Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
IATSE 617

IATSE 617

Ratings: (0)|Views: 22 |Likes:
Published by iatse

More info:

Published by: iatse on Apr 11, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

04/11/2012

pdf

text

original

 
VERSION fRaNÇaISE OffICIELLE du buLLEtIN dE L’IatSE POuR LES SECtIONS LOCaLES du QuÉbEC
L’ALLiAnce internAtionALe desempLoyés de scène, de théâtre,techniciens de L’imAge, Artisteset métiers connexes des étAts-Unis, ses territoires et dU cAnAdA
troisième trimestre 2007 VoLUme 12 nUro 3
contAct QUébecbULLetin de LiAisondes sections LocALesdU QUébec
56 / montréAL262 / montréAL514 / montréAL523 / QUébec667 / montréAL863 / montréAL directionr caauéditiQUecaal gauaulimpressionc  la aalpul à Ququa f a a.
sommAire
 
Lettre d président
ta c. s
Message d secrétaire
 
Trésrier général
Ja b. W
Affaires canadiennes
ru u uau al , sa-lu,mu, 23 au 27 jull2007La
FTQ
au l ff  lal514  667
Nelles des sectinslcales
514  667
12
u à la a 4 > > >
3
Le bureau général de l’IATSE tiendra sa réunionrégulière du milieu de l’hiver au Walt DisneyWorld Swan and Dolphin Resort (1500 EpcotResorts Boulevard, Lac Buena Vista, Floride32830) à partir de 10 h le lundi 14 janvier jus-qu’au vendredi, 18 janvier 2008 inclusivement.Tous les sujets soumis à l’attention du conseildoivent être acheminés au bureau général auplus tard quinze jours avant les réunions.Les représentants des sections locales qui dési-rent assister à ces réunions doivent aire leursréservations en appelant directement au WaltDisney World Swan and Dolphin Resort (407-934-4000 ou 888-828-8850). Le tari de cham-bre d’invités pour l’IATSE est de 199 $ US (plusles taxes applicables) pour les chambres enoccupation simple ou double. Pour obtenirce tari privilégié vous devez identier votrealiation à l’IATSE.Vous pouvez efectuer vos réservations direc-tement sur le site internet de l’IATSE. La datelimite pour réserver est xée au 21 décembre2007.
www.iatse-intl.org
Avis officiel
L
es élections de 2008 seront cruciales pour les tra-vailleurs au pays. Voilà une opportunité sans pareillede construire à partir de nos gains historiques desélections de 2006, de reprendre le contrôle de la Mai-son blanche et d’élire un président qui s’occupera en priorité desintérêts des travailleurs et de leurs amilles plutôt que de ceux descompagnies géantes et milliardaires.Notre pays a subi deux mandats de George W. Bush avec sesamis de la droite et ses politiques opposées aux travailleurs. Main-tenant, chacun de nous doit préparer le terrain pour s’assurer quele prochain gouvernement édéral travaille pour nous tous plutôtque pour les riches et les tout puissants.En 2006, nous avons proclamé « C’est assez ! » ace à l’agendades républicains. Les amilles de travailleurs ont alors joué un rôleessentiel pour aire pencher la balance au Congrès et gagner desmajorités de démocrates à la Chambre et au Sénat pour la premièreois depuis douze ans. Nous avons pu constaté les eets bénéquesde nos succès électoraux lorsque le Congrès, maintenant contrôlépar les démocrates, a décrété une augmentation du salaire mini-mum longuement attendue tout en surveillant étroitement lesagissements du président et de ses agences. Les élections prochainesde 2008 sont notre meilleure chance de proter du momentum desdernières années et d’aller de l’avant avec des politiques avorablesaux travailleurs à Washington.Comme nous avons maintenant la majorité démocrate auCongrès, il est essentiel de réélire des démocrates à la Maisonblanche tout en préservant le contrôle du Congrès. Actuellement,le veto du président Bush empêche le Congrès de mettre de l’avantplusieurs législations souhaitées. Un autre président républicainlaisserait les démocrates les mains liées et un autre mandat avecdes agences et une cour de justice républicaines serait l’équivalentd’un désastre pour les travailleurs. Pendant la présidence de BushII nous avons souert d’une série de décisions hostiles venant duNLRB, de même que de plusieurs changements négatis dans larèglementation, comme les nouvelles dispositions du départementdu travail qui restreignent le temps supplémentaire. Nous avonsaussi été témoins des décisions déplorables des juges nommés parBush à la Cour suprême. Mais voilà, en 2008 nous avons non seu-lement l’opportunité d’arrêter les politiques aberrantes des répu-blicains, nous pouvons aussi élire des candidats qui rejoindrontnos préoccupations et qui proposeront des solutions.Les élections de 2008 sont extrêmement importantes, et je suiscertain que vous exercerez vos droits en allant voter et que vouserez tout ce que vous pouvez pour garantir une orte présence dumouvement des travailleurs dans les mois précédant cette élection.
Préparons le terrain pour les élections de 2008
4
 
VERSION fRaNÇaISE OffICIELLE du buLLEtIN dE L’IatSE POuR LES SECtIONS LOCaLES du QuÉbECVERSION fRaNÇaISE OffICIELLE du buLLEtIN dE L’IatSE POuR LES SECtIONS LOCaLES du QuÉbEC
Résumé des états financieRs
Lors de la réunion du conseil général en juillet dernier, le secrétaire trésorier général James B. Wooda présenté un rapport nancier détaillé pour l’année se terminant le 30 avril 2007. À cette date, l’acti de l’Internationale s’élève à 35 092 726 $ comparé à 31 767 849 $ en 2006. Pour la même période,le passi est de 6 539 667 $ ( 6 007 695 $ en 2006) pour un avoir net de 28 553 059 $ (25 760 154 $en 2006).Les revenus totaux pour l’année 2007 sont de 17 359 486 $ (16 034 773 $ en 2006). De ce montant,14 524 429 $ proviennent des cotisations per capita comparativement à 13 642 790 $ en 2006.Les dépenses encourue pour l’année 2006 atteignent 14 465 511 $ comparativement à 14 752 089 $en 2006.D’autre part, l’acti du ond de déense s’élève à 7 217 441 $ comparativement à 5 936 297 $ en 2006.Les dépenses à ce chapitre se sont élevées à 1 273 989 $ (1 099 038 $ en 2006).Enn le ond spécique à l’organisation de la convention internationale s’élève maintenant à 3 113981 $ comparativement à 2 172 963 $ en 2006.
 
L
e message du secrétaire trésoriergénéral dans le présent numéro duBulletin traite exclusivement desobligations des sections locales américainespour se conormer aux standards du bureaudes relations de travail (OLMS) du départe-ment du travail des États-Unis. Nous avonsdonc choisi de présenter d’autres inorma-tions provenant du rapport du secrétairetrésorier général présenté lors de la dernièreréunion du bureau général de direction del’IATSE.
Nouveau système informatique
Comme il a déjà été mentionné lors dela rencontre du Bureau général de directionen Nouvelle Orléans, la base de données desmembres et des sections locales sera com-plètement remise à jour et inormatisée demême que le programme « Roadman » uti-lisé par toutes les sections locales pour lescontrats rose.La mise à jour devrait être complétée enseptembre et des tests d’évaluations aurontlieu pendant tout l’automne au Bureaugénéral avec l’aide de quelques sectionslocales qui ont accepté de participer volon-tairement à ces tests.Il est prévu que le système sera entiè-rement opérationnel vers la fn de l’annéeet il sera alors disponible pour les sectionslocales.En plus de l’efcacité accrue et de lacapacité supérieure que le nouveau systèmeapportera au Bureau général, les sectionslocales découvriront un certain nombres decaractéristiques avantageuses. Les mises à jour des adresses des membres pourront seaire en ligne de même que les commandesde timbres per capita et autres documents.De plus les sections locales pourront com-pléter et soumettre les rapports trimestrielsélectroniquement.
documents pouR 2008
À la fn de novembre, les documents pourl’année 2008 seront acheminés aux sectionslocales qui auront soumis leur troisième rap-port trimestriel pour l’année 2007 et payé lenombre requis de timbres per capita.Le nombre requis de timbres per capitadoit être égal au total des membres qui fgu-rent sur les premier et deuxième rapportstrimestriels 2007 plus deux ois le total desmembres fgurant sur le troisième rapporttrimestriel 2007 (ce qui permet d’estimer letotal des membres qui seront inscrits surle quatrième rapport de l’année). Lorsqueque le quatrième rapport trimestriel de2007 sera soumis en janvier 2008, des ajus-tements seront apportés si nécessaire pourchacune des sections locales.
augmentation de la taxe peR capita
Je vous rappelle que les délégués à lasoixante cinquième convention quadrien-nale ont voté en aveur d’une augmentationde deux dollars de la taxe per capita dessections locales applicable à partir du 1er janvier 2008. Donc, à partir de cette date,le montant des per capita s’élèvera à 44$pour chaque trimestre. Les per capita pourles départements spéciaux demeurentinchangés.
L
e directeur des aaires canadiennes John Lewis,les vice-présidents Mimi Wolch et Damien Petti,l’assistant du président Sean McGuire, le délé-gué au CTC Don Ramsden, les représentants internatio-naux Barny Haines et Christie Greenlaw, le représentantspécial Rick Perotto, et le conseiller juridique canadienBernard Fishbein ont présenté au Bureau général dedirection ce rapport sur les derniers développements auCanada depuis la dernière rencontre de évrier 2007 à laNouvelle-Orléans.Avec le dollars canadien qui ne cesse de prendre de lavaleur, l’industrie cinématographique canadienne conti-nue de s’orienter vers d’autres types de productions avecdes enveloppes budgétaires diérentes. Étonnamment,l’augmentation des productions canadiennes à petits bud-gets surpasse tout le reste. La montée du dollar a aussi euun impact dans plusieurs sections locales scéniques auCanada, certaines d’entre elles rapportent d’ailleurs desrevenus bruts sans précédent pour leurs membres. Leseorts de syndicalisation à travers le pays n’expliquent pasà eux seuls cette situation, car le dollar canadien plus ortpermet à plusieurs petits marchées et à plusieurs petitessalles d’être rentables et le nombre des productions théâ-trales des tournées rock augmente.La
section locale 58
(scène -Toronto) a récemmentconclu une première entente collective avec le Isabel BaderTheater de l’université Victoria (aisant partie de l’uni-versité de Toronto), une entente qui garantie plusieursaméliorations. La section locale a aussi obtenu une ententede reconnaissance volontaire de Live Nation pour le Pana-sonic Theater qui abritait auparavant le Blue Man Groupmaintenant disparu.À la demande du président international, la Congrès dutravail du Canada (CLC) s’est impliqué dans le confit quiperdure entre le MTS Centre et la
section locale 63
(mixte-Winnipeg). Ce confit qui date de l’ouverture du MTSCentre en 2004 où des techniciens de scène de NASCO,un ournisseur de main d’oeuvre non syndiquée avaientété engagés malgré la promesse antérieure de négocieravec la section locale 63, qui représentait les techniciensdepuis plus de 50 ans à l’endroit précédent, le WinnipegArena. Comme ce centre est subventionné par le gouver-nement qui avait promis que les employés travaillant àla construction de l’édice et ceux l’opérant par la suiteseraient syndiqués, la section locale était particulièrementdéçue du gouvernement NPD mais aussi du manque d’ap-pui de la édération du travail du Manitoba (MFL). Desrencontres ont eu lieu depuis entre les représentants duCLC, du MFL et de la section locale et des garanties ontété données à l’eet que des rencontres auront lieu avecle gouvernement pour tenter de résoudre la situation. Lasection locale a accepté de ne pas tenir de piquets de grèvependant ces démarches.La
section locale 118
(scène-Vancouver) a nalementconclu une entente collective avec Theatre Under The Starssuite à plus de trois années de négociations discontinuesavec plusieurs conseils d’administration diérents.Avec l’aide de la représentante Christie Greenlaw,la
section locale 129
(scène-Hamilton) a syndiqué lesemployés de l’équipe préposée aux conversions au CoppsColiseum du centre-ville d’Hamilton et elle a remporté levote de représentation tenu par le bureau des relations detravail de l’Ontario. L’Internationale va assister aux négo-ciations et tenter d’inclure l’équipe préposée aux conver-sions dans l’entente existante de la section localepour les techniciens de scène de l’endroit.La
section locale 168
(scène-Île de Vancouver)vient de signer une deuxième entente au Save-OnFoods Memorial Centre de Victoria qui prévoit denouvelles contributions aux avantages sociaux demême que des augmentations de salaires. Ce cen-tre est maintenant le plus gros employeur de lasection locale.La
section locale 357
(mixte-Kitchener-Strat-ord) continue des démarches de syndicalisation endehors de ses salles habituelles. Malheureusement,dans l’une des petites salles (Theater and Company)à Kitchener en Ontario, la tentative a échoué quandla section locale a perdu le vote de représentationpar seulement un vote. La section locale espèrequ’un deuxième essai sera ructueux.Avec l’aide de l’assistant du président SeanMcGuire et de la représentante spéciale Ruth Leg-gett,
la section locale 680
 
(mixte-Haliax) a déposéune requête en accréditation visant le Metro Centrede Haliax. Un vote de représentation a eu lieu maisle résultat du vote est resté sous scellé suite à descirconstances exceptionnelles. Dans l’intérim lesparties ont continué à négocier et une entente d’unedurée de quatre ans a été conclue (avec des augmen-tations des salaires et des cotisation au régime depension). Cette entente doit être présentée bientôtaux membres pour acceptation. Dernièrement, lasection locale a soumis une proposition de contratau Royal Nova Scotia International Military Tatoo,qui est le deuxième plus gros employeur de la sec-tion locale. L’Internationale continue de collabo-rer avec la section locale pour identier de uturesendroits à syndiquer.La
section locale 822
(habilleurs, coieurs etmaquilleurs-Toronto) continue sa campagne desyndicalisation agressive. Avec l’aide de l’Interna-tionale, la section locale a élargi son entente avec leHummingbird Centre pour maintenant inclure lacoiure, le maquillage et les perruques dans les pro-ductions en tournée avec la carte jaune. Après plusd’une année et demie de négociations, avec l’aidede l’assistant du président Sean McGuire, la sectionlocale a conclu une première entente collective avecle Canadian Opera Company pour le travail eectuéau nouveau Four Seasons Opera Centre. Des amé-liorations signicatives et un paiement rétroacti de2000 $ à chaque membre vient compenser les longdélais pour en arriver à une entente.Assistée de l’Internationale, la
section locale828
(Artistes scéniques et abricants de décorsde l’Ontario) a nalement conclu une premièreentente collective avec Soulpepper Theatre Com-pany de Toronto. Comme Soulpepper est une com-pagnie relativement nouvelle, les négociations ontété diciles d’autant plus que cette entente était latoute première entente négociée par Soulpepperavec un syndicat ou une guilde. Toujours aidée del’Internationale, la section locale vient tout justed’accréditer les artistes scéniques du StratordShakespearian Festival, le plus grand théâtre derépertoire classique en Amérique du Nord. Depuisseptembre l’Internationale prête main orte à lasection locale pour conclure une première ententecollective.La
section locale 849
(techniciens du cinéma-Canada atlantique) a négocié une entente visant unspectacle de marionnettes produit par Haliax FilmCompany, une première du genre pour la sectionlocale. Cet employeur obtient beaucoup de succèsavec sa programmation pour enants et la sectionlocale est conante que cette entente pavera la voie à
AFFAIRES CANADIENNES
RÉuNION du buREau gÉNÉRaL dE dIRECtION • SaINt-LOuIS, MISSOuRI •  au 7 juILLEt 007
un autre accord visant le travail d’animation produitpar la compagnie.La
section locale 873
(techniciens du cinéma-Toronto) a proité au maximum de l’ajout duCanada dans l’entente pour les lms à petits bud-gets et plusieurs productions ont été réalisées avecla section locale 873 plutôt qu’avec la NABET qui,sans cette entente, aurait normalement obtenu cesproductions. Avec l’aide de la vice-présidente inter-nationale Mimi Wolch, les projets d’ententes conti-nuent d’afuer vers l’IA (incluant MOW’s) plutôtque d’aller du côté de la NABET. La section localea aussi signé une entente pour travailler à la réalisa-tion de la seconde série de Love Bites qui prévoit 65« mobisodes » de deux minutes. La première sérieavait été tournée avec la NABET.Après avoir rencontré le président internatio-nal et le Bureau général de direction en NouvelleOrléans, la
section locale 891
(techniciens ducinéma-Vancouver) a démarré une série de cam-pagnes de syndicalisation. Après plusieurs gainsdu côté des ateliers, la section locale a porté sonattention sur les tournages non-syndiqués ayant lieudans la région. Une entente autonome a été élabo-rée avec l’aide de l’Internationale et elle permet desaccords avec plusieurs compagnies canadiennes àpetits budgets. La section locale vise maintenant«Insight Film Service» qui a produit MOW’s et plusde 30 autres productions pendant la dernière année.
Le 16 mai 2007, le président international Thomas C. Short et Henri Massé, président de la Fédération des travailleursdu Québec (FTQ), ont rencontré les membres des sections locales IATSE 514 et 667 sur les lieux du tournage de Whiteout,l’un des six lms dont le tournage est prévu cette année à Montréal sous la juridiction de l’IATSE.Henri Massé a proté de cette occasion pour exprimer publiquement son appui aux eforts de syndicalisation dessections locales 514 et 667 de Montréal. « L’IATSE possède une longue et ère histoire et elle représente les employéstravaillant dans l’industrie du spectacle au Québec depuis 1898. Il doit n’y avoir qu’un seul syndicat pour représenterles intérêts des travailleurs du cinéma au Québec et ce syndicat c’est l’IATSE ».Massé a ajouté : « Ces sections locales sont très engagées, et nous devons en grande partie à leur déterminationle ait que Montréal réunisse à nouveau les conditions gagnantes pour attirer d’importantes productions américainesqui menaçaient d’aller tourner ailleurs ».Le président Short a ajouté : « Les travailleurs du cinéma au Québec ont demandé à L’IATSE de les représenter. Nousavons l’intention de le aire. J’apprécie le support de la FTQ. Les six sections locales au Québec sont membres de la FTQet nous continuons d’appuyer le leadership d’Henri Massé et de la FTQ dans cette lutte pour améliorer les conditionsdes travailleurs et de leurs amilles ».
L  aal ta c.s  l u affa aa J m.Lw  l h ma.L u  affa aa J Lw,l v- m Wl  da p,l’aa u sa mgu, l lu au ctc d ra,l a aaux bay ha c glaw  l ll juqu aa ba F
représentAtion des trAvAilleurs du cinémA Au Québec :lA ftQ Appuie les efforts des sections locAles 514 et 667

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->