Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword or section
Like this
16Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
John Cowper Powys, Les Sables de La Mer, v.1

John Cowper Powys, Les Sables de La Mer, v.1

Ratings: (0)|Views: 481|Likes:
Published by modern.litterature

More info:

Published by: modern.litterature on Dec 16, 2008
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/09/2014

pdf

text

original

 
JOHN COWPER POWYS
 Les sables de la mer 
RomanTraduit de l’anglais parMarie CANAVAGGIA [Plon, 1959]Préface de Jean WAHLCHRISTIAN BOURGOIS ÉDITEUR 8, rue Garancière - Paris VIe
1
 
Cet ouvrage a été publié en langue anglaise sous letitre : WEYMOUTH SANDS© John Cowper Powys Eastate© Christian Bourgois Éditeur, 1982, pour la présenteéditionISBN 2-267-00322-8
2
 
Un grand roman, c’est une expérience ; et à chacun dedire si pour lui cette expérience est grande. Le monde de J.C. Powys est océanique et terrestre ; les âmes ont chacuneleur océan, avec ses tempêtes au ton d’un diapason énorme ;et la phrase de l’auteur comme une vague suit le flux et le re-flux. Des bouées font entendre leurs cris à la marée mon-tante. Nous sommes en présence des eaux originelles et fi-nales, devant l’ange de l’espace extérieur et sous les pasd’une 0bscure divinité. Aux bords mystérieux de ces eaux,nous entrevoyons les sables avec d’étranges coquillages, descouches d’oolithe grâce auxquelles nous entrons en contactavec l’opacité élémentaire ; et derrière elles encore, nous voyons les étangs de sang.Le roman est abrupt, profond, sauvage. Nous tendrionsd’abord à l’opposer à Moby Dick qui est le règne du blanc ; etici nous sommes plutôt en contact avec le noir ; parfois ce-pendant des rayons d’un blanc aveuglant strient ce noir.Nous parlions de Melville ; Rabelais et Melville, Donne,Beddoes et Poe, mais aussi Homère, Shakespeare, Gœthe etDante, tels sont quelques-uns des maîtres de Powys. Parfoisnous nous souvenons de D. H. Lawrence et de son érotismelyrique. Parfois c’est un chant semblable à celui des Hauts deHurlevent ; et peut-être l’esprit d’Emily Brontë, d’une Emily qui aurait le culte de la mer, plane sur le livre.Sans cesse le visible et l’invisible se mêlent. Nous al-lons vers le royaume des Mères, pour parler comme Gœthe,et des Sœurs ; et par l’humain, telle est une des préoccupa-
3

Activity (16)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
philausophe liked this
Youssef Dida liked this
Youssef Dida liked this
Youssef Dida liked this
Youssef Dida liked this
Youssef Dida liked this
Youssef Dida liked this
Youssef Dida liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->