Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
affacturage

affacturage

Ratings: (0)|Views: 54 |Likes:
Published by Adil Essanhaji

More info:

Published by: Adil Essanhaji on May 17, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

11/14/2012

pdf

text

original

 
BACK OFFICE BANCAIRE - 1 - GROUPE 2
Comment fonctionne l’affacturage ?
 
L’affacturage permet le
financement sous 48H
des factures émises sur vos clients. Le financements sefait à partir de la date de réception de ces mêmes créances chez le factor, et sous une forme plus soupleque celle employée par l'
, la
, ou la
 (voir  
) .
L’affacturage apporte une
garantie contre les impayés
(en remplacement ou en l'absence d'un contratd'
dans l’entreprise).
L’affacturage propose la
gestion du poste "clients"
avec un suivi par pays, par client, par facture sansoublier la gestion des encaissements et le
.
Schéma d' 
Affacturage
simplifié
Fonctionnement du schéma d'affacturage simplifié 
1-Livraison 3-Virement sous48H2-Facturation
 
4-Paiement à l'échéance
 Schéma d' Affacturage détaillé Fonctionnement du schéma d'affacturage détaillé 
1-Commande
 
6-Garantie de la créance2-Prestation
 
7-Notification3-Facturation
 
8-Règlement de la créance à l'échéance4-Cession de la créance
 
9-Recouvrement de la créance5-Avance des fonds
 
BEN KHOU MUSTAPHA JOUAD DEHBI
 
BACK OFFICE BANCAIRE - 2 - GROUPE 2
 Le circuit d’une facture en affacturage :
Les 7 étapes du circuit de la facture en
affacturage
:
Etapes réalisées par l’entreprise :étape 1étape 2
édition de la factureremise de la facture au facto
Etapes réalisées par la société d’affacturage :étape 3étape 4étape 5
financement de la facturerelance à léchéanceencaissement du paiement 
étape 6étape 7
rétrocession du solde de la facturerecouvrement de la facture
Combien coûte l’affacturage ?
L’
affacturage
comprend deux coûts, un coût de gestion et un coût de financement : 0-Le coût de gestion comprend la gestion des factures, la relance des clients, le suivi des comptes clients et lagarantie des créances.Le coût de gestion varie entre
0.1%
et
3% 
du montant des créances remises au factor pour les contrats classiquesd’
affacturage
. Ce pourcentage étant fonction du montant de chiffre d’affaires à affacturer, de la taille moyennedes factures et de la qualité des clients. Pour les contrats
 
le coûtest fixe et commence à 250 € par mois.-Le coût de financement correspond au taux d’intérêt appliqué au montant financé pendant la période del’avance des fonds. Le taux de financement correspond à l’
à 3 mois plus un pourcentage qui varie de
0.5%
à
4%
en fonction du volume financé. Ce taux est un taux annuel qu’il faut ramener à la durée del’utilisation du financement.Différence entre l’affacturage, la dailly, l’escompte et la MCNE
Différence entre affacturage et dailly :
 La première différence est que l’
affacturage finance
, garantit et recouvre les créances clients. En revanche ladailly ne fait que financer les créances. Avec la dailly, il n’y a pas de garantie des créances (pas d’assurancecrédit des factures financées) ni de recouvrement (pas de relance clients ni de gestion des encaissements). Ladeuxième différence est que la ligne dailly est plafonnée alors que le financement d’
affacturage
est déplafonné(pas de plafond de financement renégocié chaque année avec la banque).
Différence entre affacturage et escompte :
L’
affacturage
finance les factures émises sur les clients alors que l’escompte finance les traites émises par l’entreprise sur ses clients. Avec l’escompte il faut attendre le retour de la traite signée par le client pour obtenir le financement de la banque. Avec l’escompte, comme en dailly, il n’y a pas de garantie des créances ni derecouvrement des factures. Contrairement à l’
affacturage
, l’escompte est plafonné par une ligne de financementaccordée par le banquier et renégociable régulièrement.
Différence entre affacturage et MCNE :
Comme l’escompte, la MCNE (Mobilisation de Créance Née sur l’Etranger) est plafonnée. Il y a une ligne deMCNE comme il y a une ligne d’escompte. Alors qu’en
affacturage
le financement est déclenché par l’émissionde la facture, en MCNE le financement est déclenché par la remise des documents correspondant à la remise de
BEN KHOU MUSTAPHA JOUAD DEHBI
 
BACK OFFICE BANCAIRE - 3 - GROUPE 2
la marchandise à la douane. Comme pour l’escompte et la dailly, la MCNE ne garantit pas les créances et nerecouvre pas les factures clients. Contrairement à l’
affacturage
qui couvre un large nombre de pays, la MCNEest surtout utilisée sur les pays de l’OCDE. Pourquoi utiliser l’affacturage ?Sur le marché français, les organismes de crédits traditionnels utilisent de moins en moins les financementsreposant sur la " 
 " ( trop lourd ). D'autre part, les lignes bancaires, comme leur nom l'indique, sont par définition plafonnées. Ces deux éléments de base peuvent à eux seuls justifier l'utilisation de l'affacturage qui permet d'assouplir le système de la Dailly, de se libérer de l'attente du retour des effets pour pouvoir mobiliser une créance tout en proposant un
financement déplafonné
. Ce dernier point intéresse tout particulièrement lesentreprises limitées dans leur mobilisation du poste "clients ".De nouvelles techniques d’
affacturage
sont désormais disponibles pour l’entreprise, ces techniques definancement appelées new line factoring apportent encore plus de souplesse à l’affacturage. La première, le
  permet de déléguer au factor la gestion du poste clients et la garantie des créances, mais sansle financement. En fait l’entreprise charge le factor du suivi, de l’encaissement et du recouvrement des facturesincluant la garantie des créances en cas d’impayés. La deuxième, l’
permet de financer descréances sans déléguer au factor la gestion des factures c’est à dire le suivi, l’encaissement et le recouvrementdes créances. La troisième, le
 (ou
) permet de financer des facturessans garantie, c’est à dire des créances sans assurance crédit donnée par le factor. L’entreprise remet en
affacturage
des créances sur ses clients que le factor lui finance mais en cas de non paiement à l’échéance lefactor se retourne vers l’entreprise pour se faire rembourser son financement.Pour qui s'adresse l’affacturage ?L’affacturage est susceptible d'intéresser aussi bien une entreprise cherchant à
optimiser ses moyens de financementcourt terme
,
 
que
la gestion de son poste "clients ".
Les entreprises éligibles à l'
affacturage
sont : SA, SAS, SASU, SARL, SESARL, EURL, EI, SCP, SCOOP,SNC, Association LOI 1901 (avec numéro de SIREN), profession libérale et indépendante (sous certainesconditions), auto-entrepreneur. Cette technique de financement peut répondre aux besoins d'entreprises ayant :
une forte croissance,
une forte saisonnalité,
une phase d'investissements importante,
la volonté d'accorder des délais de paiement,
le souhait d'externaliser la gestion du poste client.Affacturage confidentielPossibilité de faire de l'
(aucun changement dans la relation entreprise / client), et / oude l'
 (le client continue a envoyer ses paiements à l'entreprise).Différentes solutions d'Affacturage
BEN KHOU MUSTAPHA JOUAD DEHBI

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->