Welcome to Scribd. Sign in or start your free trial to enjoy unlimited e-books, audiobooks & documents.Find out more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword or section
Like this
13Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Audio Numerique

Audio Numerique

Ratings:

5.0

(1)
|Views: 1,090|Likes:
Published by bobrac

More info:

Published by: bobrac on Nov 18, 2008
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

03/02/2012

pdf

text

original

 
 
 jean-philippe muller
version juillet 2001
Le traitementnumériquedu signal audio
 
Le traitement numérique du signal audio 
 jean-philippe muller 
 
Sommaire
page
 
I) Les sons et leur perception :
les performances de l’oreille 3
analyse spectrale et timbre d’un son 6
le mécanisme de l’audition 9
les phénomènes de masquage 10II) L’intérêt de la numérisation du son :
pallier les défauts du support 12
maîtriser la dégradation du signal 14
permettre des traitements particuliers 15III) Acquisition d’un signal analogique :
échantillonnage 17
spectre du signal échantillonné 18
règle de Shannon 20
filtre anti-repliement 21
le bloqueur 22
quantification 23IV) Restitution d’un signal analogique :
par bloqueur 27
par filtre compensateur de sinus cardinal 29
par suréchantillonnage 30V) Les systèmes audionumériques actuels :
le compromis capacité de stockage - débit numérique 32
l’enregistreur DAT 32
le disque compact 35
le mini disc 42
 
Le traitement numérique du signal audio 
 jean-philippe muller 
 
I) Les sons et leur perception
:
1) Les performances de l’oreille :
On appelle
son
tout message naturel ou provoqué perçu par l’intermédiaire du sens de l’ouïe.Physiquement, le son s’analyse comme une
variation de pression
au voisinage de l’oreille, cetteonde de pression se propageant de sa source jusqu'à l’oreille avec une célérité de c=340m/s environ.Un son est caractérisé par :
son niveau ou intensité
sa hauteur liée à la fréquence de son fondamental
son timbre lié à sa composition spectraleL’intensité d’un son se mesure en
Watts/m
2
.Le son le plus faible que l’oreille puisse entendre a une intensité Io de :
Io = 10
-12
W/m
2
pour un signal de fréquence 1 kHzLes sons les plus intenses que l’oreille puisse supporter ont une énergie de
100 W/m
2
.La gamme d’intensité s’étend donc sur 14 décades, ce qui est considérable.C’est pour cela qu’on utilise souvent une échelle logarithmique pour exprimer l’intensité d’un son endB par rapport au niveau de référence Io précédent :
I en dB = 10log( I/Io )
Voici quelques exemples de niveaux sonores :0 dB seuil d’auditionbourdonnement de moustique à 2 m20 dB intérieur d’un studio d’enregistrement40 dB conversation normale60 dB conversation vive80 dB rue bruyante100 dB marteau piqueur à 2 m120 dB réacteur d’avion à 10 m130 à 140 dB seuil de douleurUne oreille jeune est capable d’entendre des sons dans une gamme de fréquence très vaste qui va de20 Hz à 20 kHz, soit 10 octaves ou 3 décades.

Activity (13)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads
Arnaud Kemgouo liked this
bbouali1957 liked this
ganovitch liked this
MisterThiere liked this
Youkou Lélé liked this
elio2002 liked this
steph-leblanc liked this
steph-leblanc liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->