Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Analyse 2

Analyse 2

Ratings: (0)|Views: 12 |Likes:
Published by Rime Rharrass
analyse de la negociation dans un films
analyse de la negociation dans un films

More info:

Categories:Types, Business/Law
Published by: Rime Rharrass on May 08, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

10/19/2013

pdf

text

original

 
Love thisPDF?Add itto
your Reading List
!
4    
 
 joliprint.com/mag
Négocier sur les enjeux et non sur lespersonnes
D
ans
, lorsque le jury seréunit pour décider de la culpabilité ou non
du jeune garçon accusé d’avoir tué son père,
tout le monde pense que la délibération sera mini-male tant tout semble incriminer le jeune homme.Pourtant, lors du vote initial qui ouvre les délibé-rations, 1 voix parmi les 12 se prononce pour la
non-culpabilité 
, celle de l’architecte, le juré n°8 en
suivant le tour de table, interprété par Henry Fonda.
Et comme la décision de culpabilité ou non ne peut
être prise qu’à l’unanimité, cela signife qu’aucun
verdict ne peut être prononcé. Comme le souligneFonda, ‘‘
il va falloir discuter’’ 
.Au début, devant la puissance du camp des ‘‘cou-
pable’’, Henry Fonda doit ruser : il gagne du temps,
résiste tant bien que mal aux déclarations incan-tatoires de ses opposants. Sa ligne de conduite estsimple : ‘‘
 Je ne sais pas si l’accusé est coupable ou
non. Je vous dis simplement que j’ai des doutes.’’ 
Son
scepticisme a le don d’irriter nombre de jurés, in-timement convaincus que l’accusé est coupable et
qu’il n’y a pas lieu de ‘‘
couper les cheveux en quatre’’ 
.
Au bout de 20 minutes (et croyez-moi c’est long 20minutes quand on est seul contre 11 gaillards sûrsde leur fait !), Fonda tente le tout pour le tout. Il
propose un vote. Mais un vote particulier, puisqu’ildéclare vouloir se mettre à l’écart en ne votant pas,
puis se ranger à l’avis général si tant est qu’uneunanimité se dégage du scrutin. La seule conces-
sion qu’il demande en contrepartie de cette attitude
chevaleresque, c’est que le vote ait lieu à bulletinsecret – et non à main levée comme cela avait étéle cas lors de la première consultation.La suggestion de Fonda est retenue. Le vote a lieu.Et au moment où le président du jury dépouille lesbulletins, coup de théâtre, un juré s’est prononcé
pour ‘‘non coupable’’. La surprise est totale. Fonda,
l’architecte, jubile intérieurement. La discussion vacontinuer et cette fois-ci, il n’est plus seul. Quant auxautres, ils sont consternés. Le ‘‘self made man’’ (N°3
autour de la table) sort de ses gonds. Il s’en prend
directement au chômeur des quartiers défavorisés(N°5 autour de la table) et l’accuse d’être une chiffe
molle, incapable de s’en tenir à ses convictions. N°5
se défend à peine. N°3 s’emballe littéralement. Au
point que N°9, un vieil homme à l’apparence falote
prend la parole et déclare être le responsable du vote‘‘non coupable’’. Il s’en explique. N°3 se rend compte
alors de sa méprise et s’excuse piteusement auprès
de n°5. Mais le mal est fait. Alors que la conversa-tion s’enlise autour de l’évocation des différentes‘‘preuves’’ compromettant l’accusé, N°5 – pourtantsi mal à l’aise dans la prise de parole jusqu’ici –interrompt tout le monde et déclare rejoindre lecamp des ‘‘
non coupable’’ 
. Un nouveau vote a lieu :9 ‘‘coupable’’ contre 3 ‘‘non coupable’’.
14/09/2011
     h    t    t    p    :     /     /     j    m     b    e     l     l    o    t .     b     l    o    g    s .    c    o    m     /    p    r    o     /     2     0     1     1     /     0     9     /    n     %     C     3     %     A     9    g    o    c     i    e    r  -    s    u    r  -     l    e    s  -    e    n     j    e    u    x  -    e    t  -    n    o    n  -    s    u    r  -     l    e    s  -    p    e    r    s    o    n    n    e    s .     h    t    m     l
 Page 1
Rédigé à 21:00 dans [C7] Négocier 

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->