Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword or section
Like this
3Activity

Table Of Contents

0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Camille Lemonnier - LHomme en Amour

Camille Lemonnier - LHomme en Amour

Ratings: (0)|Views: 211 |Likes:
Published by Ioan Gherghina

More info:

Published by: Ioan Gherghina on Mar 29, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

07/07/2013

pdf

text

original

 
L'Homme en amour
Lemonnier, Camille
Publication:
1897
Catégorie(s):
Fiction, Littérature sentimentale, Récit
Source:
http://www.ebooksgratuits.com
1
 
A Propos Lemonnier:
Camille Lemonnier, né à Ixelles, Belgique le 24 mars 1844 et mort danssa ville natale le 13 juin 1913, est un écrivain belge particulièrement fé-cond. Ce Brabançon, fils d'un avocat wallon et d'une Flamande, vint à lalittérature par le détour de la critique d'art. Il effectue ses études secon-daires à l'Athénée Royal de Bruxelles. En 1863, Lemonnier publie àcompte d'auteur le Salon de Bruxelles et commence à fréquenter lemonde artistique. Il se distingue immédiatement par son désir de dé-fendre l'art réaliste contre l'académisme, et la liberté de l'artiste contre lesinstitutions d'État. En 1870, Lemonnier parcourt le champ de bataille deSedan avec son cousin Félicien Rops (peintre et dessinateur). Son roman-reportage Sedan relate ses impressions : « une odeur de terre, de pourri-ture, de chlore et d'urine mêlés ». Cet ouvrage réaliste sera repris sous letitre Les Charniers qui précède La Débâcle d'Émile Zola. Lemonniercommence à être reconnu dans le milieu naturaliste. Il collabored'ailleurs à des revues françaises où il fait connaître les peintres belges.C'est avec son roman Un Mâle (1881) qu'il atteint la notoriété. Le scan-dale provoqué par la parution de ce livre est tel que la jeune génération(les poètes rassemblés autour de la revue la Jeune Belgique) organise un banquet de « réparation » à leur aîné en 1884 pour lui témoigner son ap-pui face aux foudres de la critique traditionnaliste des « perruques » etde certains journalistes catholiques. On a souvent surnommé Lemonnierle « Zola belge » bien qu'il ait affirmé que cette étiquette ne lui convenaitpas. En fait, l'auteur du Mâle est trop soucieux de son style (qu'on nom-mait « macaque flamboyant ») et de recherche de ologismes etd'archaïsmes pour être rangé parmi les naturalistes. La filiation avec lenaturalisme français s'arrête, en effet, à l'influence du milieu, et plus pré-cisément de la vie animale, sur le comportement des personnages. Dansdes romans tels Le Possédé, La Fin des bourgeois ou L'homme en amour,Lemonnier se rattache davantage au courant dit « décadent », représentéen France par J.-K. Huysmans, Péladan, Lorrain ou Rachilde ; la préciosi-té de son style, son obsession pour le thème de la femme fatale, la né-vrose et la perversion peuvent être considérés comme une contributionoriginale à l'esthétique décadente. Si, dans ces romans des années 1890,Lemonnier se rapproche davantage de Félicien Rops, il n'en demeure pasmoins que les chapitres du Mâle qui décrivent la kermesse ou la vie à laferme renvoient davantage à la tradition flamande et aux tableaux dePieter Bruegel l'Ancien. Portrait de Camille Lemonnier par Emile ClausLe Prix quinquennal de littérature lui est attribué en 1888 pour son ou-vrage La Belgique, illustde gravures dessinées, entre autres, par
 2
 
Constantin Meunier. En 1905, il publie La Vie belge et deux ans avant samort, Une vie d'écrivain, son autobiographie. Dans ces trois œuvres, Le-monnier rend hommage à sa terre natale, souhaitant présenter au lecteurla vie et la culture de son pays. Ce « témoin au passé », selon sa propreexpression, relate, avec un talent de conteur, la naissance des lettres belges: « La Jeune Belgique avait frappé le roc aride et à présent les eauxruisselaient. » Parfois lyrique, épique et excessif, Lemonnier laisse cepen-dant un document historique très instructif. En définissant le talent dupeintre belge comme la capacité de « suggérer des correspondances spi-rituelles par un chromatisme expressif et sensible » (La Vie belge), ilparle aussi de son propre style: il s'agit de frapper l'imagination par lacouleur et les images. En cela, il s'oppose à l'imitation du réel et rejointun symbolisme universel tout en restant proche de l'instinct et de laspontanéité en même temps que de la tradition baroque de ses ancêtres(Rubens, Jacob Jordaens, David Teniers). Paix à son âme… Sa maisonabrite actuellement le siège de l'Association Belge des Écrivains Belgesde langue française. Sources : http://fr.wikipedia.org
Disponible sur Feedbooks pour Lemonnier:
(1893)
(1899)
(1889)
(1888)
(1902)
Copyright:
This work is available for countries where copyright isLi-fe+70and in the USA.
Note:
This book is brought to you by Feedbookshttp://www.feedbooks.comStrictly for personal use, do not use this file for commercial purposes.
3

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->