Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
L'Invocation Avec Les Noms Et Les Attributs d'Allah

L'Invocation Avec Les Noms Et Les Attributs d'Allah

Ratings: (0)|Views: 40|Likes:
L'Invocation Avec Les Noms Et Les Attributs d'Allah
L'Invocation Avec Les Noms Et Les Attributs d'Allah

More info:

Published by: Bibliothèque Islamique - Islamic Bookshelf on Feb 24, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

12/30/2012

pdf

text

original

 
L'invocation avec les noms et les attributs d'Allah
Il convient au musulman sincère de connaître son Seigneur. Ceci est fondamental et mérite toutel'attention du croyant. En effet, qui d’entre nous ne souhaite pas connaître son Créateur ? Si vousaimez quelqu'un, vous chercherez à connaître tout sur lui. Qu'est-ce que nous savons réellementd’Allah ? Nous affirmons aimer personne d’autre autant qu’Allah, mais le connaissons-nous vraiment?Le Coran et la sunna soulignent l'importance pour les croyants d'avoir le cœur illuminé par lesouvenir d’Allah. Le cœur de l'homme est constamment en proie à de nombreux sentiments futileset frivoles, à beaucoup de vices, de tentations, etc., et le souvenir d’Allah est l'acte qui draine verslui les bénédictions divines et procure à l'homme une spiritualité intense. Le seul moyen d’avoirtoujours à l’esprit la grandeur d’Allah et se souvenir de lui c’est de le connaîtreAllah le Très Haut a dit :
« Souvenez-vous de Moi donc, Je vous récompenserai (litt. Je me souviendrai de vous).Remerciez-Moi et ne soyez pas ingrats envers Moi.»
 
La Vache, v. 152.
« Ô vous qui avez cru ! Évoquez Allah d’une façon abondante.
 
»
 
Les Coalisés, v. 41.
« ... les invocateurs d’Allah en abondance et les invocatrices : à ceux-là, Allah a préparé unpardon et une énorme récompense.»
 
Les Coalisés, v. 35.
« Invoque ton Seigneur en toi-même, en humilité et crainte, à mi-voix, le matin et le soir, et nesois pas du nombre des insouciants. »
 Al-A’râf, v. 205.
Le Prophète– qu’Allah prie sur lui et le salue - a dit : 
« L’exemple de celui qui invoque sonSeigneur et de celui qui ne L’invoque pas est comme l’exemple du vivant et du mort. »
Rapporté par Al-Bukhârî dans
 
 Al-Fath
 
(commentaire du
 
Sahîh Al-Bukhârî 
 
 par Ibn Hajar, 11/208) et par Muslim, sous cette version : « La différence entre la maison où l’on invoque Allah et celle on ne L’invoque pas est comme la différence entre le vivant et le mort.»
 
(1/539).
Le Prophète– qu’Allah prie sur lui et le salue - a dit aussi : 
« Voulez-vous que je vous enseigne lesmeilleures œuvres, celles qui sont les plus pures auprès de votre Seigneur et celles qui élèventle plus haut en degré, meilleures pour vous que le don de votre or et de votre argent, etmeilleures pour vous que de rencontrer vos ennemis (au combat) pour en frapper les nuques(de vos sabres) et pour qu’ils vous frappent les vôtres ? » Ils dirent : « Bien sûr ! ». Il dit : « C’est le rappel d’Allah exalté soit-Il.»
 
Rapporté par At-Tirmidhî (5/459) et Ibn Mâjah (2/1245) ;voir aussi Sahîh Ibn Mâjah (2/316) et Sahîh At-Tirmidhî (3/139).
Il – qu’Allah prie sur lui et le salue - a dit encore : 
« Allah exalté a dit : « Je serai pour Monserviteur ce qu’il croira que Je dois être. Je serai avec lui chaque fois qu’il M’évoque ; s’il Mementionne dans une assemblée, Je le mentionnerai dans une assemblée bien meilleure encore ;s’il s’approche de Moi d’un empan, Je M’approcherai de lui d’une coudée ; s’il s’approche deMoi d’une coudée, Je M’approcherai de lui d’une brassée et s’il vient à Moi au pas, J’irai à luiau galop ».
 
Rapporté par Al-Bukhârî (8/171) sous cette version, et Muslim (4/2061).
Et selon ‘Abdullah Ibn Busr – qu’Allah l’agrée - un homme a dit :
« Ô Messager d’Allah ! Les règlesde la législation islamique sont trop nombreuses pour moi. Informe-moi donc sur une chose àlaquelle je m’attacherai. »
 
Il
 
 
qu’Allah prie sur lui et le salue-
 
lui dit :
 
« Que ta langue ne cessede mentionner Allah. »
 
Rapporté par At-Tirmidhî (5/458) et Ibn Mâjah (2/1246) et voir 
 
Sahîh At-Tirmidhî 
 
(3/139) et
 
Sahîh Ibn Mâjah
 
(2/317).

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->