Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
LE BUTEUR PDF du 07/05/2012

LE BUTEUR PDF du 07/05/2012

Ratings: (0)|Views: 1,333|Likes:
Published by PDF Journal
Football Algérien et International, transfert, classement, Vidéo, toute l'actualité sportive et les résultats en direct
Football Algérien et International, transfert, classement, Vidéo, toute l'actualité sportive et les résultats en direct

More info:

Published by: PDF Journal on May 06, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

02/03/2013

pdf

text

original

 
LUNDI 7 MAI 2012QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 1917 PRIX 20 DA
Saâdane«Matmourm’avait
déjàdemandédeneplus
«Ces départs ne perturberontpas Halilhodzic car il possèdeun riche effectif»
leconvoquer,en2008»
Ils lui ont reproché le
penalty raté face au CRB
Chaouchien route
vers la JSK 
Ghrib
«Si je reste, je garderai Bira»
 Après le clash Belkalem-Rial à Sétif 
JSK 
     M     C     A
ses joueurs
«Au lieu de vous serrer lescoudes, vous vous distinguezpar un comportement indigne»
CRB
Meghni«LacisiondeMatmourm’asurpri
«Belhadj m’avait mis aucourant de son choix»
«Je suis encore jeunepour la retraite»
 B e l k  a l e m
 c o n v o q u é p o u r l e p r o c h a i n s t a g e d e l ’ E N
Slimanipistépar
leLevskiSofia
Hannachisermonne
Ezechiel
dansle viseurdeHaddad
USMA
Berradjas’accroche
avecdessupportersavecdessupportersavecdessupportersavecdessupportersavecdessupportersavecdessupporters
«C’est leur expérience qui va manquer à l’équipe»
     U     S     M     H
Demou
«On n’est pas des tricheurs»
 
0
2
N° 1917 Lundi 7 mai 2012
 Coup d’œil 
Equipenationale
H
umble et très recon-naissant envers ses co-équipiers qui l’ont aidéà vite s’intégrer, HilalSoudani n’a pas omis de remercierses camarades à Guimaraes. Dansune déclaration accordée à unechaîne de télévision portugaise, sa-medi en fn de rencontre, il a dé-claré : «
Ce ut difcile contre uneéquipe qui jouait le maintien. Sansl’aide de mes coéquipiers, je n’aurais jamais pu marquer autant de buts. Maintenant, la sixième place est quasiment assurée, on doit conr-mer lors des prochaines rencontresqui restent. Marquer des buts mestimule et m’encourage à travailler  plus pour honorer comme il se doit mon contrat.»
Il allume la presseportugaise
Hilal Soudani est prêt à tout pourconvaincre Halilhodzic. Auteurd'un retour racassant à la com-pétition avec son club Guimaraes,l'ex- joueur de l'ASO Chle a denouveau rappé, avant-hier, enmarquant le troisième but de sonéquipe contre Feirense. A la a- veur de ce succès obtenu à l'exté-rieur, Guimaraes remonte à la6
e
place du classement de la Ligaportugaise et semble bien partipour décrocher une place euro-péenne. C'est le 4
e
but de Soudanien cinq matchs livrés. C'est direque l'Algérien est en pleine réus-site.
Guimaraesn’est plus vendeur
Le site Internet portugais vitoria-sempre.net a consacré un largeespace pour l’attaquant algérienHilal Soudani. L’auteur de l’article«Soudani, ce tueur venu du Ma-ghreb !» a évidemment mis enexergue la perormance de l’ex-buteur de l’ASO, avant de men-tionner les qualités techniques etathlétiques du joueur algérien deGuimaraes. Par ailleurs, citantune source ocielle du club, notreconrère portugais avance queSoudani ne sera pas cédé cet été.Annoncé en grande pompe enFrance, Hilal, qui est sous contrat jusqu’en 2013, ne devrait pas bou-ger.
«Il est la solution recherchée pour résoudre le problème de l’ine- cacité oensive de Guimaraes lasaison prochaine»,
peut-on notam-ment lire.
 Moumen A.
Il a marqué 4 buts en 5 matchs joués
Soudani:«Jeremercietousmescoéquipier
Hassan Yebdane joue plus de-puis plusieurs se-maines. Blessésérieusement augenou, rupturedes ligamentscroisés, l’Algérienaura, de l’avismême du coachAbel Resino, man-qué à son équipequi se bat pour sasurvie en Liga.Non encore assurémathématique-ment de fgurer enDivision 1 espa-gnole la saisonprochaine, la or-mation andalouse n’est pas loin d’ac-crocher son maintien, puisqu’un seulpetit point lui sera susant pour at-teindre son objecti. Par ailleurs,Yebda, qui dispose d’une clause dansson contrat lui permettant de quitter leclub, l’année prochaine, en cas de relé-gation de son équipe, n’est pas encorefxé quant à son avenir même si toutporte à croire qu’il est bien parti pourrester pour une autre saison à Gra-nada, sachant que sa période deconvalescence durera encore jusqu’aumois d’août prochain.
Sa blessure ne lui offrepas d’autre choix
D’autre part, on est tenté de dire quecette option qui permet à l’internatio-nal algérien de Granada FC de chan-ger d’air dans le cas où son équiperétrograderait en Ligue 2 n’a plus au-cune raison d’existerlorsqu’on sait quel’état de santé de Has-san Yebda, en pleinepériode de rééduca-tion, ne lui permetpas de négocier sonéventuel transert enposition de orce.Autrement dit, aveccette grave blessurequ’il traîne depuispratiquement troismois, Hassan n’aurad’autre choix qued’aller au bout de sonbail signé avec Gra-nada FC. Une optionqui reste la plus plau-sible surtout que le joueur, qui a été ormé à lAJ Auxerre,a, à maintes reprises, annoncé qu’il sesentait bien en Andalousie.
L’hommage de son coachet de ses partenairespèsera
Il aut dire aussi que l’internationalalgérien est très bien considéré à Gra-nada FC. Cette énorme envie des diri-geants andalous à le préserver pourune autre saison et cet hommage deson entraîneur et de ses coéquipiersqui se sont toujours montrés élogieuxenvers l’ex-joueur de Naples va certai-nement peser dans la décision deYebda à prolonger l’aventure à Gra-nada et rendre la pareille à un clubqui lui a renouvelé sa confance enpleine période de doute.
 Moumen A.
Alors qu’il dispose d’une clause lui permettantde partir en cas de relégation
 YebdapartipourresteràGranada
Il veut quitter Sochaux sur une bonne note
Le match de la dernière chancepour Boudebouz
Le FC Sochaux Montbéliard jouera tout simplement sa saison ace àNancy. Relancés dans la course pour la survie après la déaite de Dijon,contre Auxerre, les coéquipiers de Ryad Boudebouz pourront en cas desuccès aujourd’hui renorcer leurs chances de maintien. Boudebouz, qui est en train de jouer sesderniers matchs avec Sochaux, quel que soit le sort réservé à sa ormation, veut fnir en beauté etorir le maintien à son club ormateur.
«Je ne veux pas quitter Sochaux en laissant mon club enLigue 2. Je ferai tout pour participer au sauvetage de mon équipe. C’est la moindre des choses qu’on puisse rendre à notre équipe de toujours»,
disait Boudebouz sur ces colonnes, il y a de cela plu-sieurs jours.
Belfodil a joué 10 minutescontre Naples
Ishak Belodil est en train de réussir son prêt à Bologne. En eet, lesociétaire de Lyon, arrivé en Italie le mois de janvier passé, a pris part à la victoire de son équipe contre Naples, hier après-midi, en prenant partaux dix dernières minutes de la rencontre gagnée, à la surprise générale,par Bologne sur le score de deux buts à zéro.
Mbolhi et le CSKA sous pression !
Engagé dans la course pour le titre, le CSKA Sofa, qui ne détient plusque deux points d’avance sur son poursuivant immédiat, Ludogorets, vainqueur hier, doit absolument le remporter cet après-midi au risque decompromettre sérieusement ses chances de fnir champion de Bulgarie.Les coéquipiers de Rais Mbolhi recevront Botev Vratsa qui aura besoinde points pour sauver son maintien.
Medjani a vu rouge, Ajaccio perd à Evian
LAC Ajaccio a perdu hier à Evian, deux buts à un. Les Ajacciens, quiavaient pourtant réussi à remettre les pendules à l’heure, ont concédé unrevers qui vient compliquer davantage leur mission pour le maintien.Carl Medjani, le déenseur corse et international algérien, a été expulsésuite à un second carton sévère perçu à la 90’. Mostea Mehdi, a qui acommencé la partie d’entrée, a cédé sa place à son coéquipier JohanCavalli (78’).
Bouzid impérial contre Dubaï 
Après avoir réussi à se relancer en Champions League asiatique, Ba-niyas, l’équipe d’Ismaël Bouzid, a assuré sa saison en championnat, hier,à la aveur de sa victoire acquise dicilement contre Dubaï. Le déen-seur central de l’EN, qui participe régulièrement aux rencontres de sonéquipe, a joué tout le match. Impérial en déense, l’Algérien aura été pré-cieux dans ce succès de son club.
Ghezzal reconduit comme titulaire
Déait à Majorque samedi, Levante a défnitivement perdu tout es-poir de terminer sur le podium. Devancée par Valence, la ormationoù évolue l’Algérien Abdelkader Ghezzal a perdu du terrain et setrouve classée septième de la Liga espagnole. Incorporé d’entrée la se-maine passée, Abdelkader Ghezzal, qui a été reconduit dans le onzede départ de Levante, avant-hier, a disputé l’intégralité de la rencon-tre. L’Algérien est à créditer d’une belle prestation d’ensemble.
Matmour suspendu,Bellaïd sur le banc
L’Eintracht Frankurt a concédé un revers, hier après-midi,contre Karlsruhe, un but à zéro. Karim Matmour, qui a an-noncé sa retraite internationale, n’a pas joué ce match pourcause de suspension. Quant à Habib Bellaïd, retenu pour cetterencontre, il n’a pas été incorporé par son entraîneur, ArminVeh.
Lacen et Getafe accrochent Bilbao
En déplacement chez le fnaliste de l’Europa League, l’AthléticBilbao,Getaeestrevenuavecunpointquineluiorepas,tou-teois, la possibilité de décrocher une place européenne, l’an-née prochaine. Le milieu de terrain algérien, Medhi Lacen, n’apas commencé le match d’entrée. Intronisé en toute fn de ren-contre, Lacen n’a pas eu le temps de se mettre en évidence.
Ghilas de retour
Laissé au repos lors de la dernière journée contre Boulogne-sur-Mer, le buteur de la Ligue 2 rançaise, Kamel Fethi Ghilas,devrait reprendre sa place ce soir ace à l’AS Monaco. Ghilas,qui sourait d’une contracture à la cuisse, est retenu pour ceduel important pour l’accession de Reims en Ligue 1. Pressentipour reprendre la place en sélection, après le retrait de Mat-mour, la production de Ghilas, ce soir, sera suivie avec atten-tion.
Cadamuro reléguéau poste de remplaçant
Après avoir pris part à l’intégralité du match joué mercredipassé contre l’Athletico Madrid, Liassine Bentaiba Cadamuro,le déenseur polyvalent de l’Equipe nationale, a été relégué auposte de remplaçant, avant-hier soir, ace à Oussasuna. DanscematchperduparlaRealSociedadunbutàzéro,l’Algérienn’apas été incorporé par son coach, Philipe Montagnier.
 
eghouliealencesulepodium
LeFCValence,qui adûattendrelesul-timesmomentsdumatchjouésamedipourarracheruneictoirecontreVillar-réal,aassusaplacesurlepodiumdelaLia.Ainsi,lescoéquipiersdeSofaneFe-ghouli,deretourdesuspension,termi-nenttroisièmes,derrreleReal MadridetleFCBarcelone,intouchablesdeant.Ilssesont,ducoup,qualifésdirectementausecondtourdelaLig uedescham-pions, sanspasserparletourprélimi-naire.
Sonenéeadonnéplusdepecussionàsonéquipe
Laissésurlebanc,àl’occasiondecetteempoinade,SofaneFeg houli,quiétaitsuspendupourlecomptedeladernre journée,aretrouédutempsdejeu.In-corpoàlaplacedesoncamaradePiati(60’),lenouveaupatrondel’Equipena-tionaleajouéunpeuplusd’unedemi-heure.Trèshabileetassezpercutant, sonentréeenjeuaapporleplusescomp,rapportentplusieurssitesespag nolsspé-cialisés.
 M . A.
 
0
3
N° 1917 Lundi 7 mai 2012
 Coup d’œil 
Équipenationale
Une correspondance a été envoyée à la Fédération malienne de football
La FIFA exige des garantiespar écrit ou la délocalisation
A
la FIFA, ça netraîne pas. Quatre jours après lenvoi,par la Fédérationalgérienne de ootball, d’unedemande ocielle de déloca-lisation du match Mali-Algé-rie, prévu le 9 juin prochain àBamako en éliminatoirespour le Mondial-2014, l’ins-tance dirigeante du ootballinternational a déjà examinéla requête et délivré une posi-tion. En eet, une correspon-dance sur ce sujet a étéenvoyée à la Fédération ma-lienne de ootball. Elle de- vrait atterrir ce matin sur lebureau du patron du ootballmalien, Hammadoun KolaCissé.
Le gouvernementmalien doits’engager à assurerla sécuritédes Algérienset des officiels
Suivant les usages en lamatière, la correspondancede la FIFA, sa première sur laquestion, s’apparente à unedemande de renseignementset de garanties. Elle enjoint laédération malienne à luitransmettre des renseigne-ments exacts sur la situationsécuritaire actuelle à Bamako,où la conusion a régné, cesderniers jours, et à lui de-mander un engagement parécrit à assurer, si elle tient àce que le match se déroulesur le territoire malien, la sé-curité de tous les étrangersqui s’y déplaceront à l’occa-sion de ce match (l’équipe ad- verse, en l’occurrencel’Algérie, les arbitres, le com-missaire du match, le déléguéFIFA et l’ocier de sécurité).Cet engagement par écrit doitêtre avalisé et supporté par legouvernement central duMali.
Les Maliens doiventcommuniquer lesnoms de paysalternatifs
Même si la teneur de lacorrespondance de la FIFAadressée à la Fédération ma-lienne est diplomatique danssa ormulation, il n’en de-meure pas moins qu’elle a-frme clairement qu’il y a unepossibilité que le match soitdélocalisé dans le cas où laFIFA jugerait les inorma-tions transmises commepréoccupantes et les garantiesprésentées comme insu-santes. Ainsi, il est demandéaux Maliens de communi-quer, d’ores et déjà, les paysalternatis dans lesquels ilssouhaiteraient recevoir l’Algé-rie en cas de délocalisation.En somme, la FIFA met la Fé-dération malienne de ootballdevant ses responsabilités : oubien elle donne des assu-rances ermes quant à l’orga-nisation du match à Bamako,ou bien elle ait le choix dèsmaintenant du pays où larencontre se déroulera.
Les écoles etuniversités ferméesà Bamako, unindicateur rouge
Les Maliens sont, ainsi, dosau mur. Du moment que laréglementation de la FIFAoblige une édération à indi-quer, au moins un mois àl’avance, la date et le stade quiabritera un match qu’elle or-ganise, ils n’auront plus, àcompter d’aujourd’hui, que 2 jours pour, soit présenter undossier de sécurité solide, soitchoisir un autre pays. C’estplutôt court comme périodepour réunir des garanties,surtout que la situation à Ba-mako est actuellementconuse. Preuve que les indi-cateurs sont au rouge : le gou- vernement a décidé de ermertoutes les écoles et les univer-sités de la capitale maliennede crainte qu’il n’y ait des ras-semblements et que des étu-diants et des lycéens ne soientarmés et manipulés. Si lesréunions d’étudiants sont re-doutées, que dire, alors, d’uneoule dans un stade ? C’estdire que l’option de la déloca-lisation est très plausible, sur-tout que la FIFA ne badinepas avec la sécurité dans lesmatches, que ce soit pour les joueurs, les accompagnateurs,les ociels ou les spectateurs.
F.A.-S.
Belkalem convoqué pour les trois
Essaïd Belkalemest ociellementconvoqué pour lesprochaines échéances de l’EN. Le déenseurcentral de la JSK, sur lequel le sélectionneur na-tional n’a pas tari d’éloges lors du dernier stageréservé aux locaux, era partie donc du groupequi sera mobilisé à Sidi Moussa à partir du 13du mois en cours. Le joueur était d’ailleurs cematin au consultat de France à Alger pour dé-poser son dossier d’octroi d’un visa Schengen.Cela ne ait pas de lui un sélectionnable en pui-sance pour les trois prochains matches desVerts, mais il ait quand même partie du grouperetenu par le sélectionneur national. Un groupequi devrait, selonles dires d’Halil-hodzic, contenirquelque 31 joueurs. Avec le départ à la retraited’Anthar Yahia, l’opinion publique voit en EssaïdBelkalem le successeur naturel du déenseur duFC Kaiserslautern. A 22 ans, il a le talent et lecharisme pour. Un peu en dicultés à la JSK, le joueur, qui sétait retrouvé bon gré mal gré aucentre d’une polémique suite à son altercationavec Ali Rial à la mi-temps du dernier ESS-JSK(2-1), n’en ait pas un cas. Il est attendu qu’il re-prenne aujourd’hui les entraînements au 1
er
-Novembre.
 A.A.A.
Chaouchi, Rebbih et Benmoussa ontdéposé leur demande de visa hier
Trois joueurs de la sélection algérienne se sont ren-dus, hier, au centre de dépôt de visa à Ben- Aknoun,pour la demande de visa dans l’espace Schengen. Ils’agit du gardien de but du Mouloudia d’Alger FaouziChaouchi, du Belouizdadi Rebbih ainsi que du joueurpolyvalent de l’ES Sétif, Mokhtar Benmoussa. C’est surdemande de la fédération qu’ils se sont rendus à Ben Aknoun pour obtenir leur visa.
Ils étaient accompagnésde certains membres du staff de l’EN
Par ailleurs, les trois joueurs précités n’étaient pas lesseuls à avoir formulé une demande de visa. Il y avaitaussi certains membres des différents staffs de l’ENqui ne se sont pas rendus hier avec l’Equipe nationaleà Paris, pour le regroupement prévu au centre Léo-nard-De-Vinci de Lisses, en banlieue parisienne. Il està rappeler que ce stage durera jusqu’au 11 de ce moiset que le retour de France est prévu pour le 12.
Ils font partie de la liste élargie
Chaouchi, Benmoussa et Rebbih font partie de la listeélargie que compte préparer le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, en prévision des prochaines rencon-tres prévues au mois de juin. Selon nos échos, le sé-lectionneur national devrait établir une liste de 32 ou35 joueurs spécialement pour les trois rencontres faceau Rwanda, le Mali et la Gambie.
H.R.
prochains matches
En sa qualité d’ancien sélection-neur national, Rabah Saâdaneconnaît parfaitement AntharYahia, Nadir Belhadj et Karim Mat-mour, les retraités définitifs ettemporaires de la sélection natio-nale. Il nous livre ses impressionssur cet événement qui survient,alors que les Verts se préparent àdisputer trois matches au mois de juin.
Vous êtes présentement loin de lascène médiatique. Y a-t-il des ofresqui vous sont parvenues ?
En vérité, il n’y a rien de nouveau. Ilpourrait y avoir quelque chose à l’hori-zon bientôt ou la saison prochaine.
Y a-t-il un intérêt de la part de sélec-tions arabes ?
Il n’y a rien d’ociel. On a parlé decontacts avec la sélection de la Syrie,mais il n’y a rien d’ociel. Ce ne sontque de simples rumeurs. Je sais ce que je veux et j’ai reusé plusieurs ores qui necorrespondent pas à mon parcours et àmes ambitions. Si une proposition quime convient me parvient, je oncerai.Sinon je suis bien comme je suis.
Vous êtes désormais un observateurde la scène ootballistique. Commentavez-vous accueilli la nouvelle de laretraite internationale annoncée parAnthar Yahia, Nadir Belhadj etKarim Matmour ?
Premièrement, il aut respecter ces déci-sions prises par leurs auteurs pour desraisons qui leur sont propres. Nousn’avons pas à les discuter, surtout pasmoi qui ai passé de nombreuses annéesavec eux et leur voue une considérationet un respect très grands. Cela dit, je re-grette cette décision car il s’agit de trèsbons éléments qui ont acquis une expé-rience au niveau continental. Ils ont par-ticipé à la CAN et au Mondial. Yahia amême disputé la CAN-2004. Cette expé-rience devrait être mise au service de lasélection et de leurs coéquipiers. Danschaque sélection, il aut des joueursayant un vécu. C’est pour cela que je re-grette leur décision tout en la respectant.Un autre point important : ces joueursavaient un rôle important au sein dugroupes des joueurs. Des joueurscomme Yahia ou Karim Ziani veillaientà la communion du groupe, notammententre les locaux et les proessionnels, etils avaient une in-uence positive surle groupe. Cela dit,la sélection ne s’ar-rêtera pas. Elle ou- vrira, sans ces joueurs, une nou- velle page avec lesqualifcations pourla CAN-2013 et leMondial-2014.
Anthar Yahia aparlé de son désir de partir par lagrande porte plutôt que de subir descritiques gratuites. Votre commen-taire ?
Je ne peux m’exprimer surles raisons présentées parchacun d’eux. Je les res-pecte, point. Et puis, jesuis à présent loin de la sé-lection. Les mieux placéspour en parler sont lesconcernés, le sélection-neur national et le prési-dent de la FAF.
Selon vous, un joueurpeut-il demander une retraite inter-nationale temporaire comme vientde le aire Matmour ?
Cela peut arriver. Matmour, à la mêmepériode en 2008, nous étions en stage àLisses dans la banlieue de Paris avant ledéplacement au Sénégal. Il est venu me voir et m’avait demandé d’être exemptéde ce match en invoquant une saturationphysique et une lassitude mentale. J’avaisaccepté. En fn de saison, les choses sontsouvent compliquées pour les joueursinternationaux. Entre le club et la sélec-tion, il y a beaucoup de stages, dematches, de nervosité et de atigue.J’avais compris la situation de Matmouret l’avais autorisé à partir. Je lui avais ait juste un reproche : il aurait dû me préve-nir susamment à l’avance afn que jeprenne mes dispositions. Cette ois-ci,les décisions ont été prises et annoncéesavant le début du stage etc’est l’essentiel.
Cependant, le public algé-rien aurait prééré que cestrois joueurs participentaux matches de juin, quisont importants, puis pren-nent leur retraite…
Il y a un sélectionneur qui atoutes les données sur tout legroupe. Je pense qu’il dis-pose d’un large choix. Deplus, il a des joueurs de plus grande qua-lité que ceux que j’avais. Il peut très biengérer cette phase. Il saura commentgérer la situation.
De par votre expé-rience, pensez-vousque les longsstages, commecelui qui com-mence sera lundi,sont éreintants ?
Oui, ils le sont carils interviennentdans une périodedicile. Réunir des joueurs en fn de saison pour jouer desmatches importants, ce n’est pas évident.Nous avions tenu des réunions avec laFIFA afn de demander d’avancer ou dereculer ce genre de matches. Le sélec-tionneur doit savoir comment gérer laprogrammation et le calendrier car lapériode la plus dicile à gérer est la fnd’une saison et le début d’une nouvellesaison, puisque des joueurs sont saturés,hors orme ou blessés. Je me rappellequ’en éliminatoires pour le Mondial-2010, nous avions joué contre le Sénégalet la Gambie en aller et retour en été,puis contre l’Egypte et la Zambie l’étésuivant. Cette année, si le Barça et leReal Madrid n’ont pas pu se qualiferpour la fnale de la Ligue des champions,c’est à cause de la atigue cumulée toutau long de la saison et qui les a empê-chés d’être rais lors des demi-fnales. Cen’est pas évident de jouer trois matchesde haut niveau dans la semaine.
Quel sera l’avenir de la sélection sansles trois joueurs partis ?
(Il nous coupe) Je ne peux pas parler à laplace du sélectionneur. Il a toutes lesprérogatives et sait ce qu’il ait. Il estpayé pour gérer ce genre de situations.Ne vous en aites pas, il connaît son tra- vail et saura comment se débrouiller. Ilsait comment aller à la CAN-2013 et auMondial-2014, qui sont ses objectis, àma connaissance. Ce n’est plus mon pro-blème.
 Entretien réalisé par  Nedjmou S.
 
«Des stages et matches en fin de saison,c’est pour des internationaux»
«La plus grandeperte, c’estl’expériencede ces joueurssur le planinternational»«Lesélectionneursaura gérer cettesituation, car ildispose d’unlarge choix»
Saâdane:«En2008,Matmourm’avaitfaitlamêmereqteetj’avaisaccepté»

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->