Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
3Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
ENQUÊTE NUTRITIONNELLE ET DE MORTALITE SMART. Communes de Kokofata et Koulou. Cercle KITA, Région KAYES. MALI

ENQUÊTE NUTRITIONNELLE ET DE MORTALITE SMART. Communes de Kokofata et Koulou. Cercle KITA, Région KAYES. MALI

Ratings: (0)|Views: 294 |Likes:

More info:

Categories:Types, Research
Published by: Acción Contra el Hambre on Mar 22, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

08/04/2013

pdf

text

original

 
 
ENQUÊTE NUTRITIONNELLE ET DE MORTALITESMARTCommunes de Kokofata et KoulouCercle KITA, Région KAYESMALI - Juin 2011
RAPPORT FINAL
Jose Luis Álvarez Moránjoseluis.alvarez@urjc.es
 
Remerciements
Nous tenons à remercier toutes les personnes qui ont contribué à la réalisation de cetteenquête, et plus particulièrement :
 
L’INSTAT avec la collaboration du M Zima.
 
Les autorités administratives, en particulier le Préfet de Kokofata et les Maires deKoulou et Kokofata.
 
Les chefs des villages enquêtés, pour leur accueil et leur précieuse collaboration.
 
Les organismes AECID et Gobierno de Navarra pour leur appui financier.
 
Le Centre de Santé de Kita pour la collaboration de Salimata Keita point focalnutrition du CSRéf et responsable de l’URENI.
 
Le service logistique de la base d’ACF à Kita et l’ensemble du personnel de la base deKita et la mission de Bamako pour leur accueil, leur soutien et leurs conseils.
 
Un chaud remerciement à M. Saidou Magagi expert SMART de l’UNICEF et enfin au DrDiarra du système d’alerte précoce (SAP) pour leur soutien.Une motion spéciale de remerciement aux équipes d’enquêteurs qui n’ont jamais manquéde courage ni de motivation, malgré des conditions géographiques difficiles, ainsi qu’auxchauffeurs.
Photo 1.
Enfants dans le village de Koulou Balea.
 
Résumé
Action Contre la Faim–Espagne (ACF–E) intervient au Mali depuis 1996 principalement dans lesrégions du Nord du pays (régions de Gao et Kidal) et, plus récemment, depuis 2007 dans larégion de Kayes à travers la mise en œuvre d’un projet financé par la Coopération EspagnoleAECID intitulé
Programme d’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans lecercle de Kita
.En 2007 et en 2010 des enquêtes à méthodologie SMART ont été réalisées dans les communesde Gadougou I et II. En ce sens et dans l’optique de connaitre les taux de malnutrition de nosdeux nouvelles communes d’intervention depuis septembre 2010, soit Koulou et Kokofata,une nouvelle enquête a été réalisée.L’objectif principal de cette enquête est d’évaluer la prévalence de la malnutrition aiguëchez les enfants de 6 à 59 mois et le taux de mortalité rétrospective de la population surenviron 3 mois dans les communes de Kokofata et Koulou pendant le mois de Juin 2011, afinde connaître la situation nutritionnelle dans la zone d’intervention d’ACF-E. Aussi commeobjectifs supplémentaires: mesurer la couverture vaccinale de la rougeole et mesurer lesautres indicateurs des causes sous-jacentes de la malnutrition (allaitement exclusif, nombrede repas par jour, diarrhée et couverture des centres nutritionnels).SMART est une méthodologie qui permet réaliser d’une façon standard les enquêtesanthropométriques. La méthodologie SMART retenue est adaptée au contexte Malien et ils'agit d'une enquête transversale rapide, standardisée et simplifiée avec saisie des donnéessur le terrain. En raison de l’importance de la population à étudier et de sa dispersiongéographique, il a été décidé d’effectuer un sondage en grappes. L’échantillon fut calculé àl’aide du logiciel ENA DELTA POUR SMART (avec la version la plus récente disponible aumoment de l’enquête soit mai 2011) à partir des donnés de population et épidémiologiquesfacilitées par l'INSTAT (Institut National de Statistique).Une fois connu le nombre des grappes, elles furent réparties de façon aléatoire etproportionnelle à la population entre les villages des deux communes. Les villages sontconsidérés comme la plus petite unité géographique disponible.Les principaux résultats sont montrés dans le tableau suivant.
Tableau 1
 
Taux de malnutrition selon les standards OMS et en excluant les flags SMART
Indicateur Résultat
(n) = 730(I.C. 95%)
Prévalence de malnutrition aiguë globale
(65) 9,0 %(6,9-11,7)
Prévalence de malnutrition aiguë modérée
(48) 6,7 %(4,7-9,3)
Prévalence de malnutrition aiguë sévère
(17) 2,4 %(1,0 - 3,9)
Taux de mortalité pour la populationglobale (dernier 3 mois)(pour 10,000 pers. /jour)
0,37 (0,19-0,72)
Taux de mortalité pour les moins de 5 ans(pour 10 000 pers. ⁄jour)
0,74 (0,33-1,64)
Couverture vaccinale contre la rougeolepour les enfants de 9 à 59 mois
Confirmée par carte13,6%Confirmée sans carte40,6%
Diarrhées dans les 2 semaines précédant
32%

Activity (3)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads
Oumar Ouattara liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->