Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
10Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Littérature Arabe Moderne

Littérature Arabe Moderne

Ratings:

4.0

(1)
|Views: 2,906|Likes:
Published by Yasi
quelques pages sur la littérature moderne arabe, notes du cours de l'université de Genève
quelques pages sur la littérature moderne arabe, notes du cours de l'université de Genève

More info:

Published by: Yasi on Nov 06, 2008
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

04/21/2013

pdf

text

original

 
Littérature arabe moderne, Mme Maleh
Ecrivain soudanais Al-
T
ayiib
S
âli
hAl-Tayyib Salih
(حلاص بّيطل) est un auteur soudanais. Il est né au Nord du Soudan en 1929, ila étudié à l’université de Khartoum avant de partir pour l’Université de Londre. Il vient d’unmilieu de petits paysans et de profs religieux. Son intention origical était de travailler dansl’agriculture. Excepté un bref instant avant d’être en Angleterre, sa vie professionnelle étaitdans les médias. Son travail est en général politique, traitan de thèmes tel que la colonisationou le genre. Salih est considéré comme l’un des meilleuts auteur arabe de nouvelles de nos jours. Ayant étudié avec deux cultures, il les mélange dans ses travaux.Lorque son roman « saison de la migration du Nord » a été publié en arabe à Beyrouth fin1960, il était acclamé comme le « romancier génial arabe ». En 2001, son travail est traduit en plus de 20 langues. Il a écrit 3 autres romans et un receuil de nouvelles. « Le mariage deZein » a été interprété en drame en Libye et il a reçu le prix au festival de Cannes dans lesannées 70 pour le film de Khalil Siddiq, le koweitien.Il écrit pendant plus de 10 ans dans une revue Al Majalla, en arabe, à Londres. Il exploredivers thèmes littéraires. Il travaille pour la BBC pour les services arabes et devient directeur général pour le ministère de l’information au Qatar. Il fait une carrière de 10 ans à l’Unesco àParis où il est finalement représentant des états du Golfe.
 
La saison de migration vers le Nord est un roman classique post colonial ou un romansoudanais. Publié en 1966, il parle du retour de l’auteur ou du narrateur, dans son village duSoudan alors qu’il avait passé 7 ans en Angleterre pour ses études.Au jeune étudiant rentré au pays après un séjour en Europe, Moustafa Saïd entreprend deraconter son histoire : celle d'un destin déchiré entre la vie immémoriale de l'Afrique et lemouvement de l'Occident. Moustafa Saïd en effet a passé de nombreuses anes enAngleterre, où il a mené des études brillantes, séduit de nombreuses femmes, provoqué lesuicide de deux d'entre elles, brisé le mariage d'une autre... Sur sa vie plane une ombre demystère. Peu de temps après son récit, inachevé, il meurt noyé dans le Nil, alors qu'il étaitexcellent nageur : son confident tentera dès lors de remonter le cours d'une vie complexe, decomprendre qui fut réellement le fascinant Moustafa Saïd, et c'est avec une sciencedramatique extrême que l'auteur distille les éléments de cette envoûtante enquête.Al-adab al-‘arabi al-
H
adythOù situer la modernité, la nah
d
atApport nouveau pour genres littéraires introduit dans la littérature arabe.-le roman-le théâtre-la nouvelleLe roman, développement et grandes tendances.Qu’est-ce que la modernité ?L’idée de modernité -> Renaissance et mouvement humaniste.En littérature, en Europe, fin du 19
ème
siècle, après la révolution industrielle, temps moderne.
 
Dans le monde arabe la modernité=
h
adâthat 
opposé au traditionnel=
à
 s
âlat 
. Les imitations pour le clan partisan du modèle européen
taklyd 
.
 Nah
at 
vient de la racine
naha
a
qui veut dire réveiller, se réveiller. La renaissance, c’estl’éveil, l’essor après la léthargie, la morosité.C’est la fin de l’âge classique, l’invasion moghol (1254), occupation turque (1516 en Syrie,1639 Hijaz)L’occupation dura des siècles, les territoires arabes étaient répartis en provinces gouvernées par des pachas ottomans nommés par la grande Porte, gouvernement. Interdictiond’enseignement de la langue arabe, introduction du turc comme langue officielle. Le peuplene peut plus communiquer.Lois militaires et fiscales, ruine, pauvreté, violenceLangue per. Se caractérise par absence de créativité dans tous les domaines, la littérature estmarquée par le souvenir (cf. André Miquel : La littérature du souvenir. Rassemblement dusavoir religieux.L’Histoire contribue au déclin.Moitié du 19
ème
siècle la RenaissancePhénomène de civilisationDébut changement dans la société, conquête de Napoléon en Egypte.Liban et Syrie, contact avec Rome pour acquérir des connaissances, échanges d’étudiants.1627 premier dictionnaire arabe-latintraductions des livres arabes, syriaque et chaldéens : Yousef Djirmanûs farhat, bibliothèque maronite, la première presse à caractères arabes.Louis XIV envoie des missionnairesÉcoles : l’arabe est la langue enseignée et propagée. 1584 se crée la 1
ère
école maronite,collège protestant 1860 qui deviendra l’Université américaine de Beyrouth.1874 se crée le Collège St-Joseph, jésuite.Modèle : développement écoles nationalesInitiative des écoles missionnairesDéveloppement de l’enseignement au LibanVague immigrante libanaise aux USA, en Amérique du sud et en Egypte. Contribue à l’essor littéraire.1798, Napoléon entreprend la conquête de l’Egypte de manière très organisée.‘abd al-ra
h
man al-djabarty, chroniqueur de l’arrivée de Napoléon en Egypte.‘adjâíb fy al-darâdjim ûa al-àkhbâr changement social et culturelculture littéraire arabe et collective, visuelle plus individuellevaleurs esthétiques et morales stables, variées et spécifiques.Journaux et périodiquesCréation du périodique « Dâr al-‘ulûm »Court séjour mais impact décisif Les Français sont chassés : le gouverneur Muhammad ‘Ali 1805-1848, mais ce n’est pas la province ottomane de la porte Sublime comme les autres parce qu’elle a une grandeautonomie, programme de réformesC’est lui qui libéré paussChangement des structures dans l’armée, l’envoi en Europe des gens pour se spécialiser,l’abolition des taxes pour les paysans, lancement de la culture du coton, l’abolition dusystème législatif, nouvelle législation
 
1816, sécularisation des écoles, écoles pour les femmes, modernisation des enseignements,rétablissement de la langue arabe, lancement de la campagne de traduction, classique,français, italien, anglaisfin du 19
ème
fondation de « madrasat al-luqat »imprimerie Bûla
q
et périodiquesIsmail 1848-1879 continue les réformes.Le khédive al-khidyaûiyAugmentation des boursiers envoyés en Europe, musée du Caire, opéra inauguré en 1869 avecl’ouverture du canal de Suez, institution sociales, politiques et économiques.La fin du règne, protectorat voilé des anglais, extr.privilégies.1830 occupation de la Tunisie, 1860 occupation de l’AlgériehostilitésLe début de la nah
d
at, dialogue et hostilité, nationalisme au 19
ème
siècle.Djamâl al-dyn al-àfqâny et Muhammad ‘abdû voulaient concilier la religion et la modernité.L’émancipation de la femme se nomme :
q
âsim àmyn.Apport de nouveaux de types intellectuels, les pionniers : râíd, pl. ruûûaâdIntroduction de nouveaux genres :- masra
h
- al-
q
i
s
at- al-riûâtLes habitudes de l’écriture sont bouleversées. L’ornementation, la rhétorique sont laissés au profit du contenu, de l’information, des pensées.On lie la modernité au phénomène de la Nah
d
at. Le contact de l’Orient avec l’Occident qui acommenau Liban, contact avec Rome, la Toscane, l’Egypte et les exditionsnapoléoniennes.Muhamma ‘Ali et sa dynastie avec une volonté de moderniser le monde arabe au moyen d’undialogue avec l’Occident.Impact de l’imprimerie, des écoles, des journaux, les échanges d’étudiants, les orientalistes etleurs études du patrimoine classique arabe.2 versants de la Nah
d
at :Al-ílyâ´, redonner vie, faire revivreAl-í
q
 bâs, l’emprunt, réutiliser ce qui est par d’autre, vient de
q
abasa=emprunter Al-ílyâ´Se tourner vers le patrimoine littéraire et linguistique arabe pour le développer, le réutiliser ets’y inspirer. Analogie avec la Renaissance européenne (patrimoine grec-italien)On redécouvre d’abord le patrimoine de la littérature populaire :-Les 1001 nuits (très peu connu, redécouvert grâce à l’intérêt porté par les orientalistes~18
ème
siècle) La première édition arabe date de 1814 à Calcutta, la deuxième de 1854à Beyrouth.-La légende de ‘Antar, imprimé en 1869 à Beyrouth-La geste de Baybars, syrt baybarasLe patrimoine classique va constituer un des réservoirs pour les écrivains afin d’alimenter leurs textes, les thèmes de leurs romans, les pièces de théâtre...Une grande partie d’auteurs portent un intérêt à la langue arabe, par exemple Al-Yazdjy, lafamille Bûstani au Liban particulièrement. Ils travaillent la langue.

Activity (10)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
Zeina Dirani liked this
Supa Atha'na liked this
radouan2000 liked this
monciaud liked this
camicuomo liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->