Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Campus mercredi 8 février 2012

Campus mercredi 8 février 2012

Ratings: (0)|Views: 281|Likes:
Published by Campus Nice-Matin
Le journal de la vie étudiante à Nice, avec Nice-Matin et l'Université Nice-Sophia Antipolis.
Le journal de la vie étudiante à Nice, avec Nice-Matin et l'Université Nice-Sophia Antipolis.

More info:

Published by: Campus Nice-Matin on Feb 08, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

04/18/2012

pdf

text

original

 
Mercredi  février 
le journal de la vie étudiantele journal de la vie étudiantele journal de la vie étudiantele journal de la vie étudiante
Edition spécialeEdition spécialeEdition spécialeEdition spéciale
Contrairement àl’idée reçue, lafaculté dessciences du sportforme bien plusque des futursprofesseurs d’EPS.Encadrement,management,tourisme,recherche,l’UFR Staps aévolué et proposeaujourd’huides débouchésaussi nombreuxque compétitifs.
LIRE EN PAGE 
Les nouveaux visagesde la filière sport
BONS PLANS
Agendaculturel,infospratiques,soirées
p  et 
ZOOM
Ciné Fac revientavec un cycleautour du mariage
 
P 
Mercredi  février 
le
 
 journal de la vie étudiantele journal de la vie étudiantele journal de la vie étudiantele journal de la vie étudiante
Edition spécialeEdition spécialeEdition spécialeEdition spéciale
Contrairement àl’idée reçue, lafaculté dessciences du sportforme bien plusque des futursprofesseurs d’EPS.Encadrement,management,tourisme,recherche,l’UFR Staps aévolué et proposeaujourd’huides débouchésaussi nombreuxque compétitifs.
LIRE EN PAGE 
Les nouveaux visagesde la filière sport
BONS PLANS
Agendaculturel,infospratiques,soirées
p  et 
ZOOM
Ciné Fac revientavec un cycleautour du mariage
 
P 
 
Campus
S
itué dans la plaine du Var, àl’ouest de la ville, le cam-pus Staps est en train de de-venir le cœur, et le poumon, d’unnouveau pôle universitaire.«
Quand on est arrivés ici en 1995,on s’est trouvés un peu isolés, aumilieu des champs
», plaisanteJean-Marie Garbarino, le doyende la faculté. Une quinzaine d’an-nées plus tard, force est de cons-tater que cette implantation étaitla bonne : au milieu de la cité dessports de la ville de Nice avec lestade Charles-Ehrmann et le futurgrand stade et son musée natio-nal du sport, intégrée dans l’opé-ration d’intérêt national (OIN) del’éco-vallée et enfin dans un es-pace universitaire où vient des’installer l’institut dédié au déve-loppement durable Imredd et oùpourraient emménager d’autresfacultés.
« Nous sommes aussi trèsbien placés géographiquement entre le littoral et le haut-pays »
,ajoute le doyen qui souligne quel’UNS possède la seule facultédes sciences du sport en Francequi se spécialise à la fois dansles activités de mer et de monta-gne.
Un bâtiment neuf
Pour soutenir cette dynamique,l’UFR s’est dotée depuis la rentréed’un nouveau bâtiment, flambantneuf. «
 Il s’agit en fait de ladeuxième phase de travaux, pré- vue dans le projet initial 
», expliqueM. Garbarino. Il a été construitdans le cadre du contrat de projetÉtat-Région, qui réunit l’État, leConseil régional, le conseil géné-ral, la ville de Nice, et l’UNS. On ytrouve d’abord un grand gymnasedestiné aux sports collectifs quiévite désormais que les étudiantsaient à se déplacer pour ces acti-vités, ce qui représente un gainlogistique et un confort considéra-ble. Il y a ensuite une salle équipéed’un sol souple qui sert à la foispour la danse et les sports de com-bat. Le dernier équipement spor-tif étant un mur d’escalade en ex-térieur. Le bâtiment abrite égale-ment un second amphithéâtrepour les cours, des salles de TD etune vaste cafétéria gérée par leCrous. La place dégagée par cesnouveaux locaux a également per-mis de déplacer et mieux installerla salle de documentation de lafaculté. Enfin, le laboratoire de re-cherche LAMHESS (laboratoiremotricité humaine, éducation,sport, santé) a également trouvésa place dans la nouvelle struc-ture.
Des formationsqui s’adaptent
Si l’UFR sciences et techniquesdes activités physiques et sporti-ves continue à former des profes-seurs d’EPS, elle a su évoluer au fildes années et prépare aujourd’huià l’ensemble des métiers du sportet de l’activité physique. Outrel’enseignement, elle propose ainsitrois grandes voies. La premièreconcerne la prévention santé parl’activité physique. Elle forme ceuxqui vont prendre en charge despopulations spécifiquesdans desinstituts oule secteurassociatif parexemple. La secondes’attache à l’entraînement et à laperformance. Elle produit notam-ment des formateurs ou éduca-teurs dans tous les sports quipourront officier dans des clubsou des centres de formation. Enfin,la dernière voie est celle du mana-gement du sport. Elle se concen-tre d’abord, Côte d’Azur oblige,sur le secteur du sport-tourisme,mais s’intéresse aussi à l’événe-mentiel sportif ou encore à la ges-tion de toutes sortes de structurespubliques, ou privées.Ainsi, de la L1 au doctorat, de mul-tiples orientations sont proposéespour se préparer à des carrièresd’avenir dans des secteurs por-teurs et d’actualité.Et l’évolution nes’arrête pasen si bonchemin puis-que de nou-veaux diplômessont déjà prévuspour la rentrée2013, en particulierdeux licences profes-sionnelles qui atten-dent leur habilitation : les mé-tiers de la forme, orientée vers lefitness et l’aquaforme, et le sportde nature, tournée vers le tou-risme et l’environnement.
A.B.C.
campus@nicematin.fr
Dossier
L’inauguration du nouveau bâtiment de la faculté des sciences du sport,route de Grenoble, est l’occasion de se pencher sur cette filière en pleine évolution
Le second bâtiment vient compléter les installations du campus de la faculté, notamment pour les sports-co, la danse, le combat et l’escalade.
 
(Photos ABC)
Sciences du sport :à l’ouest, bien du nouveau
I
Laboratoire LAMHESS
Avec ses 33 enseignantschercheurs issus à la fois desUFR Staps de l’UNS et de Toulonet du département de santépublique de la faculté demédecine de Nice, ce laboratoireoriginal travaille sur deux axesprincipaux : la performance et laprévention santé par l’activitéphysique. Pluridisciplinaire, ils’intéresse à la fois à laphysiologie de l’exercice et à lapsychologie sociale autour del’engagement durable dansl’activité physique. Autrementdit notre capacité à nous tenir ànos (bonnes) résolutions de fairedu sport, par exemple à lafaveur de ce début d’année.
www.unice.fr/ufrstaps/lamhes/
I
Contact
Faculté des sciences du sportUFR STAPS261, route de GrenobleRens. 04 92 29 65 00
www.unice.fr/ufrstaps
Repères
Pour joindre la rédaction : campus@nicematin.fr
 
Campus
S
itué dans la plaine du Var, àl’ouest de la ville, le cam-pus Staps est en train de de-venir le cœur, et le poumon, d’unnouveau pôle universitaire.«
Quand on est arrivés ici en 1995,on s’est trouvés un peu isolés, aumilieu des champs
», plaisanteJean-Marie Garbarino, le doyende la faculté. Une quinzaine d’an-nées plus tard, force est de cons-tater que cette implantation étaitla bonne : au milieu de la cité dessports de la ville de Nice avec lestade Charles-Ehrmann et le futurgrand stade et son musée natio-nal du sport, intégrée dans l’opé-ration d’intérêt national (OIN) del’éco-vallée et enfin dans un es-pace universitaire où vient des’installer l’institut dédié au déve-loppement durable Imredd et oùpourraient emménager d’autresfacultés.
« Nous sommes aussi trèsbien placés géographiquement entre le littoral et le haut-pays »
,ajoute le doyen qui souligne quel’UNS possède la seule facultédes sciences du sport en Francequi se spécialise à la fois dansles activités de mer et de monta-gne.
Un bâtiment neuf
Pour soutenir cette dynamique,l’UFR s’est dotée depuis la rentréed’un nouveau bâtiment, flambantneuf. «
 Il s’agit en fait de ladeuxième phase de travaux, pré- vue dans le projet initial 
», expliqueM. Garbarino. Il a été construitdans le cadre du contrat de projetÉtat-Région, qui réunit l’État, leConseil régional, le conseil géné-ral, la ville de Nice, et l’UNS. On ytrouve d’abord un grand gymnasedestiné aux sports collectifs quiévite désormais que les étudiantsaient à se déplacer pour ces acti-vités, ce qui représente un gainlogistique et un confort considéra-ble. Il y a ensuite une salle équipéed’un sol souple qui sert à la foispour la danse et les sports de com-bat. Le dernier équipement spor-tif étant un mur d’escalade en ex-térieur. Le bâtiment abrite égale-ment un second amphithéâtrepour les cours, des salles de TD etune vaste cafétéria gérée par leCrous. La place dégagée par cesnouveaux locaux a également per-mis de déplacer et mieux installerla salle de documentation de lafaculté. Enfin, le laboratoire de re-cherche LAMHESS (laboratoiremotricité humaine, éducation,sport, santé) a également trouvésa place dans la nouvelle struc-ture.
Des formationsqui s’adaptent
Si l’UFR sciences et techniquesdes activités physiques et sporti-ves continue à former des profes-seurs d’EPS, elle a su évoluer au fildes années et prépare aujourd’huià l’ensemble des métiers du sportet de l’activité physique. Outrel’enseignement, elle propose ainsitrois grandes voies. La premièreconcerne la prévention santé parl’activité physique. Elle forme ceuxqui vont prendre en charge despopulations spécifiquesdans desinstituts oule secteurassociatif parexemple. La secondes’attache à l’entraînement et à laperformance. Elle produit notam-ment des formateurs ou éduca-teurs dans tous les sports quipourront officier dans des clubsou des centres de formation. Enfin,la dernière voie est celle du mana-gement du sport. Elle se concen-tre d’abord, Côte d’Azur oblige,sur le secteur du sport-tourisme,mais s’intéresse aussi à l’événe-mentiel sportif ou encore à la ges-tion de toutes sortes de structurespubliques, ou privées.Ainsi, de la L1 au doctorat, de mul-tiples orientations sont proposéespour se préparer à des carrièresd’avenir dans des secteurs por-teurs et d’actualité.Et l’évolution nes’arrête pasen si bonchemin puis-que de nou-veaux diplômessont déjà prévuspour la rentrée2013, en particulierdeux licences profes-sionnelles qui atten-dent leur habilitation : les mé-tiers de la forme, orientée vers lefitness et l’aquaforme, et le sportde nature, tournée vers le tou-risme et l’environnement.
A.B.C.
campus@nicematin.fr
Dossier
L’inauguration du nouveau bâtiment de la faculté des sciences du sport,route de Grenoble, est l’occasion de se pencher sur cette filière en pleine évolution
Le second bâtiment vient compléter les installations du campus de la faculté, notamment pour les sports-co, la danse, le combat et l’escalade.
 
(Photos ABC)
Sciences du sport :à l’ouest, bien du nouveau
I
Laboratoire LAMHESS
Avec ses 33 enseignantschercheurs issus à la fois desUFR Staps de l’UNS et de Toulonet du département de santépublique de la faculté demédecine de Nice, ce laboratoireoriginal travaille sur deux axesprincipaux : la performance et laprévention santé par l’activitéphysique. Pluridisciplinaire, ils’intéresse à la fois à laphysiologie de l’exercice et à lapsychologie sociale autour del’engagement durable dansl’activité physique. Autrementdit notre capacité à nous tenir ànos (bonnes) résolutions de fairedu sport, par exemple à lafaveur de ce début d’année.
www.unice.fr/ufrstaps/lamhes/
I
Contact
Faculté des sciences du sportUFR STAPS261, route de GrenobleRens. 04 92 29 65 00
www.unice.fr/ufrstaps
Repères
Pour joindre la rédaction : campus@nicematin.fr
 
Campus
 
ZoomZoomZoomZoom
 
P
our Serge Milan, quia choisi cette annéetous les films présen-tés dans le cadre de CinéFac, l’objectif est d’abordde faire découvrir des clas-siques du 7
e
art et permet-tre aux spectateurs de voircomment les films d’au-jourd’hui s’inscrivent dansune tradition. «
 Le cinémaa une histoir 
e », rappellele maître de conférencesen langue, littérature et ci-vilisation italiennes qui faitvivre ce ciné-club, ouvertgratuitement à tous lesétudiants et personnels del’UNS.De septembre à décembre,un premier cycle a été con-sacré au « film noir », maisabordé sous l’angle origi-nal de l’hybridation avecd’autres genres, ce quiproduit des films atypi-ques. On y trouvait aussibien un film à l’ambiancefantastique comme « Lanuit du chasseur » de Char-les Laughton, des œuvrescultes du cinéma françaisavec « A bout de souffle »de Jean-Luc Godard ou« Buffet Froid » de Ber-trand Blier ou encore ducinéma asiatique avec« Hana-bi » du grand réali-sateur japonais Takeshi Ki-tano.La programmation s’atta-che ainsi à nous présenterdes films qui balayent à lafois les époques et la géo-graphie, mêlant des classi-ques en noir et blanc telsque « Les amants diaboli-ques » de Visconti, tournéen 1942 et des films résolu-ment contemporains àl’image des « Neufs reines »de Fabian Bielinsky, qui aclôturé le premier cycle in-titulé « d’autres noirs ».
Les jeudis à  h 
Pour cette deuxième par-tie de l’année, changementd’horaire et de campus.Les dix films du second tri-mestre, organisés autourdu thème du mariage, se-ront présentés les jeudisà 17 h 30, dans l’amphi desciences naturelles ducampus Valrose qui offrede bonnes conditions enmatière de son et d’image.Pour les 220 étudiants ins-crits à l’UEL Ciné Fac, etpour tous les amateurs decinéma, Serge Milan com-mence la séance par uneprésentation du film, deson réalisateur et de sonrapport avec la thémati-que qui permet une miseen perspective de l’œuvre.Un choix préféré au tradi-tionnel débat d’après-pro-jection, pas toujours trèsproductif. Ceux qui suiventl’UEL devant ensuite, vial’ENT et Jalon, répondre àun questionnaire portantsur le film de la semaine.
Versions originales
Ciné Fac existant depuistrois ans, « La comédie dumariage » est le sixièmecycle proposé. Une nou-velle fois, le programmedécline tous les genres etmélange des ultra-classi-ques comme « 7 ans de ré-flexion » avec MarilynMonroe, à des œuvresmoins évidentes comme« Le beau mariage » d’ÉricRohmer, en passant pardes succès plus grand pu-blic comme « Serial No-ceurs », «
un film plus léger,mais assez réussi et repré- sentatif de la productionhollywoodienne d’au-  jourd’hui
», précise SergeMilan.Pour un plaisir intact etauthentique, la directionde la culture de l’univer-sité qui achète les droitsde diffusion des films seles procure toujours dansleur version originale. Cecycle sera ainsi l’occasionde visiter l’Angleterre duXIX
e
siècle de Jane Austendépeinte dans « Orgueil etpréjugés » de Joe Wright,mais aussi l’Inde flam-boyante du « Mariage desmoussons » de Mira Nairou encore le Japond’après-guerre évoqué parYasujiro Ozu dans « Étéprécoce ». De véritablesvoyages dans un fauteuil !
A.B.C.
campus@nicematin.fr
Avec « La comédie du mariage », le ciné-club de l’UNS propose un nouveau cycle de filmspour découvrir ou redécouvrir, gratuitement, du grand cinéma
Sophia Loren et Marcello Mastroianni : un couple de monstres sacrés.
 
(DR/ABC)
Ciné Fac : clap départ deuxième
Jeudi Jeudi Jeudi Jeudi  février février février février 
 Sept ans de réflexion de Billy Wilder, .
Jeudi Jeudi Jeudi Jeudi  février février février février 
 Orgueil et préjugésde Joe Wright, .
Jeudi Jeudi Jeudi Jeudi  février février février février 
 La huitième femme de BarbeBleue d’Ernst Lubitsch, .
Jeudi Jeudi Jeudi Jeudi  mars mars mars mars 
 Le Mariage des Moussonsde Mira Nair, .
Jeudi Jeudi Jeudi Jeudi  mars mars mars mars 
 Été Précocede Yasujiro Ozu, .
Jeudi Jeudi Jeudi Jeudi  mars mars mars mars 
 L’Homme tranquillede John Ford, .
Jeudi Jeudi Jeudi Jeudi  avril avril avril avril 
Serial Noceursde David Dobkin, .
Jeudi Jeudi Jeudi Jeudi  avril avril avril avril 
 Mariage à l’Italiennede Vittorio de Sica, .
Jeudi Jeudi Jeudi Jeudi  avril avril avril avril 
 Le Beau Mariage d’Éric Rohmer, .
Jeudi Jeudi Jeudi Jeudi  mai mai mai mai 
 Reinas de Manuel Gomez Pereira, .
Tous les films sont projetés à Tous les films sont projetés à Tous les films sont projetés à Tous les films sont projetés à  hhhh  à Valrose, dans à Valrose, dans à Valrose, dans à Valrose, dansl’amphithéâtre de sciences naturelles. Entrée libre.l’amphithéâtre de sciences naturelles. Entrée libre.l’amphithéâtre de sciences naturelles. Entrée libre.l’amphithéâtre de sciences naturelles. Entrée libre.
Programme 
Mercredi 8 février 2012
nice-matin
 
Campus
 
ZoomZoomZoomZoom
 
P
our Serge Milan, quia choisi cette annéetous les films présen-tés dans le cadre de CinéFac, l’objectif est d’abordde faire découvrir des clas-siques du 7
e
art et permet-tre aux spectateurs de voircomment les films d’au-jourd’hui s’inscrivent dansune tradition. «
 Le cinémaa une histoir 
e », rappellele maître de conférencesen langue, littérature et ci-vilisation italiennes qui faitvivre ce ciné-club, ouvertgratuitement à tous lesétudiants et personnels del’UNS.De septembre à décembre,un premier cycle a été con-sacré au « film noir », maisabordé sous l’angle origi-nal de l’hybridation avecd’autres genres, ce quiproduit des films atypi-ques. On y trouvait aussibien un film à l’ambiancefantastique comme « Lanuit du chasseur » de Char-les Laughton, des œuvrescultes du cinéma françaisavec « A bout de souffle »de Jean-Luc Godard ou« Buffet Froid » de Ber-trand Blier ou encore ducinéma asiatique avec« Hana-bi » du grand réali-sateur japonais Takeshi Ki-tano.La programmation s’atta-che ainsi à nous présenterdes films qui balayent à lafois les époques et la géo-graphie, mêlant des classi-ques en noir et blanc telsque « Les amants diaboli-ques » de Visconti, tournéen 1942 et des films résolu-ment contemporains àl’image des « Neufs reines »de Fabian Bielinsky, qui aclôturé le premier cycle in-titulé « d’autres noirs ».
Les jeudis à  h 
Pour cette deuxième par-tie de l’année, changementd’horaire et de campus.Les dix films du second tri-mestre, organisés autourdu thème du mariage, se-ront présentés les jeudisà 17 h 30, dans l’amphi desciences naturelles ducampus Valrose qui offrede bonnes conditions enmatière de son et d’image.Pour les 220 étudiants ins-crits à l’UEL Ciné Fac, etpour tous les amateurs decinéma, Serge Milan com-mence la séance par uneprésentation du film, deson réalisateur et de sonrapport avec la thémati-que qui permet une miseen perspective de l’œuvre.Un choix préféré au tradi-tionnel débat d’après-pro-jection, pas toujours trèsproductif. Ceux qui suiventl’UEL devant ensuite, vial’ENT et Jalon, répondre àun questionnaire portantsur le film de la semaine.
Versions originales
Ciné Fac existant depuistrois ans, « La comédie dumariage » est le sixièmecycle proposé. Une nou-velle fois, le programmedécline tous les genres etmélange des ultra-classi-ques comme « 7 ans de ré-flexion » avec MarilynMonroe, à des œuvresmoins évidentes comme« Le beau mariage » d’ÉricRohmer, en passant pardes succès plus grand pu-blic comme « Serial No-ceurs », «
un film plus léger,mais assez réussi et repré- sentatif de la productionhollywoodienne d’au-  jourd’hui
», précise SergeMilan.Pour un plaisir intact etauthentique, la directionde la culture de l’univer-sité qui achète les droitsde diffusion des films seles procure toujours dansleur version originale. Cecycle sera ainsi l’occasionde visiter l’Angleterre duXIX
e
siècle de Jane Austendépeinte dans « Orgueil etpréjugés » de Joe Wright,mais aussi l’Inde flam-boyante du « Mariage desmoussons » de Mira Nairou encore le Japond’après-guerre évoqué parYasujiro Ozu dans « Étéprécoce ». De véritablesvoyages dans un fauteuil !
A.B.C.
campus@nicematin.fr
Avec « La comédie du mariage », le ciné-club de l’UNS propose un nouveau cycle de filmspour découvrir ou redécouvrir, gratuitement, du grand cinéma
Sophia Loren et Marcello Mastroianni : un couple de monstres sacrés.
 
(DR/ABC)
Ciné Fac : clap départ deuxième
Jeudi Jeudi Jeudi Jeudi  février février février février 
 Sept ans de réflexion de Billy Wilder, .
Jeudi Jeudi Jeudi Jeudi  février février février février 
 Orgueil et préjugésde Joe Wright, .
Jeudi Jeudi Jeudi Jeudi  février février février février 
 La huitième femme de BarbeBleue d’Ernst Lubitsch, .
Jeudi Jeudi Jeudi Jeudi  mars mars mars mars 
 Le Mariage des Moussonsde Mira Nair, .
Jeudi Jeudi Jeudi Jeudi  mars mars mars mars 
 Été Précocede Yasujiro Ozu, .
Jeudi Jeudi Jeudi Jeudi  mars mars mars mars 
 L’Homme tranquillede John Ford, .
Jeudi Jeudi Jeudi Jeudi  avril avril avril avril 
Serial Noceursde David Dobkin, .
Jeudi Jeudi Jeudi Jeudi  avril avril avril avril 
 Mariage à l’Italiennede Vittorio de Sica, .
Jeudi Jeudi Jeudi Jeudi  avril avril avril avril 
 Le Beau Mariage d’Éric Rohmer, .
Jeudi Jeudi Jeudi Jeudi  mai mai mai mai 
 Reinas de Manuel Gomez Pereira, .
Tous les films sont projetés à Tous les films sont projetés à Tous les films sont projetés à Tous les films sont projetés à  hhhh  à Valrose, dans à Valrose, dans à Valrose, dans à Valrose, dansl’amphithéâtre de sciences naturelles. Entrée libre.l’amphithéâtre de sciences naturelles. Entrée libre.l’amphithéâtre de sciences naturelles. Entrée libre.l’amphithéâtre de sciences naturelles. Entrée libre.
Programme 
Mercredi 8 février 2012
nice-matin

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->