Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
La protection des inventions à l'étranger: questions fréquemment posées au sujet du traité de coopération en Matiére de brevets (PCT)

La protection des inventions à l'étranger: questions fréquemment posées au sujet du traité de coopération en Matiére de brevets (PCT)

Ratings: (0)|Views: 62 |Likes:
On trouvera ci-après une compilation de questions fréquemment posées,
accompagnées de réponses, au sujet du Traité de coopération en matière de brevets
(PCT).
On trouvera ci-après une compilation de questions fréquemment posées,
accompagnées de réponses, au sujet du Traité de coopération en matière de brevets
(PCT).

More info:

Categories:Business/Law
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

10/16/2012

pdf

text

original

 
 
FAQ PCT
 
La protection des inventions à l’étranger :Questions fréquemment posées au sujet duTraité de coopération en matière de brevets (PCT)
 
 OMPIMars 2012
 
 La protection des inventions à l’étranger :FAQ concernant le PCT __________________________________________________________________________ 
1
INTRODUCTION
On trouvera ci-après une compilation de questions fréquemment posées, accompagnées deréponses, au sujet du Traité de coopération en matière de brevets (PCT). Pour plus derenseignements et pour savoir qui contacter, voir la question 30.
1) J’ai réalisé une invention. Comment puis-je la faire protéger dans plusieurspays?
Vous avez plusieurs possibilités. Vous pouvez par exemple :a) déposer des demandes de brevet distinctes simultanément dans tous les pays oùvous souhaitez faire protéger votre invention (pour certains pays, il est possibled’obtenir un brevet régional);b) déposer une demande de brevet dans un pays partie à la Convention de Paris pourla protection de la propriété industrielle puis, dans un délai de 12 mois à compter dela date de dépôt de cette première demande, déposer des demandes de brevetdistinctes dans d’autres pays parties à la convention, ce qui vous fera bénéficierdans chacun d’eux de la date de dépôt de la première demande;c) déposer une demande selon le PCT, ce qui est plus simple, plus facile etplus économique que les solutions a) ou b).
2) Qu’est-ce que le Traité de coopération en matière de brevets (PCT)?
Le PCT est un traité international administré par l’Organisation Mondiale de la PropriétéIntellectuelle (OMPI) qui lie plus de 140 pays parties à la Convention de Paris. Ce traitépermet d’obtenir simultanément la protection d’une invention dans un grand nombre de paysen déposant une demande “internationale” unique au lieu de déposer plusieurs demandes debrevet nationales ou régionales distinctes. La délivrance des brevets reste sous le contrôledes offices de brevets nationaux ou régionaux dans ce qu’il est convenu d’appeler la “phasenationale”.En bref, la procédure PCT comprend les étapes suivantes :
Dépôt :
vous déposez une demande internationale remplissant les conditions de formerequises par le PCT, dans une langue, et vous payez une série de taxes.
Recherche internationale :
une “administration chargée de la rechercheinternationale” (l’un des plus grands offices de brevets mondiaux) recense lesdocuments publiés susceptibles d’avoir une incidence sur la brevetabilité de votreinvention et donne ensuite une opinion sur cette brevetabilité.
 Publication internationale :
dès que possible après l’expiration d’un délai de 18 moisà compter de la date de dépôt la plus ancienne, le contenu de votre demandeinternationale est divulgué au monde entier.
Recherche internationale supplémentaire (facultative) :
une administration chargéede la recherche internationale, disposée à effectuer des recherches supplémentaires etn’ayant pas effectué la recherche principale, recense les documents publiés quipeuvent ne pas avoir été considérés par l’administration ayant effectué la rechercheprincipale en raison de la diversité de l’état de la technique dans différentes langues etdifférents domaines techniques.
 

Activity (2)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads

You're Reading a Free Preview

Download