Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more ➡
Download
Standard view
Full view
of .
Add note
Save to My Library
Sync to mobile
Look up keyword
Like this
84Activity
×
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
02 02 Dalles Pleines

02 02 Dalles Pleines

Ratings:

4.8

(5)
|Views: 37,005|Likes:
Published by bronzol

More info:

categoriesTypes, School Work
Published by: bronzol on Dec 28, 2008
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See More
See less

08/21/2013

pdf

text

original

 
 55
 
2. DALLES PLEINES
Une dalle pleine est un élément à contour généralement rectangulaire dont les appuis peuventêtre continus (poutres, voiles ou murs maçonnés) ou ponctuels (poteaux).
2.1. DALLES PLEINES SUR APPUIS CONTINUS
Les dalles pleines sur appuis continus peuvent porter dans deux directions (BAEL A.5.2,1) ou biendans une seule.- les
dalles
proprement dites portent normalement dans deux directions (BAEL A.5.2,1),- les
poutres-dalles
sont des dalles particulières qui ne portent que dans une seule direction(voir 2.1,3).
2.1,1. dalles articulées sur leur contour
Les portées
x
et
y
d'un «panneau» de dalle sont mesurées entre les nus des appuis :Si 140,0
yx
α=
, la dalle est considérée comme portant dans deux directions.Si
α
< 0,40 la dalle est considérée comme portant uniquement dans le sens de sa petite portée.
 
 56
2.1,1,1. MÉTHODE DE CALCUL
 
Les treillis soudés sont déterminés à partir
des moments isostatiques
au centre de la dalle M
x
etM
y
, correspondant respectivement aux sens
 
et
y
 
et évalués pour des bandes de 1 m de largeur
 
(fig. 2.1), selon les indications fournies au formulaire 5.2 du présent chapitre
.
Ces moments doivent être déterminés pour la combinaison d'actions la plus défavorable,c'est-à-dire:A l'état-limite ultime
1,35 G + 1,5 Q*
A l'état-limite de service
G + Q
Le formulaire 5.2 du présent chapitre fournit des indications permettant de déterminer :
-
d'une part, la valeur des moments de flexion dus à des charges réparties ou localisées
.
Cesmoments doivent être cumulés lorsqu’une dalle supporte une ou plusieurs charges localisées,puisqu’elle supporte déjà nécessairement des charges réparties (poids propre, revêtementséventuels, etc. Voir 5.2.1 dans le présent chapitre)
 
- d'autre part, les valeurs maximales des efforts tranchants (par unité de longueur) le long des appuis.
2.1,1,2. JUSTIFICATIONS ET VÉRIFICATIONS
 
Épaisseur « h » des dalles
:Les dispositions indiquées ci-après concernent les dalles rectangulaires telles que :30h50
xx
 ce qui permet en général de se dispenser des vérifications concernant l'état-limite de déformationprévues à l'article B.7.5 des Règles BAEL.La valeur de « h » doit également permettre de satisfaire aux conditions relatives à :- la résistance à l'incendie,- l'isolation phonique,- la sollicitation d'effort tranchant (BAEL A.5.2).
Armatures de flexion
 II
 
convient de calculer d'abord les sections minimales dans chacune des deux directions afin des'assurer ensuite que les sections A
x
et A
y
, déterminées à partir des sollicitations de calcul, sont biensupérieures à ces valeurs minimales.
*
Pour certains éléments ou pour certaines sections, la combinaison G + 1.5 Q peut être plus défavorable (cas des dalles avec porte-à-faux en particulier).
 
 
 57
 
a - Section minimale des aciers (BAEL B 7.4)
 • Armatures parallèles au sens
y
 
: section
A
ymin
, diamètre
 
y
:
 
• Armatures parallèles au sens
 
: section A
xmin
, diamètre
 
x
 La section à réaliser en treillis soudé doit être telle que la section correspondant à
 
soit aumoins égale à :2)3(
α
A
ymin
avec
yx
=α
.
b - Section des aciers déterminée à partir des sollicitations de calcul 
• La hauteur utile « d » est particulière à chacune des deux directions, soit :d
x
pour le sens
.
d
y
pour le sens
y
On a en général d
y
= d
x
-2
yx
+
, la section A
x
étant normalement la plus proche de la face tendue(fig. 2.2).
Section
A
x
 La section A
x
est déterminée pour équilibrer le moment M
x
:- si la fissuration est
peu préjudiciable,
M
x
correspond à l'état-limite ultime :M
x
= M
x,u
- si la fissuration est
préjudiciable ou très préjudiciable,
M
x
correspond à l'état-limite de service:M
x
=
ser
x
M avec
x
6 mm si la fissuration est préjudiciable ( TS
ST20)
x
8 mm si la fissuration est très préjudiciable (TS
ST50 )
Nota
: La méthode permettant d'obtenir la section A
x
est donnée dans le formulaire du présentchapitre et comme il n'y a plus de risques de confusion, l'indice x peut être supprimé, ainsi :
u
x
Mdevient M
u
ser
x
Mdevient M
ser
.A
ymin
= 6h,avec :A
ymin
en cm
2
 /m.h : épaisseur de la dalle en m.

Activity (84)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
tojosoa liked this
Cher Anas liked this
moh_idir liked this
smlboy liked this
Thierry Godfroid liked this
mickaylov liked this
totololomomo liked this
aurelvaduva liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->