l’UDA 2009 et 2010.

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->