Welcome to Scribd. Sign in or start your free trial to enjoy unlimited e-books, audiobooks & documents.Find out more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
20120119-France-Assemblée nationale-Exploitation des livres indisponibles du XXème siècle-Petite loi-Texte

20120119-France-Assemblée nationale-Exploitation des livres indisponibles du XXème siècle-Petite loi-Texte

Ratings: (0)|Views: 8|Likes:
Published by Axel Beelen
Il s'agit d'une copie du texte de la Petite loi relative à l'exploitation des livres indisponibles du XXème siècle (France).
Il s'agit d'une copie du texte de la Petite loi relative à l'exploitation des livres indisponibles du XXème siècle (France).

More info:

Categories:Types, Business/Law
Published by: Axel Beelen on Jan 24, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

01/24/2012

pdf

text

original

 
 
TEXTE ADOP
825
« Petite loi »
 __ 
ASSEMBLÉE NATIONALE
CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958
TREIZIÈME LÉGISLATURE
SESSION ORDINAIRE DE 2011-201219 janvier 2012
PROPOSITION DE LOI
relative à l’ 
exploitation numérique
 
des
 
livres
 
indisponibles du XX 
e
siècle
,
MODIFIÉE PAR L’ASSEMBLÉE NATIONALEEN PREMIÈRE LECTURE.
(Procédure accélérée) L’Assemblée nationale a adopté la proposition de loi dont la teneur suit :
 
Voir les numéros :
Sénat 
:
 
54 rect.
,
151
et T.A.
23
(2011-2012).
 Assemblée nationale
:
4065
et
4189
.
.............................................................................................................................................
 
 – 2 – 
Article 1
er
 
Le titre III du livre I
er 
de la première partie du code de la propriétéintellectuelle est complété par un chapitre IV ainsi rédigé :
« C 
 HAPITRE 
 IV 
« Dispositions particulières relativesà l’exploitation numérique des livres indisponibles
«
 Art. L. 134-1
. – On entend par livre indisponible au sens du présentchapitre un livre publié en France avant le 1
er 
janvier 2001 qui ne fait plusl’objet d’une diffusion commerciale par un éditeur et qui ne fait pasactuellement l’objet d’une publication sous une forme imprimée ou numérique.«
 Art. L. 134-2.
Il est créé une base de données publique, mise àdisposition en accès libre et gratuit par un service de communication au public en ligne, qui répertorie les livres indisponibles. La Bibliothèquenationale de France veille à sa mise en œuvre, à son actualisation et àl’inscription des mentions prévues aux articles L. 134-4, L. 134-5 et L. 134-6.« Toute personne constatant qu’un livre du XX
e
siècle est indisponible peut, en faisant état de ses démarches, demander son inscription dans la base de données à la Bibliothèque nationale de France. Faute d’un refusmotivé dans l’année qui suit, l’inscription est de plein droit.« L’inscription d’un livre dans la base de données ne préjuge pas del’application des articles L. 132-12 et L. 132-17.«
Art. L. 134-3.
I. Lorsqu’un livre est inscrit dans la base dedonnées mentionnée à l’article L. 134-2 depuis plus de six mois, le droitd’autoriser sa reproduction et sa représentation sous une forme numériqueest exercé par une société de perception et de répartition des droits régie par le titre II du livre III de la présente partie, agréée à cet effet par le ministrechargé de la culture.« Sauf dans le cas prévu au troisième alinéa de l’article L. 134-5, lareproduction et la représentation du livre sous une forme numérique sontautorisées, moyennant une rémunération, à titre non exclusif et pour unedurée limitée à cinq ans, renouvelable.« II. – Les sociétés agréées ont qualité pour ester en justice pour ladéfense des droits dont elles ont la charge.

 
 – 3 – « III. – L’agrément prévu au I est délivré en considération :« 1° De la diversité des associés de la société ;« 2° De la représentation paritaire des auteurs et des éditeurs parmi lesassociés et au sein des organes dirigeants ;« 3° De la qualification professionnelle des dirigeants de la société ;« 4° Des moyens que la société propose de mettre en œuvre pour assurer la perception des droits et leur répartition ;« Du caractère équitable des règles de répartition des sommes perçues entre les ayants droit, qu’ils soient ou non parties au contratd’édition ;« Des moyens que la société propose de mettre en œuvre afind’identifier et de retrouver les titulaires de droits aux fins de répartir lessommes perçues ;« 7° Des moyens que la société propose de mettre en œuvre pour développer des relations contractuelles permettant d’assurer la plus grandedisponibilité possible des œuvres ;« 8°
(nouveau)
Des moyens que la société propose de mettre en œuvre pour veiller à la défense des intérêts légitimes des ayants droit non partiesau contrat d’édition.« IV. – Les sociétés agréées remettent chaque année à la commission permanente de contrôle des sociétés de perception et de répartition desdroits mentionnée à l’article L. 321-13 un rapport rendant compte desmoyens mis en œuvre et des résultats obtenus dans la recherche destitulaires de droits, qu’ils soient ou non parties au contrat d’édition.« La commission peut formuler toute observation ou recommandationd’amélioration des moyens mis en œuvre afin d’identifier et de retrouver les titulaires de droits.« La commission est tenue informée, dans le délai qu’elle fixe, dessuites données à ses observations et recommandations.« La commission rend compte annuellement, au Parlement, auGouvernement et à l’assemblée générale des sociétés agréées, selon desmodalités qu’elle détermine, des observations et recommandations qu’elle aformulées et des suites qui leur ont été données.


You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->