Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
4Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Conclusions de l'avocat d'Eva Joly

Conclusions de l'avocat d'Eva Joly

Ratings: (0)|Views: 1,161|Likes:
Published by edouard3923

More info:

Published by: edouard3923 on Apr 17, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

01/15/2013

pdf

text

original

 
 A Mesdames et Messieurs les président et jugescomposant la 16
ème
Chambre correctionnelledu Tribunal de Grande instance de Paris Audience du 16 avril 2012 à 13 heures 30
CONCLUSIONS
POUR :
Madame Eva JOLY, 16 rue Delambre 75014 PARIS,
DEFENDEUR Ayant pour Avoca
Maître William BOURDON
 Avocat à la Cour d'appel de PARIS156 rue de Rivoli – 75001 PARISToque R 143
CONTRE :
Madame Marion, Anne, Perrine (dite Marine) LE PEN, demeurant 9, parcde Montretout, 92100 SAINT CLOUD
DEMANDEUR Ayant pour Avoca
Maître Wallerand de SAINT JUST 
 Avocat à la Cour d'appel de PARIS91 bis rue Escudier – 92100 BOULOGNEToque PN215
 
2
PLAISE AU TRIBUNAL
Madame Marine LE PEN a cru devoir délivrer une citation directe à Madame Eva JOLY sur le fondement des articles 54 et 57 de la loi du 29 juillet 1881 devant la juridiction de céans à l'effet de voir :"-
Dire et juger qu’au moyen du passage suivant : « à nin la population a été soumise à des dirigeants corrompus, Marine Le Pen arécupéré cette colère là. Mais cette colère est mal dirigée lorsqu’elle se porte sur Marine Le Pen. Parce qu’on remplace un clan par un autre. En quoiest-ce que Marine Le Pen sera plus propre que ne l’étaient les autres. Elleest héritière de son père milliardaire par un détournement de succession par exemple… » et plus particulièrement la phrase suivante : « Elle est héritièrede son re milliardaire par un tournement de succession paexemple… », Madame Eva JOLY s’est rendue coupable de l’infraction dediffamation publique envers un particulier, en l’espèce Madame Marine LePen, infraction prévue et réprimée par l’article 32 alinéa un de la loi du 29 juillet 1881 et réprimée par l’article 32 alinéa un de la loi du 29 juillet 1881.
-
Condamner Madame Eva JOLY à payer à titre de dommages et intérêts, lasomme de 20 000 euros à Madame Marine Le Pen.
-
Statuer ce que de droit sur les quisitions de M. le Procureur de larépublique.
-
Condamner Madame Eva JOLY à payer au titre de l’article 475/1 du CPP, lasomme de 4000 euros et tous les dépens.
-
 Autoriser Madame Le Pen à faire publier l’intégralité du jugement àintervenir dans trois quotidiens d’audience nationale aux frais de Madame Joly et condamner Mme Joly à supporter les coûts de ces insertions.
-
Ordonner l’exécution provisoire du jugement à intervenir. »
 Toutefois, pour l'ensemble des raisons juridiques et factuelles suivantes, la juridiction de céans ne pourra que rejeter les demandes de Madame Marine LEPEN.
 
3
I - A
TITRE
 
LIMINAIRE
,
SUR
 
LE
 
PREMIER
 
MOYEN
 
TIRE
 
DU
 
DÉFAUT
 
DU
 
VISA
 
DE
 
L
ARTICLE
31
DE
 
LA
 
CITATION
 
Madame Marine LE PEN a cru bon assigner sur le fondement des articles 29 alinéaun et 32 alinéa un de la loi de 1881, qui respectivement prévoit et réprime ladiffamation publique envers un particulier.Or c’est l’article 31 de la Loi du 29 juillet 1881 visant la diffamation commise àl’encontre d’une personne physique chargée d’un mandat public qui était seulapplicable en l’espèce.En effet, Madame Marine LE PEN siège actuellement auconseil régional du Nord-Pas-de-Calaisdepuismars 1998(avec une interruption entremars 2004etmars  2010) et auParlement européendepuis juillet 2004exerce de ce fait une fonction protégée au sens où la loi de 1881 le définit.Lorsque les propos considérés comme diffamatoires sont indivisibles et visent aussibien le citoyen chargé d’un mandat public à raison de ses fonctions et de sa vieprivée, la qualification prévue par l’article 31 de la loi de 1881 est seule applicable.Or en l’espèce, les propos de Madame Eva JOLY portent aussi bien sur « le contexted’Hénin Beaumont » comme le reconnaît elle-même Madame Marine LE PEN danssa citation que sur l’origine du patrimoine de la famille LE PEN.Madame Marine LE PEN constitue ainsi bien une citoyenne chargée d’un mandatpublic au sens où la loi de 1881 l’entend et c’est donc sur le fondement de l’article31 de ladite loi qu’elle aurait dû citer Madame Eva JOLY.Le tribunal de céans relaxera en conséquence Madame Eva JOLY.
II - Contexte dans lequel les propos ont été tenus
La concluante a tenu les propos poursuivis dans le cadre d’une interview menéepar Monsieur Jean-Jacques BOURDIN sur la chaine BFM.Madame Eva JOLY doit en effet alors se rendre dans les heures qui suivent à HÉNINBEAUMONT, dont Madame Marine Le PEN tente de conquérir la mairie vainementpour l’instant puisque aux dernières élections municipales sa liste a été battue.Madame Marine LE PEN siège néanmoins au conseil régional du Nord-Pas de Calaiscomme précédemment mentionné.L’essentiel à ce stade est d’indiquer que la plaignante a largement pris appui sur lescandale qui frappe certains élus du Parti Socialiste dans ladite région pour tenterd’y assoir la légitimité d’un parti dont elle est maintenant présidente et qui s’est

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->