Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Wikileaks révèle un complot mondial OGM

Wikileaks révèle un complot mondial OGM

Ratings: (0)|Views: 8|Likes:
Published by Arion
Le dernier lot de fuites diplomatiques publiées par Wikileaks révèle ce qui ne peut qu'être caractérisée que comme une conspiration conduit par les américains pour forcer les OGM sur les pays européens en s'arrangeant pour que ces pays paient un prix élevé si elles résistaient.

La fuite révèle les mots de Craig Stapleton, l'ambassadeur américain en France, qui poussait les intérêts commerciaux de l'industrie des biotechnologies en tentant de forcer les OGM en France.
Dans ses propres mots (ci-dessous), il exprime sa frustration à l'idée que la France pourrait adopter des lois environnementales qui entravent l'expansion des OGM:
« L'Europe recule plutôt que d'avancer sur cette question avec la France qui joue un rôle de premier plan, avec l'Autriche, l'Italie et même la Commission [européenne] … Passer à des représailles montrerais clairement que la voie actuelle a un coût réel pour les intérêts européens et pourrait aider à renforcer la voix européenne pro-biotechnologiques.»

Stapleton poursuit en disant quelque chose d'assez incroyable:
« L’Équipe de Paris recommande d'étalonner une liste de représailles cible qui cause une certaine douleur dans l'UE car il s'agit d'une responsabilité collective, mais qui se concentre également en partie sur les pires coupables. La liste doit être mesurée plutôt que vicieuse et doit être durable sur le long terme, puisque nous ne devrions pas attendre une victoire immédiate … »

En lisant ces mots à nouveau, rappelez-vous que ce sont les mots de l'ambassadeur des États-Unis en France qui suggère aux Etats-Unis de « calibrer une liste de représailles cible » afin de «provoquer une douleur dans l'Union européenne » qui doit être « durable sur le long terme. »
Le dernier lot de fuites diplomatiques publiées par Wikileaks révèle ce qui ne peut qu'être caractérisée que comme une conspiration conduit par les américains pour forcer les OGM sur les pays européens en s'arrangeant pour que ces pays paient un prix élevé si elles résistaient.

La fuite révèle les mots de Craig Stapleton, l'ambassadeur américain en France, qui poussait les intérêts commerciaux de l'industrie des biotechnologies en tentant de forcer les OGM en France.
Dans ses propres mots (ci-dessous), il exprime sa frustration à l'idée que la France pourrait adopter des lois environnementales qui entravent l'expansion des OGM:
« L'Europe recule plutôt que d'avancer sur cette question avec la France qui joue un rôle de premier plan, avec l'Autriche, l'Italie et même la Commission [européenne] … Passer à des représailles montrerais clairement que la voie actuelle a un coût réel pour les intérêts européens et pourrait aider à renforcer la voix européenne pro-biotechnologiques.»

Stapleton poursuit en disant quelque chose d'assez incroyable:
« L’Équipe de Paris recommande d'étalonner une liste de représailles cible qui cause une certaine douleur dans l'UE car il s'agit d'une responsabilité collective, mais qui se concentre également en partie sur les pires coupables. La liste doit être mesurée plutôt que vicieuse et doit être durable sur le long terme, puisque nous ne devrions pas attendre une victoire immédiate … »

En lisant ces mots à nouveau, rappelez-vous que ce sont les mots de l'ambassadeur des États-Unis en France qui suggère aux Etats-Unis de « calibrer une liste de représailles cible » afin de «provoquer une douleur dans l'Union européenne » qui doit être « durable sur le long terme. »

More info:

Published by: Arion on Jan 27, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF or read online from Scribd
See more
See less

01/27/2012

pdf

 
Wikileaks révèle un complot mondial OGM
(http://veritasincaritate.blogspot.com/2010/12/wikileaks-revele-un-complot-mondial-ogm.html)
Wikileaks révèle que les États-Unis ont conspiré pour exercer des représailles contre lespays européens s'ils résistaient aux OGM.
 
Par Mike Adams, le Ranger de la santé, NaturalNews
 (Traduction française libre de l'article original sur le site Natural News.com)http://www.naturalnews.com/030828_GMOs_Wikileaks.html#ixzz19L4qiZT8 (
Note de CLB: J'ai traduit le mot 'cable' dans le texte original par 'fuite' 
.)_____________________________Wikileaks continue de secouer le monde politique en mettant en lumière les complots, la corruptionet les camouflages ou manipulations.Le dernier lot de fuites diplomatiques publiées par Wikileaks révèle ce qui ne peut qu'êtrecaractérisée que comme une conspiration conduit par les américains pour forcer les OGM sur lespays européens en s'arrangeant pour que ces pays paient un prix élevé si elles résistaient.La fuite révèle les mots de
Craig Stapleton, l'ambassadeur américain en France,
qui poussaitles intérêts commerciaux de l'industrie des biotechnologies en tentant de forcer les OGM en France.Dans ses propres mots (ci-dessous), il exprime sa frustration à l'idée que la France pourraitadopter des lois environnementales qui entravent l'expansion des OGM:
« L'Europe recule plutôt que d'avancer sur cette question avec la France qui joue un rôle de premier plan, avec l'Autriche, l'Italie et même la Commission [européenne] … Passer à desreprésailles montrerais clairement que la voie actuelle a un coût réel pour les intérêts européens et  pourrait aider à renforcer la voix européenne pro-biotechnologiques. «
Stapleton poursuit en disant quelque chose d'assez incroyable:
« L’Équipe de Paris recommande d'étalonner une liste de représailles cible qui cause une certainedouleur dans l'UE car il s'agit d'une responsabilité collective, mais qui se concentre également en partie sur les pires coupables. La liste doit être mesurée plutôt que vicieuse et doit être durable sur le long terme, puisque nous ne devrions pas attendre une victoire immédiate … »
En lisant ces mots à nouveau, rappelez-vous que ce sont les mots de
l'ambassadeur des États-Unis en France
qui suggère aux Etats-Unis de « calibrer une liste de représailles cible » afin de«provoquer une douleur dans l'Union européenne » qui doit être « durable sur le long terme. »
La conspiration OGM mondiale n'est plus une théorie
 Faut-il rien dire de plus ? Cette fuite révèle, une fois pour toutes, qu'il y a un complot mondial pourles OGM, où les agents du gouvernement travaillent dans le secret afin de pousser l'ordre du jourde Monsanto, tout en pénalisant les opposants aux OGM et en les ajoutant à une « liste de ciblesde représailles. »
 
Cette fuite prouve aussi que NaturalNews a eu raison à propos de la conspiration OGM, et que lesadversaires des OGM tels que Jeffrey Smith
 
se battent contre ce qui ne peut qu'être appelée
uneconspiration toxique & diabolique
dans le but de contrôler l'approvisionnement alimentaire dumonde.Cela prouve aussi que quand Alex Jones parle de la conspiration mondiale pour contrôlerl'approvisionnement alimentaire mondial, il ne s'agit pas seulement de mondanités.Il alerte sur la réalité du monde dans lequel nous vivons aujourd'hui.Comme Jeffrey Smith a déclaré aujourd'hui dans une interview Democracy Now:
« Nous disons depuis des années que le gouvernement des États-Unis est uni avec Monsanto et les pousse les OGM dans le cadre de l'ordre du jour de Monsanto sur le reste du monde. Cela met à nula mécanique de cet effort. Nous avons Craig Stapleton, l'ancien ambassadeur de France,demandant spécifiquement au gouvernement américain d'exercer des représailles et de causer desdommages dans toute l'Union européenne. »
http://www.democracynow.org/seo/2010/12/23/wikileaks_cables_reveal_us_sought_to)
Termes militaires
 Avez-vous remarqué quelque chose à propos des mots employés par l'ambassadeur américain enFrance ?« Calibrer une liste de représailles cible » ça sonne étrangement familier, n'est-ce pas ?C'est le genre de langage que vous trouverez peut-être ballotté dans
un exercice
de
guerre debombardement militaire.
 Ce n'est pas un hasard: Ces agents du gouvernement se considèrent littéralement comme enguerre avec le monde, qu'ils ont l'intention de conquérir avec leurs poisons génétiquementmodifiés.Ils feront tout, semble-t-il, afin de faire gaver leurs cultures mortelles au public.
Huit prises de conscience importantes à propos de ces fuites
 Cette fuite de Wikileaks apporte toutes sortes de questions ;Chacune pourrait mériter un article distinct, mais voici les faits saillants de ce qui vient à monesprit sur cette question:Réalisation n° 1)
Wikileaks est utile
pour exposer les menteries des gouvernements du monde.Sans Wikileaks, nous n'aurions jamais connus ces fuites qui prouvent l'existence de ce complotOGM.Réalisation n° 2)
Les représentants diplomatiques du gouvernement des États-Unistravaillent pour les sociétés privées:
« Big » gouvernement est vraiment juste une extensiondes plus mauvaises et des plus puissantes des corporations qui dominent actuellement notreplanète: les compagnies pharmaceutiques, les fabricants d'armes, les géants de l'agriculture etainsi de suite.Réalisation n° 3)
Les États-Unis sont disposés à exercer des représailles contre les payseuropéens s'ils essaient de bloquer les OGM.
Ceci nous amène à la question: Pourquoi lesÉtats-Unis sont si désespéré à pousser les OGM sur l'Europe ? Manifestement, il y a un autreagenda derrière tout cela (peut-être que nous en apprendrons plus dans les versions futuresWikileaks).
 
 Réalisation n° 4)
Pas étonnant que le gouvernement américain ait déclaré la guerre àWikileaks,
parce que ces sombres secrets et « notes de complots » ne sont jamais renduspubliques par tous les autres moyens normaux.Cela prend un dénonciateur afin d'exposer la corruption véritable des gouvernements qui a lieudans notre monde d'aujourd'hui.Réalisation n° 5)
Le complot OGM atteint au plus haut niveau de contrôle global.
Cetambassadeur des États-Unis, Stapleton, n'était pas un no-body. Il était, en fait, le co-propriétairedes Rangers du Texas avec l'ancien président George W. Bush ! Sa femme, en passant, est lacousine de George Bush. Il s'agit d'un complot impliquant des autorités de haut rang dans plusieurspays qui poussent un programme OGM qui empoisonne les gens à travers la planète.Réalisation n° 6) Les
gouvernements sont littéralement en train d'essayer de tuer leurpropre peuple.
Il est largement connu dans les cercles intérieurs des puissants que les OGM sontmortels, mais les gouvernements tiennent quand même à les pousser.Comme Jeffrey Smith explique dans son entretien avec Democracy Now:
«… La personne qui était en charge des politiques de la FDA en 1992, l'ancien avocat de Monsanto,Michael Taylor, il a permis les OGM sur le marché sans études de sécurité et sans étiquetage, et la politique a fait valoir que l'agence n'était pas au courant de toute information montrant que lesOGM sont significativement différents. Sept ans plus tard, en raison d'une action en justice,44.000 notes secrètes internes de la FDA a révélé que cette politique était un mensonge. Nonseulement les scientifiques de la FDA savaient que les OGM étaient différents, ils avaient averti à plusieurs reprises qu'ils pourraient créer des allergies, des toxines, de nouvelles maladies et des problèmes nutritionnels. Mais ils ont été ignorés, et leurs mises en garde ont même été refusées,et la politique est sortit permettant le déploiement d'OGM dans l'alimentation avec pratiquement aucune études de sécurité. »
Réalisation n° 7)
La conspiration des OGM est toujours requalifiée en «science».
À unmoment donné dans les câbles (fuites), Stapleton avertit qu'en s'opposant aux OGM, la France va« faire reculer le processus décisionnel mis en place fondée sur la science ». La conspiration desOGM, vous devez vous rappeler, est toujours caché derrière le terme « science » de sorte quequiconque s'oppose aux OGM peut être caractérisées comme étant en quelque sorte contre « lapensée scientifique ».Tout cela donne à la science une mauvaise réputation, bien sûr, mais je suppose que, puisquel'histoire des sciences est rempli de scientifiques arrogants qui empoisonnent les gens au nom de lascience (le mercure, les vaccins, les radiations, les matières plastiques, médicaments, etc.), qu'onne devait pas du tout être surpris d'observer cela.Réalisation n° 8)
L'Espagne a été un co-conspirateur clé pour pousser les OGM à l'ordre du jour des États-Unis.
Une grande partie de la conspiration prenant place dans l'UE a été menéepar l'Espagne, dont les fonctionnaires ont personnellement rencontré le chef de Monsanto pourarranger la poussée des OGM en Europe.
Et tout d'un coup l'histoire de Blackwater refait surface
 Tout cela me rappelle un article publié il y a quelques mois par
The nation
dans laquelle JeremyScahill a exposé un lien entre Monsanto et
l'entrepreneur militaire
connu sous le nom
deBlackwater.
Son article a fait valoir que Monsanto avait engagé des espions de Blackwater pour« infiltrer des groupes d'activistes qui s'organisent contre la multinationale de biotechnologie ».(http://www.rawstory.com/rs/2010/09/disney-monsanto-discovered-blackwaters...)Monsanto a nié avec véhémence les allégations (
Note de CLB: Il est de notre responsabilité de nePAS leur faire confiance. Nous ne pouvons pas et ne devons pas nous fier à leurs

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->