Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Undg Drr Guidance Note (Fr)

Undg Drr Guidance Note (Fr)

Ratings: (0)|Views: 24|Likes:
Published by HayZara Madagascar

More info:

Published by: HayZara Madagascar on Dec 13, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

02/04/2013

pdf

text

original

 
INTÉGRER
LA RÉDUCTION DES RISQUESDE CATASTROPHE
DANS LE CCA ET L’UNDAF
Note d’orientation à l’intention des Équipes de pays des Nations Unies
2009
UNDP_integrating_FR.indd 323.07.10 14:12
 
Intégrer la réduction des risques de catastrophe dans le CCA et l’UNDAF:Igrr l rcio d riu tsrph d l CCA t lNAF:Note d’orientation à l’intention des Équipes de pays des Nations UniesNt orintti linti Éip p ti is
iiii
Remerciements
Le Comité des politiques du Secrétaire général des Nations Unies ayant décidé d’approondir l’intégration de laréduction des risques de catastrophe et du Cadre d’action de Hyogo dans les politiques et les pratiques du systèmedes Nations Unies, le GNUD et la Stratégie internationale de prévention des catastrophes (SIPC) ont instauré ungroupe de travail conjoint en 2008.
Ce groupe de travail est co-présidé par le Programme des Nations Unies pour l’environnement (Zehra Aydin) etle Programme des Nations Unies pour le développement (Judith Karl). Sa principale production est la présentenote d’orientation à l’intention des équipes de pays des Nations Unies. La rédaction en a été dirigée par le PNUE(Glenn Dolcemascolo) et le PNUD (Fenella Frost). Cet ouvrage a largement bénécié des données et indicationsdes organismes suivants : FAO, OIT, OCHA, ONUDI, ONU-Habitat, ONU-SIPC, OMS, OMM, PAM, UIT, UNAIDS,UNESCO, UNICEF et UNIFEM. Des remerciements particuliers reviennent aux équipes de pays d’Arménie,de Fidji, d’Haïti, d’Indonésie, d’Iran, du Mozambique, du Pakistan, du Panama et des Philippines, qui, par leurscommentaires sur la version non dénitive, ont mis ce texte à l’épreuve de la réalité.
Note éditoriale
Cette note d’orientation sera régulièrement mise à jour an de tenir compte des nouvelles évolutions ainsi quedu retour d’inormations que nous ont parvenir les intervenants sur le terrain. La dernière version disponible esttéléchargeable sur le site Web du GNUD :
www.undg.org/drr
.Vos commentaires et suggestions d’amélioration de cette note d’orientation sont les bienvenus. Vous pouvez lesadresser à :
doco@undg.org.
 
UNDP_integrating_FR.indd 223.07.10 14:12
 
Intégrer la réduction des risques de catastrophe dans le CCA et l’UNDAF:ntérr l ruti ri atrp as l CC lUDF:Note d’orientation à l’intention des Équipes de pays des Nations Uniest rittin litti Éuip p i is
iiiiii
Avant-propos
Cette note d’orientation entend aider les équipes de pays des Nations Unies (UNCT) qui entreprennent un bilancommun de pays (CCA) et un Plan-cadre des Nations Unies pour l’aide au développement (UNDAF), ou qui lerévisent, dans des pays où les risques de catastrophe peuvent largement entraver le développement national oula lutte contre la pauvreté, ainsi que dans les pays présentant un ort potentiel de risque à venir. Étant donné lelien étroit qui unit catastrophes et changement climatique, ce document pourra également être utile à ceux qui sepenchent sur l’adaptation au changement climatique.Le présent ouvrage a pour objet de donner des conseils pas à pas sur la manière d’intégrer la réduction des risquesde catastrophe (RRC) dans le processus d’élaboration, de ormulation, de suivi et d’évaluation du CCA/UNDAF.Il vise à compléter les
Directives pour les équipes de pays des Nations Unies sur l’élaboration du CCA et de l’UNDAF 
du Groupe des Nations Unies pour le développement (GNUD), mais peut également servir aux acteursdu développement dans leur ensemble en donnant des points de repère utiles sur l’intégration de la RRC dans uneanalyse, une planication stratégique et une programmation plus larges du développement.Le programme de réorme de 1997 établi par le Secrétaire général entendait aire des Nations Unies une institutionecace ace aux nouveaux dés et évolutions du XXI
e
siècle et ormer une vision et une stratégie cohérentesaboutissant à une approche uniée d’objectis de développement communs au niveau des pays. Il en a résultél’adoption du CCA et de l’UNDAF, outils stratégiques permettant au système des Nations Unies de mieux appuyerles eorts de développement national dans le contexte des Objectis du Millénaire pour le développement (OMD).Les catastrophes dues à la vulnérabilité aux aléas naturels pèsent extrêmement lourd sur le développement.Elles menacent la lutte contre la pauvreté et la réalisation des OMD, et le eront plus encore à mesure que lesrépercussions du changement climatique sont ressenties plus durement.Dans de nombreux pays, le processus de développement lui-même a une incidence considérable, qui peut êtrepositive aussi bien que négative, sur le risque de catastrophe. Souvent, ace à des événements de même ampleur,des pays conrontés à des schémas analogues d’aléas naturels en ressentent des eets extrêmement diérents.Ainsi, on estime que les cyclones causent 17 ois plus de décès aux Philippines qu’au Japon. De tels écartss’expliquent en grande partie par les choix que les pays ont aits pour leur développement.La solution réside dans le déploiement d’eorts conjoints pour intégrer les interventions de planication etles actions préventives dans des approches de développement plus vastes. Une étape importante à cet égardconsiste, pour les UNCT, à aire de la RRC une composante du CCA/UNDAF.
 
UNDP_integrating_FR.indd 323.07.10 14:12

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->