Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more ➡
Download
Standard view
Full view
of .
Add note
Save to My Library
Sync to mobile
Look up keyword
Like this
80Activity
×
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
l’approvisionnement et la gestion des stocks

l’approvisionnement et la gestion des stocks

Ratings:

4.82

(11)
|Views: 63,967|Likes:
Published by B.I

More info:

Published by: B.I on Nov 02, 2008
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, DOC, TXT or read online from Scribd
See More
See less

05/18/2013

pdf

text

original

 
Cours d’Economie-Chapitre 3 : L’approvisionnement et la gestion des stocks
Son objectif :
fournir les matières premières, les consommables, les marchandises et les produit finis en qualité et en quantité suffisante au moment voulu et au coût le plus bas possible.
I – Les méthodes traditionnelles de gestion des stocks :
1.1) A quoi sert un stock ?
Un objectif de régulation et de flexibilité
Exemple : Je fabrique des ordinateurs. J’achète des pièces détachées et je peux avoir un stock de ces pièces au cas où il y aura un retard dans la livraison, au cas où lesclients achètent plus de produits que prévu…
Permet l’utilisation régulière de la main d’œuvreExemple : Je vends des glaces. Je fabrique des glaces. Je vends toutes les glaces l’étéet si je veux faire travailler mon personnel toute l’année, je les fabriques durant lereste de l’année.
Pas toujours possible : les marchandises en fonction des commandes
Un objectif économique
: quand j’achète des grandes quantités ça me permet souventd’avoir de meilleurs prix.
Un objectif commercial
: si je tiens une épicerie traditionnelle et que je n’ai pas destocks, le client ne sera pas fidélisé si lorsqu’il vient il n’y a plus le produit qu’ildemande.
Un objectif spéculatif 
: prévoir les hausses des prix de la matière stockée1.2) Catégories de coûts engendrés par les stocks :Trois types de coût :1.Coût liés à la
commande
: passer une commande engendre des charges (salaire dela personne qui s’occupe de ça, transports…)
Coût de passation de la commande total = NbCommandesAnnuelles * Coût de passation unitaire
 
C’est pour ça qu’il faut faire le moins de commandes possible et donccommander en « gros »
2.Coût de
possession
: posséder un stock engendre forcément des coûts (logementet entretient, le stock peut se détériorer ou devenir obsolète, coût financier souventZogStriPPage 1Vendredi 30 Septembre 05
 
très important
Voir Transparent n° 1)Coût de possession = stock moyen * taux de possession
Pour minimiser le coût de possession il faut maximiser le nombre decommandes (tout en ayant un nombre correct de marchandise…)
3.Coût liés à la
rupture de stock 
: arrêt de la production, coûts liés aux ventesdifférés ou coûts liés aux ventes perdues ou coûts liés aux ventes perdues et auxclients perdusTaux de services = NbDemandeSatisfaites / NbDemandesTotalesMalgré tout pour minimiser les ruptures de stock il faut le plus de stocks possibles…1.3) La gestion optimale des stocks :1)La gestion par exceptionDans les entreprises, il y a des centaines de références/de produits…On fait souvent référence à la loi de ‘…’Qui sépare 20% des articles qui représentent 80% de la valeur et les 80% des articles quireprésentent 20% de la valeur.
On ne gère attentivement que les 20%.2)La gestion économique des stocksL’objectif est d’établir un programme d’approvisionnement/d’achat qui optimise le nombre dea.Expression du stock moyen
 
Voir Transparent n°2Stock Moyen = C / 2N b.Cadence d’approvisionnement optimale
 
Voir Transparent n°3 et 4Trouver N qui minimise le coût de possession et le coût de passation.La méthode de Wilson dit que N optimal est atteint lorsque
coût de possession = coût depassation
.Le modèle de Wilson présente des limites :1) Nature des produits (si je vends des salades, et que Wilson me dit qu’il faut que jefasse 2 commandes…)
Ne marche pas sur les produits périssable et/ou rapidementobsolètes2) Tarifs dégressifs
On ne tient pas compte du fait que plus on passe de grandesquantités lors des commandes, plus on peut négocier les prix.ZogStriPPage 2Vendredi 30 Septembre 05
 
c.Stock minimum, stock d’alerte et stock de sécurité
 
Voir transparent n° 5
Le stock minimum
est le stock que l’on devrait théoriquement consommer entre la date decommande et la date de livraison.Stock minimum = Date d’approvisionnement (en jours) * consommation quotidienne
Permet de tenir entre la date de la commande et la date de livraison !
Le stock de sécurité
constitue une réserve permettant de se protéger contre
Une augmentation du délai de livraison
Une augmentation de la consommation pendant le délai de livraison
Le stock d’alerte
est le niveau du stock qui déclenche la commandeStock d’alerte = Stock minimum + Stock de sécurité
Quand on atteint ce niveau de stock, il faut commander 
 Exemple :
une entreprise consomme 5 tonnes d sable par jour, le délai de livraison est de 10 jours.Stock minimum : 5 * 10 = 50 tonnesLe stock de sécurité a été établi à 2 jours de consommation :Stock de sécurité est de : 5 * 2 = 10 tonnesEt donc le stock d’alerte est de 50 + 10 = 60 tonnesDès que le stock de sable atteint 60 tonnes, le magasinier doit passer une commande.La quantité à commander à précédemment été établie grâce au modèle de WilsonZogStriPPage 3Vendredi 30 Septembre 05

Activity (80)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
maino liked this
Ghada Bmeriem liked this
André Gwet liked this
Zineb ELmais liked this
Zineb ELmais liked this
Zineb ELmais liked this
Zineb ELmais liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->